-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / Autres radios culturelles

WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3    Page 2 sur 2

Bas de page ↓   

Philaunet En ligne


Admin

11
Répondre en citant  
Matthew Locke (1621-1677) - Ven 11 Mar 2022, 12:49

Retour en décembre avec le numéro de Vesper du 11/12/2021 dont le 2e volet était consacré à Matthew Locke und Zeitgenossen [Matthew Locke et ses contemporains].
Matthew Locke a vécu à une époque troublée : les conflits entre catholiques et protestants, la dictature d'Oliver Cromwell et la restauration des Stuarts qui s'en est suivie ont eu lieu à son époque. Il se rangea du côté de la maison royale, se convertit au catholicisme et put ainsi composer et interpréter sa musique sans trop de difficultés. C'est surtout sa musique de consort pour violes de gambe qui est encore connue aujourd'hui, mais il nous est également parvenu "des hymnes et des masques", c'est-à-dire des pièces pour l'église et la scène. À l'occasion du 400e anniversaire de sa naissance, une sélection de sa musique sera interprétée, ainsi que des pièces d'Henry Purcell et de John Blow, contemporains de Matthew Locke.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
Pour en savoir plus, voir  BBC Radio 3 Un bijou d'émission culturelle : ''Music for Charles II at Windsor Castle'' et le très instructif article British Baroque: An introduction to Matthew Locke



Il ne semble pas que France Musique ait fait grand cas de Mathew Locke durant l'année 2021 pour le 400e anniversaire de sa naissance. Sauf chez l'irréprochable Anne-Charlotte Rémond qui lui consacrait un bref et intéressant portrait le 15 avril 2021 : Matthew Locke, un provincial à Londres
Peu de compositeurs anglais ont pu prospérer au XVIIe siècle, entre guerre civile et censure de Cromwell. Mais entre William Byrd et Henry Purcell, nous nous intéressons à Matthew Locke, spécialisé dans la musique des consorts et pour la scène.
Dernière pièce diffusée dans l'émission (quelques secondes seulement) :

WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Scre2031

Lord Let Me Know Mine End


Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

12
Répondre en citant  
Thibault Noailly et l'ensemble les Accents - Dim 20 Mar 2022, 13:10

Qui connaît Thibault Noailly et son ensemble les Accents ?

WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Scre2046

On peut l'entendre diriger le motet pour voix solo (très convaincante contralto Anthea Pichanick) :

WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Scre2044

diffusé dans l'émission Geistliche Musik de WDR3 le samedi 19 mars 2022 :
Le troisième dimanche de Carême, nous tournons notre regard, entre autres, vers l'Italie : avec un motet solo opératique du Napolitain Alessandro Scarlatti, qui regarde vers des "lacs de larmes sombres" mais aussi vers la lumière de la foi.
Thibault Noailly n'annonce que deux dates de concert pour 2022. Un signe ?

Sur la page signalée en début de billet, sous l'onglet Journal de bord, plusieurs captations de concerts disponibles sur YouTube, dont Bach et ses contemporains | Thibault Noally, Ensemble Les Accents (Opéra de Montpellier, 2021)
Heinichen : Concerto for Oboe and Violin in C minor, S. 240
Telemann  : Concerto for Recorder and Flute in E minor, TWV 52, E1
Bach : Concerto for Violin in G Minor, BWV 1056R
Bach : Brandenburg Concerto No. 5 in D major, BWV 1050
Bach : Concerto for Violin and Oboe in C minor, BWV 1060R



On remarquera le jeu du hautboïste Emmanuel Laporte dans la première pièce et Jean Bregnac au traverso (flûte traversière baroque) dans la seconde.

Les musiciens :
Thibault Noally violon solo
Mathieu Dupouy clavecin
Emmanuel Laporte hautbois
Jean Bregnac traverso
Alexandrine Caravassilis violon 1
Paula Waisman violon 2
Lika Laloum alto
Elisa Joglar violoncelle
Clotilde Guyon contrebasse

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

13
Répondre en citant  
Tobias Koch et le piano-forte - Lun 21 Mar 2022, 12:59

Deux numéros de Vesper dont chacune des secondes parties s'intitulent "Begegnungen am Londoner Fortepiano" et qui présentent l'enregistrement par Tobias Koch de sonates de Haydn et de Therese Jansen. Le fortepianiste y explique avec enthousiasme ses choix d'interprétation. Un régal de bout en bout.

"Begegnungen am Londoner Fortepiano" 19.02.2022
"Oh ! on comprend ma langue à travers le monde entier", aurait répondu Joseph Haydn à Wolfgang Amadeus Mozart, inquiet, avant de se rendre pour la première fois en Angleterre à l'âge de 58 ans. Il avait raison. Une pianiste remarquable que Haydn rencontra à Londres parlait également sa langue maternelle : Therese Jansen, qui était venue d'Aix-la-Chapelle à Londres avec sa famille quelques années auparavant. Haydn dédia plusieurs œuvres à la jeune femme, dont Tobias Koch place maintenant deux "Grandes Sonatas" à côté de compositions personnelles remarquables de la musicienne.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)


Begegnungen am Londoner Fortepiano, Teil 2 26.02.2022
Lorsque la pianiste Therese Jansen et le marchand d'art Gaetano Bartolozzi se dirent oui à Londres le 16 mai 1795, le témoin n'était autre que Joseph Haydn. Il avait fait la connaissance du marié à Vienne en 1786 ; la mariée l'avait impressionné dès son arrivée en Angleterre par son jeu de piano. Et il n'est pas le seul : Therese Jansen-Bartolozzi est également dédicataire d'œuvres de son maître Muzio Clementi et de son collègue Jan Ladislaus Dussek, qui évoluaient alors dans les mêmes cercles londoniens. Toutes ces œuvres se caractérisent par des exigences techniques de jeu élevées.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Tobias Koch - Klavier entlang der Rur 2020




Voir aussi Instrument d'époque vs réplique de l'original sur BR Klassik.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

14
Répondre en citant  
Henry Desmarets (1661-1741), grand motet ''Domine, ne in furore'' - Mar 05 Avr 2022, 10:57

Geistliche Musik [27.03.2022]

Pour conclure la première heure du programme, l'impeccable interprétation de
WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Scre2061

La dernière partie du grand motet d'Henry Desmarets (1661-1741), Domine, ne in furore : X "Erubescant", de quoi être soulevé !

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

15
Répondre en citant  
Lauda Jerusalem – Musique pour le Dimanche des Rameaux - Mar 12 Avr 2022, 09:37

Un numéro de Vesper du 09.04.2022 qui suit le calendrier liturgique :  Lauda Jerusalem – Musik zum Palmsonntag

La troisième pièce diffusée :

WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Scre2072

À défaut de l'écouter, Rosenmüller (1617-1684) étant étrangement peu présent en ligne, voici une idée de l'art du compositeur avec un quatuor invité par France Musique dans La Matinelle culturelle du 18 septembre 2015 pour interpréter la Sonata Secunda a due violini :

WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Scre2071

Boris Winter, Myriam Bulloz, Pierre Charles et Victorien Disse (Orchestre français des jeunes).


Le peuple de Jérusalem exulte lorsque Jésus entre triomphalement dans la ville sur le dos d'un âne. Les gens accourent et agitent en son honneur des branches de palmier, signe de sa royauté. Le dimanche des Rameaux se situe dans le champ de tension entre l'histoire de la souffrance de la semaine sainte et la joyeuse nouvelle de la résurrection.

Depuis le 4e siècle, on commémore l'entrée de Jésus à Jérusalem sous la forme d'une procession. Le dimanche avant Pâques, les fidèles traversent le village jusqu'à l'église en portant un rameau, souvent décoré de manière élaborée. Dans la première partie des vêpres, nous faisons aujourd'hui exulter le peuple de Jérusalem. Esteban Sala, maître de chapelle à la cathédrale de Santiago de Cuba, nous fait entendre dans son chant de procession l'entrée de Jésus à Jérusalem. Dans le psaume 147, la ville de Jérusalem est invitée à louer les actions de Dieu et sa création.

Antonio Vivaldi a mis en musique le "Lauda Jerusalem" en 1739 pour les jeunes filles de l'orphelinat Ospedale della Pietà, avec son art habituel et sa vivacité pour deux chœurs, et des sopranos ont toujours pu se distinguer. Un autre exemple est l'anthem d'Henry Purcell "Praise the Lord, o Jerusalem". Il l'a écrit pour le couronnement de William III et de la reine Mary en 1689.
Par Dorothee Prasser


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

16
Répondre en citant  
Johannes Ockeghem (v. 1425-1497) - Lun 30 Mai 2022, 08:05

Ici on aime les présentatrices et productrices de la radio allemande, en général des personnes cultivées au service de leur sujet et non d'elles-mêmes en train de militer pour leurs causes privées (voir France Culture pour cet usage particulier de la radio publique).

En matière musicale WDR 3 pratique le duo : une conceptrice de l'émission, ici Dorothee Prasser, et une voix radiophonique qui présente, ici Elizabeth Verhuven.

Un numéro de Vesper qui poursuit l'exploration des œuvres de Johannes Ockeghem régulièrement à l'affiche des radios allemandes et britanniques (on cherche son nom à France Musique)  : "Sänger, Priester, Diplomat, Schatzmeister und Komponist,  Johannes Ockeghem zum 525. Todestag" 05.02.2022 (45').
"En vérité, on ne peut s'empêcher d'apprécier cet homme, tant la beauté de sa personne est séduisante, tant la gravité de son discours et de sa morale, tant sa gentillesse sont remarquables. Seul parmi tous les chanteurs, il est exempt de défauts et riche d'une vertu abondante". Johannes Ockeghem fait l'objet d'une admiration sans borne de la part de ses contemporains, comme ici Francesco Florio. Le compositeur franco-flamand, né vers 1420 à Saint-Ghislain dans l'actuel Hainaut belge, était en son temps une personnalité éminente. En tant que "Maître de la Chapelle de Chant du Roi", il servit sous les rois français Charles VII, Louis XI et Charles XIII. Avec son propre style polyphonique, il prépara la voie à la polyphonie vocale classique qui allait marquer l'histoire de la musique européenne pendant plus d'un siècle. Johannes Ockeghem est mort le 6 février 1497, il y a 525 ans. Nous consacrons la première partie des vêpres au grand compositeur du début de la Renaissance, avec ses propres compositions, mais aussi avec un chant funèbre de son compatriote et ami Josquin Desprez.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

"Fürwahr, man kommt nicht umhin, diesen Mann zu schätzen, so anziehend ist die Schönheit seiner Person, so bemerkenswert der Ernst seiner Rede und Moral, seine Liebenswürdigkeit. Allein er unter allen Sängern ist frei von Fehlern und reich an Tugend im Überfluss." Johannes Ockeghem wird von seinen Zeitgenossen in den höchsten Tönen verehrt, wie hier von Francesco Florio. Der franko-flämische Komponist, um 1420 in Saint-Ghislain im heutigen belgischen Hennegau geboren, war seinerzeit eine herausragende Persönlichkeit. Als "Maître de la Chapelle de Chant du Roi" diente er unter den französischen Königen Karl VII., Ludwig XI. und Karl XIII. Mit seinem eigenen polyphonen Stil bereitete er der klassischen Vokalpolyphonie, die über mehr als ein Jahrhundert die europäische Musikgeschichte prägen sollte, den Weg. Am 6. Februar 1497, vor 525 Jahren ist Johannes Ockeghem gestorben. Den ersten Teil der Vesper widmen wir dem großen Komponisten der Früh-Renaissance mit eigenen Kompositionen, aber auch mit einem Trauergesang seines Landsmannes und Freundes Josquin Desprez.
WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Scre2144


La déploration de Jehan Ockeghem, No. 1: "Nymphes de bois/Requiem"

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

17
Répondre en citant  
Anthea Pichanick, alto, dans ''De tenebroso lacu'' d'Alessandro Scarlatti - Mer 08 Juin 2022, 16:47

Une émission d'une telle qualité de programmation et de présentation qu'on peut l'écouter en boucle et la mettre en lumière une 2e fois (1ère fois ici) en ajoutant un extrait du "De tenebroso lacu" et une captation de toute beauté sur France Musique.

Geistliche Musik vom 20.03.2022.
Le troisième dimanche de Carême, nous tournons notre regard, entre autres, vers l'Italie : avec un motet solo opératique du Napolitain Alessandro Scarlatti, qui jette un regard sur de "sombres lacs de larmes" mais aussi sur la lumière de la foi.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
Exemple de l'art d'Anthea Pichanick capté par France Musique en 2019 dans Alessandro Scarlatti : Totus amore languens (Les Accents/Anthea Pichanick)



et un extrait de la pièce diffusée : De tenebroso lacu: "De profundis" (Lento)



Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

18
Répondre en citant  
''Fürchte dich nicht'', ''N'aie pas peur'' - Sam 06 Aoû 2022, 11:16

Un numéro de Geistliche Musik intitulé Fürchte dich nicht du 24 07 2022, dont le titre cite Ésaïe 43:1 ("Ne crains rien" / "N'aie crainte" / "N'aie pas peur", etc).

Au programme, entre autres,
WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Screen73
WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Screen74
Ce numéro de "Musique sacrée" du 24 juillet s'étend de l'Italie à l'Angleterre, de l'Allemagne à la Suède et du baroque à notre époque.

Il est bien connu que la musique franchit les frontières. Au sens littéral, cela s'applique à la mise en musique du 11e psaume de Benedetto Marcello, à l'origine en italien, qui a trouvé sa place dans le culte anglican avec un texte en anglais. Il en va tout autrement du motet de Sven-David Sandström "Fürchte dich nicht". Il franchit les frontières temporelles, Sandström mettant en musique le même texte que Jean-Sébastien Bach dans son motet du même nom, mais avec les moyens musicaux du 20e siècle - et pourtant, on se sent proche de la musique de Bach. Il existe d'ailleurs également un motet "Fürchte dich nicht" de l'oncle de Bach, Johann Christoph, qui était considéré dans la famille Bach comme le "grand compositeur expressif".

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Non diffusée, la version de JSB ci-dessous, car sans doute trop connue dans les pays de langue allemande. La station a préféré diffuser l'oncle de Jean-Sébastien et le compositeur contemporain Sven-David Sandström (1942-2019).

Johann Sebastian Bach, Motet 'Fürchte dich nicht' BWV 228, René Jacobs

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

19
Répondre en citant  
''Et tu leur donnes la nourriture en son temps'' - Lun 08 Aoû 2022, 09:39

Le numéro de Geistliche Musik du 31 juillet 2022 est une citation du Psaume 145 Du gibst ihnen ihre Speise.
On raconte que des milliers de personnes ont été rassasiées par une corbeille de pain et de poissons : Dans "Musique sacrée", il est question, entre autres, du récit biblique du miracle de la multiplication des pains pour 4000 hommes.
Multiplication des pains pour 4000 hommes (Matthieu 15.32-16.12) : "[38] Ceux qui avaient mangé étaient 4000 hommes, sans compter les femmes et les enfants".

Au programme :
"O, wie freudig werd ich wohnen, wenn mich mein Gott mit Wonne speist." Mit diesen hoffnungsvollen Worten endet die Kantate "Waffne dich, mein Geist" von Christoph Graupner. Von der dankbaren Freude über die Gaben Gottes spricht in seiner Psalmkantate auch der Neapolitaner Francesco Feo, während Giacomo Carissimi in seinem geistlichen Konzert ganz konkret das "himmlische Brot" preist. Er denkt dabei vor allem an die Eucharistie. Auch die Bach-Kantate "Es wartet alles auf dich" vertraut darauf, dass Gott den Seinen ihre Speise gibt, und sie lädt dazu ein, dankbar das "Gratias" zu singen.
On remarquera la pièce de Graupner, compositeur que Gilles Cantagrel de France Musique a eu autrefois l'occasion de mettre à l'honneur dans ses émissions :

WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Screen78

La cantate en entier ne se trouve pas en ligne, seule l'aria est disponible. En revanche, les curieux trouveront le texte de la cantate et sa traduction en anglais aux pages 23 et 24 du livret du CD Christoph Graupner(1683-1760) Duo-Kantaten für Sopran & Alt
WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Screen80

Ci-dessous avec une réverbération et une préciosité qui freinent la compréhension du texte, mais il paraît que c'est le goût du public à satisfaire.



Aria
Jesu, teure Kraft der Schwachen,              
edle Quelle, stärke mich.
Ach, ich weiß nicht, ohne dich
mein Versehen gut zu machen.

Jesus’s precious power of the weak,
noble source, please give me strength.
Alas, I know not how without you
how I can make good my failings.



Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

20
Répondre en citant  
''Voyage musical estival en Espagne et en France'' - Lun 15 Aoû 2022, 10:06

À la radio allemande, c'est-à-dire sur les différentes stations régionales culturelles (il y en a seulement neuf + une nationale...), on comprend très bien une chose qui ne semble pas avoir effleuré l'esprit de certaines têtes à Radio France : l'auteur d'une émission (en France on l'appelle "producteur") peut ne pas être apte à la présenter, en raison de sa voix, de son élocution, etc. C'est pourquoi un homme ou une femme de radio peut par exemple dire le texte de l'auteur d'un documentaire musical.

C'est le cas dans ce "voyage d'été en Espagne et en France", Aus Kathedralen und Palästen in Spanien und Frankreich [Geistliche Musik 07 08 2022] dont Ralph Peters à la belle voix de basse est le narrateur et Kirstin Bittke, l'auteur.
Sur les traces des compositeurs d'église et de cour de la Renaissance et de l'époque baroque, un voyage musical estival nous emmène dans le sud de l'Europe. Au centre : un somptueux Grand Motet d'Henry Madin pour la cour de Versailles sous le règne de Louis XV.

Auf den Spuren von Kirchen- und Hofkomponisten aus Renaissance und Barock geht es in einer musikalischen Sommerreise durch den Süden Europas. Im Zentrum: ein prächtiger Grand Motet von Henry Madin für den Hof von Versailles unter Ludwig XV.
WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Screen90
Avant de passer à la cour de Versailles, chez le sous-maître de la chapelle royale Henry Madin, nous nous rendons à Madrid, sur les traces de Marie-Anne de Pfalz-Neuburg. En 1690, elle quitte Düsseldorf pour l'Espagne afin d'épouser le roi d'Espagne Charles II. De sa patrie, elle rapporte des idées précises sur la musique. Elle veut qu'elle soit "gusto" à l'italienne et Sébastian Durón écrit entièrement selon ses souhaits. D'autres étapes de ce voyage musical estival sont la cathédrale de Malaga avec des œuvres de Juan Iribarren et Estêvao de Brillo et, avec Aloys Kunc, la musique de Toulouse est représentée.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
Le programme est particulièrement savoureux, commençant avec deux compositeurs espagnols. Du premier, Sebastian DURON (1660-1716) était diffusé
WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Screen91
que l'on ne trouve pas en ligne. Parmi la maigre récolte à son nom, un concert : "Sebastián Durón - Miserere a 8 con violines".


Du second, Juan Francés de Iribarren (1699-1767) :
WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 - Page 2 Screen92

L'occasion d'écouter la pièce Con amante sacro (Es El Poder Del Hombre. Cantada Al Santísimo)


Pour qui ne connaîtrait pas Henry Madin (1698-1748), "musicien Lorrain au service de Louis XV" -> Wiki.

Contenu sponsorisé 


21
Répondre en citant  
Re: WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3 -

WDR3 / Westdeutsche Rundfunk 3     Page 2 sur 2

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum