-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Qui fait quoi à France Culture ?

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Culture

Qui fait quoi à France Culture ?    Page 2 sur 2

Bas de page ↓   

Paul Pote 


Invité

11
Répondre en citant  
Féminisation - Dim 12 Aoû 2018, 11:10

Philaunet(https://regardfc.1fr1.net/t225-qui-fait-quoi-a-france-culture#30969) a écrit:
Une certaine conception de la parité à France Culture : trente prénoms, vingt-six féminins.

Il me semble -ce qui est normal puisque je suis un épouvantable homme- que cette féminisation estivale est à l'origine d'une déliquescence qualitative des émissions.
Vivement la rentrée et le retour des équipes habituelles même imparfaites.

Philaunet 

Philaunet
Admin

12
Répondre en citant  
Un souhait : une radio culturelle pour tous - Lun 13 Aoû 2018, 10:36

Paul Pote(https://regardfc.1fr1.net/t225-qui-fait-quoi-a-france-culture#31007) a écrit: (...) Vivement la rentrée et le retour des équipes habituelles même imparfaites.
Le phénomène de non-parité à France Culture, à savoir la féminisation aux 3/5, sinon aux 4/5, des équipes d'émission, n'est pas une caractéristique spécifiquement estivale, voir la dernière ligne ici.

La féminisation de l'antenne est d'ailleurs une question secondaire, ce qui pose problème est l'embauche de jeunes adultes sans culture et sans formation aucune à la pratique radiophonique, notamment à l'art de l'entretien. La direction l'assume pleinement pour attirer des auditeurs h/f de la même catégorie d'âge (à FC on aime les tiroirs sociologiques), à savoir les 15-25 ans. Sandrine Treiner se vante de voir augmenter le nombre d'auditeurs d'ïle de France (la région supérieure aux autres comme on l'a bien compris) de la tranche d'âge 11-19 ans.

À part ça, la radio publique nationale ne fait aucune discrimination de sexe, d'âge, de niveau d'études et de milieux géographiques (la Seine-Saint-Denis, département fétiche de la station, par exemple) chez les auditeurs, n'est-ce pas ?

Philaunet 

Philaunet
Admin

13
Répondre en citant  
Cherche stagiaires, hommes s'abstenir - Mar 21 Aoû 2018, 18:20

Je me demande : n'y a-t-il pas d'hommes (on parle de jeunes hommes évidemment, loi des moins de 30-35 ans oblige) ayant des qualités pouvant les qualifier pour un travail à France Culture ?

Ce jour une rediffusion de 2017 de La Série documentaire Philosophes emprisonnés (2/4) par Perrine Kervran,  Une série documentaire de Elise Gruau, réalisée par Angélique Tibau, Avec la collaboration de Maryvonne Abolivier, Alisonne Sinard.

Faut-il redonner les liens vers toutes les émissions où le personnel est féminin, exclusivement ou  à 90% ?

Comment faut-il comprendre cela ?

En attendant de peut-être revenir sur cette émission, disons que les propos des intervenants sont passionnants et, nulles dans la forme et dans le fond, les interventions, brèves heureusement, de l'employée de la station.

Qui a eu aussi l'idée de faire traîner ce fond sonore oppressant sur les explications des savants ? Qui choisit l'esthétique sonore et selon quels critères ? Pourquoi polluer la parole de qui s'exprime et fatiguer l'oreille de l'auditeur (le rendre moins attentif) ?  


Philaunet 

Philaunet
Admin

14
Répondre en citant  
Le mélange des genres - Sam 03 Nov 2018, 10:59

D'anciens invités deviennent des présentateurs d'émission (Patrick Boucheron, Marc Weitzmann, Frédéric Worms, Jean Birnbaum, etc), ces présentateurs sont ensuite invités dans des émissions de leurs collègues, bref le beurre (la visibilité due à la direction d'une émission) et l'argent du beurre (la promotion des livres et revues desdits producteurs). Je n'ai jamais vu ça ailleurs.

Concernant Marc Weitzmann (écrit aussi Weizmann, p. ex. dans l'émission ci-dessous, ou encore Weitzman, dans la citation plus bas) qui s’est vu attribuer une émission sur mesure le dimanche, y a-t-il une seule semaine où il n'est pas cité ou invité dans une émission de la chaîne ? Aujourd'hui, c'est évidemment Sylvain Bourmeau qui lui offre le micro, avant l'émission du dimanche (on prédit une quotidienne à moyen terme) : La Suite dans les idées "Temps des identités, temps de la haine". Numéro avec une photo sans précision d'origine, évidemment, on est sur la radio de la culture...

Rappel du tatouage original : "ROBERT MITCHUM Love Hate"

Qui fait quoi à France Culture ? - Page 2 Robert-Mitchum-011

Robert Mitchum in a still from the film The Night of The Hunter.

Pour le reste, sujets obsessionnels, as usual.

PS. Ce forum a une mémoire : La Grande table - Tirons la nappe ! - le Ven 21 Oct 2011 :
Mitsouko(https://regardfc.1fr1.net/t337p20-la-grande-table-tirons-la-nappe#10281) a écrit:Hier, 20 octobre, histoire de la virilité.

Présentation de Broué qui en dit long "ce sera un prétexte à notre discussion". L'ouvrage est donc un prétexte. Il ne s'agirait donc pas de le présenter mais de s'en servir comme d'un prétexte à discuter.
Pourquoi discutailler de ce livre plutôt que du temps qui fraîchit, c'est un mystère ! Quitte à tenir des propos de table, autant les tenir sur des classiques du genre.

Broué avait réuni Eric Fassin, Jon Sorman et Marc Weitzman.
Sorman a répété avec moins de clarté ce qu'avait dit Fassin avec une bonne couche de baratin féministe, lourd et sans nuance.
Weitzman a brodé à son tour. Attention, ce n'est pas n'importe qui, Weitzman ! Il a une opinion sur tout, y compris sur la virilité, la masculinité et,sans doute, toutes les choses et plus encore. De toute évidence, il n'avait pas lu l'ouvrage présenté.En revanche, il a donné son avis qu'il doit penser éclairé et indispensable.(...)
ou encore Brice Couturier (...) par masterkey - le Ven 18 Fév 2011 ou encore tout récemment Une équipe soudée... le Sam 27 Oct 2018.

Philaunet 

Philaunet
Admin

15
Répondre en citant  
Re: Qui fait quoi à France Culture ? - Ven 08 Mar 2019, 19:33

La citation de 2011 ci-dessus n'a pas pris une ride... Elle rappelle le post récent sur la promotion : Une ordonnance du docteur.

Mais ce fil s'intitule "Qui fait quoi à France Culture ?" Donc, une réponse à propos de notre forum : à France Culture des employés viennent troller ce forum. On leur passe le bonjour et on les félicite d'avoir relayé plusieurs de nos observations en vue de rendre la station culturelle plus conforme à sa mission (les progrès sont très lents néanmoins et les rechutes fréquentes). C'est toujours un plaisir d'inspirer des idées. Pour mémoire le fil Des idées pour France Culture avec ici son dernier post (77). Ne vous privez pas de nous remercier, nous travaillons bénévolement pour France Culture.

Philaunet 

Philaunet
Admin

16
Répondre en citant  
Amusant - Ven 12 Avr 2019, 16:41

Une productrice amie d'un quasi producteur (tant il a été invité ces dernières années) convie ce dernier à discuter avec un producteur. Tout ce beau monde de France Culture (photo flatteuse au Sénat et pas prise au hasard) a des livres à vendre, des revues à signaler, du réseau à construire ou à entretenir.

Leurs idées, convictions, positions ? Communes.

Patrick Boucheron et Michaël Foessel : histoire et mémoire, comment lutter contre l'oubli.

Discussion entre un historien et un philosophe engagés au-delà de leur sphère académique respective, l'historien Patrick Boucheron, et le philosophe Michaël Foessel.


Publicité : Livres & vous, c'est une discussion intime sur les livres avec ceux qui les ont écrits et ceux qui les ont construits. Un partenariat entre Public Sénat et France Culture, désormais distribué en podcast

Philaunet 

Philaunet
Admin

17
Répondre en citant  
Synchronisme thématique et cohésion du personnel - Ven 15 Nov 2019, 15:51

Il faut noter l'intelligente et économique manière de concevoir le programme à France Culture.

1/ Un animateur de la station crée une revue sociopolitique en ligne en 2018. Il y embauche un autre animateur de la radio dite culturelle comme Rédac'chef et y fait participer ponctuellement des employé(e)s de la même station.

2/ Ledit créateur de revue (en ligne) transfère le contenu des articles de son magazine à France Culture sous forme d'interviews. Son rédac'chef fait la même chose en faisant chroniquer (= promouvoir) les livres des auteurs d'articles.

Aussi règne-t-il une belle homogénéité thématique entre les deux gérants du magazine dans les choix de leurs podcasts, appelés aussi "Émissions de France Culture".

Exemple : La ville et la cité le 12-10-2019 dans La Suite dans les idées et "Bâtir et habiter : pour une éthique de la ville" le 19-10-2019 dans Avis critique.

L'émission de M. Bourmeau recevait M Sennet : "Rares sont ceux qui tentent de tenir les deux bouts : c'est le cas du sociologue Richard Sennett lorsqu'il appelle de ses vœux l'avènement d'un citoyen compétent."

L'émission de M. Bourgois analysait le livre de M. Sennett : "Je vous propose de commencer par le livre de Richard Sennett, Bâtir et habiter, pour une éthique de la ville, dernier essai d’une trilogie consacrée par le grand sociologue américain au rôle social d’homo faber."

Comment reprocher à ces employés de France Culture de mettre en valeur un auteur qu'ils connaissent bien ? En effet, le 26.09 18, la revue de MM. Bourmeau et Bourgois publiait : "La ville sonique par Richard Sennett, sociologue". On ne pourra pas dire que les deux collaborateurs ne sont pas préparés ! Il y a là la garantie d'une excellence critique. Pour ce qui est de la neutralité et de l'ouverture, ça se discute. Faisons confiance à la directrice en la matière.

Philaunet 

Philaunet
Admin

18
Répondre en citant  
Les métiers de la radio de qualité - Ven 06 Déc 2019, 07:53

Pour une plongée dans les métiers de la radio, on lira avec profit les billets de Radio Fañch , dont La radio : un travail d'équipe vs l'auto-réalisation… et l'avant-dernier du 04/12/2019, comment personne ne pourra briller au micro sans ceux de l'ombre…

Philaunet 

Philaunet
Admin

19
Répondre en citant  
Confusion - Ven 10 Jan 2020, 11:47

Quand un employé de France Culture s'exprime via son compte Twitter, représente-t-il la  station publique ?

On voit souvent le nom de Florent Latrive dans les réponses données sur le site du courrier, dit "Médiatrice". Quelle est sa fonction ? "Délégué au numérique de @ franceculture, ex-@ libe. Responsable de la filière web du master de journalisme de l'IFP (Paris-2)".

Bien. À quel titre (privé ou public ?) agite-t-il les réseaux sociaux avec un message de ce genre ?  "Soyons précis : les gaz lacrymogènes sont interdits par la convention de Paris de 1993 sur les armes chimiques" suivi d'un article de Libération et d'une photo de manifestant cagoulé, dans la fumée, devant l'Arc de Triomphe à Paris. L'article, quand il est ouvert, indique : "La Convention de 1993 interdit l'utilisation des gaz lacrymogènes en tant que «moyen de guerre», mais les autorise pour le maintien de l'ordre intérieur.". C'est plus "précis", mais ce ne sera pas forcément lu. En tronquant l'information on lui fait dire autre chose.

Mais là n'est pas la question. Ce qui intéresse l'abonné à France Culture c'est si M. Latrive représente la station publique quand il exprime des opinions ou s'il le fait en son propre nom. Si c'est le second cas, pourquoi sa fonction à la radio publique apparaît-elle en premier dans son profil ?  

Philaunet 

Philaunet
Admin

20
Répondre en citant  
Est-ce la station publique qui s'exprime ? - Ven 10 Jan 2020, 20:01

Philaunet(https://regardfc.1fr1.net/t225p10-qui-fait-quoi-a-france-culture#34630) a écrit:Quand un employé de France Culture s'exprime via son compte Twitter, représente-t-il la  station publique ?
(...)  Ce qui intéresse l'abonné à France Culture c'est si M. Latrive représente la station publique quand il exprime des opinions ou s'il le fait en son propre nom. Si c'est le second cas, pourquoi sa fonction à la radio publique apparaît-elle en premier dans son profil ?  
Même question concernant M. Jacques Munier, dont le profil Twitter indique "La revue de presse des idées, du lundi au vendredi à 6h40 sur France Culture." et qui écrit :

Qui fait quoi à France Culture ? - Page 2 Scree612

Qui fait quoi à France Culture ? - Page 2 Scree613

Des opinions personnelles en tant que citoyen ou au nom de la station publique indiquée dans son profil ?

Yann Sancatorze 

Yann Sancatorze

21
Répondre en citant  
Re: Qui fait quoi à France Culture ? - Ven 10 Jan 2020, 23:01

@Philaunet a écrit:Des opinions personnelles en tant que citoyen ou au nom de la station publique indiquée dans son profil ?

L'usage sur Twitter (la twittiquette?), pour les journalistes de médias non-publics semble être d'ajouter dans la présentation de leur profil une mention du type "Views my own / Mes opinions sont les miennes et les miennes seules", ou bien "RT doesn't mean endorsement / un retweet ne vaut pas soutien". Quant aux journalistes de médias publics d'autres pays, l'usage semble être de relayer leurs propres productions, des articles sur les mêmes thématiques, d'annoncer des nouvelles imminentes, ou de publier quelques commentaires humoristiques et inoffensifs sur leur quotidien ou l'air du temps. Pas de fil saturé de militantisme, relayant avec ardeur tous les combats obligatoires. C'est sans doute pour de simples raisons de survie professionnelle : vous détruisez volontairement la crédibilité de votre travail en menant en parallèle une activité virulente d'activiste intransigeant. Il semblerait que nombre de ces journalistes très engagés ne comprennent même pas que cela puisse créer un problème de perception. S'engage toujours ce dialogue de sourds :

- Êtes-vous sûr d'être en mesure de produire un travail journalistique neutre alors que vous êtes aussi visiblement engagé politiquement sur ces questions ?

- Oui mais je sépare les deux.

- Mais comment pouvez-vous garantir que votre perception militante ne teinte pas la qualité de votre travail journalistique?

- Oui mais je sépare les deux.


Le meilleur exemple, qui date de quelques années (à l'époque où l'on pouvait laisser des commentaires sur le site internet de FC), était celui d'Hubert Huertas : alors responsable du service politique ET chroniqueur à Mediapart ("oui mais je sépare mes deux activités"). A Radio France, semblerait-il, on ne sait pas s'empêcher, et on ne comprend même pas pourquoi on devrait le faire parce que cet engagement politique est sain, bel, bon, nécessaire, vertueux etc. etc. etc.

Contenu sponsorisé 


22
Répondre en citant  
Re: Qui fait quoi à France Culture ? -

Qui fait quoi à France Culture ?     Page 2 sur 2

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum