-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment :
Fauteuil gaming CGM à 99€ ...
Voir le deal
99.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » La vie des idées

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 36 ... 52  Suivant

Accueil / France Culture

La vie des idées    Page 21 sur 52

Bas de page ↓   

Curly 


201
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Jeu 06 Fév 2020, 09:59

« Aujourd’hui, c’est bien du vivant qu’il faut partir. Mais l’homme ne vit pas seulement de pain, il vit de considération et de justice. Nous avons faim de respect et de morale. C’est en prenant la faim et le vivant dans toutes ses dimensions qu’elle n’est pas seulement un commencement mais une fin...

« Offenbach (...) a eu beaucoup de mal à l'atteindre, à atteindre cette perfection, il en est mort avant. »

...quand on souffre de privation extrême, et la faim en est une, et bien on n'a pas accès au plaisir, et on n'est pas libre. Donc, avant de penser l'humain comme choix, comme volonté, comme liberté, il y a cette passivité première et cette dépendance à l'égard de ce dont on vit...

« Jodie Devos (…) interprète une quinzaine d'airs, déployant l'immense palette de sa virtuosité comme de celle d'Offenbach. »

...Les institutions comportent le risque de tyrannie (...) Néanmoins, on a besoin des institutions.
(…) De toute façon, la culture, c'est lié aussi à notre corps et à la nature, et vice versa. Il y a vraiment un dépassement du dualisme nature, culture, individu, social, raison, émotion


« La Royal Academy de Londres m'a complétée en tant que chanteuse, en tant qu'artiste (...) c'était vraiment une approche beaucoup plus complète et globale...

« L'académie de l'Opéra-Comique, c'est une spécialisation dans le répertoire de l'Opéra-Comique, je n'ai fait que de l'opéra-comique (Jodie Devos) »

...Ce que j'ai voulu faire, c'est (...) faire une philosophie de l'habitation de la Terre décrivant l'existant dans sa corporéité, la matérialité de son existence, faisant surgir des structures de l'existence qui vont servir de support pour l’élaboration d'une théorie politique. Puisque pour moi, la théorie politique ne s'intéresse pas seulement au pouvoir, ni aux institutions, mais à une réflexion sur le désir de vivre ensemble.
 (...) Corine Pelluchon »

« Qui s’assemble finit par se ressembler un peu. Nous n’allons pas vers l’uniformité mais vers la compréhension de l’autre.
(Nicole Lapierre) »

Curly 

Curly

202
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Ven 07 Fév 2020, 11:53

« Des députés quittent LREM : défection ou réfection ? (...)
Certes, cette majorité reste confortable (…) Mais le groupe En Marche fait penser à une large voûte dont quelques pierres tombent, une à une, faute de ciment. (...)
Et puis cela pose la question suivante : qu'est-ce qu'être macroniste ? ...

...Est-ce une loyauté personnelle au chef de l’État ? Ou bien être macroniste ? Est-ce agir comme l'a fait Emmanuel Macron, c'est-à-dire rompre avec son parti d'origine pour tracer sa route individuelle ?
Auquel cas le départ des députés est un geste éminemment macroniste.(…)
Est-ce loyal de profiter de la vague, mais de déserter le navire encalminé ? Pas sûr. Le rejet de l'étiquette est parfois aussi un rejet de l'éthique.
Frédéric Says »

« Il parait que, depuis le début de la semaine, les poubelles débordent (...) que cela attire les rats, que Anne Hidalgo tout ça tout ça… Ca ne m’a sauté ni aux yeux, ni aux narines mais je veux bien admettre que ce soit vrai et que cela pose un problème.
Encore que, pour ma part, cette grève ne change pas grand-chose. Le défi Zéro déchets dans lequel j’ai embrigadé ma famille, au point de les harceler dès potron-minet, arrive bientôt à son terme et le résultat est là : pour peu que vous ayez quelques heures par semaine à consacrer à l’achat de produits en vrac (…) Et je me dis qu’après tout, cette grève est peut-être une bénédiction…

« Le Megxit est-il le signe d’une monarchie en crise ?
Début janvier 2020, le prince Harry et son épouse Meghan Markle renonçaient à leur rôle au sein de la famille royale. Une décision inédite qui a secoué la couronne. Est-ce le signe d’une monarchie en crise ? Brexit, Megxit… ou l’histoire des séparations. »

...le meilleur moyen de ne pas faire déborder sa poubelle, c’est de ne rien y jeter…

« J'ai eu un vrai métier autrefois, en entreprise, bien intégré, mais c'est la passion du dessin qui m'a fait partir. Ce qui me permet de vivre, c'est surtout de dessiner dans les entreprises. »

« Trop penser serait-il mauvais ?
(…) Si vous tapez « ruminations » sur internet, vous allez tomber sur une somme impressionnante d’articles, de chroniques et de vidéos sur le sujet. (…) on trouve l’éternelle et même définition et description de la rumination. Après tout, c’est normal : une définition, par définition, énonce les traits permanents d’une chose. (...)
Faut-il arrêter de ruminer ? (...)
Trop penser serait donc terrible. C’est bizarre parce que je croyais que c’était plutôt le contraire, le fait de ne pas assez penser, qui était terrible. (...)
Il y aurait donc une différence entre réfléchir et ruminer. 
Eh bien, je ne crois pas en fait. Car entre une réflexion et une rumination, une pensée reste une pensée. (…) Je me suis déjà rejoué cent fois dans ma tête une rupture amoureuse (j’aurais dû dire ça ou ça), j’ai souvent été obsédée par une personne que je jalousais, ou par des angoisses de folie. Etait-ce de la rumination ? Oui. »

La vie des idées - Page 21 Opera303

...Est-ce à dire qu’il faut, pour nous faire mesurer l’ampleur de nos poubelles revenir aux décharges à ciel ouvert (...) ? Evidemment non, même si je garde le souvenir ému d’une trouvaille inavouable dans l’une d’entre elles, au cours d’une de nos fréquentes expéditions avec mon cousin dans ce qui nous semblait alors une caverne d’Ali Baba en plein air, je me demande bien d’ailleurs ce que sont devenus ces magazines que nous n’aurions jamais pu lire sinon, avant d’être adultes. »

Curly 

Curly

203
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Sam 08 Fév 2020, 10:47

«‘’La plus belle littérature, c'est quand le corps s'évade’’...

...‘’Nous campons sur les rives’’ a un aspect politique, dans le sens existentiel, alors que ‘’Lisières du corps’’ a quelque chose de l'ordre de la vie, du multiple, des corps...

...Dans les écritures que j'ai toujours montées, à un moment donné, quand je les parcours, il y a toujours un corps qui apparaît...

...En tant que lecteur, j'ai affaire à une présence, qui fait résonner des présences qui sont en moi, et qu'à partir de là, un corps se constitue. C'est à la fois le corps de l'auteur, mais aussi celui du lecteur. Dans le cadre du théâtre, on pourrait même dire que ce serait le corps du spectateur et le corps de l'acteur.
Avec les acteurs, ce que j'essaie de faire apparaître c'est le corps du texte.»

« Un peuple et son roi (…) Qui saurait sérieusement se consoler que dans le genre film en costume dix-huitième avec Adèle Haenel dedans, c’était à peine mieux que Portrait de la jeune fille en feu — remake instantané du film de Schoeller, le male gaze en moins, la politique en plus, si j’en crois ce que j’ai lu sur Twitter...

« J'aime regarder les avions, mais les oiseaux c'est encore plus beau. C'est vivant ! »

... Adèle Haenel (…) sa diction rapide, cette façon tout à fait prodigieuse qu’à l’actrice de s’exprimer, de porter la langue presque au bord du bégaiement, sans y tomber jamais, de produire des phrases définitives, tout en leur gardant une part mystérieuse d’ironie, de jeu. (…) Il y a quelque chose d’une actrice du muet chez Adèle Haenel...

« Pourquoi ? Oui, pourquoi ? C'est la question. La question qu'on se posera cette semaine à La Suite dans les idées. Pourquoi quoi ? Pourquoi tout. Pourquoi demander pourquoi pour commencer. »

...On retrouve aussi dans Un peuple et son roi un autre aspect du muet : (…) On pourra reprocher ensuite à l’actrice de faire plus peur avec ses roulements d’yeux que les armées révolutionnaires avec leurs roulements de tambours (…)
D’Adèle Haenel j’attends ainsi des regards caméra appuyés, de l’incarnation absolue : et c’est bien ce qu’on a voulu voir dans son film avec Mediapart »

« Kirk Douglas (…) est mort
08/12/2016 (MIS À JOUR LE 06/02/2020 À 01:01) »

Curly 

Curly

204
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Dim 09 Fév 2020, 10:34

« La seule fois où j’ai failli me faire verbaliser par la maréchaussée pour défaut de conduite, c’était perché sur un vélo. Pour rejoindre plus vite le domicile d’un ami, j’avais emprunté un sens interdit (…) Je ne sais plus comment j’ai réussi à me sortir de ce mauvais pas. Mais depuis, je respecte scrupuleusement le code de la route lorsque j’enfourche une bicyclette. Du moins, pour être tout à fait précis, j’observe scrupuleusement les alentours avant de griller un feu rouge ou d’emprunter une ruelle à contre-sens.
Le plus tentant, en termes de délinquance routière, lorsqu’on est un urbain à vélo, ce sont les passages piéton, dès lors qu’ils en sont garnis, de piétons. Vous savez que vous devez vous arrêter pour les laisser passer, mettre pied à terre, attendre gentiment…mais vous passez quand même : c’est vous le patron…

« "Il y a (...) quelque chose de graphique dans sa musique, on rencontre à la fois des angles et des lignes droites, et à l'intérieur, des courbes sinueuses, on est entre la chanson, le rock progressif, la bossa et la soul." Pascaline Potdevin »

...‘’attention, connard, c’est une piste cyclable !’’ Le connard en question, c’était peut-être moi…

« il est incontestable que si on interroge une partition de Debussy ou si on interroge une partition de Beethoven, ils vous répondront très différemment parce que ce ne sont pas les mêmes écritures ni les mêmes esthétiques, mais c'est le point de départ. » 

« L'excellent score aux européennes montre certes qu'il y a une appétence pour le projet de société écologiste. Mais les municipales ne sont pas les Européennes. Notamment parce qu'il y a un second tour...

« Nos ancêtres aimaient-ils leurs enfants ? (...) En réalité, l’interrogation serait plutôt : comment nos ancêtres aimaient- ils leurs enfants ? (...) les enfants de nos ancêtres – qui sont donc nos propres aïeux – étaient-ils beaux ou bien laids ? Quand nous nous baladons dans les salles de nos musées, celles consacrées au Moyen Âge puis à la Renaissance, nous sommes parfois surpris de couvrir, sur un Vierge à l’enfant, un petit Jésus qui ressemble à un vieillard. C’est troublant… Loin du chérubin potelé, c’est un bébé tout musclé. Loin de la chair rose d’un visage angélique, c’est un regard sévère sur un visage ridé qui se pose sur nous. Dérangeant… Soudain, dans une salle du musée, il y a une Madone avec un Jésus acceptable : sa mère le regarde avec douceur et il fait de même. Nous voici rassuré… La Renaissance serait-elle une nouvelle naissance pour l’enfant ? »

...Elle place maintenant les écologistes dans une obligation de résultat. (…) Cela dans l'optique de la présidentielle, pour montrer à gauche que les plus forts, évidemment c'est les Verts. »

...‘’sur les 661 individus observés à l’approche d’un feu rouge, seuls 198 se sont arrêtés’’.
J’ai un alibi : j’étais ailleurs ce jour-là »

Curly 

Curly

205
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Dim 09 Fév 2020, 19:45

« Antoine Guillot, critique de cinéma et de BD, intervenant régulier de "La Dispute" et producteur de "Plan Large" sur France Culture
Le vrai intérêt de la critique n'est pas d’avoir un rôle prescriptif. (...)
Oriane Jeancourt, critique littéraire, rédactrice en chef du magazine Transfuge
Choisir d'être critique aujourd’hui, c'est choisir de ne pas suivre le grand dictât commercial

...Tout sur Star Wars VII (sans en avoir rien vu)
REVUE DE PRESSE CULTURELLE D'ANTOINE GUILLOT…

...Star Wars : que la science soit avec vous !
LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE…

...PHILOSOPHER AVEC STAR WARS
LES CHEMINS DE LA PHILOSOPHIE…

...SAVOIRS
Joseph Campbell et son "monomythe", aux origines de la saga Star Wars
17/12/2019 (MIS À JOUR À 16:57)
Par Pauline Petit
Alors que le neuvième opus de la saga Star Wars se révèle sur les grands écrans, faisons la lumière sur l’un des inspirateurs du célèbre space opera créé par George Lucas...

...Tout est-il américain dans Star Wars?
LA GRANDE TABLE (2ÈME PARTIE)…

...Choisir d'être critique aujourd’hui, c'est choisir de ne pas suivre le grand dictât commercial »

Curly 

Curly

206
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Lun 10 Fév 2020, 13:04

« LES BONNES CHOSES par Caroline Broué
Non, le gingembre n'est pas un aphrodisiaque !
...Elle est utilisée dans la médecine chinoise depuis la nuit des temps pour (...) sa réputation aphrodisiaque, mais l’usage qui nous intéresse est gastronomique.
Avec la chaleur et la salivation, le cerveau imagine une excitation sexuelle, alors qu'on est juste en train de manger du gingembre. »

« Certains noms de villes font rêver à des voyages extraordinaires… C’est le cas pour Vladivostok, à l’Extrême-Orient de la Russie… Nous embarquons dans la transsibérien pour traverser des paysages grandioses, des paysages glacés, ceux de la Sibérie… L’immensité est inspirante… (…)
Il est de mots d’une autre langue dont nous ne comprenons pas grand-chose, mais dont nous aimons la sonorité : "Glav-noï-é ouprav-lénié lagué-reï…" c’est du russe prononcé à la française, pas facile à prononcer. Mais puisque ces mots se traduisent par "Administration principale des camps", nous le réduisons à son acronyme : Goulag. Le rêve se transforme alors cauchemar, le paradis est un enfer et dans cette étendue glacée, cette histoire soviétique devient glaçante ! »

« 36 000 nuances de vert donc, à l’horizon de ces Municipales, notamment à Paris (...) Paris, mon beau Paris, dis moi qui est le plus vert ? »

« C'est un film qui exploite à un niveau puissance mille la citation permanente des films précédents et d'autres films encore. Et ça a créé une sorte de film qui, à mon avis, défonce absolument tout, toutes ces références. C'est de la pure explosion et c'est comme ça que ça a un intérêt, y compris politique. Lucile Commeaux »

« Et bien cette semaine Caroline, je voulais revenir sur un Salon annuel professionnel qui vient de fermer ses portes à Paris et qui s’intitule Europain. (…) on se demande bien pourquoi organiser un Championnat du monde, alors que le titre devrait nous être attribué d’office…

« PERSONNAGES EN PERSONNE par Charles Dantzig
Spartacus (…)
Auteur : la vie même. » 

...Mais Caroline, je suis sûr que quand vous achetez votre pain, il vous arrive parfois d’acheter un petit croissant, une quiche ou une tarte ? Aïe, le problème, c’est que vous ne pouvez pas retourner la chose pour y déceler un « « Made In…quelque part ». Parce que si c’était le cas, vous pourriez découvrir que certains fonds de tartelettes de votre artisan-boulanger préféré sont faits en Chine ! Vous allez me dire, c’est bingo puisqu’ils sont désormais champion du monde ! »

« Nous avons par ailleurs tous entendu ces reportages nous racontant (...) la peur irrationnelle de ces riverains des Milles, près d’Aix-en-Provence, redoutant la proximité de malheureux Français rapatriés de Chine...
… Coronavirus : le grand affolement du monde* ! »

*« La Provence (03/02/2020) Coronavirus - Aux Milles, près d'Aix (...)
Aux Milles, un dimanche en début d’après-midi, c’est un peu comme si tout le village était placé en quarantaine. Mais rien à voir avec le coronavirus et l’arrivée imminente de rapatriés français en provenance de Wuhan, la désormais tristement célèbre ville de Chine centrale. C’est l’affluence dominicale normale… "Ce matin, il y avait plus de monde", sourit Anaïs, la gérante du bar "Le Central", point névralgique du village à l’heure de l’apéro. »

Curly 

Curly

207
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Lun 10 Fév 2020, 21:10

« BD : le top 10 de l'année 2019
28/01/2020 (MIS À JOUR À 16:38)
Par Tewfik Hakem


...Affreux, sales et brillants, les anti-héros de l’année reflètent-ils le cynisme de notre époque ?...

...un thriller haletant sous forme d'uchronie , entre traumas du passé et peurs contemporaines...

...aussi efficace qu’une bonne série Netflix...

...Les auteurs nantais de cette BD d’envergure (...) ne se contentent pas d’appliquer les recettes du cliffhanger des séries américaines contemporaines, ils questionnent les raisons et les origines de nos angoisses contemporaines et de nos malaises identitaires...

...Le prix Goscinny 2020 (...) Prix mérité… mais pas suffisant...

...Pop-philo, glamour et critique sociale interrogent le sentiment amoureux... 

...Pourquoi ce choix ? Parce que Liv Strömquist, c’est la Virginie Despentes de la Suède...

...Célèbre dans son pays, Liv Strömquist est une militante féministe anti-capitaliste et évidement écolo qui dessine comme elle pense. A tout va...

...Les albums érudits, engagés et drôles (…) rappellent au passage que l’esprit punk n’est pas dead du tout. Liv Strömquist a par exemple suscité dans son pays une vive polémique avec une illustration représentant une patineuse artistique tachée de sang menstruel...

...le portrait d'un futur proche où la technologie, la robotisation et le numérique désenchantent le monde...

...aventure bédéistique menée conjointement par le duo hype de la bande-dessinée française d’expérimentation...

...les traitements graphiques de cette aventure deviennent de plus en plus enivrants effectivement. Sans jamais nous soûler...

...Pourquoi ce choix ? Parce que tout ce que fait Julia Wertz est absolument recommandable. Après l’autobiographie trash qui lui permit dans ses précédents livres de raconter son addiction à l’alcool, son enfance californienne et son rapport au sexe, l’auteure pose un regard lucide et nostalgique sur New York... 

...un beau manifeste féministe. Avec une belle préface de Virginie Despentes. Who else ?...

...Pourquoi ce choix ? C’est le bon Blockbuster de l’année ! »

Curly 

Curly

208
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Mar 11 Fév 2020, 07:55

« Comment s’unir pour renverser le pouvoir ?
LES CHEMINS DE LA PHILOSOPHIE
LE 10/02/2020
Gramsci (1891-1937), journaliste italien, militant emprisonné en 1926, est le penseur de concepts qui n'ont de sens que pour analyser l’Histoire. »

« Quand le coronavirus vient troubler l'air pur de la montagne
Comme si déjà on n’avait pas assez à faire avec le manque de neige…

« Emma Becker / Laure Murat : De la littérature, bordel !
Au programme : la mécanique du désir, les rapports homme/femme à huis-clos et les motivations d'une prostitution choisie.
« C'est impossible de dépolitiser le sexe car c'est une réflexion sur la contrainte des corps (…) il est évident que ces rapports-là sont politiques. Plus vous descendez dans l'intime, plus vous élargissez le domaine du politique.   
(Laure Murat)
...

...on a trouvé le corona virus, aux Contamines-Montjoie — même si, j’ai vérifié, « Contamines » ne vient pas du tout du verbe contaminer...

« Je crois que la différence entre une femme et une pute n'existe pas. (...) Il n'y a pas plus de séparation entre le corps et l'esprit pour une prostituée que pour une femme mariée depuis quarante ans.  
(Emma Becker) »

...Vous allez me dire que le village aurait pu s’appeler Condom-Montjoie, mais alors là cela aurait envoyé un très mauvais signal à nos amis Anglais...

« Le coronavirus nous conforte dans nos convictions... quelles que soient nos convictions...
...le coronavirus met tout le monde d’accord, mais pas pour les mêmes raisons. Il sera difficile d’en tirer des leçons. »

...quel meilleur symbole de la mondialisation que cet Anglais touché par le coronavirus à Singapour, le propageant jusqu’aux bords du lac Léman...

« Le municipalisme peut-il transformer la société entière ?
Pour en parler, Guillaumer Erner reçoit Béatrice Giblin, géographe, géopolitologue, directrice de la revue « Hérodote »
Il ne faut pas oublier que nombreux sont ceux qui votent pour les intérêts de sa ville…Si on a encore une montée de l'abstention, cela voudra dire qu'il y a une distanciation du lien...Ces élections doivent poser les questions de comment on élit les conseillers à l'intercommunalité. Béatrice Giblin »

...La plaine est morne, la Méditerranée vicieuse, seule la montagne propose de l’air pur. Monter les pentes, les redescendre, enfin un mouvement de va et vient tout public… La mer est sexuée, seule la neige est tout public, car sous la doudoune il n’y a plus ni homme ni femme »



Dernière édition par Curly le Mer 12 Fév 2020, 07:50, édité 1 fois

Curly 

Curly

209
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Mar 11 Fév 2020, 20:53

« Journée spéciale aujourd’hui sur France Culture à l’occasion de la Nuit des idées : Quelles idées neuves pour 2020 ? »

« L'écologie invite aujourd'hui à complètement repenser...

...Repenser la modernité...


...Il faut repenser le vivant (…) dans le monde dans lequel on vit aujourd'hui...

...Repenser la conservation à l'ère numérique...

...La séparation humain/non-humain, nature/artefacts est aujourd'hui dépassée. Il faut repenser cette relation...

...Et si la transition écologique conduisait à repenser le business model des médias ?...

...repenser la question du fondement de l'interdit...

...repenser notre temps de travail...


...Repenser la théorie des cycles...

...Repenser la pauvreté...

...Repenser la langue pour penser le monde qui nous entoure...


...Repenser le masculin, c'est aussi repenser l'éducation qu'on donne aux garçons...

...Repenser la théorie des cycles...

...un choc qui amène à repenser notre rapport au corps...

...Aujourd'hui, faut-il repenser le modèle de l'hôpital public ?...

...Repenser la guerre comme acte politique...

...Et comment repenser aujourd’hui notre système de soin à bout de souffle ?... 

...la culture (...) un espace où se repense les enjeux de pouvoir...

...Repenser les formes...

...repenser la masculinité pour établir une véritable justice...

...Comment repenser l'architecture de l'Etat social confronté à la crise sociale...

...invitation à repenser notre rapport à la nature...

...les bouleversements du numérique invitent aujourd'hui à repenser le partage de la valeur entre auteurs et diffuseur...

...essayer de la repenser différemment aujourd'hui...

...Repenser notre monde avant qu'il ne soit trop tard...

...repensé le concept galvaudé et pourtant nécessaire de développement durable...

...Repenser la solidarité...

...Pauvreté mondiale : panser, repenser, dépasser...

...Repenser le sauvage...

...repenser l'englobant écologique ...

...Repenser le recyclage...

...faut-il repenser...

...repenser l'articulation entre l'État et le marché...

...repenser l'action écologique...

...Ils doivent repenser le développement de la ville...

...repenser le fonctionnement interne de l'institution...

...le système de pharmacovigilance a-t-il été repensé ?...

...J'ai été amené à repenser mon usage du monde...

...La crise écologique impose de repenser...

...repenser un modèle...

...Il est donc temps de repenser toute l'infrastructure...

...Repenser Haussmann aujourd'hui...

...invite à repenser le mythe du féminin et de la virilité...

Aujourd’hui (…) faut-il repenser (…) ? »



Dernière édition par Curly le Mer 12 Fév 2020, 07:49, édité 1 fois

Curly 

Curly

210
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Mer 12 Fév 2020, 07:47

« On vient d’inventer les Thermomix pour les pieds…

«  voir l’exposition Leonard de Vinci non seulement la nuit, mais « all night long » …

Ma théorie c’est que ces nuits au musée ne devraient pas être l’exception, mais la règle...C’est même assurément un bon « after »... Faire des visiteurs les Jay Z et Beyoncé d’un soir »

...qu’est-ce qu’un Thermomix pour les pieds ? Eh bien ce pourrait être la Vaporfly, la Vaporfly de Nike...

« Qui se souvient seulement d’Hegel ? »

...est-il admissible de faire un risotto au Thermomix, la question mérite d’être débattue avec les plus grands experts… 

« Claire Bretécher (…) est morte ce mardi 11 février, selon ses proches et son éditeur…

...Sa notoriété lui vaut d'être largement célébrée dans le monde de la BD, mais également en dehors. Pierre Desproges lui consacre ainsi, en 1982, un épisode du Tribunal des flagrants délires. »

...la Vaporfly permettrait de gagner de 4 à 5 % sur un run, sur une course si vous préférez. La faute à quoi ? La faute à une semelle fourrée d’une plaque en fibre de carbone (…) tout le monde ou presque est persuadé que l’on court plus vite avec des Vaporfly. (…)
Pour le Thermomix, c’est un peu la même chose : de plus en plus de personnes pensent qu’il faut fourrer leur cuisine au Thermomix pour savoir cuisiner… »

« Nous sommes en février 2022. Bientôt la présidentielle. (...) Pablo Servigne est candidat.
 la France va-t-elle élire le premier président collapsologue ?
Et pourquoi pas ? (…) la collapsologie comme horizon politique, comme nouvelle utopie ?
Pablo Servigne ne sera pas candidat à la présidentielle en 2022. Par conséquent, il ne sera pas non plus Président. Mais –pure hypothèse- si jamais cela devait arriver, souvenez-vous : c’est moi qui l’avais dit en premier. »

Curly 

Curly

211
Répondre en citant  
Re: La vie des idées - Mer 12 Fév 2020, 18:15

« À une semaine de la Saint-Valentin, l'amour s'impose. Le développement personnel l'enrobe de citations philosophiques et mise sur l’idée qu'il doit s’apprendre. Mais "apprendre à aimer", qu'est-ce que ça signifie ? Qu'en dit Hobbes ou Aristote ? (…) Savoir aimer ou dire "Je t’aime"...

...Je sais, c’est très facile, dès que l’on prononce ces trois mots, c’est bien sûr cette chanson de Florent Pagny Savoir aimer qui nous en vient en tête. On l'a tous entendue, aimée ou détestée. Mais l’a-t-on vraiment écoutée ? Interrogée ? On croit que ce qui s’y dit est évident. Mais est-ce si évident ? Avez-vous appris à aimer, vous ? Où et quand ? Quels cours avez-vous suivi ?...

« Je me rappelle encore mon émerveillement lorsque j’ai joué pour la première fois à Super Mario World sur la Super Nintendo. Je ne devais pas avoir plus de 6 ou 7 ans. Les couleurs, la musique, les transformations du personnage, les champignons à attraper, les briques à casser, les niveaux à recommencer encore et encore pour parvenir enfin à la fin. Mais la console sur laquelle j’ai passé le plus d’heures, c’est sans aucun doute la Game Boy. Puis j’ai joué à la Nintendo 64 avec mes amis au collège et à la Playstation 2 au lycée. (...)
Aujourd’hui, je n’ai plus aucune de ces consoles, ni aucun de ces jeux. Les endroits pour y rejouer sont rares. Il y a peu la mode du rétro gaming, qui consiste, poussé par la nostalgie, à racheter de vieilles consoles et des vieux jeux, a permis de faire émerger le débat : que deviennent les anciens jeux, quelle est leur durée de vie et que doit-on en faire ? »

«contrairement à ce que j’imaginais, écrire une chronique à partir de courriers d’auditeurs n’est pas plus rapide : j’y ai passé ma journée. »

...Si j’y pense vraiment, je crois que la chanson de Florent Pagny m’a en fait toujours laissée perplexe, c’était peut-être d’ailleurs voulu de sa part. Peut-être a-t-il voulu attirer l’attention sur cet amour qui n’a rien d’évident. Mais pourquoi ? Pourquoi l’amour ne serait-il plus une chose évidente ? (…) N’est-il plus suffisant de dire, comme Lara Fabian, un simple "Je t’aime" ?...

« Le documentaire présente un dispositif narratif  intéressant parce qu'on propose à une personne de jouer un personnage avec a une vie structurelle bornée par un début et une fin.  »

...Au fond, l’amour qui s’apprend correspond à la définition très classique, comme vertu, que pourrait en donner  Aristote lui-même. Et j’ose le dire : je ne crois pas être d’accord avec lui. (…) Fabriquer, améliorer, rendre durable… on dirait qu’il est question d’électroménager.  (…)  le drame est là : c’est dur d’admettre que l’amour n’est ni fou ni raisonnable, c’est dur d’admettre que l’amour n’est pas un cliché.
Sons diffusés :
Générique de la série Les feux de l’amour 
Chanson de Florent Pagny, Savoir aimer
Chanson de Lara Fabian, Je t’aime
Vidéo Youtube de David Lefrançois, 29 novembre 2015, ‘Apprendre à aimer’ »

Contenu sponsorisé 


212
Répondre en citant  
Re: La vie des idées -

La vie des idées     Page 21 sur 52

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 36 ... 52  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum