-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Musique » Les programmes et les producteurs à l'heure des changements

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Accueil / France Musique

Les programmes et les producteurs à l'heure des changements    Page 4 sur 4

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

31
Répondre en citant  
Nouvelle mouture des soirées ; rediffusion d'émissions passées ; la presse et la radio culturelle - Dim 30 Juin 2019, 12:26

Un article informatif de Télérama (pour une fois...) sur les soirées de France Musique après l'été : France Musique dévoile son “Carrefour de la création” ("pour remplacer quatre émissions du soir") Laurence Le Saux, le 26/06/2019.

"Portrait, carte blanche, captation de musique vivante, musiques électroniques ou improvisées… A partir du 1er septembre, le dimanche soir sera consacré à la création et à la musique contemporaine. Malgré la grogne de certains, qui craignent une émission “fourre-tout”, la direction défend le projet.".

Un passage de l'article attire l'attention : "Du lundi au vendredi à 23h, France Musique proposera, à la place des émissions supprimées, « les grandes heures » de la station, rediffusant des archives anciennes ou récentes. ". Oh, oh ! Peut-on suggérer de redonner les exemplaires et mémorables "Contes du jeudi" de Gilles Cantagrel ? Des émissions diffusées entre 2004 et 2008, promenades guidées savamment et avec enthousiasme par un des anciens directeurs de France Musique (on n'ose comparer avec celui d'aujourd'hui). Son âge "canonique" (70 ans) lui avait valu à l'époque de ne pas voir renouvelée son émission hebdomadaire de 40 minutes. D'autres stations, moins portées sur la discrimination, ont ensuite accueilli le musicologue : la radio suisse RTS, Radio Canada, Radio Notre-Dame, etc.

Qui mentionna jamais "Les Contes du jeudi" dans la presse ? Télérama ? Je demande à voir. Le Monde dont la section "Télévisons & Radio" est constituée à 99,90 % d'article sur la télé ? Eh bien... oui.

À l'occasion d'une écoute du jour de "JACOB SCHMITT (1799-1853) Un romantique inconnu" diffusé le 24 janvier 2008 (archive privée), je retrouve cet article Jacob Schmitt, un romantique inconnu annonçant l'émission le 18-01-2008. Un peu plus de dix ans après, on ne voit plus aucune attention dans la presse pour la radio culturelle, tant pour Musique que pour Culture, sauf pour promouvoir les luttes sociales dans La Série documentaire ou pour placarder une photo pleine page d'une copine de Télérama officiant à 21h.

Au fait, on apprend une bonne nouvelle dans cet article : "Ocora couleurs du monde de Françoise Degeorges conserv[e] finalement un créneau le samedi à 23h". Comme quoi l'effondrement n'est jamais sûr...

Philaunet 

Philaunet
Admin

32
Répondre en citant  
Retour aux programmes hors vacances scolaires estivales - Dim 25 Aoû 2019, 14:03

Marc Voinchet, le directeur de France Musique, est resté discret et n'a pas jeté des "nouveaux" et "nouvelles" à la pelle pour vendre sa grille 2019-2020 (pourquoi ne pas inventer la grille trimestrielle ?) au contraire de sa collègue et ancienne supérieure ici.

Le profil bas, c'est mieux quand on dirige une radio culturelle. Surtout quand celle-ci s'éloigne de ses missions d'origine et fait disparaître la différence au profit du conformisme.

La première journée de la "saison" est donc sans surprise (en faut-il ?) et correspond aux annonces faites il y a trois mois, à savoir la disparition des soirées après 23h et l'arrivée de rediffusions sous le titre "Les Trésors de France Musique". Lesquels ? Nous verrons. Pour l'instant, durant la première semaine :  « Trois jours avec Maria Callas », une archive de 1965 ; « Mémoire retrouvée », Isaac Stern : une archive de 1997 et "Musiciens français témoins de leur temps", Henri Dutilleux : une archive de 1970 .

En journée, la semaine, on note quelques déplacements sans grande conséquence (pour qui de toute façon écoute en différé).

Les deux émissions intéressantes de la journée sont placées pour l'une, Musicopolis , à 13h et pour l'autre, Les grands entretiens à 22h30. La première série de cette dernière émission est confiée à Benjamin François, un des piliers de la culture musicale de la station, heureux présage, espérons-le. Et dans un programme qui devrait enchanter (Daniel Roth (1/5) : "L'Alsace, c'est le pays des orgues !" ), car François (pas le Pape béatifié par France Culture) a déjà réalisé il y a... 13 ans une remarquable série d'émissions sur la musique en Alsace (10h) et a animé feue Organo Pleno de belle mémoire.

Le week-end, pas de changement notable.

France Musique poursuit donc sur sa lancée de radio d'agrément et d'accompagnement de tâches diverses, excluant comme sujets d'émissions quotidiennes le savoir musicologique, l'histoire musicale (sauf Musicopolis et peut-être les "archives" ?), la connaissance des instruments, des institutions d'enseignement et des lieux de concerts, la réflexion sur les formes d'écoute musicale et sur l'évolution de la représentation des œuvres.

Philaunet 

Philaunet
Admin

33
Répondre en citant  
L'édito de Marc Voinchet : ''France Musique innove'' - Lun 26 Aoû 2019, 16:57

Suite du post 32 ci-dessus.

Ah, voilà un texte qui a "de la gueule" ! C'est autre chose que ce qu'on lit sur France Culture signé de Sandrine Treiner ! Si Marc Voinchet a écrit ce texte, bravo ! S'il a eu l'intelligence d'en déléguer la rédaction à une personne formée pour cela, bravo aussi. Cela ne change évidemment rien à la direction prise par la station pour ratisser plus large, mais on note quand même un niveau appréciable de  professionnalisme (dans la communication au minimum), celui-là même dont on doit déplorer l'absence dans la station sœur dite culturelle.

Rentrée 2019/2020 : France Musique innove qui contient ce passage : "Une pensée toute particulière à Jean Tardieu* qui en fut l’inventeur en 1954. Puissions-nous lui être fidèles dans la diversité, la richesse, la fantaisie de nos programmes et surtout le soutien à la création".

Eh bien, Marc Voinchet, concernant "la diversité, la richesse, la fantaisie [des] programmes", un beau geste serait de réintégrer Renaud Machart dans l'organigramme de la station.

* Jean Tardieu (1903-1995) : Wikipédia reprend la citation d'un article de Karine Le Bail (éjectée de la station par Marc Voinchet...) dans un ouvrage de J-N Jeanneney : "France Musique est fondée en 1954 sur une idée du poète Jean Tardieu, sous le nom de « programme musical à modulation de fréquence »"

France Musique est née le 8 décembre 1963.

Contenu sponsorisé 


34
Répondre en citant  
Re: Les programmes et les producteurs à l'heure des changements -

Les programmes et les producteurs à l'heure des changements     Page 4 sur 4

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Accueil / France Musique

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum