-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment : -23%
Console PC Engine CoreGrafx mini
Voir le deal
84.40 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » Radio Suisse Romande

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Radio Suisse Romande    Page 8 sur 9

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

71
Répondre en citant  
Deux gogos s'ébaubissent - le Mar 18 Juin 2019, 16:26

Suite au post de Disalvo à retrouver en citation intégrale ici, voici ma contribution à la recension de l'émission Caractères sur Espace 2 où deux journalistes recevaient le conclusionneur de  la Matinale de France Culture.

J'ai probablement pris la partie la plus facile avec les quatre premières minutes, vu qu'il y a le générique, l'intro des deux journalistes (plus cirage de pompes y a pas) et que le premier mot du conclusionneur arrive seulement (ou malheureusement déjà) à 1'58. En réponse à cette salutation : "Bonjour Aurélien Bellanger", nous entendons l'interpellé dire "beujô", mot qu'il a sans doute accompagné d'un geste des mains, la casquette à l'envers sur la tête


Un seul mot et j'ai déjà envie d'en finir, bien que mon contrat stipule quatre minutes...

Est-ce que vous êtes sensible au grain d'une voix, de la vôtre et peut-être de celle de Catherine ?
"J'apprends à être sensible au grain de la voix, car ma technique est de parler vite pour noyer le poisson en permanence (...) j'ai toujours eu l'impression que plus je parlerais vite, plus ce que je dirais serait intelligent"

Quel était votre rapport à la radio jusque-là, étiez-vous un auditeur fidèle ?
"J'étais un auditeur fidèle, j'écoutais beaucoup les émissions de la nuit de Fun radio, les émissions qui parlaient de sexualité, etctera (...) après au début des années 1990 j'ai basculé à France Culture, parce que ce que je ne supporte pas à la radio c’est la musique, je n'aime que les voix, je déteste écouter de la musique (...) et après, j'ai presque honte de le dire, j'ai passé près de dix ans à écouter France Info (...)"

Ces voix, en particulier la vôtre, est-ce que vous l'aimez ?
"Y a une publicité pour les voitures beep - beep [ici nom de la marque et du modèle] il y a quelques mois, la voix était exactement similaire à la mienne, si bien que mes collègues ont cru que j'avais fait des ménages, que j'avais mis ma voix au service d'une cause commerciale , ce qui était archi faux [ici interdiction de rire] (...) et soudain j'ai été réconcilié grâce à beep - beep [ici nom de la marque et du modèle] avec ma propre voix, c'était bizarre.

Elle a un peu de rocaille derrière (...).

4'01'', je passe le relais.

Curly 

Curly

72
Répondre en citant  
Papy Conclu chez les Suisses, suite - le Mar 18 Juin 2019, 16:38

Aurélien Bellllllllllanger : Ma France à moi.

Suite du début

3ème minute de jeu :

Reprenons au moment où …. Pépé Clucl’ se prend pour le type qui a fait la voix de la pub pour Toyota Yaris (je répète : Toyota Yaris). Il confirme que c’est en fait pas lui. Il a une belle voix râpeuse, qui râpe bien les oreilles des auditeurs. Il appréhende sa voix. Nous aussi.
Pourquoi ce titre on va dire un peu pompeux, « La France », alors que le sujet du livre, c’est pas la France ?
Parce que ça en jette, c’est de la gonflette à l’état pur !
Il a sélectionné plusieurs de ses atomes conclusionnels pour le livre mais il voulait pas que ce soient les meilleurs. Ce qui sous-entendrait qu’il y en aurait des moins meilleurs. On n’ose y croire. 
Ce serait comme une semaine sans un Excellent Avis critique
Papy a gardé que les zatomes basés sur la question de la modernitude de la France en tant que c’est quoi être français ?
La France c’est sur un temps très long de l’histoire, je sais pas si vous comprenez encore à ce niveau-là, mais un temps très long on va dire qu’y a dedans des figures de l’arrachement (pas seulement des tympans à l’écoute de cette merveilleuse émission, merci la RTS) comme la Révolution Française et la Seconde Guerre Mondiale. Vous suivez toujours ? Ça arrache pas trop ?
Donc, bien sûr, en toute logique, évidemment, être français ça porte quelque chose de dialectique.
La France, c’est vachement large comme sujet, mais surtout, le Papé, il est dans l’ici et maintenant, résumée par une idée littéraire capitale, la montée à la capitale du jeune loup aux dents longues, voir Rastignac dans la Grand illusion ou le capitaine de Boëldieu dans Illusions perdues de Renoir je sais plus.
Le Papyman il est né dans un village où y avait déjà toute sa famille depuis plusieurs générations, ce qui est une particularité un peu perdue aujourd’hui, si vous me suivez toujours, car j’ai déjà un peu décroché, comme quoi sa voix elle râpe pas assez, finalement.
Pépé il peut même nous montrer sur une carte d’où il vient. Mais avant de s’équiper en matériel d’escalade afin de monter à la ville, il a grandi dans une banlieue pavillonnaire, qui est deviendue aujourd’hui la France des ronds-points. Un peu comme les atomes de Papy, le ronds-points, ça tourne en rond.
La banlieue, c’est moche, c’est du non être, alors que ça se discute, franchement.
Changement de sujet : Maître Popo 1ier, dit aussi Il Est Sept Heures Guillaume Erner, le jette sur les ondes comme ça, avec une violence telle que l’auditeur a vraiment tout pris dans les oreilles.
Pépé a eu peur, oui peur : ça fait mal de s’écraser comme une poire trop mûre dans les oreilles d’auditeurs innocents.
Pépé est à la retraite, alors il nous dit qu’il travaille peu, deux heures par jours, et là, avec un texte par jour, on peut dire que Popo 1ier, c’est un esclavagiste. Ah oui pour la cuisine, merci Thermomix, mais pour la Mamate, tiens, fume, au boulot Papy Cluclu !
En plus, il fallait être intéressant !  La vache !
Et intéressant avec quoi ? Avec sa poire trop mûre !
D’où, vous aurez tous compris, le titre de « La France ».

Et arrêt du jeu à 10’55’’

Disalvo 

Disalvo

73
Répondre en citant  
stupéfiant - le Mer 19 Juin 2019, 11:14

C'est encore pire que ce que je craignais. A se demander si il y a une part de provocation mais à quoi bon. Autrefois des écoutes de ce genre parvenaient à me tirer une larme de rire mais plus à ce stade, quand la qualité sur les ondes est en voie de disparition il n'y a hélas plus de quoi rire. Je salue votre abnégation. Cessez de vous faire du mal. Que cette horreur disparaisse dans l'oubli...

Philaunet 

Philaunet
Admin

74
Répondre en citant  
Ne manque pas de sel, et pour cause ! - le Dim 28 Juil 2019, 22:50

"Le sel. De l'esclavage à la mondialisation" , l'étude de l'historien Jean-Claude Hocquet est l'occasion d'un dialogue en duplex entre Genève et Paris, ville où se trouve l'invité.

Le propos est riche et instructif, l'historien (né en 1936, étudiant de Michel Mollat et de Jacques Le Goff) fort attachant et Anik Schuin, qui dirige l'entretien, toujours aussi juste dans l'art de susciter et de recueillir la parole de son interlocuteur. L'occasion a déjà été donnée de louer les qualités de cette présentatrice, par exemple dans l'émission de 2016 concernant Michel Pastoureau, les couleurs, les emblèmes, les animaux. Et en 2009, moins d'un mois après la création de ce forum, son animateur principal, Nessie, mentionnait la présentatrice dans un post intitulé sobrement Soljénitsyne.

Sous les pavés le 29.06.2019. Une émission dʹAnik Schuin, avec la collaboration de Nicole Corpataux.

Philaunet 

Philaunet
Admin

75
Répondre en citant  
Claude Hermann, Dictionnaire Purcell - le Dim 18 Aoû 2019, 16:34

Espace 2 propose tout l'été une prétendue "chronique" qui est en réalité un feuilleton sous la forme d'un abécédaire d'une durée variant de 8 à 15 minutes : Dictionnaire Purcell .

"Henry Purcell naît au bon moment, celui de la Restauration anglaise et des fastes retrouvés de la monarchie. Il servira quatre souverains, occupera de prestigieux postes à la Cour et se tournera vers les théâtres commerciaux pour y créer des "opéras à l'anglaise".       Une chronique sous forme d'abécédaire par Claude Hermann, écrivaine [sic], conférencière et femme de radio."

Claude Hermann a œuvré le matin sur France Musique, il y a quelques lustres. Elle a une belle voix chaude, c'est l'anti-braillarde par excellence, les gamineries : pas son genre. Donc elle ne travaille plus sur France Musique.

Lors d'une flânerie sur la RTS, découverte du lien ci-dessus. Ah ah, écoutons voir... Ce n'est pas mal du tout ! Téléchargeons !

Bon, pour trouver les anciens numéros sur la page, il faut faire plusieurs clics sur la flèche "Afficher plus". Ce n'est pas le plus simple, mais jusque-là on n'est pas trop pris pour des idiots.

Mais tiens, c'est une émission quotidienne (sans aucun descriptif) et aucun lien n'apparaît certains jours et rien du 26 juillet au 11 août ? Comme c'est bizarre ! Voyons donc les podcasts , ah.. intéressant, seulement 6 épisodes. En passant par la page dédiée, on peut en télécharger 17.  La page podcast, c'est du sérieux...

17 émissions d'une émission quotidienne sur deux mois. Déjà sept semaines passées à 5 émissions, soit 35 numéros. 35-17 = 18 (l'auditeur, pas aussi idiot que les stations culturelles le pensent, sait compter). Où sont donc ces 18 épisodes du dictionnaire Purcell ? L'auditeur, qui n'a que ça à faire, trouve les épisodes dans l'émission "Versatile" (quel nom !) de 2h30. Où précisément ? Au lien 3 comme indiqué dans le lien ci-dessus ? Oui, pour les 17, mais pour les 18 autres, c'est une fausse piste... car par exemple à mercredi (la date n'intéresse personne, le jour seul importe)  en cliquant sur le lien 3, nous trouvons La fonction que vous avez choisie n'est pas disponible pour l'instant. . Sachant que l'émission est en ligne durant trente jours et que l'amateurisme de la RTS (qui fait payer très cher sa redevance audiovisuelle) est proverbiale, le "pour l'instant" est plutôt à interpréter comme "jusqu'à la fin des temps".

Si l'amateur veut donc avoir ce dictionnaire Purcell en entier, il lui faudra aller à la cote 2h de l'émission et tâtonner avec un curseur visiblement conçu au XXe siècle pour trouver le début, puis la fin des 18 épisodes non téléchargeables, si toutefois il veut les conserver par les moyens habituels (ce que la RTS veut vainement empêcher ?).

Conclusion : Claude Hermann très bien. Suisse francophone version webradio : zéro.

Philaunet 

Philaunet
Admin

76
Répondre en citant  
N'ayez pas peur, on vous tient par la main - le Jeu 14 Nov 2019, 09:30

À déguster par petites lampées, sinon risque d'étouffement. Le propos ci-dessous est tenu par un certain Alexandre Lacroix, pas inconnu à France Culture et dont le magazine qu'il a lancé (business florissant) est partenaire d'une émission de la station (devinez laquelle).

Dans ces paroles, tout est là qui se retrouve sur FrCult : infantilisation ; injonction à faire et à ne pas faire, invention du fil à couper le beurre, obsession du "rapport au corps" chaque jour cité sur FC (cf. encore hier sous-titre ) ; multiplication de questions toutes plus imbéciles les unes que les autres.

Je n'ai pas reproduit les nombreux "euh" et les bégaiements.

Alexandre Lacroix de 4'15'' à 5'43  dans RTS Le labo, "Paysages, pays sages 1" :

"Quand on est dans la nature, on ne sait pas très bien ce qu'on doit faire, parce qu'il n'y a pas de grande tradition esthétique qui nous explique quelle attitude adopter.

Par exemple, si vous allez à un concert vous savez dans quelle position vous devez placer votre corps, vous savez que vous devez éviter de tousser, vous savez à peu près quelle pose prendre. Dans une exposition, vous savez aussi qu'il faut pas regarder l'extincteur (mais parfois dans l'art contemporain, vous pouvez avoir un doute et vous dire ''est-ce que c’est l’œuvre, l'extincteur ?'', mais non, je plaisante), vous savez quelle attitude est attendue de vous.

En fait, si vous êtes devant un très beau paysage, comme il n'y a aucune tradition esthétique, il y a un manque. En fait, il y a peu de livres, peu de guides. Vous vous dites, mais alors, est-ce que je dois marcher
[bruit de pas sur un chemin]. Continuer de marcher ou est-ce qu'il faut que je m'assoie, par exemple ? Est-ce que le paysage ce n’est que visuel, car nous sommes dans une civilisation de la vue, par exemple est-ce que je dois le regarder, le contempler en étant assis comme si j’étais une sorte d'appareil photo sur un trépied ou est-ce qu'il est important que je sollicite les autres sens, que j'ouvre un peu mes oreilles, que je sois réceptif aux parfums, que je sois réceptif à l'air et au contact avec l'air sur ma peau ?

En fait on s'aperçoit que chacun doit bricoler un peu dans son coin et qu'on est très peu guidés.

L'un des intérêts, je trouve, de se préoccuper de l'esthétique des paysages et de l'esthétique de la nature, c'est de proposer des pistes
".

Tout ce passage est nappé d'une son de synthétiseur pour mettre l'auditeur dans une attitude de respectueuse (Om mani padme hum) réception.

On est dans la veine d'un Tesson et de sa recherche de l'Altérité au Tibet. Pour se remettre de ce fatras, écouter un numéro de ''Ramblings''.

Pour en savoir plus sur le zigoto (et un Sciences-Po de plus, un !) qui a quitté sa campagne pour faire du business sur le dos des crédules, voir Conférences, Le baiser .

Un de ses essais : "La Bêtise s’améliore".  Du vécu.

Philaunet 

Philaunet
Admin

77
Répondre en citant  
Truls Mørk, violoncelliste norvégien né en 1961 - le Mar 17 Déc 2019, 15:49

Truls Mörk, un violoncelle venu du Nord c'est tout le descriptif fourni par Espace 2 pour le beau numéro de l'émission de Sabine Wieser, Quai des orfèvres du 17.12.2019. C'est mince... Nous sommes pourtant sur une radio publique dont la redevance audiovisuelle est élevée.

Faisons le travail bénévolement, comme d'habitude, pour les amateurs de cette émission (il y en a) :

1/ Grieg, Sonate pour violoncelle et piano, opus 36, Truls Mörk (Violoncelle) Havard Gimse (Piano)
2/ Tchaikovski : Trio pour piano Truls Mork (violoncelle), Yefim Bronfman (piano), Gil Shaham (violon)
3/ Grieg : Suite pour cordes : « Du Temps de Holberg »
4/ Dvorak, Concerto pour violoncelle (Orchestre philharmonique d'Oslo, 1993)

Des trois premières pièces sont extraits des mouvements, le concerto de Dvorak est diffusé en entier, c'est une très belle version.

Radio Suisse Romande  - Page 8 Scree513

Faisons un petit signe à France Musique avec  La Tribune des critiques de disques du dimanche 19 novembre 2017,  Quelle est la meilleure version du Concerto pour violoncelle d'Antonin Dvorak ?

Philaunet 

Philaunet
Admin

78
Répondre en citant  
Périzonium - le Ven 20 Déc 2019, 14:44

Vous m'en direz des nouvelles, voici de la radio culturelle du meilleur niveau, Sʹil vous plait, dessine-moi une crucifixion * dans Babel 08.12.2019. Invité, une pointure : François Boespflug , "Historien et théologien, il a mené depuis plus de trente ans une recherche iconographique sans précédent. Professeur à l'université de Strasbourg, il a publié de nombreuses études sur l'histoire de Dieu dans l'art." (Bio FC où sept interventions de sa part sont mentionnées entre 2007 et 2016).

Un parcours chronologique de la représentation de la crucifixion de sa première image connue jusqu'à aujourd'hui dans des contextes laïcs. François Boespflug est un puits de science, c'est un bohneur de l'écouter, à peine interrompu par le présentateur.

Pas le temps d'écouter 25 minutes ? Une interview ici qui reprend fort bien le contenu : La Crucifixion dans l’art, du triomphe à la blessure La Croix, le 23/10/2019. Et ici encore plus développé avec de nombreuses illustrations : La Crucifixion dans l’art sous tous les angles Ouest France, le 30/10/2019.

Qu'a fait France Culture ?

* Peut-on représenter la mort en croix de Jésus, ce supplice atroce et infâmant réservé aux esclaves? Pendant quatre siècles, les chrétiens nʹont pas osé, laissant à lʹauteur dʹun graffiti moqueur la primeur de dessiner la crucifixion dʹun homme à tête dʹâne ayant les fesses à lʹair.  Auteur de "La crucifixion dans lʹart" et historien des religions, François Boespflug sʹest penché sur les innombrables et parfois surprenantes variantes de ce thème. Un sujet signé Fabien Hünenberger.

Radio Suisse Romande  - Page 8 Scree527

Philaunet 

Philaunet
Admin

79
Répondre en citant  
''György Sebök, une leçon de musique et de vie'' - le Mar 24 Déc 2019, 13:42

Il n'y a pas que les radios en langue étrangère... Il y a les radios européennes francophones (les Canadiens et le continent africain ne promeuvent pas leurs radios culturelles), comme la RTS dont la station Espace 2 diffuse Quai des orfèvres , une émission consacrée aux musiciens de renom.

Un numéro était récemment consacré à un pianiste hongrois inspirant György Sebök, une leçon de musique et de vie 07.12.2019. Vive recommandation d'écoute !

Comme toujours, aucun descriptif des pièces diffusées. Ce à quoi il faut bien remédier :

1. Bach, Fantaisie & Toccata, cf. The 1991 Grange de Meslay Recital, Parçay-Meslay, France
2. Bach, Suite Anglaise Nº 3 (En Sol Mineur BWV 808), cf. György Sebök ‎– Concerto Italien / Partita / Suite Anglaise
3. Franck, Sonate pour violon et piano en la majeur, cf. franck arthur grumiaux, györgy sebök - Sonate pour violon et piano en la majeur / sonate pour violon et piano n°3
4. Ravel, Histoires naturelles cf. Ravel, Mélodies *
5. Kodaly, Danses de Galanta, Wiener Symphoniker

* Radio Suisse Romande  - Page 8 Scree547

Au fait, György Sebök parle un français de grande qualité. Ah ces musiciens polyglottes et ouverts aux cultures !

et pour plus d'information, voir György Sebök 1922-1999

Philaunet 

Philaunet
Admin

80
Répondre en citant  
Truls Mørk, violoncelliste norvégien (2e émission) - le Lun 13 Jan 2020, 11:20

Un deuxième volet de toute beauté qui fait suite à Truls Mørk, violoncelliste norvégien né en 1961.

Ce numéro du 17-12-2019 très bien présenté par Catherine Buser fait entendre des œuvres de Jean-Sébastien Bach, de CPE Bach, de Brahms, d'Elgar (superbe 2e concerto intégral sous la direction de Simon Rattle) et de Chopin (transcription). Comme Truls Mørk a joué avec Hélène Grimaud en trio, on entend une pièce de Liszt jouée par cette dernière.  

Quai des orfèvres Truls Mørk, le violoncelle passion.



Truls Mørk - David Zinman - Concerto pour violoncelle - Elgar (extrait de la répétition des concerts donnés les 20 et 21 mars 2019 à la Philharmonie de Paris.)

Philaunet 

Philaunet
Admin

81
Répondre en citant  
Truls Mørk, passeport pour le 20e siècle - le Sam 08 Fév 2020, 14:51

Le 3e et dernier volet de Quai des orfèvres consacré au violoncelliste norvégien : Truls Mørk, passeport pour le 20e siècle (15.12.2019).

Aucun descriptif sur la page. Aussi, remédions-y partiellement :

Maurice Ravel, Kaddish
Maurice Ravel, Trois chansons madécasses
Mili Balakirev, Islamey (piano, Yefim Bronfman)
Johan Svensson, Symphonie
Henri Dutilleux, Tout un monde lointain
Arvo Pärt, concerto pour violoncelle et orchestre
Dmitry Shostakovich, Cello Concerto no.1
Benjamin Britten, Suites pour violoncelle

En souvenir de notre contributeur Fred de Rouen décédé il y a juste deux ans, grand admirateur de l’œuvre de Maurice Ravel.


Contenu sponsorisé 


82
Répondre en citant  
Re: Radio Suisse Romande -

Radio Suisse Romande     Page 8 sur 9

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum