-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 19 ... 25  Suivant

Accueil / France Culture

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr    Page 14 sur 25

Bas de page ↓   

Curly 


131
Répondre en citant  
Langage des corps disruptifs qui tissent des liens en jouant avec les mots - Ven 10 Mai 2019, 18:11

Le titre ne veut rien dire. Je précise pour ceux qui croiraient que j'ai copié une citation. J'eussions pu, j'eussions pu, mais je ne le fis mie.

Allez, les plus consultés aujourd'hui : 

- Toujours The Avengers, c'est l'évènement culturel de l'année, snif, jusqu'à la semaine prochaine. Snif.
- Maladie de Lyme : pourquoi autant de polémique ? Oui pourquoi ? Vous êtes sur quelle radio au juste ? Là on ne sait plus trop.
- Le clash und bzzzzz Claire Nouvian/Pascal Praud. Pourquoi n'a-t-il pas eu lieu sur France Culture ? Séquence jalousie.
- Qu'est-ce qu'un enseignant exemplaire ? Séquence la vie réelle c'est quoi vu de loin ? C'est quelle radio au juste ?
- Violences conjugales. Eh merde, on a pas Pascal Praud pour animer le débat. 
- Le concept de soumission.
- Ma vie de commerçant
- Les cheveux
- Quand les super fortunés paient les cordes pour les pendre. Super Fortuné, c'est un héros Marvel ? Il est dans The Avengers ?  

Pas assez désespérés ?
La grillade du vendredi 10 mai.
- Rahan
- Romain Gary, l'homme qui aime "jouer avec les mots". Quand on a dit ça, on a tout dit. 
- Passons sur les confettis : la librairie c'est là où y a des livres, EPR Flamanville, la campagne des européennes c'est compliqué car les candidats ils veulent des électeurs. C'est quelle radio là ? 
- Histoire, séquence "Achète mon livre".
- Philo avec Barbara Stiegler. Mon Dieu ! Qui est-ce ?  Encore une inconnue sur France Popo ! Non, je plaisante, c'est Miss Il-faut-s'adapter 2019. La prochaine fois elle présentera la météo, ça elle l'a pas encore fait. Au fait, à quand l'horoscope sur France Machin ?
- International : USA/Iran, la guerre aura-t-elle lieu ? Avec Pascal Praud.
- L'hystérisation du débat public engendre la popolarisation popolitique. On ne vous le fait pas dire. 
- L'Europe, marche avant ou arrière. Avec Pascal Praud.
- Suicides à France Télécom
- La croissance des USA. Au fait, on est sur quelle station ? J'ai oublié.
- Comprendre l'écart entre les sexes. Attention, c'est au sens figuré (Note pour Pascal Praud)
- Popoésie : Éloge du temps végétal. Soyons vegan, même en popoésie.
- Bafouillis autour de l'actualité scientifique.
- Le grain qui mouline du vide, le Club. Le Club, c'est quoi ? C'est une tablinette ronde où des invités, toujours les mêmes, reprennent l'actualité de la semaine. Combien existe-t-il d'émissions sur ce modèle ? 
- La dispute, brassage de vide autour de films ou livres ou autres mais arrivés ici on s'en fout complètement. Avec Pascal Praud.
- Feuilleton, adaptation d'un best seller à la mode.
- Grande soirée culturelle. Ah oui j'avais oublié c'est France Culture ! 
Alors publi-entretien avec un dramaturge "Depuis que j'écris, je suis obnubilé par la notion d'une œuvre ouverte, construite à plusieurs". Certes, c'est vraiment très intéressant. C'est quelle station au juste ? J'ai encore oublié.
- L'ordalie. Qu'est-ce que c'est ? No problemo, on se calme et on boit frais, on va causer Game of Thrones. Avec Pascal Praud ?
- Nouvelles d'Europe. Intéressant ? Ben y a des chances : rediffusion extraite de la série "Nouvelles du monde entier" (1988-95, réalisée par Michel Sidoroff) 

Vous voulez rire ? 
Mais France Machin vous prépare de la poilade pur jus pour cet été ! 
Ressucée des Papous, avec une partie de l'équipe d'ailleurs, mais version très grand public manifestement, parce qu'avant c'était Super Élitiste (c'est un héros Marvel).
Voici quelques extraits de la présentation. Si vous les trouvez drôles ou spirituels, merci de laisser un message après le bip sonore.
L'épingle du jeu
"... jouer avec la grammaire, le vocabulaire, les références littéraires – et même le langage des réseaux sociaux – sur un air de fantaisie. Légèreté, liberté, sourire en coin, L’Épingle du jeu, c’est la nouvelle émission littéraire pleine de bonne humeur de France Culture.
1-Odile Conseil reçoit comme grand invité Guillaume Meurice (blaguiste disruptif)
2-Odile Conseil reçoit comme grand invité Jean-Michel Ribes (issue de secours)
L’Épingle du jeu, l’équipe (épinglée par ordre alphabétique) :
Jehanne Carillon : Comédienne enchantée
Jérôme Clément : Homme de franche culture
Odile Conseil : Chanteuse de salle de bain
Hélène Delavault : Castafiore de l’écriture catastrophée
Lola Gruber : Aventurière craintive
Roch Havet : Pianiste tout-terrain
Hervé Le Tellier : Auteur sous plafond
Romain Lemire : Poète ben qu’oui, poét’ ben qu’non ... etc etc..." Comme c'est piquant et spirituel !  (Re-snif).
Et y aura Pascal Praud, pour faire encore plus disruptif ?

Yann Sancatorze En ligne

Yann Sancatorze

132
Répondre en citant  
Re: Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Ven 10 Mai 2019, 21:53

@Curly a écrit:« ... jouer avec la grammaire, le vocabulaire, les références littéraires – et même le langage des réseaux sociaux – sur un air de fantaisie. Légèreté, liberté, sourire en coin, L’Épingle du jeu, c’est la nouvelle émission littéraire pleine de bonne humeur de France Culture.

On notera aussi l'absence totale d'élégance de Sandrine Treiner faisant le lancement dans les Matins de ce jour. L'absence totale d'élégance dans sa façon de s'exprimer, c'est habituel et normal, mais c'était ici redoublé par un opportunisme particulièrement déplacé. Il aurait été normal, élégant, attendu de citer, au moins, le nom de Françoise Treussard, au lieu de dire simplement que "la productrice avait fait le choix de ne pas continuer". Peut-être rendre hommage à l'émission des Papous. Peut-être dire un mot sur les années de service de FT à l'antenne de France Culture. Non, rien du tout. C'est très typique des récentes directions : rendre hommage à une émission, s'inscrire dans une continuité, c'est ringard, réactionnaire (peut-être même de droite ! brrrr) et surtout cela fait de l'ombre à sa propre action directoriale. Les récents directeurs de France Culture ont toujours pour but de refonder, reconstruire, faire monde, faire média, faire grand, faire global. Ils ne sont en réalité que les locataires d'un bureau directorial. Ils reçoivent un instrument culturel qu'il faut continuer à faire fleurir. C'est une radio qui appartient d'abord aux auditeurs. Mais tout cela est bien ringard pour ces egos surdimensionnés qui s'attachent à faire fonctionner France Culture d'abord et avant tout au service de leur propre milieu intellectuel et politique. Alors on ne parle pas du passé, on ne rend pas hommage, on ne s'inscrit pas dans la continuité (un terrible aveu de faiblesse). On supprime une émission et on en installe une autre à grands renforts de feux d'artifices avant de la supprimer quelques années plus tard parce que le concept était mal choisi, trop étroit, trop présentiste. Et on l'oublie. Avec cette logique, il ne peut plus se créer d'émissions historiques originales.

Des Papous qui n'en sont pas avec Jérôme Clément (zzzzzz), Jean-Michel Ribes (l'inspecteur Démago) et Guillaume Meurice (subversif subventionné), ça fait rêver. On attend d'autres guests stars probablement : pourquoi pas Patrick Boucheron, Christiane Taubira et Etienne Klein ? C'est terrible de n'avoir aucune imagination au delà de son carnet d'adresses. Et de ne laisser filtrer aucune manifestation d'élégance, d'humilité, de déférence, de reconnaissance. Pas son style à la directrice, ça.

Curly 

Curly

133
Répondre en citant  
Comment se remonter le moral en une leçon - Mar 14 Mai 2019, 18:14

Après un coup d'œil sur les sujets de la matinale de la "généraliste de tous les savoirs", et après avoir vu ceci :

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 14 Opera_24


il paraît nécessaire de se requinquer en compagnie de René de Obaldia. De toute urgence.

a) Bénédiction Urbi et Orbi , radio-réalité dans l'aéroport d'Orbi truffée d'idées de haute tenue, comme celle de la vie d'une jeune fille commentée comme un match de football, et Jean Passe...
b) Le général inconnu  avec Claude Piéplu
c) Apprentissage d'une nouvelle langue avec Génousie .

Distributions royales, mises en onde de choc (Jean-Jacques Vierne, Alain Trutat, José Pivin).

Philaunet 

Philaunet
Admin

134
Répondre en citant  
Re: Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Mer 15 Mai 2019, 19:33

Comme dirait l'annonceuse, après le jingle "France Culture, l'esprit d'ouverture" : "Très belle soirée sur France Culture !".

Eh bien voilà le programme de 17h à minuit ! De passionnantes découvertes, non ? Ce post aurait pu aussi figurer dans le fil des sujets obsessionnels de la station.

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 14 Screen12

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 14 Screen16

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 14 Screen17

Voir aussi la vidéo dans le post La journée de Phil Connors du Mer 08 Mai 2019 qui commençait ainsi
Curly(https://regardfc.1fr1.net/t701p40-pourquoi-encore-ecouter-france-culture#32986) a écrit:La journée sur France Popo, c’est une journée comme les autres, mais vraiment comme les autres, c’est-à-dire que c’est la même que la veille et soyez sûrs que demain sera identique à aujourd’hui.

Philaunet 

Philaunet
Admin

135
Répondre en citant  
La réponse est dans la question - Ven 17 Mai 2019, 11:41

Au-delà de l'irritation que l'on ressent à lire des questions en guise de titres d'émissions, il faut constater que la réponse à ces "interrogations" est presque sans exception un "oui" sous-entendu par France Culture. Le procédé est transparent et les contenus d'émissions confirment le "oui" insinué.

On notera la nature des préoccupations culturelles de la station...

L'Europe : un truc d'hommes blancs, vieux et riches ?
Faire des enfants est-il immoral ?
Changement climatique, paralysie politique ?
Sexe et savoir font-ils bon ménage ?
Existe-t-il une culture lesbienne/gay ?
Fin de vie : faut-il mieux encadrer l'arrêt des traitements ?
Economie : la fin des évidences ?
Netflix : une chance pour le cinéma ?

etc.

Philaunet 

Philaunet
Admin

136
Répondre en citant  
Constat - Lun 20 Mai 2019, 14:17

Ce lundi 20 mai 2019 :

Les Matins
Spéciale élections européennes : la parole aux candidats

Les Chemins de la philosophie
Faisons un rêve... (1/4) : Philosophie du sommeil et de la veille

Cultures Monde
Qui pour sauver la planète ? (1/4) : L’Union européenne ?

Entendez-vous l'éco ?
La croissance économique est-elle compatible avec la préservation de l’environnement ?

LSD, La série documentaire
La fin du monde et nous. Tous survivalistes ? (1/4) : Avis d’Apocalypse

Du Grain à moudre
Les syndicats se sont-ils fait doubler par les ONG ?

Matières à penser
Face à la catastrophe : le pire n’est jamais sûr ! (1/5) : Organiser les solidarités et l’action collective


En septembre 2009,
Nessie(https://regardfc.1fr1.net/t86-de-la-culture-le-matin-sur-france-culture-z-etes-surs#1096) a écrit: (...) Vous n'avez pas un peu l'impression que ça tourne en rond tout ça ?
les X numéros par an sur les obsessions idéologiques de l'intelligentsia culpabilisée, le colonialisme ou les indépendances, c'est de la culture ou c'est du gavage de pensée politique ?
c'est bien là que quelque chose cloche, pour le coup. (...) franchement je ne vois pas en quoi ces sujets à utilité pratique parfois immédiate, ont  quoi que ce soit de culturel. Oh je ne nie ni leur intérêt, ni leur qualité. C'est qu'on est, là encore, dans la polémique contemporaine. Et la portée culturelle, sauf peut-être au sens ethnologique (et encore) me laisse très peu convaincu. Ces (...) émissions ont vocation à traiter de problèmes de société. Datées dans le temps, localisées dans l'espace, loin de toute dimension universelle de la culture, elles ne s'élèvent guère au dessus des préoccupations usuelles. Intellectuelles, certes, je ne sais pas qui niera cela. Mais il ne suffit pas de faire marcher son ciboulot pour que ça soye culturel...
Avec elles (mais déjà avec les 3 précédentes) FC nous pousse à lire notre époque et à la décrypter. Précisément ce qu'on n'a peut-être pas envie de faire, ou bien pas tellement besoin de FC pour ça ; parce que tant d'autres proposent la même offre... (...)
l'alibi de l'époque à décrypter, ça peut faire de très bonnes émissions de radio d'info, mais guère conforme à un objectif de culture, au contraire les deux pieds dans l'air du temps et dans l'époque, alors que la culture , quoi qu'on en ait, c'est quelque chose d'un peu intemporel. (...)

Curly 

Curly

137
Répondre en citant  
Dans la série Art & Création - Mar 21 Mai 2019, 14:22

Dans la série Art et création, The Voice a du souci à se faire. Pour savoir qui est The Voice, voir ce message de la Matinale.
Titre : La critique a-t-elle un sexe ?
Je pense que pour la suite nous pourrions poser la question « Le sexe a-t-il un sexe ? », « Peut-on critiquer le sexe ? » « Le sexe a-t-il une critique ? »

Comme compte-rendu du Festival de Cannes, on en est arrivé à un point où le film lui-même est devenu accessoire. Ce n’est que prétexte à un déroulé de chiffres à n’en plus finir sur la parité homme/femme. D’ailleurs, pourquoi pas femme/homme ? Ce pourrait être le sujet d’un mémoire de socio-popo.

« ...je me suis appuyé sur les notes que délivre chaque jour à Cannes, dans les journaux corporatifs de l'industrie du cinéma que sont "Le Film Français" et "Screen", un panel de 25 critiques français et internationaux, dont 20% de femmes. "La jeune fille en feu" obtient une note moyenne de 2,64 sur 4. Elle est mieux notée par les étrangers, 3,10, que par les Français, avec seulement 2,33, nul n'étant évidemment prophète en son pays. En revanche, pour ce qui est du genre des critiques, c'est moins frappant. En moyenne, les femmes apprécient très légèrement plus ce film que les hommes, 2,80 contre 2,60, et en France, c'est l'égalité parfaite. »

Ce n’est qu’un extrait, car comme le ridicule ne tue pas, la ronde des chiffres s'étale sur toute la page, c'est passionnant. Mais le monsieur n’avait que ça à faire ? Il n’a pas vu le film ? Il n’a rien d’autre à nous dire qui soit plus de l’art et de la création plutôt que du socio-popo ?
Tout ça pour en arriver à « Malgré quelques chafouins, à Cannes comme ailleurs, on ne va pas voir un film de femme, ou d'homme, on va voir un film de cinéaste, un terme fort heureusement tout à fait unisexe. »

Après avoir vu cette page ainsi que les titres des autres chroniques, fermons d’un geste auguste et ferme le site de France Popo, pour qui l’actualité unique, en dehors de la mesure de l’égalité des sexes, consiste à faire de la tartine de Vincent Lambert, et ce depuis une bonne semaine.

Philaunet 

Philaunet
Admin

138
Répondre en citant  
Encourageant, non ? - Ven 24 Mai 2019, 12:26

À part se vautrer dans la négativité, le soupçon, le ressentiment, l'inquiétude et la fin du monde, France Culture a-t-elle une autre perspective que celle du portail de ce jour ?

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 14 Screen31

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 14 Screen34

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 14 Screen33

Curly 

Curly

139
Répondre en citant  
Tu montes chéri ? - Ven 24 Mai 2019, 18:11

France Popo souhaite cerner La vulgarité moderne . Le Monsieur Idée, il ferait bien de balayer devant son paillasson.
Car où est la vulgarité moderne ? Pour information, nous sommes sur France Popo, ex-France Culture.
Attention, c'est long, la vulgarité n'a pas de fin. Pour ratisser du populo, on fait le trottoir sur France Popo. 
Qu'est-ce qu'une ville moche ?  Pour info, c'est de la tablinette à moulinade.
Quel rapport entre Rihanna et François Ruffin ?
La guerre européenne du parmesan , il paraît que c'est de l'humour.
L'eurodance  de M'sieur Clu, mais on peut rajouter Le voile  où M'sieur mate de la meuf et nous fait part de son impuissance, ajouter à cela une grande explication d'Alexandrie Alexandra ahhh de Claude François.
On peut mettre sans problème tous les atomes de Popo 1ier et M'sieur Clu, inutile de les détailler tous.
- Un marronnier, Comment expliquer la baisse de la qualité du sperme  ?
- Délit de racolage encore avec ce titre Accusée Europe, levez-vous !
- Suite du racolage La fin du monde et nous
- Autres marronniers pêle-mêle, l'euthanasie (avec Vincent Lambert ), la réforme du permis de conduire  ...
Kylian Mbappé meilleur homme politique de France ?
La critique a-t-elle un sexe ?
- Un mix fin du monde/Élections européennes : Qui pour sauver la planète : L'Union Européenne ?
Le cinéma, arme de projection politique

Faites votre marché c'est Byzance.

La vulgarité moderne, elle est sur France Popo.

Philaunet 

Philaunet
Admin

140
Répondre en citant  
De 21h à minuit sur France Culture - Mar 28 Mai 2019, 22:45

Ce mardi matin dans L'Invité(e) des Matins par Guillaume Erner : "L’écologie, nouvel horizon de la politique", sous-titre "Les élections européennes de dimanche permettent-elles de repenser la cartographie électorale de la France ?". On ne voit pas le rapport. Grosse fatigue aux Matins pour les pages de présentation. Quoi qu'il en soit, les invités :

   Béatrice Giblin
   Géographe, professeur à l'Institut Français de Géopolitique (Université Paris 8 ), et directrice de la revue Hérodote
   Hervé Le Bras
   Démographe, directeur d'études à l'EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales) et chercheur émérite à l'INED (Institut national d'études démographiques)


Hervé le Bras a probablement une banquette attitrée vu le nombre de fois où il est présent à France Culture.

Et ce soir ? À 22h15, c'est rebelote d'invités dissertant sur l'actualité politique ou sociale. Comme tous les jours.

Matières à penser par René Frydman
"La modernisation du système de santé (2/5)".
avec :
   Alain Milon
   sénateur Les Républicains du Vaucluse
   Michel Amiel
   sénateur LaREM des Bouches-du-Rhône, président du groupe d'amitié France-Yémen au Sénat


L'heure d'avant c'est un transsexuel pour qui "Le corps est la chose la plus politique et la plus publique qui soi". "Qui soi"..., ça va de soi dans une émission dédiée au soi. Il est philosophe comme le signale le chapeau et comme on le constate : "Le philosophe s'interroge sur la fabrication de la liberté, indépendante de l'identité et sur la nécessité de suivre le double processus de la thérapie politique et de l'émancipation cognitive. Il y critique le régime patriarcal et affirme qu'il faut protéger l'enfant de l'assignation de genre."

J'aime beaucoup, entre autres, cette phrase "il faut protéger l'enfant de l'assignation de genre"...

Plus loin encore, "Dans ces chroniques parues dans Libération, l'auteur témoigne de son expérience de changement de sexe et de son opposition à l'hétéronormativité. En faveur des droits des transsexuels, il développe une approche politique révolutionnaire dépassant la seule question de la sexualité, s'interrogeant sur l'actualité, comme l'indépendance de la Catalogne et la résurgence du fascisme."

Après Frydman, si heureux de parader avec des huiles à 22h15, c'est rediffusion de la Série documentaire Heureuse comme une arabe en France (2/4) "Samia, Farida K. t , Farida B. ont toutes suivi, de près ou de loin "la marche pour l’égalité et contre le racisme", un tournant pour les immigrés maghrébins qui prennent conscience qu’ils vont rester vivre en France et qu’ils représentent une composante de sa population. Mais est-ce que la société française est prête à accepter cette nouvelle partie d’elle même ?"

Toutes les cases sont cochées ce soir.

Philaunet 

Philaunet
Admin

141
Répondre en citant  
Et un jeûne de France Culture ? - Jeu 30 Mai 2019, 10:44

Il me semble comprendre un peu mieux le fonctionnement de la colonne la plus consultée du site, celle intitulée Les plus consultés.

Un indice, l'émission signalée en n°5 ci-dessous, diffusée le 13/10/2013 : "Le jeûne thérapeutique, une alternative au tout-médicament". Ce ne sont donc pas des émissions récentes qui sont mises en avant, mais d'anciens numéros choisis par un ("une" probablement) employé qui hume l'air du temps et place à droite de la page d'accueil des pièges à clics pour engranger des points supplémentaires de consultation du site qui permettront à Mme Treiner de brandir triomphalement des statistiques intersidérales (car sidérantes...).

Le corrrrrrps (et le soi), y a que ça de vrai pour attirer un maximum de djeunes de 11 à 18 ans (franciliens), la tranche visée par la direction  de FrCult pour gonfler ses statistiques et sauver sa peau lors de la prochaine réforme de l'audiovisuel public. Réforme qui va être impartialement dézinguée sur les ondes par ceux qui se les approprient pour leur défense corporatiste déguisée en service aux auditeurs (on voit ce qu'il en est dans le programme de jour !).

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr - Page 14 Screen35

Contenu sponsorisé 


142
Répondre en citant  
Re: Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr -

Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr     Page 14 sur 25

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 19 ... 25  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum