-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le deal à ne pas rater :
Fauteuil gaming CGM à 99€ (Appui-tête et oreiller lombaires – ...
99.99 €
Voir le deal
-53%
Le deal à ne pas rater :
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps et cheveux – 750 ml
21 € 45 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs

Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36, 37  Suivant

Accueil / France Culture

Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs    Page 33 sur 37

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

321
Répondre en citant  
Faces de Carême contre conférences de Carême - Dim 10 Mar 2019, 09:10

Voici deux posts de 2011 pour se préparer à la prochaine intervention de la médiatrice invitant la directrice à répondre aux auditeurs (h/f) qui, dans des courriers "attentivement" sélectionnés par la station, se plaignent des émissions à caractère religieux du dimanche matin et des conférences de Carême avant Pâques :
Hérode(https://regardfc.1fr1.net/t360-la-religion-et-les-emissions-religieuses-a-france-culture#8657) a écrit: (...) "Les émissions religieuses de France Culture à la sauce Poivre d'Arvor"

Il semble que nombre d’auditeurs ont écrit à la station afin de déplorer que les émissions de Carême ne soient plus retransmises.
Depuis plusieurs années c'est plutôt le contraire, jusque sur ce forum où est relayée la haine envers ceux qui pensent différemment en matière de religion et de diversité des programmes (cf. ici).
OPA s’est fendu d’une réponse dont j’extrais le passage suivant (...) "le directeur de France Culture imagine à la rentrée de septembre 2011 une sorte de « forum des religions » qui pourrait, chaque dimanche matin, traiter de l’actualité du monde à travers le regard de personnalités engagées dans la vie religieuse."

Nous y revoici ! En guise de spiritualité, voici qu’on retombe dans cette obsession de l’actualité où chacun en fonction de sa confession va y aller de son analyse du monde tel qu’il va mal. (...)
et
Langevin(https://regardfc.1fr1.net/t360-la-religion-et-les-emissions-religieuses-a-france-culture#8669) a écrit:Nous vl’a beaux !

Ah, ca les démange, les zautorités du service public, d’avoir la peau du service religieux du dimanche matin ! Le jour du Seigneur sur la tévé, à la poubelle ! Place aux émissions sportives, au télé-achat, à la civilisation ! Pareil sur France Culture ! Comment, pas assez de débats truqués comme au catch, d’information à peine correcte (ce n’est pas parce que la concurrence est d’une indigence abyssale qu’il faut se pousser du col, M. Noix de Muscade !). Allez, on va vous en donner ! A la pelle !
Ceci avait été écrit en 2011 et était annonciateur de ce qu'est devenue FC, un studio de débats permanents (cf. mars 2019 Toujours plus de débats).
eh bien non, Môssieur D’Arvor, le dimanche, je n’attends pas la même soupe tiédasse que vous remuez toute la semaine, j’attends un moment de spiritualité, de recul, de méditation. Moi qui suis à l’âge d’homme passé à la Réforme et ai quitté mon catholicisme natal, il n’y a rien que j’aime tant que d’aller à la rencontre de l’Autre. J’aime la finesse et la profondeur de Maison d’étude. J’aime le regard civilisationnel de Cultures d’Islam. j’adore la richesse christologique et le sens particulier du sacré que possèdent les orthodoxes et dont Chrysostallis est un merveilleux passeur. Je ne loupe évidemment pas le service protestant, pas plus que l’émission rationaliste, et, quand je le peux, je prête toujours une oreille attentive aux homélies de la Messe. Le Carême Catholique et Protestant était toujours un moment privilégié de mes après-midis studieux dans la bureau familial. M’en voir privé pour du sous-sous Martel m’est insupportable.

Philaunet 

Philaunet
Admin

322
Répondre en citant  
Autocritique ? Jamais. - Ven 22 Mar 2019, 18:44

Le jeudi 7 mars , toutes les émissions de France Culture de minuit à 00h00 sont disponibles sauf une : " Le Rendez-vous du médiateur". La fin de l'émission précédente (reconnaîtrez-vous cette voix, la même que dans la seconde pastille ici ?), [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/18722-07.03.2019-ITEMA_22001874-1.mp3" debut="33:27" fin="34:38"] [oui, un goût musical qui ne déroge pas à la règle de l'esthétique franceculturienne], cette fin ne nous renseigne en rien sur ce qui suit.

MR a-t-elle mal géré l'échange avec la médiatrice ? Sandrine Treiner était-elle (si présente, elle l'est la plupart du temps) encore plus mauvaise communicante que d'habitude (si c'est possible) ? Le début de l'émission* suivant ce rdv du médiateur ne donne aucun indice, on a donc le droit de craindre l'accident radiophonique censuré. Ceux qui en savent plus ont le droit de se manifester.

Le résumé du plaidoyer pro domo de Guillamune Erner et de France Culture concernant le débat avec 60 "intellectuels" est, lui, sur la page de la séquence à la date du 21 mars .

On y lit, entre autres, cette justification du matinalier : "La ligne éditoriale de France Culture

Pro Macron pour les uns, trop à gauche pour les autres. « La matinale de France Culture animée par Guillaume Erner ne pourrait elle pas adopter une ligne éditoriale plus neutre et moins marquée à gauche ? Une radio comme France Culture se doit d’être neutre et ne doit ressembler ni à Valeurs actuelles ni à Libération ou à l’Humanité. Les points de vue partisans devraient s’exprimer au travers de la diversité des invités , les commentaires de la rédaction étant assujettis à une stricte neutralité . » écrit Dominique. Le fait de me suspecter d’être trop à gauche, trop à droite, cela contribue à un effondrement du débat public car il y a de moins en moins de journaux partisans. Les auditeurs, aujourd’hui voudraient que leur radio soit conforme à leur opinion. Ils perdent de vue parfois ce qu’est le rôle d’un journaliste. Il est là pour être l’avocat du diable : face à un invité de gauche lui servir des arguments de droite et inversement. donc ce ne sont pas mes opinions qui sont professées mais les phrases que je juge nécessaires pour faire vivre le débat d’idées et de faire accoucher les idées de l’invité en intégrant les critiques. France Culture n’aime pas le clash et s’est
[sic] donc le journaliste (animateur) qui joue ce rôle."

et

"L’expression « une radio neutre » qu’est-ce que cela vous inspire ?

La neutralité je ne sais pas ce que c’est, en revanche l’honnêteté, je vois. C’est faire entendre les opinions, les plus larges possibles. Il y a sur France Culture un grand nombre de personnalités qui s’expriment, d’Alain Finkielkraut à Thomas Porcher, c’est le signe que nous ne sommes pas si partisans que cela."


*****************************

Des anciens de ce forum auraient relevé toute l'hypocrisie qu'il y a à agiter Finkie dès que quelqu'un réclame plus d'équilibre ou moins de positions partisanes. Voir les 195 contributions du fil Le paradigme idéologique de France Culture pour un tableau des préjugés et des positions de la station depuis 20 ans.

Laissons là, pour ce qui me concerne, cette affaire, je n'ai pas de temps à perdre avec des employés qui se servent de la radio publique culturelle pour leur propre intérêt et pour la diffusion de leurs valeurs au détriment de l'élévation intellectuelle et esthétique des auditeurs.

* [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/18722-07.03.2019-ITEMA_22001874-2.mp3" debut="00:00" fin="01:46"] (le laïus de SK dure 2'55)

Philaunet 

Philaunet
Admin

323
Répondre en citant  
Idéologie de la médiatrice - Lun 15 Avr 2019, 11:01

La bibliothèque de la médiatrice : "Le français est à nous !"

Extraits d'extraits :

"Le français standard n’a aucune existence empirique, c’est une idéologie"

"Ce qui est considéré comme correct ou incorrect se renégocie sans cesse"

"L’orthographe française n’est pas toujours fondée sur des critères logiques ou étymologiques. Bien souvent, elle est surtout un outil de distinction sociale."

Emmanuelle Daviet aime Maria Candea et Laélia Véron. Sandrine Treiner, Olivia Gesbert, Louise Tourret, etc, ont certainement cet opus sur leur bureau.

Philaunet 

Philaunet
Admin

324
Répondre en citant  
L'infaillibilité : France Culture fait jeu égal avec le Pape - Ven 31 Mai 2019, 16:40

France Culture a toujours, mais vraiment toujours raison, la preuve dans Bilan des Européennes : Temps de parole et choix de programmation sur France Culture

Pour commencer, la transcription (la lecture à l'antenne) d'une lettre dont l'essentiel est "divers candidats et candidates en campagne n'ont pas tous et toutes le même temps de parole ! Cette règle anti-démocratique est là pour favoriser les gros partis au détriment des autres partis" et une réponse de Vincent Lemerre sur ce point technique (relais des règles du CSA).

Puis une lettre sur le fond d'une émission où nous retrouvons les préoccupations de quelques-uns sur ce forum : Le message de Patrick : « Comme par hasard, le dernier jour de la campagne officielle des élections européennes,  Florian Delorme consacre son émission Cultures Monde à la dénonciation et à la critique en règle des différents "populismes" européens,. Une pleine heure d'émission, en compagnie des participants invités qui ont pu à leur aise donner le même son de cloche. Il est vraiment tendancieux voire pernicieux de tenter d'influencer sournoisement le vote du scrutin de dimanche. Vos journalistes se devraient de respecter une certaine neutralité politique à deux jours des élections. Mais monsieur Delorme semble avoir choisi son camp et nous le fait savoir. C'est une faute professionnelle »

Sur Florian Delorme un point sera fait prochainement, son engagement politique militant dans l'émission du matin avec Michel Winock a été des plus ahurissants !

La médiatrice  : Que lui répondez-vous ?

  Vincent Lemerre : Que répondre à Patrick ? La progression des mouvements dits populistes, ou anti-système est un fait d’actualité incontestable, Cultures monde s’en est emparé à sa façon. L’émission est un magazine de connaissance (...).


Là on se tient les côtes ! Un magazine "de connaissance" !

  Vincent Lemerre : "ce n’était pas un débat politique, avec des militants, mais une émission de décryptage avec des experts"

Bravo, voilà précisé le programme de tous les jours : des émissions politiques déguisées en "décryptages avec des experts" !

Puis on en vient à Nicolas Martin et à son émission du jeudi 23 mai Réforme du lycée, une réforme qui ne fait pas sciences ?

Sujet : La critique du gouvernement Macron dans "La Méthode scientifique"

Lettre :
Dominique : « Deux jours avant des élections majeures, l'excellente émission "La Méthode scientifique" nous offre un débat spécial sur les impardonnables et innombrables erreurs du gouvernement en matière de réforme de l'enseignement (sic). Tous les intervenants sans exception (on a l'habitude maintenant avec Radio France) tombent à bras raccourci sur Macron et son ministre. Y avait-il urgence pour cette programmation aujourd'hui ? Vous devez comptabiliser le temps de parole en faveur de telle ou telle liste ; heureusement pour vous, vous n'avez pas à décompter le temps d'antenne consacré à exprimer la détestation du président de la République et de sa politique. Cela dit, ce ne serait pas très dur : universitaire, syndicaliste, artiste, journaliste, chroniqueur… chacun y va de son couplet, c'est tellement systématique et prévisible que ça en devient presque drôle. ».

CQFD. Vincent Lemerre esquisse-t-il un début de réflexion sur cette critique ? Possible, mais la réponse est si alambiquée :

Réponse :
Vincent Lemerre : Le message de Patrick [c'est Dominique, mais l'imprécision est normale] : Pour répondre à Dominique, je commencerai par lui dire qu’il est difficile de juger un magazine quotidien sur une émission et une seule : avant l’émission qui a provoqué sa colère, il y a eu dans la Méthode scientifique des invités qui se sont montrés beaucoup plus cléments dans leur appréciation du pouvoir en place, l’un répond à distance à l’autre… Même si pour chaque émission on veille à faire entendre des points de vue contrastés, il est en fait très difficile d’équilibrer systématiquement toutes les prises de paroles dans une émission diffusées en direct. (...)

Avec des producteurs acquis à la cause contestataire, comment espérer "équilibrer systématiquement toutes les prises de paroles" ? Il n'y en a pas la volonté.

Conclusion ? Indigne de Lemerre : renvoyer deux auditeurs dos à dos pour décrédibiliser l'un des deux (le dernier) et affirmer (le penser en tous les cas) que France Culture est une radio qui mérite le prix Nobel du pluralisme et de l'éthique journalistique...
     
Vincent Lemerre : Et puis ensuite, il faut que je remercie Dominique. Parce que le message de Dominique répond en quelque sorte à Patrick, l’auditeur précédent.      
  L’un nous reproche d’être hostiles aux mouvements dits populistes, l’autre nous reproche de faire de l’anti-macronisme primaire…      
  En tant que délégué aux programmes, je ne suis d’accord sur le fond ni avec l’un ni avec l’autre, mais je suis heureux que nous recevions cette diversité de message, qui viennent de tous bord
[sic] : si nous faisons des mécontents dans toutes les sphères de la société, dans toutes les sensibilités, c’est donc que nous réussissons à faire vivre le débat d’idée [sic] pluraliste.      
  (...)
  C’est donc un motif de satisfaction un peu paradoxale
[sic] je vous l’accorde, mais il me semble bien que ces différents messages nous indiquent que le pluralisme s’incarne sur notre antenne.

On voit le contraire tous les jours, mais affirmer une contre-vérité fait partie du travail de porte-parole. Ennuyeux cependant que la station se considère comme un chevalier de l'éthique (et de l'Apocalypse) et fasse telle ou telle émission pour prétendument traquer les "fake news". Quand va-t-elle commencer par balayer devant sa porte ?

Yann Sancatorze 

Yann Sancatorze

325
Répondre en citant  
Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Ven 31 Mai 2019, 20:28

@Philaunet a écrit:On voit le contraire tous les jours, mais affirmer une contre-vérité fait partie du travail de porte-parole. Ennuyeux cependant que la station se considère comme un chevalier de l’éthique (et de l’Apocalypse) et fasse telle ou telle émission pour prétendument traquer les « fake news ». Quand va-t-elle commencer par balayer devant sa porte ?

Aussi longtemps qu'il a existé une médiation à Radiofrance, on dirait qu'on a toujours chanté cette rengaine du pluralisme de façade : "nous ne roulons pour personne, la preuve, nous recevons des critiques de tous bords et le pluralisme est la règle." C'est une vieille scie qui ne trompe personne, bien entendu, mais je me suis toujours demandé si eux-mêmes la prenaient au sérieux. Ne pouffent-ils pas entre eux lorsqu'ils produisent une énième version de ce mensonge (appelons un chat un chat, ces gens-là mentent), se disant qu'ils ont écrit-là une jolie reformulation de ce vieux cliché ? Lorsque Florian Delorme anime la matinale, c'est toujours la même recette : il se fait le porte-parole passionné, sérieux et urgent des convictions politiques de la rédaction (apocalypse, inégalités, sauvons la planète, féminisme, populismes), et il invite une personnalité qui pourra illustrer son opinion préconçue. Là où Florian Delorme va plus loin, par rapport à un Guillaume Erner gentillet qui fait mollement semblant de se faire l'avocat du diable pour évoquer des convictions qui ne sont pas les siennes, c'est qu'il presse son invité de prendre des positions encore plus virulentes, d'embrasser son sentiment d'urgence pour être encore plus radical, de le pousser à évoquer des solutions drastiques qui le satisferont. Tout cela est une joyeuse plaisanterie à nos dépens.

Il suffirait d'asseoir Vincent Lemerre à une table, de lui faire écouter deux ou trois émissions de ce type, de dresser une analyse des questions posées, du langage utilisé, du bord politique des invités, des conclusions, de l'absence de contradiction, de la simplicité du paradigme pour lui montrer qu'il y a bien une absence de pluralisme. C'est comme au du Grain à Moudre, où l'on entend des gens de gauche qui s'efforcent d'analyser des phénomènes qui ne sont pas de gauche. Forcément ils ne comprennent rien mais s'efforcent de le dissimuler (entendu tout à l'heure : "pourquoi les électeurs désenchantés désertent-ils les partis de gauche?" / "Parce qu'ils votent pour le RN" et hop passons à autre chose). Comme souvent lorsqu'il s'agit de la rédaction et des producteurs-activistes de France Culture, on se pose toujours la question : cécité ou mauvaise foi ? Pour le cas de Vincent Lemerre, on peut se poser la question. Pour celui de Florian Delorme, il le sait, bien sûr, que son activisme l'emporte sur la neutralité requise, obligatoire et attendue d'un producteur de service public. A la BBC, on dirait :  "we are sorry, but we have to let you go, we have standards you know."

Philaunet 

Philaunet
Admin

326
Répondre en citant  
Novlangue : ''Les têtes d'affiche sont la création, les idées, les savoirs'' - Jeu 13 Juin 2019, 21:10

Ceci vaut son pesant de cacahuètes Le grille d'été 2019 de France Culture le 13/06/2019. Faute évidente, ce n'est pas "le grille", mais "le gril". Et bientôt "tous (ensemble) à la plage" ? Aurons-nous droit à une photo de jeune fille alanguie sur un transat devant une mer bleue avec un casque audio sur les oreilles cette année, comme les précédentes ?

Intégralement, sans commentaire. Merci France Culture de nous donner une transcription/synthèse, cela permet de ne pas se gâcher l'humeur en entendant une voix et un ton à fuir.

"Nous avons reçu dernièrement plusieurs messages d'auditeurs réjouis par les émissions et qui souhaitent également savoir si la grille d’été leur donnera autant de satisfaction. Pour leur répondre, la médiatrice reçoit Sandrine Treiner, directrice de France Culture.
Emmanuelle Daviet, la médiatrice des antennes de Radio France reçoit La directrice de France Culture, Sandrine Treiner pour évoquer la disparition de certaines émissions et les nouveautés de la grille d'été
"
La disparition de deux émissions emblématiques de la chaîne : "La fabrique de l'histoire" d'Emmanuel Laurentin et "Du grain à moudre" d'Hervé Gardette
Sandrine Treiner : et Emmanuel Laurentin et Hervé Gardette ont souhaité voguer dans la chaîne vers de nouvelles aventures. Hervé Gardette rejoint l'équipe des Matins pour reprendre une chronique sur la question de la transition (écologique, démographie, politique, numérique...) mais il conservera son émission politique du week-end. Emmanuel Laurentin va quitter la Fabrique conformément à sa volonté, après 20 ans. Il va retrouver une forme de journalisme avec le débat de 18h20. Mais il y aura toujours une émission d'histoire tous les matins du lundi au vendredi.
Alors nous avons reçu dernièrement  plusieurs messages allant dans ce sens, d’auditeurs qui souhaitent également savoir si la grille d’été leur donnera autant de satisfaction. Donc Sandrine Treiner quelles seront les têtes d’affiche de votre grille d’été ?
Sandrine Treiner :  Les têtes d'affiche sont la création, les idées, les savoirs. Dans la matinale, vous retrouverez Olivia Gesbert, puis Benoît Bouscarel. Il y aura par exemple un journal d'expédition qu'a tenu Nicolas Martin qui est allé en Antarctique, il y aura les Grandes Traversées documentaires comme chaque été .... Grande nouveauté avec Walt Disney,  Une grande série de Philippe Basset et Pierre Gastineau sur le monde des espions, EriK Orsenna récit autour du personnage de Beaumarchais...
A travers votre programmation, vous exploitez tous les champs disciplinaires ?
Beaucoup d'écrivains à l'antenne, cet été...
L’été dernier les auditeurs avaient reproché trop de rediffusions, notamment au mois d’août. L’écueil est évité pour cet été ?
Sandrine Treiner :  On parle de rediffusion mais on pourrait aussi parler de l'exploitation d'un catalogue de fonds celui de France Culture. Les émissions de la chaîne continuent de vivre dans le temps et ne sont pas forcément écoutées au moment de leur diffusion. C'est bien pour cela que le podcast s'est développé.
Autre rendez-vous très attendu l’été : le festival d’Avignon. Vous maintenez ce partenariat ?
Bien sûr, c'est plus qu'un partenariat, c'est une co-production "in" . Blandine Masson nous a concocté un magnifique programme autour de l'Odyssée qui est le thème d'Avignon cette année à partir du 12 juillet.
Si, quand même un commentaire (et un renvoi : Réjouis et satisfaits vers un avenir radieux (mais pas radio)) : que de belles réponses de la directrice ! La meilleure :
"A travers votre programmation, vous exploitez tous les champs disciplinaires ?"
Réponse : "Beaucoup d'écrivains à l'antenne, cet été..."

Un entretien de grande qualité qui donne une belle image de la station et magnifie la culture française...

[Voir également Salade de Mamate, sauce Médiatrice]

Curly 

Curly

327
Répondre en citant  
Réjouissez-vous ! - Ven 14 Juin 2019, 18:45

Encore cette citation prise dans le rendez-vous de la médiatrice . On ne s'en lasse pas. C'est comme les Carambars et ses blagues, sauf que ça colle pas aux dents.

"Nous avons reçu dernièrement plusieurs messages d'auditeurs réjouis par les émissions et qui souhaitent également savoir si la grille d’été leur donnera autant de satisfaction."

La photo, avec sa légende déjà légendaire : avant de jeter aucun œil, un, ou deux yeux dessus, car je pense aux malvoyants qui ont bien de la chance de ne pas la voir, ce qui permet de faire une grosse sortie de route en renvoyant à La vie sans voir  de Marie-Hélène Fraïssé (24-06-1978) diffusée à nouveau cette semaine et dont voici un extrait (déjà cité dans le fil des Nuits) [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13915-13.06.2019-ITEMA_22087362-4.mp3" debut="90:22" fin="93:53"],
donc, avant de jeter ce que vous voulez sur la photo et sa légende inoubliable, rappelons que l'usage de stupéfiants est puni d'un an d'emprisonnement et de 3750 euros d'amende. Mais le document ci-après convaincra les plus rebelles de ne pas enfreindre la loi. 

Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Page 33 Opera_31


Pour les auditeurs réjouis par les émissions de l'année, voici les émissions qui les ont le plus réjouis en ce jour : 


Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Page 33 Opera_32 Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Page 33 Opera_33




Allez, c'est la fête !!!!!!!!!

Fontaine 

Fontaine

328
Répondre en citant  
un regard sur France Usure - Ven 14 Juin 2019, 20:47

Juste une petite remarque sur l’excellente photo du post précédent :
Sur la page de droite à gauche de la photo on peut se rendre compte que la nana est camay.

Ce portrait est "stupéfiant".  bounce
Cette madame doit lire "la France" d'Aurélien B.  et en est au  passage "LA GUERRE MONDIALE"

Ras le bol du "France Culture l’esprit d'ouverture"
France Culture vous aura à l'usure.... avec une médiatrice à la langue de bois vermoulu.

Prochaines émissions : Rouler en auto satisfaction est-ce bon pour le climat ?
                                            Peut-on souffrir du France Culture vécue par nos ancêtres ?

Philaunet 

Philaunet
Admin

329
Répondre en citant  
France Culture joue l'usure - Sam 15 Juin 2019, 11:59

Fontaine(https://regardfc.1fr1.net/t241p320-rendez-vous-du-mediateur-et-courrier-des-auditeurs#33253) a écrit:Juste une petite remarque sur l’excellente photo du post précédent :
Sur la page de droite à gauche de la photo on peut se rendre compte que la nana est camay.

Ce portrait est "stupéfiant".
Bien vu la marque de savon des années 60 ! Idem le calembour.
France Culture vous aura à l'usure.... avec une médiatrice à la langue de bois vermoulu.
Je ne sais si ce "vous" concerne les auditeurs ou les contributeurs de ce forum, mais force est de constater que la station a eu "à l'usure" plus d'un posteur actif et jusqu'aux administrateurs de ce forum qui ont quitté le bateau (Nessie pour ne pas le nommer, Jean-Luuc) ou bien qui s'en tiennent sagement à une lecture de ceux qui mettent du charbon dans la loco.

La petite équipe de France Culture est payée et certainement bien payée (en regard de la qualité de ce qu'elle produit) ; les contributeurs et administrateurs de ce forum sont bénévolement au service d'une haute idée de la culture radiophonique. Pas pour leur propre pomme, car il va de soi pour qui lit ce forum que les actifs ont d'autres sources d'écoute que France Culture. Pas pour soi, donc, mais pour le bien commun, pour la conservation d'un savoir-faire, d'un patrimoine et d'un nom.

On peut ne jamais aller à Notre-Dame de Paris (ou dans d'autres "lieux de mémoire") et quand même se mobiliser pour que cette cathédrale soit entretenue et restaurée dans les règles de l'art.

Une démarche purement altruiste que ne peut concevoir la direction de France Culture.

Philaunet 

Philaunet
Admin

330
Répondre en citant  
Un portrait de France Culture en deux phrases - Mer 19 Juin 2019, 14:30

Un commentaire qui ne passera jamais sur le site du courrier/"Médiation" à Radio France (Source Le Monde : Radio France : pourquoi les antennes sont-elles en grève ? ) :
No Country For Old Men 19/06/2019

France Culture.
Quelques émissions apportent de la connaissance.
La plupart sont les tribunes de journalistes et intervenants de la supériorité morale, de la rééducation par la pensée unique.


Philaunet 

Philaunet
Admin

331
Répondre en citant  
Who's afraid of... Sandrine Treiner? Me ! - Jeu 27 Juin 2019, 22:03

On me souffle l'existence de ceci : Bilan de la saison radiophonique sur France Culture 27/06/2019.
Comment qualifiez-vous la saison qui vient de s’écouler ?
Sandrine Treiner : "Une saison profonde et réjouissante et historique".
C'est bien la première fois cette année que j'entends une nouvelle qui n'est pas apocalyptique. Ni crise, ni fracture ? Rien à remettre en cause, personne à incriminer, dénoncer, accuser ? Sandrine Treiner fait des progrès, même si, en l'occurrence, elle parle d'elle-même.
Quelle a été pour vous la plus grande surprise de l’année ?
Sandrine Treiner : "en décembre au moment de la crise des gilets jaunes, se rendre compte que tout le monde ne s'est pas tourné vers BFM  pour chercher de l'information immédiate, mais au contraire se tournait vers France Culture" (...)
On (n')ose dire que la frontière entre BFM Info et La rédaction de France Culture est mince. Normal, France Culture est pour l'abolition de toutes les frontières.
Combien d’auditeurs écoutent chaque jour France Culture ?
Sandrine Treiner : "1, 5 million, presque 30 % de plus que l'an dernier, deux fois plus qu'il y a dix ans, pour un ancien média, c'est historique" (...)
Quels auditeurs écoutent quoi, comment, pourquoi, combien de temps ? Silence radio.

Les parcs Walt Disney ont aussi connu une belle progression en visiteurs
Quelles tranches de la grille en particulier ?
Sandrine Treiner : "Notamment la tranche de l'émission ''la Grande Table'', la matinale, +25% , par ailleurs toute l'antenne a augmenté, par exemple une émission comme celle de Marie Richeux ''par les temps qui court a eu des résultats magnifiques".
"par les temps qui court",  bien sûr... sus à la grammaire sur France Culture.

"Par les temps qui courent" : un baromètre de la station... C'est l'émission la plus niaise de la grille, faite par une personne qui n'a ni intelligence, ni savoir, ni métier radiophonique. Mme Treiner, qui n'est pas stupide, le sait. Mais l'essentiel, c'est d'attraper la Seine-Saint-Denis des 15 à 20 ans sur ce créneau. Qui veut des millions (d'auditeurs) pour conserver sa place (au soleil) ?
Comment expliquez-vous ce succès ?
Sandrine Treiner : "Un travail de fond sur les grandes questions qui nous interrogent tous collectivement : la démocratie, le peuple, le vrai, le faux. L'exigence des citoyens rencontre la nôtre."
Et non les putaclics sur le sexe, la violence, les séries télé, les scandales people, la promotion de produits commerciaux, etc.

Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Page 33 Screen48

Contenu sponsorisé 


332
Répondre en citant  
Re: Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs -

Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs     Page 33 sur 37

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36, 37  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum