-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Nike React Live – Chaussure pour Homme
57.47 € 114.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » À la Une du site France Culture

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Accueil / France Culture

À la Une du site France Culture    Page 5 sur 6

Bas de page ↓   

Curly En ligne


41
Répondre en citant  
Le jeu France Culture, un jeu pour auditriceteurs confirmé,es - Sam 07 Nov 2020, 23:04

Le jeu du week-of-the-end, à retrouver certainement dans

                    À la Une du site France Culture - Page 5 Opera690


Énigme :

Aïe aïe aïe, les Unes de France Cultcture et de France Inter ont été mélangées !
Associez chaque Une à la bonne station. Aidez-vous de l'indice suivant : France Cultrure est une chaîne cultrurelle.

Une 1

À la Une du site France Culture - Page 5 Opera691

Une 2

À la Une du site France Culture - Page 5 Opera692

                                                                                                                                                                                                        A vous de jouer !

Curly En ligne

Curly

42
Répondre en citant  
Merci ! Et bonne année 2020 ! - Mer 06 Jan 2021, 15:55

Bonne année 2021 20. France Cullllllltutr vous propose de commencer l’année par de la bonne, donc directement par de l’actu, du buzz, parce qu’il n’y a pas de temps à perdre avec de la radio, et des émissions hors actu.
La vente en continu, c’est le monde impitoyable du business culturel.

L’invité de Guillaume-tictac7-tictac7h-tictac7h14-tictacje passe du Sheila-bonjour les dépressifs-tictac-Erner a bien constaté la chose.

À la Une du site France Culture - Page 5 773

Il semblerait qu’il ait un peu trop écouté France Curtutre ces derniers temps.
Après vous savez bien, si vous jetez une oreille de temps en temps sur cette chaîne de tous les savoirs et d’ouverture sur le monde, que plus on parle culture, moins on en fait.

À la Une du site France Culture - Page 5 1158

C’est pas un fil, mais une corde, vous n’avez plus qu’à vous pendre avec, ce ne sera pas la première fois.
Tiens, Maylis de Kerangal !
Ça faisait longtemps (qu’elle n’avait pas sorti de livre à vendre sur la chaîne de la connaissance du business cultureux).
Eh bien la revoilou ! Nous étions pressés d’entendre enfin de ses nouvelles, parce que nous n’en avions plus depuis le 6 décembre 2020. Vous êtes comme moi je pense, vous aviez cette angoisse qui montait de plus en plus, vous ne viviez plus normalement, vous aviez le moral au dessous du niveau de la mer, vous attendiez des nouvelles fraîches de Maylis de Kerangal : ses pensées, ses envies, ses besoins du moment (vendre un  livre). Le monde allait vers sa fin plus vite que prévu.
Merci Maylis de Kerangal pour ce grand retour, nous n'en pouvions plus, nous étions désorientés au dedans de notre vie la plus intime. Maylis de Kerangal a un sixième sens, elle sent notre point de rupture, et elle arrive au galop avec de nouvelles aventures.

Voici maintenant l’invité de la tablinette méridienne.

À la Une du site France Culture - Page 5 2109

Nous savons que la station, faute d’idée, fait jouer les auditeurs aux dictées amusantes, et qu’elle lutte de toutes ses forces contre les vilaines fautes.
L’invité de la tablinette remerciera donc l’équipe de winners de France Trucrtutre de le faire passer pour un neuneu orthographique.

Ah tiens, je ne vous ai pas encore montré la Une.
Alors voici la Une.

À la Une du site France Culture - Page 5 398

Si vous trouvez dans ce menu alléchant un quelconque antidépresseur, c’est que vous êtes sous Xanax, ou déjà mort.
Vous pouvez toujours chercher un machin qui sorte de l’actu et du buzz, vous ne trouverez pas.

Un peu de filo ?

À la Une du site France Culture - Page 5 481

Lisez bien le titre. Il est enrichi en melonite aïgue et vous prend pour des cons. Si si, lisez bien.
« Averroes avait raison », sous-entend qu’on (qui ? ) considérait avant (quand ?) qu’il avait tort, et que vous, les cons, grâce à Adèle van Reeth enrichie en melon, vous allez enfin comprendre qu’il a raison, car le monde se divise en deux chez Adèle van Reeth : ceux qui ont tort et ceux qui ont raison.
Tous les philosophes des chemins de la filo ont raison, même si parfois ils sont pas d’accord entre eux. Faut pas chipoter, de toute façon nous ne nous en rendons pas compte puisque nous sommes cons je vous rappelle.

Le portrait culture de la semaine :

À la Une du site France Culture - Page 5 571

Ah il nous manquait ce portrait ! Mais qui c’est ce gus ?  Vous le connaissiez vous ? Pas moi.
On ne remerciera jamais assez cette chaîne de prendre systématiquement ses distances, de la hauteur même, avec l’actu la plus saignante.

Mais qu’est-ce qu’y a juste à côté ?

À la Une du site France Culture - Page 5 682

Attention, ce n’est pas de la radio mais un partenariat avec la tévé de pointe. L’article vante les mérites, non de Chaplin – c’est un paravent – mais ceux du docu que vous devez regarder.
L’autrisse de l’article, spécialiste éminente de cinéma, soit ne s’est pas foulée, soit s’aligne sur ses camarades et vous prend toujours pour des cons, soit les deux.  
« La journaliste et critique de cinéma Charlotte Garson explique, à l'occasion de ce documentaire, pourquoi il est "toujours l'heure de revoir les films de Chaplin". »
Le contraire eut été étonnant...mais ne vous gourez pas, c’est bien du docu dont au sujet duquel il est question.
« Ce documentaire, didactique au bon sens du terme, que l'on peut regarder en tant que cinéphile ou en famille »
Excellent aussi, « Le montage du documentaire (...) laisse durer les extraits ». Tant qu’à faire, le montage aurait pu les mettre en entier, les films. Le temps ne compte plus, car, je cite, « il est toujours l’heure de revoir les films de Chaplin ».
Un docu indispensable dont on ne sait pas trop la raison d’être à part que les documents ont été restaurés, et puis il existe déjà une série réalisée en 1983 pour la BBC, « Unknown Chaplin », signalée ni dans l’article de la spécialiste, ni dans le dossier de presse auquel elle renvoie. Ces trois heures sont signées Kevin Brownlow et David Gill, qui sont au cinéma muet ce que l’électricité est à votre lave-linge, c’est-à-dire essentiels.
Quel est le plus, la nouveauté de ce nouveau documentaire ?
Merci à la spécialiste de la spécialité de ne pas nous le dire. De toute façon nous ne le méritons pas : nous sommes cons.
Vous avez remarqué ? Dans tout ce micmac, y’a absolument rien à écouter à la radio.

Alors remercions, car il ne faut jamais lésiner sur les remerciements lorsqu’ils sont mérités, remercions France Trurture, qui à force de nous envoyer soit devant l’écran tévé, soit en librairie acheter vite vite des livres autobronzants, ne nous donne jamais l’occasion d’écouter à la radio une émission sans promo et sans actu.



Dernière édition par Curly le Mer 06 Jan 2021, 21:54, édité 2 fois

Philaunet 

Philaunet
Admin

43
Répondre en citant  
Stop aux multi-invitées ! - Mer 06 Jan 2021, 20:21

Curly(https://regardfc.1fr1.net/t861p40-a-la-une-du-site-france-culture#36553) a écrit:Bonne année 2021 20. France Cullllllltutr vous propose de commencer l’année par de la bonne, donc directement par de l’actu, du buzz, parce qu’il n’y a pas de temps à perdre avec de la radio, et des émissions hors actu.
La vente en continu, c’est le monde impitoyable du business culturel.

L’invité de Guillaume-tictac7-tictac7h-tictac7h14-tictacje passe du Sheila-bonjour les dépressifs-tictac-Erner a bien constaté la chose.

À la Une du site France Culture - Page 5 773 (...)
Encore un qui vieillit très mal (remarquez, quand il était jeune il trouvait les sorties pédocriminelles de Matzneff à Apostrophes très drôles). L'Internet associé au temps libre a décuplé la possibilité de lire et de voir des expositions, certes virtuelles, mais que beaucoup de gens n'auraient jamais vues. Par ailleurs, ceux qui se plaignent de ne pas pouvoir acheter de nouveaux livres ont des stocks de livres non lus ou à relire....
(...) Tiens, Maylis de Kerangal !
Ça faisait longtemps (qu’elle n’avait pas sorti de livre à vendre sur la chaîne de la connaissance du business cultureux).
Eh bien la revoilou ! Nous étions pressés d’entendre enfin de ses nouvelles, parce que nous n’en avions plus depuis le 6 décembre 2020. Vous êtes comme moi je pense, vous aviez cette angoisse qui montait de plus en plus, vous ne viviez plus normalement, vous aviez le moral au dessous du niveau de la mer, vous attendiez des nouvelles fraîches de Maylis de Kerangal : ses pensées, ses envies, ses besoins du moment (vendre un  livre). Le monde allait vers sa fin plus vite que prévu.
Merci Maylis de Kerangal pour ce grand retour, nous n'en pouvions plus, nous étions désorientés au dedans de notre vie la plus intime. Maylis de Kerangal a un sixième sens, elle sent notre point de rupture, et elle arrive au galop avec de nouvelles aventures. (...)
Oui, sa dernière phrase définitive pour les neuneus : « Décrire c’est inventer une langue pour rendre compte de la vie » . Voilà le niveau de la "littérature" française actuelle (= autofiction fémini-ne/ste). Et ce soir grande photo, portrait classiquement flatteur de la femme sur FC (Treiner insiste bien sur la sororité base de la radio culturelle). Cette station devrait prendre exemple sur la BBC, notamment The Life scientific pour ses portraits.

"elle explore sa propre pratique d'écrivaine grâce à l’image. Retour, en sa présence (...), sur son rapport à l'écriture et son processus de création".  Passionnant, isn't it? Commentaire de Laporte, à peine lèche-botte, comme toujours : "La richesse de la littérature de Maylis de Kerangal ne cesse depuis d'impressionner". Misère de la prose plutôt. Mais le commentaire critique authentique n’est pas le même que le commentaire qui a pour but de vendre des volumes et de se faire des amis chez les écrivains, les libraires et les éditeurs. Tout est donc génial tout le temps.

Style de la page de promotion : "La formation d’anthropologue de l’auteure, qui se plaît à souvent camper géographiquement ses romans". "Camper géographiquement"...

Thématique "la fragilité des corps et du destin". Le jour où sur France Culture on entendra louer la force des corps et une vision volontariste et optimiste du destin, le poules auront des dents.

La sensiblerie confondue avec la sensibilité, le quotidien à FC qui se complaît dans le gémissement et la langueur.

Philaunet 

Philaunet
Admin

44
Répondre en citant  
Sciences po. - Mer 06 Jan 2021, 22:05

Curly(https://regardfc.1fr1.net/t861p40-a-la-une-du-site-france-culture#36553) a écrit:Bonne année 2021 20. France Cullllllltutr vous propose de commencer l’année par de la bonne, donc directement par de l’actu, du buzz, parce qu’il n’y a pas de temps à perdre avec de la radio, et des émissions hors actu.
La vente en continu, c’est le monde impitoyable du business culturel.
(...)
Le portrait culture de la semaine :

À la Une du site France Culture - Page 5 571

Ah il nous manquait ce portrait ! Mais qui c’est ce gus ?  Vous le connaissiez vous ? Pas moi.
On ne remerciera jamais assez cette chaîne de prendre systématiquement ses distances, de la hauteur même, avec l’actu la plus saignante.
Comment, vous ne connaissez pas OD et vous vous piquez de connaître cette chaîne ? Il n'y a pas que le Capitaine Fracasse dans la vie (exceptionnel, soit dit en passant). Rappel, OD, chroniqueur à FC, vient, forcément, de Sciences Po qui dirige avec l'EHESS les idées de la station : Biographie d'od

Tiens, ses chroniques ont disparu ? Et la présomption d'innocence, base de notre droit pénal, alors ? On plaisante, on connaît en effet le savoir juridique pointu de la station et le respect des règles de droit (cf. "le meurtre" d'A. Traoré...).

Le chroniqueur a fait défection en 2010 et ses chroniques remontaient à 2004, donc sans doute du très périssable, comme toutes les chroniques matinales de FC, à l'obsolescence programmée pour les cinq minutes qui suivent leur lecture.

Curly En ligne

Curly

45
Répondre en citant  
La sélection du jour de l'actualité culturelle et des idées. Poil au nez. - Mar 19 Jan 2021, 11:06

Capturé dans les filets à 9h ce mamate :

                        À la Une du site France Culture - Page 5 Opera754


Le cultivateur a sélectionné pour nous de bien belles idées et de bien belles actus promo.
Que contient cette sélection concrètement ?
Quels bidules ahurissants qui vont apporter du grain à mouliner dans notre calebasse ?
Quelles zidées ? Quelle actu cucurelle ?

Tout de suite, la réponse !

Debbie Harry répond aux questions du Grand Mamamouchi au sujet de ce dont à quoi elle pense. Peu importe ce qu’elle répond, seule la présence de sa voix dans le poposte compte, présence qui rappelle à tout instant qu’elle vient de sortir un livre chez Harper & Collins, in french version of course.
Elle est invitée en tant qu’« icone libre et inclassable ».
A France Trutrucre, il y a tellement d’artistes inclassables et libres au dedans de leur tête et au dedans de leur corps que l’icône inclassable est une catégorie en soi, preuve que finalement l’inclassable se classe, et que l’artiss’ classable dans le petit tiroir à artiss’ de France Popo-Cultutre devient vraiment inclassable, si vous voyez ce que je veux dire. Voyez bien s’il vous plaît parce que moi je me suis un peu perdu, j’ai oublié mes lunettes.

Questions idées maintenant, quéqu’elle pense Debbie Harry qui justifie sa présence dans l’actu des zidées et de la cucure ?
1- Elle pense à l’entretien qu’elle est en train de faire avec le Mamamouchi de la promo tapis rouge, logique. C’est bien pensé, parce que si elle pense pas à ce qu’elle est en train de dire, où irait-on, je vous le demande mais je veux pas de réponse merci ?
Idée actu à retenir : quand vous parlez, pensez à ce que vous dites.
2- Elle pense à la situation popolitique aux États-Unis. La situation est « affreuse et très regrettable », le président sortant n’a pas été assez compris et entendu, et les zélus américains n’ont pas été très fair play avec le Donald.
Non je rigole, elle dit ce que vous pensez qu’elle va dire, parce que l’idée n°2 consiste à dire ce que vous-même pensez, ce qui vous donne l’impression d’être hypra intelligent. Vous entendez une idée que vous avez déjà. Whaou ! Vous êtes extra-lucides, vous lisez dans les pensées des invités idées cutrecultre !
3- Elle a de l’espoir, elle est pessimiste avec le présent, mais optimiste avec l’avenir. Le Mamamouche veut savoir si elle a peur. La peur, c’est aussi son business. Mais en fait l’icône inclassable n’a pas trop peur. La gouvernance de Donald ? Affreuse.


Vous n’êtes pas rassasiés d’idées cucultre ?
Il reste deux bidules dans la sélection de 9h.
De la filo avec « Lessive et télétravail ». Mais...c’est du Didine ! C’est son carnet filo !
Super trop géant giga génial tip top trop bon !
L’idée actu qui va chambouler votre journée que Didine a eu dans son carnet, c’est que le télétravail c’est pas pareil que le travail en vrai.
Les réflexions sur les réunions en télétravail de Didine (authentiques) :
- pour montrer qu’on est là, il faut allumer la caméra, alors qu’en vrai c’est pas la peine, puisqu’on est là.
- en fait ça nous rapproche pas les uns des autres parce que, et là je me permets de rajouter une précision par rapport à la chronik à Didine, « télé » vient du grec tễle qui signifie « loin ».
- mieux vaut finalement une téléréunion que pas de réunion du tout.
- Eh oui, c’est pas fini, Didine n’a pas encore vidé son sac à réflexions. Il manque la lessive du titre je vous signale. Didine propose que chacune chacun lance sa machine à lave-linge en même temps pendant la réunion pour de faux, histoire de connecter réel et virtuel.
Authentique.
Didine est toujours authentique.


La dernière, « Le journal des idées », une chronique géopopolitique, on se demande ce que ça vient foutre dans le fil culture, à moins qu’il ne faille suspendre à ce fil tout ce qui traîne afin de faire croire que y’a plein d’idées qui pendouillent.


Mais sur la chaîne ouverte sur les cultrures, ils sont trop modestes parce qu’ils devraient tout suspendre sur ce fil.
Rien que maintenant vous pouvez vous remonter le moral en vous culturant :
La protection des mineurs, une justice d’exception

Michel Barnier : "L'Europe n'est pas une prison, mais quand on en sort, on assume les conséquences"
Michel Barnier qui a même droit à un communiqué exceptionnel signalant sa présence sur la chaîne de la cucure !
La seule préoccupation qui sous-tend, sur-tend et suspend le tout : va-t-il reviendre pour se présenter en 2022 ?
Ouverture vers le buzzzzzz.
Mais aussi ouverture vers un sujet qui préoccupe l’ensemble de la popopulation.

Doit-on encore tolérer Trump ? Ou le paradoxe de la tolérance appliqué au président des Etats-Unis

Etudiants : partir un jour ?

Une société ouverte ?

Réponse : non, la preuve toute la journée sur cette antenne.

A quoi sert la “Charte des principes” de l’islam ?

Puis, pour achever de vous achever :
- Mort d’un acteur connu.
- Nouveau verset extrait du Nouveau Testament de  Bruno Latour. Aujourd’hui, comme hier et demain, Apocalypse avec «''Le confinement est définitif'' alerte le penseur Bruno Latour. »
Dans les studios de France Trutcrure, ils ont débranché la sirène d’alarme depuis que Latour la remplace.
- Superfail de Guillaume-what-time-is-it-Erner.
- Jacky le cuistot fatigué nous apprend à faire une omelette aux patates. La semaine prochaine il passe à la cuisson des œufs durs.
- Exploration archives de la parole de la BNF, disponibles en intégralité et avec d’excellentes présentations directement sur le site de BNF, inutile de passer par France Popo-Cultute, pour qui la quintessence de ces archives est l’accent parisien en 1912.
- L’humeur du mamate de Guillaume-le maître du temps (7-9 only). Un truc costaud.
- Cuisine avec un ancien candidat de Top Chef sur M6.
- On interroge le genre, encore et toujours, avec le grand retour d’Ivan Jablonka, qui va tourner sur toute la grille avec son nouveau livre à vendre.
- Vélo électrique et écologie.

Pétard de Dieu, vous seriez de bien mauvaise foi, si vous trouviez qu’on a pas ouvert toutes les portes fermées de la culture ouverte sur le monde.

Philaunet 

Philaunet
Admin

46
Répondre en citant  
Une radio éminemment culturelle ? - Lun 15 Mar 2021, 19:42

"À la Une" ce 15 mars à 19h sur le site franceculture.fr, les six premiers sujets :

À la Une du site France Culture - Page 5 Scre1713

L'état de la radio culturelle française au treinerocène fait peine à voir.

Philaunet 

Philaunet
Admin

47
Répondre en citant  
Pour effacer la ''dette'' : Lenz, de Büchner - Mar 16 Mar 2021, 11:02

La présentation de l’offre culturelle de France Culture, toujours plus variée et surprenante...

À la Une du site France Culture - Page 5 Scre1716

Pour ce qui concerne l'annonce de "France Culture éducation", le paquet est mis sur le quantifiable, à savoir les "centaines d'heures", mais pas sur la qualité, ni sur leur conception pédagogique. Forcément, elles n'en ont aucune. Les mots "apprendre et réviser" sont ici dénués de sens.

Un exemple tiré de l'émission "Toute une vie", le numéro consacré à Georg Büchner (1813-1837) ou l’autopsie du réel du 16/01/2021.

Le descriptif qui donne une certaine place à l’œuvre de Büchner est éloigné du contenu radiophonique tout à la gloire de "son activisme politique auprès des masses paysannes d’une province allemande archaïque (son pamphlet Le Messager hessois)". La première demi-heure est en effet consacrée à son engagement politique ("Son scalpel n’épargne aucune des conditions sociales de son temps") auprès des cercles révolutionnaires français, notamment à Strasbourg autour de 1830.  

Ce jeune homme, " mort du typhus à 23 ans" est présenté comme s'il avait vécu 50 ans ou plus. De théâtre ou de littérature, il sera peu question, sinon du point de vue habituel : "C'est quelqu'un qui avait des opinions politiques, et même qui était militant dans la vraie vie, mais qui, quand il écrivait, était capable finalement d'incendier ses propres positions, ses propres opinions politiques pour montrer la réalité du monde. Irène Bonnaud, metteuse [sic] en scène, dramaturge et traductrice."

Ce numéro de "Toute une vie" ne mentionne même pas le Cycle Georg Büchner : "Lenz" de 2007 dont le descriptif (c'était il y a 13 ans, une éternité) indique "Cette nouvelle est un des textes les plus puissants de la littérature européenne. Sa langue étrange, qui a la force d'un premier jet, a influencé durablement l'écriture moderne (...) La pièce est suivie d’une présentation de Büchner, de son travail, et de ses manuscrits qui donnent une idée du travail littéraire effectué par Georg Büchner."

Le "travail littéraire", quelle drôle d'idée comme sujet d'émission !

Philaunet 

Philaunet
Admin

48
Répondre en citant  
La Une ou le (degré) zéro ? - Jeu 18 Mar 2021, 10:07

Ce 18 mars la vitrine "culturelle" de la radio publique :

À la Une du site France Culture - Page 5 Scre1719

Où l'on remarque aussi l'adoption de la couleur de Twitter pour les icônes de lecture. Pas besoin de "décryptage".

Curly En ligne

Curly

49
Répondre en citant  
Cap au pire ! - Mar 13 Juil 2021, 12:24

Comme ça faisait longtemps, la voici de retour... la Une du site de France Cultture, flashée à 11h20 :

À la Une du site France Culture - Page 5 Opera871

Toute ressemblance avec une station culturelle serait purement vous-savez-quoi.

Les auditeurs qui découvrent la station la trouvent formidable, parce qu’ils retrouvent ici les programmes d’une généraliste, sans les inconvénients (la pub bon Dieu, la puuuuuuuuub !), sans se rendre compte que les émissions sont à pub-intégrées (promo spectacle, promo livre, promo disque…).
Radio France contient en son sein deux radios généralistes dont une infuse des émissions où le bégaiement est roi, parce que ça fait vachement intello.

Tout ça pour en venir à une émission déjà signalée dans le fil des Nuits et qui mérite tellement d’être signalée qu’elle n’a aucune page dédiée sur le site, peut-être parce que l’émission date de 1978, et qu’avant c’était nuuuul et que le bel aujourd’hui est vivace bien que la grille ne reflète que mollement la vie tuturelle du monde qui ne fait pas que nous entourer, mais dans lequel nous faisons partie intégrante à égalité avec les autres vivants, comme l’écrit si bien Bernard Donjon dans son nouvel opuscule estival « L’avenir ça commence à quelle heure et c'est par où ? ».

Un peu de gymnastique hop hop hop, abracadabra, changement de fil !

Curly En ligne

Curly

50
Répondre en citant  
A la Une ! - Lun 20 Sep 2021, 16:54

France Culcucre à la ramasse, ce qui n'empêche pas les opérations promos, ola non ! Elles constituent l'essentiel de la grille.

A la Trois, à la Deux, à la Une !
A la Une !

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 1209

France Inter, mai 2021, entre autres...

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 1b10

A la Une ! Opération promo !

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 2146

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 2b10

Voir aussi  un précédent billet.

A la Une !

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 3131

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 3b10

A la Une !

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 4111

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 4b10

Passons vite

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 591

ça ne vaut pas la peine, vous m’avez compris, vous êtes plus forts que le général 2G.

On se ressaisit. Passons les gélules audio de 1mn et les vidéos 4mn, ça c’est pour l’approfondissement et le temps long prônés par la direction secouée – dois-je rappeler que la pulpe doit pas toucher le fond sous peine d’amandes salées ?

Cap sur la Une !

                                                    À la Une du site France Culture - Page 5 6100

De la radio culturelle et de création.  La rédaction internationale de Radio France s’est procuré le rapport à la suite d’une enquête d’investigation de longue haleine. Non je rigole, l'IRSEM a mis le rapport en pdf dans un google drive en libre service. Et vous savez quoi ? Les journalistes de la rédaction l’ont lu !
Comme Radio France, ce n’est pas que France Cultuture, l’enquête exclusive est relativement exclusive. Elle inonde mêmement les radios de Radio France qui font de l’info : France Inter, France Info, RFI, et France Cultuture, qui est devenue une chaîne info, donc normal qu’elle soit dans le package.

La partie culture, oui y’en a une, le nouveau machin qui pose des questions de ouf que personne n’avait osé poser à voix haute de peur de passer pour un clown.
Faut dire qu’après quelques jours, c’est déjà encore la dèche niveau imagination. Les questions se suivent et se ressemblent. Et les réponses, comment dire, vous ouvrez votre Wikipédia ça ira plus vite, si vous voyez ce que j’veux dire.

                                                        À la Une du site France Culture - Page 5 787

N’oublions pas la partie développement personnel avec Didine et ses chemins à filo, qui va nous apprendre aujourd’hui, je cite, à « parler de la mort pour enfin l'accepter » et que par conséquence de quoi ça « pourrait bien aussi nous apprendre à vivre ».  

Hors catégorie, les pensées à classer dans le tiroir « on s’en tape » de notre cerveau dans lequel on a déjà du mal à mettre de l’ordre alors on va pas y mettre en plus des déchets tout pourris.

                                                        À la Une du site France Culture - Page 5 884

Pour finir, un nouvel arbre dans la forêt de marronniers de France Tutute, un article sur Isaac Asimov , l’homme « qui prédisait le futur ».
Un article de l’année dernière qui refait surface comme ça, à l’approche du centenaire peut-être. Plus probable, la sortie de l’adaptation tévé de Fondation. De l’actu, de l’actu, de l’actu, toujours de l’actu. Faut surtout pas louper l’actu des sorties téloche.
Aucun lien vers une émission de radio sur Asimov, là faut pas pousser.

L'article de France Culturre
                                                        À la Une du site France Culture - Page 5 965

Quelques variantes :

                                                        À la Une du site France Culture - Page 5 9b10
                                                        À la Une du site France Culture - Page 5 9c10
                                                        À la Une du site France Culture - Page 5 9d10

Curly En ligne

Curly

51
Répondre en citant  
Science-fiction COP26 Restitution des biens culturels Georges Brassens FC éducation Culture Prime - Dim 31 Oct 2021, 10:44

Voici la Une du moment.

                                              À la Une du site France Culture - Page 5 Opera962


C'était la Une du moment.

Elle montre sans tabou (je case des éléments de langage parce que c’est le ouik-end, qui plus est un grand ouik-end, alors l’inspiration ça va c’est bon) les lignes directrices de la chaîne de toutes les cultures qui riment avec ouverture (casé, je coche).
Émissions de création, originales, pleine d'imagination, de vie quoi, passez votre chemin, ici on va pas se marrer.

La science-fiction : des bavardages (words words words !) sur la s-f, des chronikettes qui ont abondé ces derniers temps pour accompagner la sortie d’un blockbuster de s-f, la sortie d’une série sur une plate-forme amazonienne. Donc comme d’hab’, France Cu à la traîne, se disant que parler de ce qui fait déjà la Une dans les rayons cultures des mag’, des téloches, des radioches, c’est s’assurer une audience plus large que de parler (words words words !) de choses qui ne font pas la Une ailleurs mais qui eux offrent un océan de possibles inexploré (casé, je coche).

COP26 : Actu qui entre bien dans la Ligne Générale de la chaîne. Alors programmation spéciale vous pensez bien.
La programmation spéciale a donné lieu à un communiqué, spécial lui aussi, publié le 28 octobre. La date a son importance, car ce communiqué publié le 28 octobre annonce une programmation spéciale à partir du 25 octobre.
Le contenu de la programmation est identique à la programmation habituelle comme bien souvent dans les programmations spéciales : le réchauffement climatique, la fin du monde, les solutions pour sauver la planète etc etc etc. Bref, la programmation spéciale habituelle de tous les jours.

Restitution des biens culturels : France Panpancuculture donne dans l’actu colonialiste à donf, donc programme habituel aussi.
Un sujet qui la passionne bien plus que l’art en lui-même, qui lui, s’il n’est pas source de promo pour un machin qu’il faut promouvoir, s’il ne s’est pas associé à du pognon de quelque manière que ce soit, à la lutte des classes, à l'exploitation de l'Homme par l'Homme, ne présente rigoureusement aucun intérêt, ni principal.

Georges Brassens : renvoie essentiellement à une nuit spéciale d’archives et à quelques émissions de grandes qualités qui furent déjà évoquées avec émotion dans un précédent billet.

FC éducation : des émissions déjà dispos en ligne sont regroupées pour offrir une source de révisions aux étudiants, aux lycéens, aux collégiens que sais-je encore, qui – vu la densité des émissions de filo ou de Scies des œuvres -  vont perdre des heures à apprendre deux-trois infos qu’ils auraient plus vite fait de récupérer dans leur cours ou sur internet ou tout bêtement dans un livre.

Culture Prime : des clips vidéos, donc de trois/quatre minutes sur des sujets culturels ou sociétaux, pour les djeunes à la puissance de concentration réduite (casé, je coche).
Il paraît que les djeunes ne savent plus se concentrer plus de 10 mn… ah les djeunes ! Ils nous gonflent à ne jamais prendre l’exemple sur ce que font les adultes, qui eux, c’est prouvé, ne sont nullement accros aux écrans et ont un pouvoir de concentration décuplé.
France Culcure est fière de tirer tout son monde, de tirer, tirer, tirer bien vers le bas pour atteindre les profondeurs du superficiel, pour décupler notre capacité à ne pas nous concentrer.

Comme la Une est déjà finie, il nous reste quelques lignes (en réalité il reste ce que je veux) pour rendre hommage à l’Excellence, qui se confirme de semaine en semaine, de « La série musicale », un titre d’une originalité à couper le souffle. Il y a dû avoir un brainstorming force 7 minimum pour en arriver là.

                        À la Une du site France Culture - Page 5 Opera963

Le réel n’est-il pas lui-même disruptif ? Si on introduit une disruption dans un réel disruptif, peut-on échapper à un court circuit ?

                                                                                                            Disruption : casé, je coche.

Contenu sponsorisé 


52
Répondre en citant  
Re: À la Une du site France Culture -

À la Une du site France Culture     Page 5 sur 6

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum