-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-60%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
22.99 € 57.21 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les Matins de France Culture

Aller à la page : Précédent  1 ... 41 ... 79, 80, 81 ... 93 ... 106  Suivant

Accueil / France Culture

Les Matins de France Culture    Page 80 sur 106

Bas de page ↓   

Curly En ligne


791
Répondre en citant  
L'Encyclopédie de la Pensée Réfléchissante - extraits - - Mer 03 Avr 2019, 08:08

The Book of The Day :

                                                    L'Encyclopédie de la Pensée Réfléchissante

                                                                                                                                                Un ouvrage de l'Abbé Thize*

                                            

*Note : L'Abbé Thize est le cousin du fameux Abbé Chamelle.


                                             La Conconclucluze, Volume 3678. Du 25/03 au 02/04 de l’an 2019
                                                                                                                                                                                Extraits de la page 678

« J’ai eu un doute en prenant au Naturalia un quatrième paquet de bananes séchées du Cameroun pour ma sortie à vélo du lendemain : et si ce que j’aimais vraiment ce n’était pas faire du vélo, mais manger des bananes séchées jusqu’à l’écœurement ? »
« Je me souviens aussi d’avoir rêvé un dimanche, devant ma troisième boulangerie fermée, du nappage d’un Pithiviers dans le Gatinais impitoyable. »
« Depuis la banane bleue, pour rester dans le domaine des aliments énergétiques, on sait que l’imagination géographique ne connaît pas de limites...»
« On a tous une raison de ne pas aimer Sagan. La mienne est capitalistique : son beau frère était l’un des cofondateurs de Carrefour, et cela me l’avait rendu très antipathique, l’année où j’y avais travaillé. (...) Je lui ai pardonné depuis sa présence à l’inauguration du Carrefour de Sainte-Geneviève des bois en 1963. »
« Je n’ai pas de mutuelle : j’ai l’habitude de déclencher un petit frisson métaphysique à la pharmacie au moment de payer mes médicaments — comme lorsque, n’étant pas baptisé, j’étais allé communié. »
« ...mon expérience avec la brandade de morue : j’en ai testé toute une matinée, pour une marque inconnue. C’était salé et fade. Ma mère, en tout cas, avait trouvé l’idée excellente, et elle avait fait, au déjeuner, sa propre brandade de morue, que j’avais dévorée avec un appétit égal. »
« Arsène Lupin, c’est Tom Cruise : le plus proustien des héros de cinéma. »
« Qui vaudrait vivre dans un monde où personne ne dirait jamais du mal de personne ? »
«Un jour je suis allé en Allemagne à pied. J’étais à Strasbourg, c’était en réalité plutôt facile. »
« la Bourgogne comme expérience de mort imminente d’un étudiant en Erasmus, comme un tourment patriotique. »
« La guerre de Cent-Ans n’est rien d’autre qu’un énorme bœuf bourguignon qui serait presque venu à bout de la dureté héréditaire du royaume de France. »


Note de bas de page n°9120
Hommage d'une admiratrice:

Philaunet 

Philaunet
Admin

792
Répondre en citant  
Difficile à croire et pourtant vrai - Mer 03 Avr 2019, 13:18

Je viens de vérifier par des copiés-collés, toutes les citations dans le post ci-dessus sont authentiques et sorties des billets d'a.b.. C'est le moment de s'écrier comme Alain Finkielkraut : c'est effrrrrrroyable !
Curly(https://regardfc.1fr1.net/t19p780-les-matins-de-france-culture#32708) a écrit:The Book of The Day :

                                                    L'Encyclopédie de la Pensée Réfléchissante

                                                                                                                                                Un ouvrage de l'Abbé Thize*

                                            

*Note : L'Abbé Thize est le cousin du fameux Abbé Chamelle.


                                             La Conconclucluze, Volume 3678. Du 25/03 au 02/04 de l’an 2019
                                                                                                                                                                                Extraits de la page 678

« J’ai eu un doute en prenant au Naturalia un quatrième paquet de bananes séchées du Cameroun pour ma sortie à vélo du lendemain : et si ce que j’aimais vraiment ce n’était pas faire du vélo, mais manger des bananes séchées jusqu’à l’écœurement ? »
« Je me souviens aussi d’avoir rêvé un dimanche, devant ma troisième boulangerie fermée, du nappage d’un Pithiviers dans le Gatinais impitoyable. »
« Depuis la banane bleue, pour rester dans le domaine des aliments énergétiques, on sait que l’imagination géographique ne connaît pas de limites...» (...)

Curly En ligne

Curly

793
Répondre en citant  
???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????? - Jeu 04 Avr 2019, 17:27

Une question par un jour

Les questions ci-dessous vous rappellent les titres d'articles d'hebdomadaires d'actualité du type de ceux qui font un point sur l'immobilier dans votre région tous les trois mois et qui se passionnent pour le salaire des cadres ? Ou alors cela vous rappelle des débats de type chaînes infos avec alignements d' "experts"?
Si vous voyez des différences, merci de laisser un message avec argumentation détaillée après celui-ci.

Réussir à l'école : que nous enseignent les pays étrangers ?
Brexit : la démocratie britannique dans l’impasse ?
Notre sécurité dépend-elle de l’OTAN, 70 ans après sa création ?
Pourquoi la lune redevient-elle un enjeu pour les Nations ?
Moins de jeunes pour plus d’aînés : comment financer la dépendance ?
Attaques de Roms victimes de rumeurs : que nous enseigne l’histoire ?
Les Français ont-ils un problème avec l'alcool ?
IVG : Jusqu’où les médecins peuvent-ils faire jouer une "clause de conscience" ?
Affaire Benalla : le Sénat outrepasse-t-il ses droits ?
Que sont les "identity politics" ?
Faut-il se fier au classement des lycées ?
Villes moyennes : comment redynamiser les centres-villes ?
Black Blocs : quel est leur mode opératoire ?
Vers une Algérie post-Bouteflika ?
Le camembert au lait pasteurisé est-il encore du camembert ?
La privatisation d’Aéroports de Paris est-elle une mauvaise opération pour l’Etat ?
Moins dormir, est-ce mettre sa santé en danger ?
Faut-il suspendre les vols des Boeing 737 MAX 8 ?
Les enfants de djihadistes ont-ils droit au retour en France ?
Psychotropes : des médicaments qui rendent violent ?
Condé-Sur-Sarthe : comment prendre en charge les radicalisés en prison ?
VIH : comment expliquer les cas de rémission ?
Grenoble : pourquoi ces flambées de violence ?
Les Français se détournent-ils des grandes villes ?
Euro : qui sont les gagnants et les perdants de la monnaie unique ?
Syrie : la coalition internationale a-t-elle fait fausse route ?
Reconnaissance faciale : faut-il s’inquiéter pour nos libertés ?
Trains et territoires : peut-on faire revivre les petites lignes ?
Pôle Emploi : quelle efficacité 10 ans après la fusion ANPE/Assedic ?
L’intolérance au gluten est-elle prouvée ?


Guillaume Erner (Charlie le Coq) présente sa question du jour à un auditeur enthousiaste (Sylvestre le Chat)

Curly En ligne

Curly

794
Répondre en citant  
Les aventures de Simplet - Ven 05 Avr 2019, 11:56

  Les aventures de Simplet :
Aujourd’hui, Simplet achète une voiture , ce qui excite la curiosité de l’auditeur au plus haut point (2mm)

« j’ai tenté d’attacher trois fauteuils enfants dans un stupide SUV Nissan 
je me suis lancé dans le protocole d’achat de ma première voiture
je me suis passionné pour la Dacia Lodgy Silver Line
Je suis allé, pour la première fois de ma vie d’adulte, dans une concession Renault. 
j’ai rapidement déchanté en découvrant que la Dacia Lodgy coûtait en fait 2000 euros de plus qu’annoncé
je me suis mis à lire un peu la littérature sur le sujet.
j’avais déjà basculé mentalement dans le monde ténébreux de l’occasion
j’étais tellement dégouté par l’affaire du malus que j’étais prêt à entrer dans le labyrinthe libéral et à défier Argus
j’ai rapidement découvert l’incontournable problème du contrôle technique
je me suis demandé si ce que je rêvais d’acheter ce n’était pas, tout simplement, un gilet jaune.
J’étais tellement stressé
j’étais tellement horripilé
j’étais prêt à dépenser plusieurs milliers d'euros juste pour voir le droit moral de porter un gilet jaune.
Je me suis demandé ce qu’en penserait mon oncle, celui qui, bien que devenu macroniste, était abonné à Auto Plus depuis toujours
Je n’étais plus très loin de l’abonnement. J’aurais mis le gilet jaune sur la droite et le journal plié sur la gauche
Je me suis souvenu aussi que c’était dans la presse automobile que j’avais découvert que la droite existait, comme position métaphysique.
J’étais sans doute un jeune adolescent naïf
j’avais été ébahi
ce que j’avais découvert ce jour, chez un ami de mes parents, était bien plus bouleversant.
si j’avais grandi dans la tôle froissé d’un accident historique, appelé l’état nation, et que ces heureux propriétaire de BMW M3, exaspérés par ma lenteur et qui me doublaient en klaxonnant, étaient plus libres que moi  ? »

Philaunet 

Philaunet
Admin

795
Répondre en citant  
Gaspillage de précieux temps d'antenne - Ven 05 Avr 2019, 13:47

Curly(https://regardfc.1fr1.net/t19p780-les-matins-de-france-culture#32708) a écrit:The Book of The Day :

                                                    L'Encyclopédie de la Pensée Réfléchissante

                                                                                                                                                Un ouvrage de l'Abbé Thize*

                                            

*Note : L'Abbé Thize est le cousin du fameux Abbé Chamelle.


                                             La Conconclucluze, Volume 3678. Du 25/03 au 02/04 de l’an 2019
                                                                                                                                                                                Extraits de la page 678
Et la suite, des citations des chroniques narcissiques parfaitement vaines du prétendu écrivain :
« J’ai eu un doute en prenant au Naturalia un quatrième paquet de bananes séchées du Cameroun pour ma sortie à vélo du lendemain : et si ce que j’aimais vraiment ce n’était pas faire du vélo, mais manger des bananes séchées jusqu’à l’écœurement ? » (...)
etc. Passionnant. Humour inégalable. Digne d'être diffusé sur l'antenne culturelle. Un passage avec lequel a.b. a sans doute voulu faire rire ses camarades de studio (Paris XVIe = le centre du monde) :
«Un jour je suis allé en Allemagne à pied. J’étais à Strasbourg, c’était en réalité plutôt facile. »
Comme c'est spirituel ! Il était dans le quartier du Port du Rhin ? J'ai quelques doutes vu les goûts qu'il déclare quotidiennement. Sinon, aller du centre de Strasbourg à Kehl, ville frontalière outre-Rhin, n'est pas "en réalité plutôt facile". Mais cela n'intéresse personne. Le matin, le but est de distraire en disant des conneries avec des mots ronflants, et ça suffit, mission remplie. L'humoriste qu'avait promis Olivier Poivre d'Arvor n'a pas duré, alors l'auditeur a "ça" à la place. Pour passer le temps, comme fond sonore. Sur les deniers publics.

Voir aussi Les aventures de Simplet

Philaunet 

Philaunet
Admin

796
Répondre en citant  
Une chose sur laquelle il est interdit de poser des questions : l'évolution de France Culture - Ven 05 Avr 2019, 20:44

Curly(https://regardfc.1fr1.net/t19p790-les-matins-de-france-culture#32718) a écrit:Une question par un jour

Les questions ci-dessous vous rappellent les titres d'articles d'hebdomadaires d'actualité du type de ceux qui font un point sur l'immobilier dans votre région tous les trois mois et qui se passionnent pour le salaire des cadres ? Ou alors cela vous rappelle des débats de type chaînes infos avec alignements d' "experts"?
Si vous voyez des différences, merci de laisser un message avec argumentation détaillée après celui-ci.

Réussir à l'école : que nous enseignent les pays étrangers ?
Brexit : la démocratie britannique dans l’impasse ?
Notre sécurité dépend-elle de l’OTAN, 70 ans après sa création ?
Pourquoi la lune redevient-elle un enjeu pour les Nations ?
Moins de jeunes pour plus d’aînés : comment financer la dépendance ?
Attaques de Roms victimes de rumeurs : que nous enseigne l’histoire ?
Les Français ont-ils un problème avec l'alcool ? (...)

Guillaume Erner (Charlie le Coq) présente sa question du jour à un auditeur enthousiaste (Sylvestre le Chat)
Je ne vois pas de différence avec les hebdomadaires dont France Culture est partenaire (non, ce sont paraît-il les magazines privés qui sont partenaires de la station publique).

La direction de France Culture a décidé il y a déjà quelque temps de faire la même chose que les autres médias généralistes ras-des-pâquerettes, lesquels (les vaches !) lancent leurs podcasts potentiellement concurrents de FC.

Le but de ce forum, pour ceux qui croient à la radio culturelle instructive et émancipatrice, peut être d'illustrer de temps en temps ce qui se fait encore de qualité sur FC et ce que sont les œuvres radiophoniques intemporelles (du passé ou d'autres horizons). Et de mettre en regard ce qui se fait d'aliénant la plupart du temps aujourd'hui (voir par exemple le fil Les sujets obsessionnels de France Culture (et ses icônes)).

PS. Excellente illustration vidéo.

Philaunet 

Philaunet
Admin

797
Répondre en citant  
''Mésopotamia, avec Pascal Maguesyan'' - Ven 12 Avr 2019, 23:04

Curly(https://regardfc.1fr1.net/t548p110-dans-les-journaux-francais#31804) a écrit:Article de Libération, vrai éloge de la ...
Plein de bons moments toutefois,
Aurélien Bellanger l’écoutait déjà : «...La Mésopotamie à 14 heures, c’est intéressant mais bon… c’était le Collège de France.» Ah bon ?
Et une vraie vision apocalyptique :
Un ancien : «Il fallait voir ce que c’était. Il n’y avait pas de direct, on ne donnait pas l’heure, on ne redonnait jamais le nom des invités... »
Effrayante perspective pour le conclusionneur : "L'association MESOPOTAMIA a pour ambition de dresser un inventaire exhaustif du patrimoine chrétien et yézidi en Irak. Sauvegarder le patrimoine, préserver la mémoire des peuples, œuvrer pour la citoyenneté et le bien commun." Mais heureusement pour le simplet de 8h55, Chrétiens d'Orient par Sébastien de Courtois est à 8h05 le dimanche et non à 14h...

**********************
Entre Tigre et Euphrate, berceau de nos humanités, les chrétiens d’Irak dans leur diversités, assyriens, chaldéens, syriaques, ou arméniens, et les Yézidis ont contribué à façonner l’identité de cette terre, comme plus tard la citoyenneté irakienne.

Ces communautés qui ont été persécutées ces dernières années à Mossoul, à Sinjar et dans la plaine de Ninive, résistent pour survivre. Les retours sont difficiles mais non impossibles.

C’est dans ce contexte qu’est né le projet MESOPOTAMIA Heritage.

La démarche de l'association repose sur l'intuition suivante, exprimée par Pascal Maguesyan : "Si nous prétendons prendre soin des vivants, nous devons aussi prendre soin de leur patrimoine."

www.mesopotamiaheritage.org

Pascal Maguesyan
est aussi l'auteur d'un très beau récit de voyage en Turquie centrale et orientale : Sur le chemin de Guiragos, à découvrir aux éditions Union internationale des organisations terre et culture.

Philaunet 

Philaunet
Admin

798
Répondre en citant  
Actualités - Lun 15 Avr 2019, 10:39

Dédié au rédacteur des brefs (mais trop longs) textes dits (l'horreur) à 8h55 (voir ci-dessus) :

Les Matins de France Culture - Page 80 250_couv_aline_tenu_et_autres

La Mésopotamie : de Gilgamesh à Artaban : 3300-120 av. J.-C.
Aline Tenu, Bertrand Lafont, Francis Joannès et Philippe Clancier
Editions Belin, 2017

À suivre : Archéologie du Kurdistan irakien du 31-03-2019.

Curly En ligne

Curly

799
Répondre en citant  
La matinale racontée aux enfants - Lun 15 Avr 2019, 11:29

Bonjour les petits enfants, aujourd'hui je vais vous raconter la merveilleuse histoire de la mamate du lundi 15 avril de l'an 2019.
Le gentil monsieur Popo, accompagné de son Thermomix Orchestra, est venu pleurer la misère parce que les impôts , c'est vraiment trop injuste. Comme c'est triste les amis.
Il se pose plein de questions très très étranges qui n'ont pas vraiment de réponse. Après avoir monté le chapiteau du Popo Circus, il se demande si l'art peut être très méchant et même raciste. Il a invité pour l'occasion une gentille journaliste qui a quitté les plateaux de RTL, des chaînes infos et de C8 ou Canal + (on s'y perd un peu les enfants) exprès pour venir parler avec le gentil popo.
Ensuite tout le monde des Popos s'est réuni autour de la table ronde pour dire plein de choses simples et mignonnes sur la campagne . Mais comme c'est trop simple pour vous les petits enfants, allons jouer avec les confettis. Les confettis désignent tous les "billets" qui ont rétréci parce qu'ils ne contiennent plus rien. Alors c'est amusant les enfants parce qu'on peut au moins se les lancer dessus pour s'amuser.
Le premier confetti parle du grand chef du pays . C'est dur dur d'être le chef. Mais ce qui est super c'est qu'on peut relancer le même confetti pendant cinq ans avant de juste éventuellement changer le nom sur le confetti les cinq années suivantes. Et hop ! C'est rigolo non ?
Le second confetti parle d'une grande histoire qui passe à la télévision et qui est très regardée par les grands. C'est super aussi parce que cela permet de rien dire tout en parlant de ce dont tout le monde parle. Monsieur Popo est tout ébloui, quelle magie ! Et hop !
Le troisième confetti qui termine notre belle histoire parle des noms propres . C'est très très drôle parce que peut-être que les noms communs ont un nom propre en vrai mais qu'on le sait pas. Et hop !
Vous n'avez rien compris les petits enfants ? C'est normal car vous dormez depuis deux heures et vous ne m'écoutez plus. Comme vous avez de la chance !
Et juste après, en hommage au troisième confetti qui ne pourra pas écouter car il s'est déjà envolé au pays des confettis, l'épopée de Gilgamesh . Chuuut... Dormez bien les enfants...
Jusqu'à la tablinette qui mouline où le grrrrand Jean-Luc Godard va encore génialement tartiner du vasouillard à coups de citations rocambolesques. Des extraits peuvent s'écouter déjà sur la page car France Popo diffuse tout ce mic mac avec tambours et trompettes.
Aïe aïe aïe, vous allez être réveillés les enfants.



Dernière édition par Curly le Mar 16 Avr 2019, 10:58, édité 1 fois

Curly En ligne

Curly

800
Répondre en citant  
Re: Les Matins de France Culture - Mar 16 Avr 2019, 10:31

Mardi 16 avril 2019, incendie de Notre Dame de Paris.
France Culture Popo  se doit de coller à l’actualité à chaud, comme une chaîne info.
Du coup pour les perles, la pêche est ouverte.
En introduction, le plus consulté, attention, c’est un excellent indicateur du niveau de la station :
Superfail, « Pourquoi des hommes envoient des photos de leur pénis ».
No comment.
Puis les perles, la palme revenant comme toujours à la Concluze. Attention, les citations sont rigoureusement authentiques.
L’humeur popo :
«ce monument est un symbole religieux » Ah bon ? Merci Popo.
Mais tout de suite la suite du remplissage :
«L’incendie de Notre-Dame, c’est un effondrement, une sorte de 11 septembre spirituel, même lorsque l’on n’est pas chrétien. »
«Le 11 septembre était un attentat, l’incendie de Notre-Dame semble aujourd’hui être accidentel, mais, paradoxalement, cela ne fait que renforcer le sentiment confus que le sacré est à l’œuvre, comme si il y avait un symbole à déchiffrer dans cette incendie. »
La Concluze
Grande séance de « moi moi je je » avec melonite aigüe.
«Je suis monté un jour, à Nantes, sur les toits de l’église Saint Similien — l'ascension, horrible et croustillante, exigeait de marcher sur des centaines de carcasses de pigeons qui s’étaient retrouvés prisonnier de l’escalier en colimaçon. »
«J’étais là haut, sur les poutres, aussi heureux que j’avais été, un jour, sur la longue passerelles qui reliait, au dessus du vide, les silos à blé, dans le hangar derrière la maison de ma grand-mère, tout en haut du monde mais encore invisible, j’étais le jeune Julien Sorel qui lisait son Mémorial sur la poutre la plus haute de la scierie familiale, j’étais simultanément en haut et en bas du monde, au milieu, peut-être, ni croyant ni athée, mais agnostique, funambule, trapéziste — je retrouverai ce genre de sensations plus religieuses que la pesanteur dans les escaliers ambigus qui permettent d’escalader Saint-Pierre-de Rome, et qui zig-zag étrangement entre les deux coupoles imbriquées, celle du dedans et celle du dehors. »
« J’avais le matin même louer une place de parking souterrain à l’année, j’étais moi-même largement compromis, peut-être. »
« J’étais à Jumièges, il y a trois jours : les voûtes effondrées grandes ouvertes sur le ciel bleu, à défaut d’être architecturalement satisfaisante, présentaient une simplicité meilleure. »
« ... mon expérience des charpentes d’églises me rendait optimiste... »
«Ce n’était pas Notre Dame qui brûlait, d’ailleurs, à peu de chose près c’était Viollet le Duc. C’était Victor Hugo. C’était Plamondon et Richard Cocciante, Garou et Hélène Ségara. »
«Il a fallu tout l’optimisme de ma fille, enchantée par avance des discussions du lendemain à l’école, pour que je me reprenne. Et que je me retrouve en chaussette à faire sur mon toit un panoramique un peu tremblant de la fumée sur Paris — la fumée, à cette distance, d’une allumette, celle de la flèche qui vivait ces dernières minutes.»
«J’étais, nous l’étions tous, je crois, dans un état anormal : bien plus enthousiastes que désespérés. » (sic !)
« ...ma fille dont l’optimisme m’a si totalement ravi que j’envisage de l’inscrire à une formation de tailleur de pierres ... »
« ...cela ressemblait même, quand les cloches des églises parisiennes ont commencé à sonner le tocsin, à l’annonce d’une bonne nouvelle... »
«  J’ai grandi à côté d’Evry dans les années 90,  je sais ce que c’est que le chantier d’une cathédrale. »

Si quelqu’un trouve quelque intérêt dans les passages cités ci-dessus, et, qui sait, de l’esprit ou du style qu'il se fasse connaître.

Curly En ligne

Curly

801
Répondre en citant  
Merci France Culture pour le Matinale - Mer 17 Avr 2019, 10:04

Merci à France Culture de nous offrir matière à remplir ce fil d'une foultitude d'inepties :

Titre du confetti (pour l'explication de ce mot voir un précédent message) de Mathilde Serrell : " Même les Pokémons trouvent que l’époque est morne ", mais attenzione, il s'agit de Jean-Luc Godard et de la promotion de son film diffusé sur Arte.
"Mais à force d’attraper ce qu’il cherche, à force de vouloir faire parler les signes, le film dit adieu au langage."
Fin de la dissertation très scolaire et pour tout dire soporifique.

Et merci, mille fois merci à La Concluzion. Titre : "Un balade en automobile *"
Tout est dans le titre.
Voici la version accélérée de le balade.
"Nous avons jeté un caillou dans le puits et pique-niqué à l’aplomb des ruines du château.
La radio s’est allumée toute seule quand nous sommes repartis..."
"Ma belle-mère était dans la voiture..."
"Nous avons traversé la Seine à la même vitesse que le câble torsadé du pont et pris une autoroute jusqu’à Pont-Audemer, la Venise normande..."
"Nous avons ensuite rejoint, un accident de GPS, la vallée de la Seine..."
"On a soudain vu apparaître des ruines en craie blanche à gauche, celles du château du Quesnay..."
"Pour la retraverser nous avons pris un bac. C’est le moyen de transport le plus délicieux que je connaisse."
"Nous avons encore visité l’abbaye de Jumièges..."
"Nous avons enfin laissé les mystères printaniers de la vallée de la Seine pour remonter le cours de la rugueuse Austreberthe..."

("les mystères printaniers de la vallée de la Seine" : toute cette belle poésie semble venir d'un dépliant d'Office du Tourisme. Ou d'un texte de présentation du Jeu des Mille Euros.)

* 10h40, le titre a subi une transformation notable : "Une balade en automobile dans les méandres de la Seine." Le contenu n'est heureusement pas changé, car c'est bon de rire parfois.
Par contre le lien ne pouvant être corrigé il demeurera pour les Siècles des Siècles ce merveilleux "https://www.franceculture.fr/emissions/la-conclusion/un-balade-en-automobile".

Contenu sponsorisé 


802
Répondre en citant  
Re: Les Matins de France Culture -

Les Matins de France Culture     Page 80 sur 106

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 41 ... 79, 80, 81 ... 93 ... 106  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum