Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment :
Smartphone Samsung Galaxy A54 5G 8Go 256Go Noir
Voir le deal
329.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

SWR 2, radio culturelle allemande    Page 30 sur 31

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

291
Répondre en citant  
Traditionelle südindische Ragas - Ensemble Jayanth - Lun 23 Jan 2023, 07:52

Les émissions sur la musique indienne, il vaut mieux les chercher à la BBC ou sur les chaînes du groupe allemand ARD, car France Musique a quasiment fait disparaître ce continent des radars.

Et puis, notamment pour ce qui est d'ARD, dans sa radio SWR2, on n'entend pas uniquement un concert, mais des entretiens avec tous les musiciens et un éclairage historique et musicologique, ici avec la productrice spécialisée Anette Sidhu-Ingenhoff.

Où sont les micros de France Musique lors des concerts d'ensembles indiens donnés en France ?

Traditionelle südindische Ragas mit dem Ensemble Jayanth SWR 2 MusikGlobal  12 01 2023

Jairam Ambethkar Jayanth (Flöte)
Manjunath Sumanth (Violine)
Sai Giridhar (Mridangam)
Herbert Lang (Kanjira)
(Konzert vom 6. November 2022 in Baden-Baden)


SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree371
A 30 ans à peine, J. A. Jayanth est déjà devenu un flûtiste incontournable de la musique classique du sud de l'Inde. Son jeu se caractérise par un son puissant. Sa technique de souffle sophistiquée garantit des mélodies émouvantes et une grande diversité rythmique. La discipline et le respect de la tradition musicale carnatique sont pour lui une évidence. Ses dernières interprétations de raga témoignent d'un plaisir créatif à expérimenter. Il sera accompagné par M. Manjunath au violon et par les percussionnistes Sei Giridhar et Herbert Lang.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Schon mit knapp 30 Jahren entwickelte sich J. A. Jayanth zu einem etablierten neuen Flötenspieler der klassischen südindischen Musik. Sein Spiel ist geprägt von einem kräftigen Ton. Seine ausgefeilte Blastechnik garantiert herzergreifende Melodien und rhythmische Vielfalt. Disziplin und Beachtung der karnatischen Musiktradition sind für ihn selbstverständlich. Seine neuesten Raga-Interpretationen zeugen von kreativer Experimentierfreude. Begleitet wird er von M. Manjunath auf der Violine und von den Percussionisten Sei Giridhar und Herbert Lang.

Un concert (1h26) : Flute Jayanth Live In Concert | A Bmusician Premiere

SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree372

Philaunet 

Philaunet
Admin

292
Répondre en citant  
''Plus loin'' - Mar 24 Jan 2023, 08:04

Une heure de concert de musique actuelle par l'Ensemble Aventure, présentation de la spécialiste Lydia Jeschke (non citée sur la page).

SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree374

Ensemble Aventure ‚weiter‘ JetztMusik  19.1.2023,

Matthias Krüger:
Hier war Blau, hier war Gelb, hier war Grün für Flöte, Klarinette und Konzertflügel
Sophia Scheps:
Microplásticos rio abajo für Altflöte, Bassklarinette, Violine, Viola und Violoncello (UA)
Ralf Hoyer:
weiter (Zustand 6)
Vladimir Guicheff Bogacz:
encuetros casuales für Ensemble (UA)

La dernière pièce du concert, pas la plus saillante, mais la seule disponible en ligne : Vladimir Guicheff Bogacz (*1986): "encuentros casuales" (2020) für Ensemble [16 vues YouTube depuis le 15 décembre 2022].


Deux créations de compositeurs latino-américains* figuraient au programme du concert de l'Ensemble Aventure, qui maintient depuis des décennies le contact avec la scène de la nouvelle musique en Uruguay, au Chili, en Colombie, en Argentine ou au Brésil. Des œuvres de Ralf Hoyer et de Matthias Krüger ont été entendues pour la première fois à Fribourg, le titre de l'une d'entre elles donnant le titre et l'orientation du concert : " plus loin".

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Zwei Uraufführungen lateinamerikanischer Komponist*innen waren im Konzertprogramm des Ensemble Aventure, das seit Jahrzehnten den Kontakt zu Neue-Musik-Szene in Uruguay, Chile, Kolumbien, Argentinien oder Brasilien aufrecht und lebendig hält. Werke von Ralf Hoyer und Matthias Krüger erklangen erstmals in Freiburg, der Titel des einen gab die Überschrift und Blickrichtung des Konzertes vor: "weiter".

(Konzert vom 30. Juli 2022 in der Elisabeth-Schneider-Stiftung Freiburg)

Philaunet 

Philaunet
Admin

293
Répondre en citant  
''Comment faire du bon journalisme ? Où se situe la frontière entre le journalisme et l’activisme ?'' - Jeu 02 Fév 2023, 11:04

Des questions que l'auditeur de France Culture n'a aucune chance de voir posées à l'antenne :
Expliquer, avertir, combattre - Comment faire du bon journalisme dans le domaine du climat ?

Bernd Lechler discute avec
Axel Bojanowski, journaliste
Michael Brüggemann, professeur en sciences de la communication, université de Hambourg
Leonie Sontheimer, journaliste

Selon Greta Thunberg, tout reportage sur la crise climatique doit faire comprendre que l'horloge est en train de tourner. A-t-elle raison ?

Les médias, et notamment les médias de service public, doivent créer un débat public, informer et éduquer le plus objectivement possible. Le changement climatique exige-t-il une nouvelle orientation ? Doit-il faire quotidiennement la une de tous les journaux et être présenté juste avant le journal télévisé ?

Une telle démarche nous interpelle-t-elle - ou est-elle trop exigeante ? Où se situe la frontière entre le journalisme et l'activisme - et quel rôle joue la grande richesse des médias sociaux dans ce contexte ?


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Erklären, warnen, bekämpfen – Wie geht guter Klimajournalismus?

Jede Berichterstattung zur Klimakrise, so Greta Thunberg, müsse vermitteln, dass die Uhr tickt. Hat sie recht?

Die Medien, nicht zuletzt die öffentlich-rechtlichen, sollen Öffentlichkeit herstellen, möglichst objektiv informieren und bilden. Erfordert der Klimawandel eine Neuorientierung? Gehört er täglich auf alle Titelseiten und direkt vor die Tagesschau?

Würde uns das überhaupt aufrütteln - oder doch überfordern? Wo verläuft die Grenze zwischen Journalismus und Aktivismus - und welche Rolle spielt dabei die aufgeregte Vielstimmigkeit der sozialen Medien?

Erklären, warnen, bekämpfen – Wie geht guter Klimajournalismus? Forum 02 02 2023.

Philaunet 

Philaunet
Admin

294
Répondre en citant  
Christoph Graupner (1683-1760), cantate ''Reiner Geist, lass doch mein Herz'' - Ven 21 Avr 2023, 11:22

L'émission Alte Musik du dimanche est un des grands moments du programme de SWR 2, notamment grâce à ses productrices variées et du meilleur niveau : Doris Blaich, Dagmar Munck, Ilona Hanning, Katarina Eickhoff, Sabine Fallenstein, Bettina Winkler.

Certains numéros sont réalisés de telle manière qu'ils peuvent être rediffusés sans que l'on se rende compte de leur date et sans que ce soit mentionné dans la fiche descriptive.

Ainsi de "Lass mein Herz deinen Wohnungstempel werden" – Das Herz in den Kantaten von Christoph Graupner Doris Blaich du 02.4.2023 qui a été initialement diffusé le 15/06/2018 pour la parution du CD de Dorothee Mields et rediffusé le 17/01/2020.

Le fichier n'est déjà plus en ligne, mais la transcription de l'émission avec les références est intégralement reproduite dans un PDF téléchargeable. On s'offrira l'écoute en ligne de l’œuvre qui ouvre l'émission : Reiner Geist, lass doch mein Herz, GWV 1138/11.



************************
Aussi au programme et disponible en ligne : "Johann Sebastian Bach: Rezitativ und Aria aus der Kantate'Mein Herze schwimmt im Blut' BWV 199, Kantate am 11. Sonntag nach Trinitatis Miriam Feuersinger (Sopran)" Mein Herze schwimmt im Blut, BWV 199 (Weimar Version) : Aria - Recitative: Stumme Seufzer.





Philaunet 

Philaunet
Admin

295
Répondre en citant  
''Die Trompete des Fauns – Pablo Picasso und die Musik'' (avril 2023) - Mer 26 Avr 2023, 11:23

Splendide exploration culturelle, musicale et picturale, à travers l'étude de la biographie de Picasso, en quatre volets de 55 minutes. Michael Struck-Schloen, qui produit de numéro de Musikstunde, est au meilleur de ce que l'on peut attendre. Die Trompete des Fauns – Pablo Picasso und die Musik (1.4) 03/04/2023. Un PDF transcrivant l'ensemble de l'émission est, comme d’habitude, disponible sur la page de l'émission. Un service inégalé.
Les débuts du jeune peintre et son amour pour la musique traditionnelle espagnole. Pablo Picasso est décédé le 8 avril 1973. Jusqu'à la fin, on retrouve des motifs musicaux sur ses tableaux : guitaristes solitaires et joueurs de mandoline audacieux, faunes jouant de la flûte et dieux dansant. Pour Picasso, la musique symbolisait la liberté de l'artiste et un érotisme débordant, mais aussi l'ordre cosmique qu'il représentait par les rythmes de ses motifs et ses couleurs explosives. Son amour de la musique a amené Picasso à rencontrer de nombreux musiciens et il a créé des décors spectaculaires pour les Ballets russes de Serge Diaghilev.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Die Anfänge des jungen Malers und seine Liebe zur spanischen traditionellen Musik. Am 8. April 1973 ist Pablo Picasso gestorben. Auf seinen Bildern finden sich bis zuletzt musikalische Motive: einsame Gitarristen und kecke Mandolinenspieler, flötende Faune und tanzende Götter. Für Picasso symbolisierte die Musik die Freiheit des Künstlers und überschäumende Erotik, aber auch kosmische Ordnung, die er durch die Rhythmen seiner Motive und explosiven Farben darstellte. Seine Liebe zur Musik brachte Picasso mit vielen Musikern zusammen und für die Ballets russes von Serge Diaghilev schuf er spektakuläre Ausstattungen.
Parmi les pièces diffusées :

Enrique Granados: Andaluza e-Moll aus: 12 Danzas Espanolas (für Klavier) Enrique Granados (Klavier)
Granados: 12 Danzas españolas, Op. 37 - 5. Andaluza



&

Paul Delmet: Ma jolie! Enguerrand Dubroca (Tenor) Yuko Osawa (Klavier)
Ma jolie ! – Enguerrand Dubroca & Yuko Osawa (Paul Delmet Complete Songs)


Philaunet 

Philaunet
Admin

296
Répondre en citant  
''Aucun moment de silence ne fait le même bruit'', le tailleur de son Yann Paranthoën (1935-2005) - Jeu 04 Mai 2023, 09:54

Christine Singer préparait un documentaire sur Yann Paranthoën quand celui-ci est décédé. Quelques mois plus tard, Deutschlandradio Kultur diffusait  Der Tonmetz Yann Paranthoën [Le tailleur de son Yann Paranthoën] (2005), une émission de 54 minutes rediffusée sur SWR 2 le 16 avril 2023 dans la série Feature.

Évocation du preneur de son avec Claude Giovanetti sa compagne, extraits de documentaires, voix de Paranthoën qui explique sa démarche créative. Un hommage poétique de haut vol à une exigence qui n'a plus de place dans la radio culturelle d'aujourd'hui.
Aucun moment de silence ne fait le même bruit.
Yann Paranthoën est né en 1935, fils d'un tailleur de pierre. Il a travaillé comme ingénieur du son et auteur pendant plus de 40 ans pour Radio France. Il y a créé des documentaires sonores légendaires : Sur la Bretagne, son père, le Tour de France ...
Pour sa pièce sur le tableau de van Gogh "Les mangeurs de pommes de terre", il a rendu visite à des paysans hollandais et les a interrogés sur le nom des pommes de terre. Il a traité les mots comme des couleurs sur une palette, qu'il a mélangées pour créer des tableaux acoustiques.
Portrait d'un obsédé du son.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Kein Moment der Stille macht dasselbe Geräusch.
Yann Paranthoën wurde 1935 als Sohn eines Steinmetzes geboren. Er arbeitete als Tontechniker und Autor über 40 Jahre für Radio France. Hier schuf er legendäre Ton-Dokumentationen: Über die Bretagne, seinen Vater, die Tour de France …
Für sein Stück über van Goghs Bild "Die Kartoffelesser" besuchte er holländische Bauern, befragte sie nach den Namen der Kartoffeln. Wörter behandelte er wie Farben auf einer Palette, die er zu akustischen Gemälden zusammenmischte.
Porträt eines vom Klang Besessenen

Sur le site Phonurgia.fr Extraits d'un entretien datant de 1992, bibliographie, discographie.
Yann Paranthoën est reconnu comme le maître incontesté du documentaire sonore.
En tant qu'ingénieur du son, son nom est associé à de nombreuses émissions de France Culture et à l'Oreille en coin de France Inter. En tant qu'auteur, il a produit des oeuvres incontournables où s'affirme sa conception de la restitution du réel comme sculpture sonore et composition à part entière.

Sur le site Radio Grenouille Au fil du son – Hommage à Yann Paranthoën Par Xavier Thomas. Trois entretiens avec le réalisateur d'environ 30 minutes chacun.
Fils d’un tailleur de pierres breton, Yann Paranthoën (1935-2005), opérateur du son, est l’auteur de documentaires radiophoniques où s’affirme sa conception de la restitution du réel comme sculpture sonore et composition à part entière.

La réalisatrice Pilar Arcila lui a consacré un film intitulé Au fil du son, projeté à la Friche Belle de Mai le 14/12/07 et suivi d’une rencontre publique

Billets du blog Radio Fañch du mardi 28 février 2017, Yann Paranthoën au cœur de France Culture… et du lundi 6 mars 2017 Perros-Paranthoën, une bonne part d'humanité…

********************
Les billets de RegardFC mentionnant le réalisateur de création radiophonique :

- Atelier de création radiophonique - Chili (1976) par Andrew Orr et Carlos Teles - Ven 09 Sep 2022,
- ACR Derrida (1976) - Crise ou comment l’avoir / Tendance 80 (Nuits magnétiques, 1980) - Entretiens avec Jean-Louis Barrault par Guy Dumur (1981) - Mer 27 Juil 2022
- France Inter présente deux inédits de Yann Paranthoën - Lun 04 Juil 2022
- Bénarès, d'eau et de feu - Eugen Fried & Les inconnus de l'Histoire - Jeu 18 Fév 2021
- Les éloignés de d'Yeu - Dim 28 Juil 2019
- La guerre et la paix, feuilleton de René Jentet - Mer 06 Mar 2019
- Hors-champs par Laure Adler - Ven 20 Déc 2013
- Programme du 12 au 19 mai - Sam 12 Mai 2012
- Suivez le bouc - Ven 05 Mar 2010

Philaunet 

Philaunet
Admin

297
Répondre en citant  
La fête du quatuor à cordes : ''Mozart !'' (Heidelberg, janvier 2023) - Sam 03 Juin 2023, 18:02

Ce n'est pas tous les jours que la station culturelle régionale SWR 2 rend disponible, plusieurs mois durant, un concert de cette qualité. En général, la durée en ligne n'excède pas un mois et le plus souvent les concerts ne sont pas donnés à la réécoute. Aussi faut-il profiter de cette occasion pour écouter six quatuors de jeunesse de Mozart joués au cours du concert d'ouverture du festival de printemps de Heidelberg : Streichquartettfest „Mozart!“, Heidelberger Frühling [108 Min ]30.1.2023.

SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree512

  • Armida Quartett
  • Chaos String Quartet
  • Consone Quartet
  • Leonkoro Quatet
  • Marmen Quartet
  • Quatuor Voce

Wolfgang Amadeus Mozart:
Streichquartett G-Dur KV 80 "Lodi-Quartett"
Streichquartett C-Dur KV 157 "3. Mailänder Quartett"
Divertimento B-Dur KV 137
Streichquartett B-Dur KV 159 "5. Mailänder Quartett"
Streichquartett D-Dur KV 155 "1. Mailänder Quartett"
Streichquartett Es-Dur KV 171 "4. Wiener Quartett"
(Eröffnungskonzert vom 19. Januar 2023 in der Alten Pädagogischen Hochschule Heidelberg)
S'engager pleinement dans le monde du quatuor à cordes, telle est la prémisse du Festival de quatuors à cordes de Heidelberg depuis des années. La rencontre intensive entre les quatuors à cordes et le public, l'échange direct sur et avec la musique, typique de cette petite partie raffinée du Festival international du printemps de Heidelberg, constituent l'esprit inimitable du Quatuor à cordes du printemps de Heidelberg. En 2023, six quatuors internationaux se produiront sur scène lors du festival de quatuors à cordes et se consacreront à un seul compositeur : Wolfgang Amadeus Mozart.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Sich voll und ganz auf die Welt des Streichquartetts einzulassen, das ist seit Jahren die Prämisse des Heidelberger Streichquartettfests. Die für diesen kleinen, feinen Teil des Internationalen Festivals Heidelberger Frühlings typische intensive Begegnung zwischen Streichquartetten und dem Publikum, der direkte Austausch über und mit Musik macht den unverwechselbaren Geist des Heidelberger Frühling Streichquartetts aus. 2023 stehen beim Streichquartettfest sechs internationale Quartette auf der Bühne und widmen sich einem einzigen Komponisten: Wolfgang Amadeus Mozart.

Philaunet 

Philaunet
Admin

298
Répondre en citant  
Les songes vénitiens de Louis-Noël Bestion de Camboulas - Lun 07 Aoû 2023, 12:30

Le 30.07.2023 Katharina Eickhoff proposait à l'auditeur une critique de trois disques dans l'émission Alte Musik Neue CDs

SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree626

SWR2 Alte Musik propose cette fois une promenade musicale à travers la Venise baroque. Ensuite, nous nous rendrons à Mannheim, où Wolfgang Amadeus Mozart n'est pas le seul à avoir séjourné. Enfin, nous voyagerons avec Georg Philipp Telemann à travers la Silésie d'autrefois et nous nous laisserons inspirer par la musique populaire locale. Les Surprises, le Freiburger Barockorchester et Les Musiciens de Saint-Julien seront de la partie.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

In SWR2 Alte Musik gibt es diesmal einen musikalsichen Spaziergang durch das barocke Venedig. Anschließend steht ein Besuch im Mannheim an, wo nicht nur Wolfgang Amadeus Mozart anzutreffen ist. Und zuletzt reisen wir mit Georg Philipp Telemann durch das einstige Schlesien und lassen uns zusammen mit ihm von der dortigen Volksmusik inspirieren. Mit dabei sind Les Surprises, das Freiburger Barockorchester und Les Musiciens de Saint-Julien.

Vorgestellte CDs:

Nuit à Venise
Ensemble Les Surprises
Leitung: Louis-Noel Bestion de Camboulas
Alpha Classics 927 (...)
Le premier disque  [SORTIE CD Le vendredi 28 avril 2023], avait fait l'objet d'un publi-entretien de 30 minutes dans la séquence "Invité" de l'émission matinale de France Musique : Les songes vénitiens de Louis-Noël Bestion de Camboulas le lundi 15 mai 2023. L'interview en direct s'écoute agréablement (pourquoi faut-il cependant y rire à chaque instant pour faire croire à de la bonne humeur matinale ?) sans qu'on n'y apprenne grand-chose en matière de musique, puisqu'il s'agit de parler de la fabrication d'un disque et du ressenti du directeur de l'ensemble.

Pour une véritable étude critique (celle-ci n'exclut pas un entretien), voir ci-dessous le texte de K. Eickhoff qui brasse histoire de l'art, philosophie et musicologie. On voit mal beaucoup d'émissions actuelles de France Musique faire l'objet d'un PDF...

Le grand atout de France Musique/Radio France c'est le signalement des archives et leur mise à disposition . Ainsi l'on retrouve une émission du samedi 26 janvier 2019 qui fait entendre l'ensemble Les Surprises (...) dans Générations France Musique à partir de 1h27’30’’. Deux vidéos (interverties dans le descriptif des oeuvres) permettent de goûter son art dans Joseph Bodin de Boismortier et Jean-Philippe Rameau.

*******************************

SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree627


T.1
Claudio Monteverdi, Dixit dominus bis 2‘00

Venedig im 17. Jahrhundert – diese Stadt feiert die Musik: an jeder Ecke
eröffnet ein Theater, in jedem Hinterhof und auf jeder Palazzoterrasse
gibt es abends spontane Serenaden und Commedia dell’Arte-Spektakel,
und in den Kirchen kommt nur Erstklassiges von den Emporen, Musik
von Monteverdi, Legrenzi, Cavalli, allesamt Kapellmeister am
Markusdom – und alle versammelt auf der neuen CD vom Ensemble Les
Surprises unter Leitung von Louis-Noel Bestion de Camboulas.
„Nuit à Venise“ heißt ihr Programm – das klingt erst mal so ein bisschen
beliebig, fand ich, das mit der „Nacht in Venedig“ ist ja als Topos
eigentlich doch leicht abgenutzt mittlerweile. Ich war dann aber schnell
eines Besseren belehrt – das hier ist nämlich eine besondere Nacht.
Die CD ist als eine Art Spaziergang konzipiert, eine Tour durch das
singende, klingende Venedig der frühen Barockjahre, ein, so
beschreiben es Les Surprises, „…großartiger Festabend, auf der Piazza
San Marco und im Markusdom, aber auch in den Gärten und Salons der
Paläste“. –
Los geht es mit einem vielstimmigen „Dixit Dominus“ von Claudio
Monteverdi, einem wirklich prachtvollen Stück, das mit seinen vielen
Farben- und Tempowechseln eine ganze Welt in sich ist – das ist Musik,
die in San Marco an Festtagen zur Abendvesper aufgeführt worden ist,
dazu wurde, zur Erhebung der Anwesenden, die Pala d’Oro enthüllt, das
unglaublich prächtige goldene Altarbild. Und Monteverdis „Dixit“ klingt
hier, als ob die vielen, vielen Heiligen, die dort auf den kleinen Vignetten
zwischen funkelnden Edelsteinen abgebildet sind, plötzlich Stimmen
hätten und alle auf einmal zu singen anfingen…

CD Nuit à Venise
T.1
Ab 3’55 3‘40
Claudio Monteverdi, Dixit Dominus

Virtuoser, klangschöner und tänzerischer, als Les Sursprises das hier
tun, kann man Monteverdi wohl nicht singen – schon nach diesem Dixit
Dominus war ich hin und weg von dieser CD. Am besten lässt man sich
von der Idee, die hinter dem Programm steht, mitnehmen durch die
abendliche Stadt: „Es handelt sich“, sagt Surprises-Dirigent Bestion de
Camboulas, „um einen venezianischen Festabend, bei dem sich
Weltliches und Geistliches, Intimes und Grandioses, Tanz und Andacht
mischen“.
Nachdem man sich also in San Marco vor dem goldenen Altar eine
Portion spirituelle Erhebung abgeholt hat, tritt man raus auf den Platz
und begegnet in den Arkaden schon der nächsten Musik – nein, nicht
den Schrammelkapellen der Cafés Quadri und Florian, die gibt es erst
seit dem 18. Jahrhundert. Es könnte ein Strassenensemble sein, das
sich da an der Ecke zur Piazzetta aufgebaut hat und eben gerade eine
Gagliarde von Salomone Rossi spielt…

CD Nuit à Venise
T. 15
1‘10
Salomone Rossi, Gagliarda detta la Norsina

Musik vom jüdischen Komponisten Salomone Rossi, der auch viel für die
Synagoge komponiert hat und irgendwann um 1630 von der Bildfläche
verschwunden ist, womöglich ist er im Rahmen der Mantuanischen
Erbfolgekriege Opfer eines antisemitischen Pogroms geworden.
Venedig war – und ist vielleicht immer noch - die theatralischste Stadt
von allen, hier braucht es gar keine extra Theaterkulisse, die Stadt ist
das perfekte Bühnenbild, und entsprechend verhalten sich auch die
Menschen darin.
Der Kulturphilosoph Georg Simmel hat das mal so beschrieben:
„Alle Menschen in Venedig gehen wie über eine Bühne: in ihrer
Geschäftigkeit, mit der nichts geschafft wird, oder mit ihrer leeren
Träumerei tauchen sie fortwährend um eine Ecke herum und
verschwinden sogleich hinter einer andern und haben dabei immer
etwas wie Schauspieler, die rechts und links von der Szene nichts
sind...“. - Und das macht vielleicht auch die geistliche Musik aus, die hier
entstanden ist – auch die ist ja theatralisch, weil Theaterpraktiker und
Opernkomponisten wie Monteverdi sie geprägt haben, und weil man hier
seit den Zeiten der Gabrielis die Kunst beherrscht, aus dem Kirchenraum
eine Klang-Bühne zu machen.
Das Venedig-Programm von Les Surprises macht diese engen
Verbindungen zwischen Weltlich und Geistlich, die so spezifisch
venezianisch sind, immer wieder hörbar in der Auswahl und
Interpretation der Stücke – das Ingemisco, Teil des Requiems, klingt
beim Markusdom-Kapellmeister – und Opernkomponisten! - Giovanni
Legrenzi mit seinen sehrenden Reibungen wie eine Schmerzensarie aus
einer Operntragödie.

CD Nuit à Venise
T. 10 2‘50
Giovanni Legrenzi, Ingemisco

Giovanni Legrenzi war es übrigens, der als Kapellmeister von San Marco
die Streicher in seiner Musik mehr in den Fokus gerückt hat, mit ihm hat
sich das Klangbild der San-Marco-Musik weg von den Bläsern und hin
zu den Streichern verschoben.

Da kommt dann auch einer wie Tarquinio Merula ins Spiel, der in einer
noch völlig von der Vokalmusik okkupierten Zeit viel schöne Musik für
Instrumente komponiert hat – und der uns auf der CD von les Surprises
mit seiner Tanzmusik auf eine der Palazzo-Partys am Canale Grande
führt…

CD Nuit à Venise
T. 4 ab 0’55 unterlegen
Tarquinio Merula, Ballo detto Eccardo

Bei diesem wirklich schönen Programm klingt Venedig auf jedem Schritt,
bei jedem Stück mit,- La Serenissima mit ihrer wunderhaften Geschichte
und Atmosphäre aus jener fernen Zeit, irgendwo zwischen Mittelalter und
Renaissance, als die ersten dieser fantastisch anmutenden Palazzi
hochgezogen wurden, mit ihren ziselierten Säulchen und prachtvoll
verspielten Loggien, und als auf den Inseln im Zentrum der Lagune die
hochberühmten, kuppelgekrönten Kirchen mit den klingenden Namen
gebaut wurden, Santa Maria della Salute, Santa Maria Gloriosa dei Frari,
Madonna dell’Orto, allesamt bis in die Seitenschiffe vollgehängt und
ausgemalt mit bedeutenden Kunstwerken von Tintoretto bis Tizian, von
Tiepolo bis Canaletto. Aber nichts verkörpert eben die leicht unwirkliche
Schönheit Venedigs so gut wie die Basilika von San Marco, dieses
grandiose byzantinische Zirkuszelt, von dem Richard Wagner später
sagte, er erwarte immer, dass es im nächsten Augenblick, wenn er
wieder hinschaut, einfach weg sei, wie ein Traum oder eine Fata
Morgana...

CD Nuit à Venise
T. 9 ab 2’16 1‘30
Claudio Monteverdi, Laudate Dominum Primo

Laudate Dominum von Claudio Monteverdi - das Ensembles Les
Surprises kommt bei seinem imaginierten Spaziergang durch Venedigs
Sestieri immer wieder zum Markusdom und seinen grandiosen
Kapellmeistern zurück – „Nuit à Venise“ heißt die sehr schöne CD,
erschienen ist sie bei Alpha!

Philaunet 

Philaunet
Admin

299
Répondre en citant  
''La mandoline élue instrument de l'année 2023'' (en Allemagne) - Mar 05 Sep 2023, 18:42

Mandoline zum Instrument des Jahres 2023 gekürt  25.11.2022
La mandoline élue instrument de l'année 2023
SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree662

La forme d'une mandoline classique rappelle celle d'une moitié de poire.
La mandoline, instrument de la famille du luth, sera au centre de l'attention publique en 2023.  Depuis 2008, un "instrument de l'année" est désigné chaque année et placé sous les feux de la rampe pendant douze mois.

Bien qu'elle jouisse aujourd'hui d'un statut plutôt exotique, la mandoline a toujours été un instrument qui construit des ponts. Si, en tant que successeur du luth, elle semble à première vue plutôt issue du monde de la cour, elle a toujours été un instrument populaire, quasiment un "violon des ouvriers".

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Deux belles séquences : la première avec un luthier : Meisterhafte Kunst – der Mandolinenbauer Alfred Woll in Welzheim
SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree663
Ses mandolines vont dans le monde entier - et sont demandées par les meilleurs solistes. Depuis des décennies, le facteur de mandolines Alfred Woll fabrique des instruments exceptionnels dans son petit atelier de Welzheim. Il s'efforce toujours d'améliorer le son de ses instruments.

Il fabrique ses mandolines artisanales avec un savoir-faire qu'il a acquis au fil des décennies. Alfred Woll joue dans la cour des grands en matière de fabrication d'instruments. Celui qui commande un instrument de la famille des mandolines chez Alfred Woll doit toutefois attendre six ans, car il travaille entièrement seul.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Et SWR 2 Musikgespräch  Der Mandolinen-Spieler Alon Sariel über das ‘Instrument des Jahres 2023’ [02 12 2022]
Alon Sariel est tombé amoureux de la mandoline dès son enfance. Dans sa patrie israélienne, il jouait dans un orchestre de mandolines et est devenu entre-temps l'un des solistes les plus respectés de son instrument. "La mandoline est encore loin d'avoir le standing d'autres instruments", déclare-t-il sur SWR2.

SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Scree666
Pour découvrir Alon Sariel :
Alon Sariel en Club Classique - Sonata de Concert - Telemann | Podium Witteman


Et aussi Alon Sariel: Bach partita n° 2 - Chaconne


Autres vidéos : Mandolin Mondays Featuring Alon Sariel /// Prelude 1’40 & Alon Sariel - Telemandolin (Official Album Trailer) | Telemann auf Mandoline.

Pour une interprétation de la Chaconne de Bach par une jeune mandoliniste, voir La mandoliniste Carrera Stamile interprète la Chaconne de Bach dans le fil "Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs".    

Philaunet 

Philaunet
Admin

300
Répondre en citant  
''Lénine - Un mythe s'évanouit'' - Sam 10 Fév 2024, 07:13

"Lénine - Un mythe s'évanouit", c'est le titre du documentaire SWR2 Wissen de 2020 rediffusé le 20 janvier 2024 : Lenin – Ein Mythos verblasst SWR2 Wissen | Porträt zum 100. Todestag | Gesine Dornblüth.

Voilà un documentaire de la plus belle eau muni d'une nouvelle présentation pour justifier la rediffusion à l'occasion de l'anniversaire de la mort du politicien.

Vingt-cinq minutes durant lesquelles l'auditeur est à Oulianovsk (en russe : Ульяновск ; en allemand Uljanowsk), ex Simbirsk, avec des habitants et des personnalités qui parlent d'histoire et de politique : conservateur de musée, député communiste de la Douma, professeur d'histoire, historien, le biographe britannique Robert Service, etc. C'est vivant (variété des atmosphères sonores et des voix), informatif, équilibré. Le récit est chronologique, c'est celui de l'histoire de la Russie depuis les débuts de la carrière politique de Lénine jusqu'à nos jours. Le documentaire est sans concession dans l'exposé des faits, par exemple est évoquée la création des mouvements de jeunesse (de 7 à 9 ans pour commencer) qui ont formaté la population. Il faut dire que les Allemands ont une mémoire des conséquences de l'embrigadement idéologique intensif...

Donc, un parcours pédagogique stimulant de l'histoire de l'Union soviétique devenue Fédération de Russie au XXe siècle, depuis Lénine jusqu'à Poutine (de ce dernier : "on ne change rien - par exemple on n'enterre pas Lénine - tant que vivent ceux qui ont le politicien en mémoire, il n'est pas question de diviser la société") en passant par Stalin, Nikita Chruschtschow, Michail Gorbatschow et Boris Jelzin.
Ses statues se trouvent dans presque toutes les localités de Russie. Des rues et des places continuent de porter son nom. Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine (22.4.1870 - 21.1.1924), chef de la révolution d'octobre 1917, a marqué des générations de citoyens soviétiques. Dans la Russie d'aujourd'hui, son rôle est controversé 100 ans après sa mort.
"Lénine a placé une bombe atomique sous un bâtiment appelé Russie. La révolution était superflue", déclare Vladimir Poutine. Parallèlement, la vénération de Staline augmente. Malgré tout, le corps embaumé de Lénine est encore exposé aujourd'hui dans le mausolée adossé au mur du Kremlin à Moscou.


Traduit avec DeepL.com (version gratuite)

Seine Statuen stehen in nahezu allen Orten Russlands. Straßen und Plätze sind weiterhin nach ihm benannt. Wladimir Iljitsch Uljanow, genannt Lenin (22.4.1870 bis 21.1.1924), Anführer der Oktoberrevolution 1917, hat Generationen von Sowjetbürgern geprägt. Im heutigen Russland ist seine Rolle 100 Jahre nach seinem Tod umstritten.
"Lenin hat eine Atombombe unter ein Gebäude namens Russland gelegt. Die Revolution war überflüssig", sagt Wladimir Putin. Zugleich steigt die Verehrung Stalins. Trotzdem wird Lenins einbalsamierter Leichnam auch heute noch im Mausoleum an der Kremlmauer in Moskau ausgestellt.
Introduction
Oulianovsk, une ville industrielle sur la Volga. Environ 600 000 habitants. On y fabrique des voitures russes et des avions russes. Mais Oulianovsk est surtout connue pour son célèbre fils : Vladimir Ilitch Oulianov, surnommé Lénine. Il est né ici en 1870 dans une famille d'universitaires, à l'époque où la ville s'appelait Simbbirsk.. Lénine est devenu un théoricien marxiste et un révolutionnaire. Il a fondé l'Union soviétique, le plus grand État du monde, qui promettait aux hommes un avenir radieux, mais qui a apporté la violence et l'oppression et a sombré dans le chaos après 70 ans. Lénine n'a vécu qu'une bonne année dans l'État qu'il avait créé. Il est mort le 21 janvier 1924, il y a cent ans

Traduit avec DeepL.com (version gratuite)

Uljanowsk, eine Industriestadt an der Wolga. Rund 600.000 Einwohner. Hier werden
russische Autos und russische Flugzeuge hergestellt. Vor allem aber ist Uljanowsk
für seinen berühmten Sohn bekannt: Wladimir Iljitsch Uljanow, Kampfname Lenin.
1870 wurde er hier in eine Akademikerfamilie hineingeboren, damals hieß der Ort
noch Simbirsk. Lenin wurde marxistischer Theoretiker und Revolutionär. Er gründete
die Sowjetunion, den größten Staat der Erde, der den Menschen eine helle Zukunft
versprach, aber Gewalt und Unterdrückung brachte und nach 70 Jahren im Chaos
versank. Lenin lebte nur ein gutes Jahr in dem von ihm geschaffenen Staat. Er starb
am 21. Januar 1924, vor hundert Jahren.
Une transcription complète de tout le documentaire est fournie dans un PDF de 12 pages. Un service utile et rendu possible par la structure du documentaire et le travail de tout un service (transcription d'interviews traduites). Impossible évidemment à France Culture, vu le déchet de tout entretien improvisé et dilué sur l'heure obligatoire d'émission (voir ci-dessous).

*****************************

Parallèlement, France Culture a braqué les projecteurs sur l'icône durant quatre heures dans l'émission dite d'histoire de la station. Le format ? L'habituel entretien en direct, dilué, avec relances artificielles, préalablement préparées : "la quasi-totalité des émissions repose sur la même idée : un micro, un studio, un invité, un producteur qui a pour mission de meubler l’heure en faisant parler son invité, qui la plupart du temps est en promo" (Mariri & son boucleub dans la bibliothèque de ).

L'un des volets de la série « De Vladimir Ilitch à Lénine, un destin révolutionnaire » : Lénine embaumé, attention aux mythes le 18 janvier 2024 :
Comment retracer l’histoire de l’héritage moral, politique et spirituel de Lénine ? Quels sont les principes cardinaux du léninisme et comment cette doctrine, à la fois texte théorique et manuel d’action directe, a-t-elle été mobilisée par les dirigeants successifs ?
Où l'on voit à travers le vocabulaire employé (et les longs descriptifs) qu'il s'agit, sous prétexte d'étude, de donner de la valeur à la figure du politicien et à sa doctrine.

Langue pauvre et fautive du descriptif :
- "la profusion d’images, de films (...) chassent peu à peu"
- "Il faut attendre les années de déstalinisation pour que la figure de Lénine ne revienne".

Philaunet 

Philaunet
Admin

301
Répondre en citant  
Simon Trpčeski au piano (Mayence 2023) - Lun 12 Fév 2024, 13:11

La diffusion du Mittagskonzert Simon Trpčeski (Klavier) du 27 décembre 2023 sur SWR 2 est toujours en ligne et elle vaut le déplacement.
Originaire de Macédoine, Simon Trpčeski allie sur scène une virtuosité puissante et une expression expressive avec une bonne dose de charisme. Ambassadeur passionné de l'héritage culturel de son pays, il franchit les frontières nationales avec la même aisance que les frontières musicales. Outre les grands noms classiques de la littérature pianistique, Beethoven en tête, les grands compositeurs d'Europe de l'Est et de Russie, de Chopin à Prokofiev et Tchaïkovski, lui tiennent particulièrement à cœur.

Traduit avec DeepL.com (version gratuite)

Der gebürtige Mazedone Simon Trpčeski vereint auf der Bühne kraftvolle Virtuosität und expressiven Ausdruck mit einer ordentlichen Prise Charisma. Als leidenschaftlicher Botschafter des kulturellen Erbes seines Heimatlandes überwindet er nationale Grenzen ebenso leichtfüßig wie musikalische. Besonders am Herzen liegen ihm folglich - neben den großen klassischen Namen der Klavierliteratur, allen voran Beethoven - die bedeutenden osteuropäischen und russischen Komponisten von Chopin bis Prokofjew und Tschaikowsky.

SWR 2, radio culturelle allemande - Page 30 Captur16

Le programme remis en ordre :
Frédéric Chopin:
4 Mazurkas op. 24

Wolfgang Amadeus Mozart:
8 Variationen über die Arie "Come un agnello" aus der Oper "Fra i due litiganti il terzo gode" von Giuseppe Sarti A-Dur KV 460

Peter Tschaikowsky:
"Nussknacker-Suite", für Klavier bearbeitet von Mikhail Pletnev
(Konzert vom 6. Oktober 2023 im Frankfurter Hof, Mainz)

Ludwig van Beethoven:
12 Variationen über einen russischen Tanz aus Paul Wranitzkys Ballett "Das Waldmädchen" A-Dur WoO 71
32 Variationen über ein eigenes Thema c-Moll WoO 80

Sergej Prokofjew:
Sonate Nr. 7 B-Dur op. 83
(Konzert vom 6. Oktober 2023 im Frankfurter Hof, Mainz)


Simon Trpčeski - Rachmaninoff Piano Concerto No.3 in D minor / Noseda, NY Phil - Live 2005

Contenu sponsorisé 


302
Répondre en citant  
Re: SWR 2, radio culturelle allemande -

SWR 2, radio culturelle allemande     Page 30 sur 31

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum