-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment : -29%
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To ...
Voir le deal
69.91 €
Le Deal du moment : -40%
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD ...
Voir le deal
369.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs

Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36, 37, 38  Suivant

Accueil / France Culture

Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs    Page 35 sur 38

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

341
Répondre en citant  
En toute partialité et confrérie - Ven 08 Nov 2019, 17:31

Curly(https://regardfc.1fr1.net/t19p920-les-matins-de-france-culture#34153) a écrit:Aujourd’hui Guillaume-fatchedeu-il-est-quelle-heure-je-vais-rater-mon-bus-Erner est...

                                                                             ...Super Popo !!!

- Il invite un dingo du nucléaire dont il est sûr que ça va déballer de la pouascaille qui pue sur toute l’antenne de France Popo. (...)
- Résultat n°2 : pile le jour de la médiatrice qui médiane là où il faut bien caresser dans le sens du poil (Super Popo a le poil doux, mais doux ! ... car c’est Super Popo !).
Et tout le monde dit bravissimo, bien envoyé Super Popo ! (...)
Donc, le résultat des courses dans le studio de Mme Gesbert, avec Vincent Lemerre en juge (le nombre de juges à FC, c'est étonnant) et la lectrice du courrier : "Beaucoup de messages nous parviennent sur le site de la médiatrice au sujet de l’invité ce matin de Guillaume Erner, Jean Marc Jancovissi ingénieur et consultant interviewé sur la transition énergétique. Les messages vont très majoritairement dans le même sens. Anne écrit : « j’ai été choquée par l’attitude de Jean-Marc Jancovissi : quelle arrogance, quelle impolitesse, quel mépris, quelle partialité, quels renversement d’arguments. Bravo à Guillaume Erner qui a su garder son calme. » Pierre ajoute : « Je ne comprends pas l’intérêt d’inviter ce genre de personne agressive et dénué de toute impartialité »."

Évidemment, on n'allait pas entendre parler des auditeurs qui auraient pu apprécier la prestation de JMJ qui a rendu Erner ridicule. Non, il fallait lire et entendre le seul message ouvertement critique de l'invité et ensuite la défense du protégé de la station par Lemerre avec langue de bois obligée à la fin : "Vincent Lemerre : ce qui fait réagir nos auditeurs, c’est la question du nucléaire. Cela génère des débats très profond [sic]. D’autres se félicitent du choix de l’invité de Guillaume Erner, d’inviter Jean-Marc Jancovissi [sic]. Le ton de l’émission était tendu, ton arrogant de l’invité et mordant de Guillaume Erner. Le débat sur le nucléaire s’est enfin réouvert dans nos pays. C’est une bonne chose pour le débat démocratique."

Ton mordant de G.E ? On n'a pas dû écouter la même émission. Le pauvre sociologue en train de parler de couvercles d'EPR, sans rien connaître à quoi que ce soit, lisant  une question (sur un problème informatique dans une centrale en Inde) qui cherche à piéger l'invité, lequel à plusieurs reprises dit  "Je ne sais pas", un résonnant "je ne sais pas" ridiculisant les insinuations et les propos généraux d'Erner, le "je sais tout de FC" (secondes navrantes quand il tente de glisser qu'il a fait un "superfèle" - un super-fiel ? - sur tel sujet, une référence, quoi...).

Au final, une scène qui révèle encore une fois la nature profonde des généralistes de FC interviewant des spécialistes : l'incompétence crasse et, pour la masquer, la répétition d'une dépêche de l'AFP ou d'un communiqué d'une ONG.

Au fait, la moindre des choses serait d'orthographier un nom correctement quand on écrit au nom de France Culture. L'ingénieur s'appelle Jean-Marc Jancovici et non "Jancovissi".

Philaunet 

Philaunet
Admin

342
Répondre en citant  
Des guillemets qui en disent long... - Sam 09 Nov 2019, 12:55

Un commentaire qui a échappé au filtrage anti-critiques du service du courrier (il faut avoir quelque culture pour savoir qu'on se fout de votre gueule) : Superbe débat contradictoire le 29/10/2019 13:00 :
Superbe débat contradictoire ce matin aux matinales, comme toujours d ailleurs sur France '' '' '' '' '' '' '' '' ''(....)'' '' ''culture '' '' '' ''(...)'' '' '' '' '' '' '' '' '' '' '' ''

NB Plusieurs billets qui rendent fort plaisante la lecture de ce "forum" : Encore un Excellent Avis Critique cette semaine & Spécial La dispute prix littéraires & Explosion nucléo-radiophonique

Philaunet 

Philaunet
Admin

343
Répondre en citant  
Remerciements et Bravo! - Sam 16 Nov 2019, 13:15

Au courrier : Remerciements 13/11/2019 9:11  (…)

Pour certains, c'est la clope, pour d'autres le chocolat... pour moi, c'est Avis Critique... Merci pour ces magnifiques moments.

&

Bravo!  12/11/2019 13:53 (…)
Bonjour Monsieur Bourgois
Je tiens à vous remercier pour la qualité de vos émissions. Vous les présentez très bien et les sujets ainsi que les invités sont très bien choisis. De plus, vous passez des chanteurs
(Nach "La couleur de l'amour") qui sont la relève des chanteurs que l'on entend malheureusement plus tels Léo Ferré, Brassens....

Fontaine 

Fontaine

344
Répondre en citant  
Re: Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Lun 18 Nov 2019, 08:02

Scusez-moi d'afficher ma porcelaine sur  votre fil   « la vie des idées », un puits sans fond sur la nature humaine et parfois même un vit décidé.

ex :« J’avais utilisé trois préservatifs différents : le premier s’était cassé, le deuxième était perdu, et le troisième était mal posé ! Me voilà parti à la recherche d’un nouveau préservatif, pendant que ma partenaire m’attend ! »

Je voulais juste signaler qu'il existe une vie des idées sur le site de la MEDIATRICE DES RADIOS MACHIN , médiatrice qui pourrait être la bissectrice du cerveau de la DIRECTRICE de Franche Inculture, traitée un jour de poissonnière sur Regards (par N....)

C'est en faisant du Curlying sur internet et cliquant sur un de vos liens postés que j'ai découvert cette boîte à bijoux.
2 exemples dont un déjà partiellement cité sur le forum :

« pour certains, (apprécions la virgule) c'est la clope, pour d'autres  le chocolat, pour moi c'est @Laure Adler.Merci pour ces magnifiques moments. »

« @france culture est la seule radio que j'écoute.BRAVO(majuscules dans le texte) tout d'abord pour le programme de France Culture qui nous sont enviés dans tous les Pays du Monde, car on se cultive vraiment avec cette radio... »

mediatrice.radiofrance.fr/message/remerc....

PS au créateur du fil: pourriez-vous indiquer les heures de passage et/ou les auteurs des ces pépites offertes à nos oreilles puis à nos  regards.

FRANCE CULTURE L' ESPRIT D'OUVERTURE  A LA ....

Philaunet 

Philaunet
Admin

345
Répondre en citant  
Re: Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Lun 18 Nov 2019, 08:31

Fontaine(https://regardfc.1fr1.net/t241p340-rendez-vous-du-mediateur-et-courrier-des-auditeurs#34226) a écrit: (…) Je voulais juste signaler qu'il existe une vie des idées sur le site de la MEDIATRICE DES RADIOS MACHIN , médiatrice qui pourrait être la bissectrice du cerveau de la DIRECTRICE de Franche Inculture, traitée un jour de poissonnière sur Regards (par N....)
Le terme "poissonnière" semble avoir été d'abord utilisé par un certain... Fontaine (voir les trois échanges à partir d'ici). Nous avions eu précédemment une voix de garde-chiourme en la personne de Laure Adler, la prédécesseuse d'Olivier Poivre d'Arvor, lequel a été remplacé par Sandrine Treiner. Adler a ensuite continué sur France Culture (personne ne s'est étonné ?) avec "Hors-Champs" où elle a massacré les entretiens. Grande promotrice de la psychanalyse, l'ex-directrice est ensuite passée sur France Inter (tous les râteliers sont faits) pour L'Heure bleue où elle fait la même chose qu'à France Culture, mais à 20h pour ne pas concurrencer celle dont elle dit envier la voix (et le cerveau ?), Marie Richeux, qui cause toujours à 21h durant une heure (avec les mêmes invités que France Inter).

Une maison (Radio France) où l'on ne distingue pas les missions respectives des chaînes (contrairement à la BBC ou à ARD) ? Normal pour un établissement public qui ne cesse de vanter l'abolition des distinctions et le paradis de l'entre-deux.

PS. Dans l'idée de conserver justement des catégories distinctes sur ce forum, votre post été rapatrié dans ce fil, il précède ce message et reçoit sa réponse ici. Cordialement.

****************

L'ensemble des contributions du 11 au 17 novembre 2019 (semaine 46)

Fontaine 

Fontaine

346
Répondre en citant  
J'aime les filles de chez Culture - Mar 19 Nov 2019, 08:32

Pour le titre de poissonnière attribué par Nessie je pense qu'il était pour Sandrine, je continue mon enquête.

France Culture, l'esprit de  friture. (à vous donner la frite)
Friture assurée sur les ondes. Sleep

La poissonnerie, l'esprit d'ouverture (de la pêche) raies et morues fraîches, arrivages permanents.

À la caisse : S.T.
À l'étalage : L.A., actuellement en stage dans une autre poissonnerie.
À la raclette et au jet d'eau en bottes jaunes comme ses cheveux : E.D.

Le phosphore du poisson vous tienne en court-bouillon. scratch

Philaunet 

Philaunet
Admin

347
Répondre en citant  
Laids jaunes - Mar 19 Nov 2019, 11:48

Fontaine(https://regardfc.1fr1.net/t241p340-rendez-vous-du-mediateur-et-courrier-des-auditeurs#34237) a écrit:Pour le titre de poissonnière attribué par Nessie je pense qu'il était pour Sandrine, je continue mon enquête. (…) À la raclette et au jet d'eau en bottes jaunes comme ses cheveux : E.D. (…)
Le jaune capillaire (long), c'est l'un des points communs des deux précédentes citées et d'E.D. Radio France étant, comme son nom l'indique, un établissement qui diffuse de la radio, pourquoi (oui, la question est bête) faire figurer en gros plan sur le site des portraits "embellis" des employées ?

Que souhaite l'auditeur ? De l'information rigoureuse sur le programme et des voix professionnelles. Aguicher l'internaute  (mission impossible avec les trois) avec des portraits cosmétiques des employées (et moins des employés) ou  des invitées (voir tous les jours chez Richeux) c'est tenter de faire oublier la vacuité et le manque de déontologie en exhibant, notamment sur les comptes Twitter de la station, des apparences plus ou moins flatteuses.

À propos, la préposée au courrier, dite "médiatrice des antennes", est-elle bien dans son rôle en promouvant les ouvrages des employés du groupe Radio France, et particulièrement celui-ci ?

Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Page 35 Scree362

Romain 


348
Répondre en citant  
Re: Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Mar 03 Déc 2019, 16:54

Epuisée de devoir louanger ses collègues à longueur de journée (via de pseudo messages d'auditeurs), la médiatrice décide de retourner la brosse à reluire contre elle-même et commet l'irréparable.
Dans sa dernière lettre hebdomadaire, à la manière des gazettes municipales en période d'élection, on peut lire un article à la gloire des "services de la médiation", c'est à dire essentiellement elle-même et les deux stagiaires à sa disposition.

Quelques perles:
"le rôle de la médiatrice à Radio France a pris une dimension sans équivalent dans l’univers médiatique français".
"Notre positionnement est tout à fait unique".
"Je sais précisément ce que les auditeurs pensent de chaque station, des journalistes et des producteurs"

Il ne faut pas lui en vouloir, c'est un peu une déformation professionnelle.

Information importante: la médiatrice reçoit 800 messages par jour et n'en publie apparemment qu'entre 5 et 10. Cela veut dire que le message suivant, heureux élu, fait partie de l'élite, du 1% de sélectionnés que les 99% ne peuvent qu'envier:
Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Page 35 Captur15

Eloquence, puissance de l'argumentation, progression du discours .. tout y est. Merci Merci la médiatrice !

Philaunet 

Philaunet
Admin

349
Répondre en citant  
Anthologie de la lèche, l'exercice de style - Mer 04 Déc 2019, 21:33

À ne pas manquer, ce summum de flagornerie.  C'est Guillaume Erner qui parlait de "faux auditeur" ? Il suffit de peu de temps pour déceler toute la fausseté que contient le commentaire ci-dessous reproduit complaisamment par la médiatrice et promu via Twitter. Il est en effet impossible de rassembler dans un même éloge des émissions de qualité très différentes et de passer des jugements aussi excessivement louangeurs. L'écoute régulière et intensive d'une radio culturelle exerce (normalement) l'esprit critique et incite à la prudence et à la retenue dans le jugement. On est ici à l'opposé de toute lucidité et d'analyse pondérée. Ce commentaire a toutes les caractéristiques d'une fabrication à usage interne et c'est vraiment ennuyeux pour une radio qui dit chasser le faux. L'auteur, une artiste ? Hum... conseillée par sa chère Marie Richeux, égérie de la grève à Radio France ?

Pour mémoire, des extraits, car ça vaut le coup d’œil :

Le titre, pas très original, on l'a déjà vu, et ça sent l'influence de l'employée de 21h avec ses peluches : France Culture je t’aime

" 03/12/2019  A l'attention de la médiatrice de Radio France et de sa direction. Ce petit mot pour apporter tout mon soutien au personnel en grève, qui défend son outil de travail, et surtout la qualité de ses productions."
(...)
"Que de souvenirs j'ai de moments intenses de réflexion, de découvertes, d'émotion, de révolte, d'enthousiasme, vécus à l'écoute de LSD, Cultures Monde, La Dispute, Les chemins de la philosophie, Concordance des temps, Les matins, La grande table, Les pieds sur Terre, Entendez-vous l'éco, Juke Box et j'en oublie !!"

L'absence dans cette liste de "Par les Temps qui courent" qui reçoit tous les jeunes artistes FC-compatibles est un signe révélateur d'une précaution naïve de la part de la rédactrice qui se définit comme artiste...

Je souligne ci-dessous, pour l'humour involontaire.

"Quelle chance d'avoir ce puits de connaissances, de culture, de rêve, d'ouverture sur le monde. Des journalistes qui connaissent si bien leurs sujets, dont on sent toute la préparation antérieure à l'émission, avec qui on se sent en confiance, pour apprendre et comprendre."
"L'énergie aussi de certains reporters, leur pugnacité, leur enthousiasme, leur sensibilité, leur justesse pour nous faire entendre le monde. Une perle de média, une perle de radio."

Et maintenant, l'élément de langage, maintes fois répété par la directrice dans les interviews et envoyé régulièrement comme slogan :
"Je dois vous dire que je fais partie de ces ''nouveaux'' auditeurs de France Culture, j'y suis venue il y a quelques années seulement, moi qui croyais que ''ce n'était pas pour moi''."
Écrit sous la dictée ?

"Hé bien cette radio est devenue ma maison, et je vous demande de conserver toutes ces poutres, tous ces étages, toutes ces fenêtres, tous ces habitants, tous ces micros, car cette maison elle nous aide à vivre dans ce monde troublé." (...).

L'image de la poutre : de l'image pauvre qui ne peut être sortie que du cercle de la post-ado de 21h.

Risible et franchement déplacé. Et une bien vaine tentative de réaction aux analyses étayées par des écoutes attentives et des comparaisons faites dans le forum "Regard sur France Culture" depuis 10 ans.

Philaunet 

Philaunet
Admin

350
Répondre en citant  
Un léger saupoudrage de voix discordantes pour feindre le pluralisme... - Ven 06 Déc 2019, 19:36

La mal nommée "Médiatrice" reproduit sur sa page des réactions choisies par ses soins sur la grève à Radio France. Sur près de 100 messages, 5 au maximum ont une tonalité autre que celle des appels indignés à la solidarité avec les grévistes et les déclarations enflammées du genre "France Inter, je t'aime" (on a déjà eu plusieurs fois "France Culture, je t'aime"). Donc, un rare commentaire discordant à la 43e place sur  97, reproduit in extenso pour mémoire :
Je viens d’entendre Nicolas Demorand lancer un appel à vous écrire à propos de la grève à Radio France (après un long plaidoyer pro domo sur les émissions du service public). Nicolas Demorand nous dit que ces radios nous appartiennent. Mais je ne crois pas que ce soit le cas.
Les émissions politiques de France Inter et France Culture (même si elles respectent une diversité dans le choix de leurs invités, une obligation qui leur est faite heureusement par la réglementation) présentent une constante opposition au gouvernement d’Emmanuel Macron depuis son arrivée au pouvoir en 2017. Les journalistes ne cachent pas leur aversion pour le Président de la République et espèrent depuis deux ans maintenant que les mouvements sociaux vont pouvoir mettre en difficulté ou même renverser le gouvernement actuel.
On l’a vu lors de la grève des cheminots puis avec la couverture exagérée et injustifiée accordée aux Gilets jaunes et on le voit aujourd’hui avec cette tentative de faire monter la tension à l’approche du 5 décembre (on a entendu par exemple ce dimanche dans l’Emission politique Nathalie Saint-Crix parler d’un possible retour de la lutte des classes et Ali Badou parler de double légitimité, celle des urnes et celle de « la rue » et émettre l’espoir qu’une opposition émerge à gauche pour faire échec à Emmanuel Macron et Marine Le Pen). On entend dans toutes les interventions des journalistes cet espoir qu’une « coagulation » ou « une convergence des luttes » se produise pour faire échouer le programme de réformes du gouvernement.
Alors bien sûr cette ligne politique attire un bon nombre d’auditeurs – des insoumis jusqu’à la vieille gauche en passant par EELV – mais les autres, les électeurs de Macron comme moi ne se reconnaissent pas dans ces radios. Même si nous représentons un tiers des électeurs, les antennes de Radio France ne nous appartiennent pas. Elles ont été accaparées par cette pensée de gauche traditionnelle qui n’aime pas le changement, qui voudrait que tout soit comme avant, cette gauche frileuse qui est encore plus conservatrice que la droite des Républicains, qui peste contre la globalisation mais s’exprime par snobisme avec des mots anglais, qui se veut progressiste mais est totalement conformiste, qui pense sur elle-mîme dans cette bulle médiatique qui embrasse les chaînes de Radio France, Le Monde, Libé et les Inrocks (ce n’est pas une surprise si beaucoup d’intervenants sur les antennes de Radio France sont passés de l’un à l’autre de ces média lors de leurs carrières) .
Le monde change à toute vitesse et le discours de cette vieille gauche est celui du passé . La grève à Radio France en est un bon exemple: la direction souhaite procéder à 299 départs volontaires (donc pas de licenciements secs) sur un total de 4800 et Demorand nous parle de risque de fragilisation de Radio France, comme s’il s’agissait d’une menace terrible à l’organisation, et les syndicats (représentatifs? vraiment?) se mettent immédiatement en grève. Une grève peu suivie si l’on en croit les chiffres 25% le premier jour et moins de 15% puis moins de 10% les jours suivants et pourtant qui empêche la diffusion de la plupart des émissions (le fameux pouvoir de blocage d’organisations très minoritaires).
Mais franchement les grèves à Radio France, cela fait finalement du bien. Il y a de la musique. C’est relaxant. Ça permet de ne pas trop s’énerver en écoutant Demorand, Baddou, Bécard, Saint Cricq, Aubry et compagnie. Donc merci les grèvistes de Radio France. Espérons que ça dure encore un moment.

Curly 

Curly

351
Répondre en citant  
La question c'est pourquoi est-ce que la question doit être posée (j'ai oublié, je mets un point d'interrogation là ou pas ?,!...) - Ven 21 Fév 2020, 14:50

Un petit tour sur twittwit pour s’instruire.

Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs - Page 35 Opera329

Très belle vidéo hyper technique (niveau cycle 3, c’est-à-dire CM1/CM2/6ème) qui permet une fois de plus de contourner la vraie question, que l’on peut formuler selon les envies de trois manières différentes (au moins, parce que je suis ouvert à toutes les fantaisies) :
Langage familier : Les journalistes posent parfois des questions creuses ?
Langage courant : Est-ce que les journalistes posent parfois des questions creuses ?
Langage soutenu : Les journalistes posent-ils parfois des questions creuses ?
A noter qu’il s’agit d’une interrogation totale. Passionnant n’est-il pas ?
C’était le petit tour sur twittwit pour s’instruire.

Contenu sponsorisé 


352
Répondre en citant  
Re: Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs -

Rendez-vous du médiateur et courrier des auditeurs     Page 35 sur 38

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36, 37, 38  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum