-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 21 ... 26  Suivant

Accueil / France Culture

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr    Page 16 sur 26

Bas de page ↓   

Curly 


151
Répondre en citant  
Le couple de l'année - Jeu 08 Aoû 2019, 18:07

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 16 Opera118



Ensemble pour l'éternité...
Merci France Culture !




"A voix nue" avec Jean-Pierre Mocky, l'ami de toutes les stars du monde entier,
29/08/201130/0831/08  et 01/09

Philaunet 

Philaunet
Admin

152
Répondre en citant  
Jean-Pierre Mocky en 2011 - Ven 09 Aoû 2019, 09:55

Curly(https://regardfc.1fr1.net/t849p140-vu-sur-le-site-et-dans-les-programmes-de-franceculture-fr#33605) a écrit: (...) "A voix nue" avec Jean-Pierre Mocky, l'ami de toutes les stars du monde entier,
29/08/2011 , 30/08 , 31/08 et 01/09
Merci pour cela, le premier numéro commence fort. Mais Alain Kruger, l'intervieweur, que l'on connaissait pour ses émissions (à oublier) sur la cuisine (cuisine, mode, sexo, vous êtes sur France Culture), quel gâcheur ! Interruptions pousse-toi d'là que j'm'y mette, adresses au cinéaste à la 3e personne, etc. Mocky doit se battre pour garder la parole. Il pense peut-être qu'il est l'invité de l'émission ?

Curly 

Curly

153
Répondre en citant  
Ma vie de pendant quatre ans dans l'avion du pape - Dim 25 Aoû 2019, 12:01

Dans la série "Religion et spiritualité",
« Mes quatre années aux côtés du Pape François  »

L’élément important du titre, c’est moi moi moi mes quatre années à moi (auprès du Pape François).
La journaliste qui a couvert l’actualité papale de 2015 à 2019 fait le checking point.
Un article qui promet d’être subjectif. No problemo.
Le problemo, c’est qu'en fait de subjectivité, le lecteur est trop gâté pourri ! Trop c'est trop !
On va dégraisser l’article de tout ce qui ne fait que mettre bout à bout ce que l’on sait déjà, les affaires, les dérapages, les voyages… que l’on peut retrouver dans le fil d’une agence de presse ou sur un site d’info lambada.
Eh bien, il reste ce qui va suivre. On nous promet « quelques scènes et anecdotes pour raconter par petites touches blablabla... » avec comme illustrations,  les Saints Tweets,  promesses d’analyses subjectives de fond.
Voici toutes les scènes et anecdotes personnelles.

- 28 avril 2017 : Le Pape s’envole pour l’Egypte.
La petite touche = la photo du micro Radio France sur la carte. (source Twitter)
Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 16 Opera146

- 16 avril 2016 : Le Pape à Lesbos.
La journaliste doit se sacrifier, « les vacances scolaires à la trappe ».
Renvoi à un reportage de pas France Culture, mais de France Inter.
La touche perso = Lorsque des réfugiés montent dans l’avion, « Ahuris, nous nous dévisageons : Il n’a pas fait ça ! »
C’était un coup entièrement monté par le Vaticano, mais qu’il est doux de marcher là où l’on nous dit de marcher…
Vite, seconde touche perso, « j’ai tout juste le temps d’enregistrer un papier à l’arrière de l’avion décrivant cette situation invraisemblable », comme les 60 et quelques journalistes accrédités  certainement et de une, et de deuze, avant même de vérifier si dans cet avion on nous mènerait pas en bateau, cf juste au dessus.

- Cracovie 2016 : les Journées Mondiales de la Jeunesse.
La p’tite touche perso = « Chercher du réseau wifi, brancher le micro, réécrire le reportage en toute hâte, courir au check-in... »

- La souffrance de la journaliste = « ...il enchaîne célébrations, visites officielles (…) faisant fi des décalages horaires et des kilomètres à avaler (…) nous prendrons dix vols en une semaine de voyage officiel au Chili et au Pérou (...) »

- Le pape est une machine à laver, ou l’anecdote poétique de « l’amie vaticaniste de longue date » = «Tu vois la machine à laver en fin de cycle ?  Elle tourne à toute vitesse à toute vitesse, elle donne toute son énergie, et puis seulement après elle s’arrête. »

- 17 janvier 2018 : Chili
La grande aventure = « La bombe explose au Chili. Je m’exfiltre du cortège papal à Santiago, je passe du temps avec les victimes de prêtres pédophiles (…). Ils sont en train de s’organiser en réseau (…) pour faire porter la voix au Vatican (...) »
Et c’est tout. Aucun renvoi à un reportage, rien.

- Février 2019, Sommet extraordinaire organisé par le Pape « sur la question » (=pédophilie)
Anecdote perso. La journaliste étant journaliste, que fait-elle donc ?
« Je recueille à cette occasion les témoignages de religieux et de laïcs d’Afrique en particulier »
Aucun renvoi à un reportage, rien.

- 31 mai 2019, la scène des adieux.
« De mon côté, avant de repartir en France, je fais mes adieux au pape François(…) nous échangeons quelques mots, il se montre très avenant et souriant. J’en profite pour lui demander s’il a l’intention de venir en France. « Speriamo », me répond le pape. « Espérons ». Une réponse polie, sans engagement. »
Cette rencontre au sommet, cet échange de politesse du plus haut intérêt, a été immortalisé sur Twitter.
Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 16 Opera147

Grand final : « Je le suivrai, mais de plus loin. »

Comme photo twitt-twitt, on pouvait préférer celle où la journaliste pose à côté du Grrrrrrrrand Chanteur Memo Remigi.
Eh Memo, c’est quand que tu viens en France ?
De notre côté, speriamo molto molto. LOL !
Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 16 Opera148

Philaunet 

Philaunet
Admin

154
Répondre en citant  
''Faut-il éduquer les enfants à aimer la France?'' - Dim 01 Sep 2019, 20:55

"Faut-il éduquer les enfants à aimer la France?"

Mais pas du tout ! Au contraire !  Pour la simple et bonne raison qu'il y aurait sinon trop de monde à l'aimer !

La France est déjà la première destination touristique du monde avec 70 millions de visiteurs, plus que d'habitants. Si tous ces derniers (68 millions) sont mécontents on aura à peine la parité entre les heureux et les malheureux.

Par ailleurs, il faut aussi équilibrer avec les étrangers qui viennent travailler et vivre en France et qui s'y trouvent bien. Enfin, il faut aussi apprendre aux réfugiés qui ont obtenu le droit de rester en France (et aux autres) que ce pays, vraiment, on y est mal, mais mal ! Ce qui ne décourage pourtant pas les réfugiés de vouloir rester et d'autres de vouloir venir. Pourquoi ? Il suffit de le leur demander et tout de suite vous avez une autre image du pays, je veux dire une autre que celle de France Culture via ses porte-voix.

***********

"Faut-il ?" Encore ! Demain, à lire sur ce forum une réflexion américaine sur la manie des pseudo-intellectuels français de poser des questions sur tout et n'importe quoi (cf. en attendant, Mon cul peut-il être sur la commode ? & Les bien faits ont-ils encore la place qui leur est dû ?).

Philaunet 

Philaunet
Admin

155
Répondre en citant  
''France Culture et l’Obs se sont associés pour vous permettre d’y voir plus clair'' - Sam 07 Sep 2019, 20:45

Un tweet alerte le monde entier "Comment faire son choix parmi les 524 romans qui prennent place en ce moment dans les librairies ? Voici une sélection de dix livres de la rentrée littéraire". qui renvoie à 10 livres pour la rentrée littéraire 2019 : la sélection de France Culture et l'Obs 05/09/2019.

Voici les experts  (où l'on remarque que la station a offert une place  de chroniqueuse - ou est-elle payée ? - à une employée de "L'Obs", ce qui devrait inciter l'hebdo à une certaine modération critique vis-à-vis de la chaîne...) : "Grégoire Leménager, journaliste, chef adjoint des pages Culture de l’Obs, Élisabeth Philippe, journaliste littéraire à l’Obs et chroniqueuse à la Dispute sur France Culture, Sandrine Treiner, directrice de France Culture, Olivia Gesbert, productrice de La Grande table sur France Culture, et Arnaud Laporte, producteur de La Dispute sur France Culture."

Un choix sur quels critères ? Indices dans le fil dont j'extrais ce message pour la citation de Nessie Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes).

Lisons les descriptifs :
"un triangle amoureux sur fond de passion pour l’autostop. "
"En croisière avec ses enfants, Rose aide à secourir une embarcation de migrants"
"livre coup de poing sur les écolières enlevées par Boko Haram au Nigeria. Elle raconte ici le parcours de Maryam, qui parvient à s’échapper, après avoir été violée par les djihadistes. "
"interroger l’identité nationale britannique, et [...]  nous faire comprendre comment le Royaume-Uni a basculé inexorablement vers le Brexit."
"le récit mélancolique et humaniste d’existences abîmées. "
"Il fut un temps, à la fin du XIXe siècle, où le Tout-Paris se rendait à la Salpêtrière pour guincher avec les folles, alors soignées par le docteur Charcot, qui voulait croire à la thérapie par la fête et la valse."
"La jeune Lucy est retrouvée dans les bois, nue et inconsciente. (...) des hommes soumettent les femmes comme ils dominent la nature"
"un roman d’espionnage contemporain trépidant et un roman de l’intime terriblement émouvant"
"900 pages dans la tête d’un monstre : Koja Solm, ancien nazi passé au service du Mossad, au prix de tous les mensonges et toutes les trahisons"
"Vicente Rosenberg émigra en 1928 de Pologne à Buenos Aires, où il construisit sa vie alors que, bientôt, sa mère serait déportée à Treblinka." .


C'était : la littérature contemporaine, vue et recommandée par France Culture.

Curly 

Curly

156
Répondre en citant  
La connerie : un signe des temps ? - Sam 14 Sep 2019, 11:05

La foire aux perles :
Du côté de chez les Nattes et les Tifs, un nouveau feuilleton original sans idée. Une coquille du tonnerre rien que dans le titre, déjà ça sent le grandiose.

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 16 Opera168

Aucune idée : on prend les recettes qui marchent dans les séries tévées (pompage de la série « The Americans » ? Surfing on the "Bureau des Légendes" ?) et on plaque le tout pour la radio, en espérant attirer des auditeurs qui, tels des feuilles mortes, se ramasseront à la pelle (ou se ramasseront des pelles ? )

Les résumés contiennent des accroches que  Ponson du Terrail à côté c’est du Robert Stevenson :
« Au même moment, Hector Créange, diplomate français en Autriche, reçoit un mystérieux coup de fil… »
« De l’autre côté de l’Atlantique, l'ingénieur Jeanne Evans se voit confier une mission des plus risquées… »
«  Jeanne Evans s’est lancée dans sa périlleuse mission. »
«  Mathieu Fouché apprend que la CIA est à la recherche de Jeanne Evans. »


On continue parce que c’est excitant, c’est de la fiction haut de gamme,

«  Qui est vraiment Jeanne Evans ? Et qui se cache derrière Orloff ? Alors que Fouché tente de reprendre la main, Karim Mekhloufi arrive à l’hôtel des Dunes… »
«  l’hôtel des Dunes est le théâtre d’improbables événements. »
«  Comment sauver Jeanne Evans ? Que ce soit avec Alger ou avec le gouvernement français, les négociations sont âpres. »
« Fouché déjeune avec le directeur de la DST qui va lui faire de grandes révélations… »
«Jeanne Evans, sur le plateau d’Albion, reçoit une étrange visite... »


Et ce n’est même pas du second degré.

Le but est d’attirer de nouveaux auditeurs. C’est mathématique. Comme il y a plus de gens qui n’écoutent pas France Trutruc que de gens qui l’écoutent, on va dire un grand merde à ceux qui l’écout(ai)ent, ils seront pas contents mais on s’en fout ils sont moins nombreux, qu’ils râlent.

Du coup, le « A la une » contient du vide au cube, forcément.

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 16 Opera169

Complotisme (très original)
Rentrée littéraire (on s’en fout)
Culture Prime (des vidéos de 3/4mn qui expliquent la culture aux demeurés)
Le fil culture (musique= rock & variétoche, du cul, des réflexions de café du commerce, de l’actu, cf le fil « La vie des idées »)

Tiens, le fil culture...Après la bibite à Juju (le cul bien hard ça fait cliquer), musique, mais attendez, de la grande : les Beatles .
Un article de fond qui t’accroche le chaland direct « The Beatles : un enregistrement inédit révèle qu'"Abbey Road" n'était pas l'ultime album »
Et qu’est-ce qu’on apprend de capital ? Presque rien pensez-vous, mais non, allons plus loin, carrément rien.
L’enregistrement en question est celui d’une conversation privée qui « ne contredit donc pas les nombreuses histoires sur les tensions entre les quatre membres du groupe, mais invalide l'idée selon laquelle les Beatles savaient, en enregistrant "Abbey Road", que ce serait l'ultime album. »

Comme ce sont les Beatles (dont le génie musical, oui, n’ayons pas peur des mots, allons-y franco, reste à démontrer, mais chuuuut, c’est comme Johnny et le foot pro, faut pas cracher sur ce qui plaît, surtout ne pas troubler l’ordre mondial de la culture de merde) cela méritait bien une page, qui sera of course multi-cliquée, because les Beatles.

Le fil culture joue aussi sur la beaufitude qui sommeille en chacun de nous, avec des "top 10" de plein de trucs, du genre
« Top 10 des films que vous n'avez pas réussi à regarder jusqu'au bout »
« Top 10 des livres que vous n'avez jamais réussi à finir »
ou
«  Sisyphe, Orphée, le Minotaure... Top 10 de vos mythes préférés »
Etc…
Votons, comptons, évaluons, notons.

La connerie aussi est un signe des temps, et France Culture la prend tellement bien à bras le corps qu'elle fait corps avec.

Philaunet 

Philaunet
Admin

157
Répondre en citant  
''C'est ma théorie'' (voir ''Le coche et la mouche'') - Lun 16 Sep 2019, 11:04

Rien n'étonne plus en écoutant ou en lisant franceculture.fr,  la sottise et la présomption règnent en maîtres.

Comment peut-on avoir le toupet et la prétention de terminer une hypothèse sur n'importe quoi par "C'est ma théorie" ? "(...) si le texte prend position sur un point précis, qui engage l’avenir financier du dit groupe, il dessine aussi, en creux, à travers ses signataires, une véritable communauté de valeurs. C’est ma théorie." (Serrell ).

Quand on lit les commentaires d'abonnés qui depuis des mois critiquent le journal pour ses biais idéologiques, ses positions politiques militantes, son sensationnalisme (notamment les titres à caractère sexuel hard), sa superficialité, la défense des "journalistes" est fort mal venue.

Mais il faut comprendre France Culture : le journal Le Monde est son partenaire et une de ses agences de publicité (via, entre autres, Télérama, même maison que le journal quotidien). D'où les gentillesses réciproques et la complète absence de regard critique de l'un envers l'autre. Il ne faut pas fâcher les amis, sponsors, influenceurs. Quant à l'indépendance et à l'esprit critique, voilà belle lurette qu'ils sont aux oubliettes.

Curly 

Curly

158
Répondre en citant  
Petite annonce - URGENT !!!!! - Mer 18 Sep 2019, 13:48

Cherche spécialiste internet -moral béton exigé- pour travailler sur site France Trutrucre suite à big nervous breakdown du précédent employé.
Profil recherché : si possible ancien para ou ayant fait Légion étrangère. Moral d'acier - capable de grande puissance de non-concentration pour pouvoir affronter nullités et platitudes sans avoir à souffrir psychologiquement d'angoisses liées à peur du vide.
Ordonnance Xanax fortement souhaitée.

Premier boulot urgent, sur Tablinette à cultuture du 18/09, rattraper crise qui a terrassé l'ex-employé*

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 16 Opera171

*Une cagnotte KissKissBankBank est ouverte pour financer les soins considérables qui seront nécessaires afin que l'employé retrouve toute sa santé mentale.


P.S. à 14h07 : L'emploi n'est plus à pourvoir puisqu'il a été pourvu (j'ai trop écouté le Journal de la philo).
Bon courage au courageux.

Philaunet 

Philaunet
Admin

159
Répondre en citant  
PAS VU sur le site et dans les programmes - Sam 21 Sep 2019, 23:28

"Les journées européennes du patrimoine" ? Pas sur France Culture, la radio de l'opinion politique et de la réforme du monde et de l'homme. Encore une fois cette année, aucune émission dans le programme de jour, avant ou durant le week-end, un comble pour une manifestation qui, l'année dernière, a drainé, excusez du peu, 12 millions de visiteurs .

L'ignorance de l'événement par la direction de la station est délibérée et c'est honteux. C'est dans le programme de nuit (minuit à 7h, du 21 au 22, avec des rediffusions) que la question du patrimoine est abordée, quel symbole ! Nuit consacrée à l’Architecture et au Patrimoine "Alexandre Gady, historien de l’architecture, et Philippe Prost, architecte et urbaniste, évoquent les problématiques de la conservation des monuments sur plusieurs siècles."

Philaunet 

Philaunet
Admin

160
Répondre en citant  
L'hilarité succède à la sidération, merci France Culture ! - Dim 22 Sep 2019, 11:24

On se pince ! Je n'arrive pas à croire à la réalité de ce qui se trouve dans le fil "la vie des idées" créé le 9 septembre par Curly qui reproduit des extraits de descriptifs publiés sur franceculture.fr. Non,  c'est impossible, pas imaginable, fou !

Dans le post n° 18 : « Qu’est ce qui se murmure (...) sous les actes que l’on n’a pas agi ». Et le reste à l'avenant. Le reste ? Ah, je ne résiste pas à la reproduction (non bourdieusienne) de ceci, c'est trop beau : « elle ouvre un champ de représentation hybride et questionne nos processus mémoriels. Elle interroge nos brouillards, notre rapport aux notions d’effondrement, d’insondable ou d’irreprésentable. »

Quant au bonheur de présenter "l'apocalypse" et de s'y vautrer, il est patent. Quelle station !

Philaunet 

Philaunet
Admin

161
Répondre en citant  
Green - Mar 08 Oct 2019, 14:02

Comment déformer un propos avec le titre de l'interview de Jeff Koons : "J'ai souhaité une oeuvre qui soit une force positive pour l'humanité" 08/10/2019 et le verbatim de l'entretien : "Si l’œuvre peut engendrer un certain sens de l’humanité, alors elle aura une force positive pour l'humanité."

Sinon, l'émission de 12h45 dimanche prochain pourrait s'avérer amusante et franceculturienne en diable ! "Retrouvez cet entretien avec Jeff Koons dans son intégralité dans l'émission de Marc Weitzmann Signes des temps le dimanche 13 octobre à 12h45."

En voici un extrait avec la conclusion du "papier" sur le site :
"Marc Weitzmann : Cette absence de tragique peut être vue comme accréditant l'idée que le temps de la terreur est un moment bref qui passe, ou que le terrorisme n’étant pas une guerre, la vie continue après lui ?

Jeff Koons : Je suis passionné par la métaphysique, par la définition qu'en donne Nietzsche, le hic et nunc, la relation avec l’éternité, au passé et à l’avenir. J'ai créé ce bouquet à la fois comme une offrande et comme une promesse d’avenir, je ne voulais pas créer une œuvre tournée vers le passé. Optimiste, elle l'est au sens où je pense qu'ensemble nous pouvons faire face aux problèmes, tirer les expériences de l’expérience vécue, pour construire pour nous-mêmes et pour nos enfants un meilleur avenir. J'espère que les Français pourront y trouver une source de réconfort. Mais je suis aussi curieux de voir son évolution dans le temps, comment elle va continuer d'interagir en fonction de la lumière, des reflets. A la fin du XIXe siècle, Aloïs Riegl, un historien d'art viennois, a le premier évoqué cette idée que c’est le regard du spectateur qui achève l’œuvre d’art. Chaque citoyen français, et chaque citoyen de la planète, aura donc sa propre appréciation, y insufflera son sens, son contenu. Si l’œuvre peut engendrer un certain sens de l’humanité, alors elle aura une force positive pour l'humanité
."

- métaphysique
- relation avec l’éternité, au passé et à l’avenir
- je pense qu'ensemble nous pouvons faire face aux problèmes
- construire pour nous-mêmes et pour nos enfants un meilleur avenir
- engendrer un certain sens de l’humanité
- une force positive pour l'humanité


Vite un poste de présentateur à FC pour JK !

********************************

Green
Paul VERLAINE
Recueil : "Romances sans paroles"


   Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches
   Et puis voici mon cœur qui ne bat que pour vous.
   Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
   Et qu’à vos yeux si beaux l’humble présent soit doux.

   J’arrive tout couvert encore de rosée
   Que le vent du matin vient glacer à mon front.
   Souffrez que ma fatigue à vos pieds reposée
   Rêve des chers instants qui la délasseront.

   Sur votre jeune sein laissez rouler ma tête
   Toute sonore encore de vos derniers baisers ;
   Laissez-la s’apaiser de la bonne tempête,
   Et que je dorme un peu puisque vous reposez.

Contenu sponsorisé 


162
Répondre en citant  
Re: Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr -

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr     Page 16 sur 26

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 21 ... 26  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum