-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-30%
Le deal à ne pas rater :
TV Toshiba 50UA2063DG 50″ (126cm) – 4K UHD HDR avec Android
299 € 429 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -43%
Platine vinyle DENON DP-300F NOIR
Voir le deal
199.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les magazines d'actualité sociopolitique

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Accueil / France Culture

Les magazines d'actualité sociopolitique    Page 6 sur 6

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

51
Répondre en citant  
Radio communautariste - le Mer 22 Juil 2020, 08:26

Sylvain Bourmeau (employé au micro de "La Suite dans les idées" et directeur du magazine privé aoc), retweete son Rédacteur en chef (d'aoc), employé au micro d'"Avis Critique", pour une émission que ce dernier fait sur une des icônes de France Culture et à qui place importante est donnée dans le magazine (aoc). Parfois on se demande si France Culture n’est pas victime (consentante) de différents groupes d'influence, laboratoires d'idées, lobbys, etc. On ne se le demande pas en réalité...

Les magazines d'actualité sociopolitique - Page 6 Scre1336

Cherchez des émissions qui concernent ou pourraient intéresser un grand nombre d'auditeurs, par exemple sur les langues et la linguistique, sur les sciences naturelles, sur l'astronomie, et pourquoi pas sur la numismatique, sur les musées*, etc. N'existent pas. Féminisme, Queer, LGBTI+ : existent. La radio pour tous et toutes, non, mais la radio pour des communautés, oui. Telle est la devise de France Culture.

* Simon Schama: The Great Gallery Tours Juillet 2020

*******************

Récapitulatif hebdomadaire : 26 contributions du lundi 13 au dimanche 19 juillet 2020 (semaine 29)

Curly 

Curly

52
Répondre en citant  
Encore un Excellent Temps du débat cette semaine ! - le Sam 29 Aoû 2020, 13:23

Ne vous laissez pas avoir, il y a entourloupe sous roche : Dieu, producteur exclusif d’Avis Critique, continue la même tambouille, mais sous un autre nom. Quelle joie pour le week of the end de retrouver le même mag’ d’actu que pendant la semaine !
Merci Dieu !

Je me dois de préciser pour ceux qui n’ont pas saisi la subtilité que cette semaine, nous avons encore un Avis Critique Exceptionnel : il s’est déguisé en Temps du débat .
Et le temps, nous le prenons à bras le corps à travers une problématique fraîche et moulue, les inégalités.
Dieu a pris les choses à bras le corps, ce n’est pas pour rien que c’est L’Étendue des Bras. Il faut absolument toucher tout le monde, la parole de Dieu est pour tous, et pour atteindre ce tous, il ne faut pas avoir peur de racoler, car racolages et moulinages sont les deux mamelles d’un bon audimamate.
Cette semaine, c’est Exceptionnel donc, puisqu’au lieu de plonger deux machins avec des pages dans les feux de la critique, on pose une question qui va attirer les zauditeurs comme des mouches. La seule recette qui fonctionne : la peur. On fout les chocottes, et vous allez voir si ça rapplique !

Et là, Dieu commence très fort, il met la double dose, c’est doublement Excelllllent. Merci l’Étang du Gaga.
La question à problématique : « Qui a peur des radicalités féministes ? »
Mais personne ! Quelle question ! Surtout quand on ajoute à la peur la radicalité !
Un petit jeu : tapez « radicalités » dans votre moteur de recherche préféré, et vous tombez sur quoi en number one ? Sur France Cultttttture, la radio des radicalités.

Les magazines d'actualité sociopolitique - Page 6 Opera671

Extrait de la présentation : « Cette année, le mouvement de libération des femmes, le MLF, fête 50 ans de combat. Depuis sa création, d’autres courants féministes ont émergé (...) Comment continuer la lutte tou.te.s ensemble ? »
La dernière phrase embarque tout le monde dans le même panier : l’auteur de ce texte est militant féministe, le lecteur/auditeur l’est aussi, c’est l’évidence même. Ce énième mag’ d’actu qui nous aide à nous informer dans le bon sens n’a rien à secouer de la neutralité, puisque tout le monde est militant féministe il n’y aucun doute là-dessus. C’est cette absence de doute qui donne toute la radicalité à la chose. La radicalité « ne tolère aucune exception », c’est ce qui la définit in the dico.

Autre extrait de la présentation, qui est Excellente. Nous reconnaissons tout de suite la patte de Dieu.
« On pourrait tout aussi bien s’étonner des similitudes entre les époques, à commencer par les critiques faites aux féministes jugées trop radicales, accusées d’être des ayatollahs, des hystériques, de faire régner la terreur, de réactiver les pires heures du Maccarthysme. »
Revenons sur «  les critiques faites aux féministes jugées trop radicales ».
Définition de « radical » in Larousse : « Qui présente un caractère absolu, total ou définitif » Je vous laisse imaginer alors ce que c’est que d’être « trop radical », et imaginer aussi ce que c’est que d’être « modérément radical », ou « raisonnablement radical ».

Pour finir de poser la problématique avec finesse, Dieu rappelle une énième tribune dans un quotidien national, signée d’une militante féministe, et qui rappelle que les dissensions à l’intérieur du mouvement ne sont pas nouvelles, et que la radicalité, par définition, n’a pas à s’encombrer de politesse. Le radicalisme change le monde à coups de pieds au cul, sans ça c’est du radicalisme très modéré, si je puis me permettre de paraphraser Dieu.
Donc en fait y'a rien de neuf sous le soleil, alors pourquoi en remettre une couche si ce n'est pour redéployer le fil à couper le beurre ?
Alors finalement, qui c’est qu’a peur ?
Peu importe les invitées, don’t worry be happy, y’a un livre à vendre à la clé, qui vient pile de sortir.
L’Excellence demeure en action.

Ne doutons pas non plus que le touitte de la chaîne à la gloire du Taon du Débarras sera suivi de plein de commentaires bien tranchés, dans un sens ou dans l’autre, peu importe, le café du commerce sera ouvert.

C’est sûr qu’un touitte (si touitte il y a…) annonçant dans les nuits une nouvelle diffusion des entretiens avec Colette, ou une pièce de Molière, ou une série des Nuits magnétiques sur l’histoire du music-hall, n’appellera aucun commentaire particulier, car France Cultuuuure cultive l’actu bien clivante, parce que la culture, c’est chiant, toute la grillade de France Ccculturre en est persuadée.

Philaunet 

Philaunet
Admin

53
Répondre en citant  
''Les émotions et croyances'' à France Culture - le Ven 30 Oct 2020, 19:32

Les présentations de qualité de France Culture via "Le temps du débat" de ce vendredi 30 octobre :

Au commencement était le Verbe, mais pas à France Culture dont le descriptif débute par : "Quand les émotions et croyances l'emportent sur les faits, quelles conséquences sur la démocratie ?"

Écrire "sont"  dans "Quelles sont les conséquences" aurait donné une tendinite ?

Et puis "Quand" et non "Lorsque" ou "Si" car France Culture est sûre de son fait à propos des États-Unis. Comme à France Culture où "les émotions et croyances" ne sous-tendent pas une bonne partie des programmes (cf. entre autres, Erner et le meurtre d'A. Traoré)...

L'alarmisme dans le langage : "un dialogue entre des artistes, intellectuels, de France et d’ailleurs, pour nous aider à comprendre ce qui nous arrive."

"ce qui arrive", pas possible ? FC fait comme dans certains journaux qui chaque matin écrivent "Ce qui vous attend aujourd'hui" pour présenter les nouvelles.

3e "phrase" : "Qu’il soit réélu ou non, Donald Trump aura été contemporain, la sphère politique, de l’émergence d’un concept"

4e § , cherchez avec qui dialogue l'invitée ; quant à la ponctuation, débrouillez-vous : "Dans ce cadre, la conversation mondiale de ce vendredi est très heureuse de faire dialoguer par-dessus l’Atlantique, Alice Kaplan, professeur de littérature français [sic] à l’université de Yale dans le Connecticut et autrice d’un « Tracts-Gallimard » tout juste paru écrit sous la forme d’un journal du passage au pouvoir de Donald Trump. Texte auquel Alice Kaplan a bien voulu pour nous ajouter un post-scriptum publié cet après-midi sur notre site. Nous l’en remercions."

Au fait la partenaire de ce dialogue, citée dans le § suivant, est signalée comme "philosophe" (un métier ? bien représenté à FC) et chercheur à Sciences Po. Where else?

Enfin, la page rappelle "Toute la semaine France Culture a abordé ces élections américaines dans un très grand nombre d’émissions à réécouter sur notre site.". Beaucoup d'heures pour rabâcher la même chose tandis que d'autres sujets pouvant être servis par des gens de qualité sont totalement ignorés.

Contenu sponsorisé 


54
Répondre en citant  
Re: Les magazines d'actualité sociopolitique -

Les magazines d'actualité sociopolitique     Page 6 sur 6

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum