-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Web & médias » Dans les journaux français

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Accueil / Web & médias

Dans les journaux français    Page 15 sur 16

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

141
Répondre en citant  
Ouest France, Michel Wieviorka - Sam 18 Mai 2019, 19:11

POINT DE VUE par Michel Wieviorka, sociologue. Ouest-France 18 05 2019.

Extraits. Intégralité à retrouver sur le site qui vaut bien une visite.
Demain, la guerre en Europe ?

« Le succès des nationalismes et populismes pourrait aboutir à mettre fin à l'Union européenne, elle-même née, précisément, pour prémunir l'Europe de la guerre et rendre impossible son retour. »

Karl Marx ouvre son analyse du 18 Brumaire de Louis Bonaparte en notant qu'« Hegel fait quelque part cette remarque que tous les grands événements et personnages historiques se répètent pour ainsi dire deux fois. Il a oublié d’ajouter : la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce ».

Si l’histoire se répète, même si c’est sur le mode de la farce, alors les comparaisons historiques dont notre époque est particulièrement friande sont légitimes. Que n’a-t-on dit, par exemple, des Gilets jaunes, les uns évoquant le mouvement de Pierre Poujade, entre 1953 et 1958, d’autres les Bonnets rouges dans la Bretagne de 2013, d’autres encore la violente manifestation antiparlementaire de 1934, quand ce n’est pas 1789, et d’autres épisodes insurrectionnels, ou bien encore Mai-68 !

Une comparaison appelle réflexion plus que d’autres : celle, fréquente, qui met en regard la poussée contemporaine des nationalismes et des populismes en Europe, avec les années 1930, l’essor des fascismes et du nazisme et leur aboutissement tragique, la Seconde Guerre mondiale, le génocide des Juifs. Les temps présents préparent-ils de telles horreurs, les annoncent-ils ?

Un argument au moins plaide pour qu’on n’aille pas dans ce sens : (...)
L’histoire n’est jamais écrite d’avance. Mais se réclamer de l’expérience des années 1930 pour dire que nous allons sans transition vers une nouvelle conflagration mondiale du fait des nationalismes et des populismes européens ne repose sur aucune donnée sérieuse et est trop simpliste. Ce qui est vrai, par compte, est que leur succès pourrait aboutir à mettre fin à l’Union européenne, elle-même née, précisément, pour prémunir l’Europe de la guerre et rendre impossible son retour. »
"Mais se réclamer de l’expérience des années 1930 pour dire que nous allons sans transition vers une nouvelle conflagration mondiale du fait des nationalismes et des populismes européens ne repose sur aucune donnée sérieuse et est trop simpliste".

Et pourtant France Culture invite tous les jours des personnes qui martèlent ce message.  FrCult aurait-elle des idées "simplistes", appâterait-elle son audience avec de "la titraille tapageuse" ?

Philaunet 

Philaunet
Admin

142
Répondre en citant  
Un arrêt-maladie en béton - Dim 26 Mai 2019, 20:20

Tiens, Aude Lancelin ! C'est munstead qui va être content... Le paradigme idéologique de France Culture...

Le Point écrit dans Le Média : Aude Lancelin licenciée pour faute lourde ? : D'après des informations révélées par Mediapart, le journaliste Denis Robert envisagerait de licencier Aude Lancelin pour faute lourde. Publié le 25/05/2019.

"Ex-directrice adjointe de L'Obs, Aude Lancelin était l'une des recrues les plus chevronnées de la rédaction du Média, proche du philosophe marxiste Alain Badiou. Quelques mois après son lancement, Le Média a essuyé des critiques en partialité ou brutalité de management, qui ont entraîné de multiples départs, comme celui de l'ancien député écologiste Noël Mamère."

Une invitée récurrente et appréciée de France Culture, dans les émissions comme dans un jury de prix ou encore à la télévision avec Guillaume Erner, cf. Vu à la télé.

Un commentaire extérieur au forum, mais cité ici, nous donne aussi un avis sur la dame dans "Les journaux et la rédaction de FC".

Il y a eu un ou deux avis divergents où l'on sent un attrait pour la dame actuellement en transition professionnelle, voir ainsi le post multi-octets Les producteurs du Grain.

Quoi qu'il en soit, pourquoi France Culture ne proposerait-elle pas à la victime de prendre la responsabilité d'une émission hebdomadaire ou de co-animer une émission quotidienne, vu sa bonne connaissance de  la maison et son adhésion pleine et entière au paradigme idéologique de la station ? Ce serait un bel exemple de sororité.

Philaunet 

Philaunet
Admin

143
Répondre en citant  
Charte de l'espace des contributions - Lun 27 Mai 2019, 13:25

Quel beau langage... "nous faisons évoluer votre expérience de contribution".

Du bon sens dans les règles et principes édictés ci-dessous, il a fallu attendre 2019 pour y arriver ?

La charte de l’espace des contributions du « Monde » en 10 questions

&

De nouvelles règles pour vos commentaires sur Le Monde.fr

Philaunet 

Philaunet
Admin

144
Répondre en citant  
Bruno Latour : « L’apocalypse, c’est enthousiasmant » - Ven 31 Mai 2019, 19:43

Bruno Latour : « L’apocalypse, c’est enthousiasmant » (Le Monde 31-05-2019) c'est donc pourquoi je suis si souvent invité à France Culture : pour répandre l'enthousiasme.

Notons que Jean Birnbaum, qui interviewe "l’intellectuel français le plus influent à l’étranger" (Ah ?),  le "[t]our à tour philosophe des sciences, sociologue du droit ou anthropologue du métro"*, fait une chronique publicitaire régulière pour son journal dans la Matinale.

Tout est bien réglé finalement...

* Bruno Latour dans ce forum, par exemple en août 2016 en compagnie d'un certain Jean B. (à France Culture).

Philaunet 

Philaunet
Admin

145
Répondre en citant  
iTunes - Mar 04 Juin 2019, 14:51

France Culture qui ne jure que par ses podcasts et qui propose le téléchargement via Itunes en premier dans son menu déroulant ne fait mention nulle part sur son site de ce dont toute la presse se fait l'écho : Apple commence à démanteler iTunes : ce qui va changer (ou non) , Le Monde du 04 06 2019.

"Apple a annoncé lundi la fin d’un logiciel emblématique pour les utilisateurs de ses appareils : iTunes. Mais cette disparition n’aura lieu que sur les ordinateurs Mac, à partir de l’automne."
(...)
"Cette désintégration d’iTunes n’aura en revanche pas lieu dans les environnements Microsoft, encore massivement utilisés (Windows équipait 1,5 milliard d’ordinateurs dans le monde en octobre 2018, selon l’entreprise). Un porte-parole d’Apple a confirmé au Monde, mardi 4 juin, les informations d’un journaliste américain, ayant annoncé sur Twitter qu’« iTunes sera maintenu dans son état actuel sous Windows ». Sans qu’on sache pour le moment jusqu’à quand précisément.

Sur Windows, l’application devrait cependant continuer d’être mise à jour et évoluer, comme elle l’a fait à de nombreuses reprises ces dernières années.
"

Voilà pour les possesseurs d'une bibliothèque iTunes téléchargeant les Nuits de France Culture, par exemple.

Philaunet 

Philaunet
Admin

146
Répondre en citant  
''Juste impossible''... - Jeu 06 Juin 2019, 22:51

Radio France veut supprimer entre 270 et 390 postes le 06/06/2019.

Abasourdis, les syndicats de Radio France CGT, Sud, CFDT, SNJ, FO et UNSA, ont adopté une ligne commune. «Nous refusons de négocier sur la base du document présenté par la direction (...) » Dans un communiqué, SNJ Radio France estime que supprimer «300 ou 400 postes de plus ça rend juste impossible de continuer de faire de la radio. À quoi donc servirons-nous?».  

"Faire de la radio" ? Ou "relayer, interpréter et commenter au micro l'information sélectionnée par l'AFP et les autres agences" ?

"Faire de la radio" ce n'est pas remplir l'antenne d'"actu", comme à France Culture. Commencer par fusionner France Info et France Inter serait une bonne chose.

On n'a pas fini d'entendre les réactions indignées et les lamentations de rigueur sur France Culture. Quant à la grève prévue (dite "journée d'action") les auditeurs s'en contrefichent.

Philaunet 

Philaunet
Admin

147
Répondre en citant  
Il n'y va pas avec le dos de la cuillère ! - Mar 23 Juil 2019, 12:50

Un argumentaire pour remettre Aurélien B. de la Matinale d'été à sa place ? Le cofondateur de Doctissimo Laurent Alexandre s'alarme du message de la jeune activiste suédoise .

Intéressantes observations politiques et géopolitiques.

On pourra néanmoins demander à M. Alexandre ce qu'il pense de La centrale nucléaire de Golfech stoppée par la canicule et des déchets nucléaires, sans parler d'un véritable accident qui ne tuerait pas quelques individus, comme dans les mines, mais des milliers, voire des millions, et rendrait d'immenses territoires européens inhabitables.

Quel observateur lucide écrivait que pendant qu'un Européen quittait l'usage de la voiture individuelle, dix Indiens achetaient un véhicule ? L'Inde : un milliard quatre cent millions d'habitants (la France 68 millions), l'Inde qui envoie un robot sur la lune pour explorer 500m2 de sol tandis que nombre d'Indiens n'ont pas accès à l'eau potable et meurent de malaria (L’Inde affronte une crise de l’eau sans précédent )...

Philaunet 

Philaunet
Admin

148
Répondre en citant  
Pour France Culture dont le cri de ralliement est ''Indignez-vous !'' - Ven 30 Aoû 2019, 08:48

Indignez-vous n’est pas le titre de l'article du Point du 28 août 2019. Pour des raisons journalistiques, le titre et le sous-titre reflètent imparfaitement le contenu de l'entretien avec Laurent de Sutter dans lequel on peut lire, entre autres :

L'indignation est devenue le mode d'expression privilégié de notre époque, droguée au scandale généralisé.

Laurent de Sutter : Il y a une véritable modification de la manière dont le langage est utilisé dans les relations humaines, que ce soit dans les conversations de café, sur le réseaux sociaux ou chez les éditorialistes sur les plateaux de télévision. Il faut sortir de ses gonds. On a l'impression que les gens ne se sentent vivants qu'à partir du moment où ils ont une bonne raison de s'énerver. Et en même temps, cela les rend profondément malheureux. L'indignation, c'est une espèce de jouissance qui ne cesse de se répéter, mais sans rien changer ni à l'état du monde ni au bien-être des personnes qui les expriment.

(...) Effectivement, la démocratisation de la bêtise moderne éclate à son plus visible. Notre relation avec le monde se résume aujourd'hui à un cri théâtral de mauvaise humeur.

(...) Mais l'indignation, pour qu'elle devienne un phénomène véritable, demande des grands mots. Les fameux mots dont Deleuze disait qu'ils étaient des dents creuses. C'est surtout tragique du côté de la gauche, car cela ne lui réussit pas du tout, ces gros machins comme le « capitalisme » ou les « dominations ». Ces mots posent plus de problèmes qu'ils n'aident à en résoudre.

(...) Surtout, ils ne permettent plus de voir le réel, et donc voir où l'on peut agir de manière concrète. Dire que le « capitalisme » est coupable de quelque chose, ça n'a strictement aucun sens.

(...) L'indignation est ainsi le contraire absolu du pragmatisme. Ce qui fait qu'une grande partie de la production intellectuelle de gauche, aujourd'hui, est si ineffective. Ce sont des grands mots qu'on se passe entre initiés...

(...) Qu'il y ait des salauds et qu'ils méritent d'être punis ne fait aucun doute, mais c'est pour ça qu'ont été inventés les tribunaux, les polices ou les institutions. Je ne peux pas m'empêcher de penser que prétendre juger ou enquêter à leur place tient du gaspillage grotesque.


France Culture qui joue quotidiennement les procureurs et les juges, directement ou en offrant son porte-voix à qui représente sa conception du monde, pourrait réfléchir à ces questions.

Philaunet 

Philaunet
Admin

149
Répondre en citant  
L'État de droit français et la protection des oiseaux - Sam 31 Aoû 2019, 17:16

Dans le fil La presse hispanophone, le 18 août dernier : "El infierno español de las tórtolas".

Aujourd'hui Le Parisien rapporte : Le gouvernement fixe un quota pour limiter la chasse à la tourterelle des bois .

La restriction imposée ne satisfait pas entièrement la Ligue de protection des oiseaux qui s’inquiète du déclin de l’espèce classée « vulnérable ».

Dans les journaux français - Page 15 Scree119
Cette saison, les chasseurs pourront tuer 18 000 tourterelles des bois, une espèce classée « vulnérable», selon un arrêté publié samedi au Journal officiel, soit cinq fois moins que le nombre chassé jusqu'à présent.

« Avant cet arrêté, aucun quota n'était fixé, ce qui conduisait à un prélèvement estimé à 92 000 oiseaux par an », souligne le ministère dans un communiqué. Ces oiseaux sont classés « vulnérables » en France et en Europe par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).
Pour le courlis cendré, le ministère avait fixé un quota de 6000 animaux pouvant être tués pendant la saison de chasse, quand les scientifiques recommandaient un moratoire. Le Conseil d'Etat, saisi par la (LPO), a suspendu l'arrêté ministériel il y a quelques jours, provoquant la colère des chasseurs. Un troisième arrêté a reconduit la suspension de la chasse à la barge à queue noire.
France Culture va-t-elle annoncer ces bonnes nouvelles dans un journal ? La rédaction va-t-elle accueillir un des infatigables ornithologues de la LPO ?

Philaunet 

Philaunet
Admin

150
Répondre en citant  
Panem (bio) et circenses - Mer 02 Oct 2019, 10:07

Ce 2 octobre 2019, en Une de la page d'accueil du journal dit autrefois "de référence" (pour mémoire, "Le Monde"), écrasant tous les autres sujets, l'information du jour ci-dessous. Comme à France Culture, on sent une véritable culture de l'intelligence et de ce qui compte dans ce titre :

Dans les journaux français - Page 15 Scree199

Après (ou plutôt avant), les journalistes écrivent des tribunes pour défendre l'indépendance de leur journal et sa qualité éditoriale. Ce ne serait que risible si une ribambelle de noms "qui comptent" (et quelques-uns de France Culture) ne venait pas déclarer sa flamme à ce journal, phare de la vie intellectuelle de ce pays comme on le voit de nouveau ici.

Remarquons que si un journal national peut se permettre de titrer ainsi, c'est que les affaires "du monde" ne vont pas si mal finalement.

Curly 

Curly

151
Répondre en citant  
Eh le jeune ! Tu sais pas écrire ? Tu sais pas faire de la radio ? Tu es sourd ? Fonce dans les podcasts Nattes & Tifs ! - Dim 20 Oct 2019, 17:52

Un article de Lib’ sur les podcasts Nattes & Tifs  consacré la fiction :
Beaucoup d’économie, donc pour l'auditeur de radio, c’est passionnant.
Les producteurs ont remis les compteurs à zéro, avant aujourd’hui, la fiction radiophonique n’a jamais existé. Intrigues miteuses et racoleuses pour bien rabattre de l'auditeur avec des histoires simples, ex : « le parcours d’un fonctionnaire zélé d’un Etat totalitaire, un tortionnaire mental interrogeant les opposants au régime ».
Après c’est pognon, pognon et pognon.
Passons au peu consacré au reste :
Cette activité est d’autant plus délicate que les codes artistiques sont à réinventer. «Il y a une difficulté organique : en audio, il est plus difficile de suivre une histoire avec de multiples personnages, des dialogues», pointe Joël Ronez, cofondateur de Binge Audio
A réinventer ? Encore ? Mais la fiction radio existe depuis que la radio existe. La citation de J.Ronez montre aussi que l’on cherche à prendre les auditeurs pour des cons. C'est le but ultime manifestement.
Il n’y a pas d’image pour assimiler, on doit avoir un rythme plus lent et on ne peut pas faire cohabiter quinze personnages en même temps.
Même remarque.

Les podcasts idéaux, qui envoient les Nattes & Tifs dans le néant, ils existent déjà. Ce sont par exemple les dramatiques de France Culture d’il y a plus de vingt ans.

Le Château aux mille couloirs de José Pivin, 29-12-1966, cf fil des Nuits.
Les Chardons du Baragan de Panaït Istrati , avril 1981.
Jacques le Fataliste , novembre 1963, cf encore et toujours les Nuits
Le mystérieux docteur Cornélius , 1977.
Si l'on remonte encore dans le temps, la série Faits divers de Pierre Véry et Maurice Renault.
Etc...

 Avec un peu de chance, avec leurs Nattes & Tifs, dans quelques années, tous ces penseurs et marketeurs vont réinventer "Les Maîtres du mystère".

Contenu sponsorisé 


152
Répondre en citant  
Re: Dans les journaux français -

Dans les journaux français     Page 15 sur 16

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Accueil / Web & médias

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum