-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-39%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy Note 10
479 € 779 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Conversatoire & Atelier » Le coin de l'écoute musicale

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Accueil / Conversatoire & Atelier

Le coin de l'écoute musicale    Page 22 sur 22

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

211
Répondre en citant  
Heureusement ''Avis thérapeutique'' et Kaija Saariaho - le Dim 08 Mar 2020, 22:39

[Très bel hommage en musique au pianiste McCoy Tyner dans le post précédent]

******

La recension toujours aussi limpide et pertinente faite dans le post au titre si juste Encore un Excellent Avis Critique cette semaine (c'est tellement vrai qu'on devrait le couvrir d'éloges, comme Bourmeau de la "Suite dans les idées" qui loue et retweete le rédacteur en chef de son magazine en ligne, aoc, qui n'est autre que l'animateur d'Avis critique - non, mais non, il n'y a pas d'entre-soi à la station parisienne...), cette recension, donc, permet d'écouter une œuvre de Kaija Saariaho  "L'Aile du songe (2001), concerto per flauto ed orchestra" (1/2) & (2/2) .

Le coin de l'écoute musicale - Page 22 Scree862

Si vous aimez les méditations au shakuhachi, c'est le moment d'écouter cette belle pièce. Également, si vous aimez les pièces pour flûte de Francis Poulenc. De mon côté, c'est dans la boîte pour écoutes multiples.

Note : À quoi reconnaît-on que ce site (Regard sur France Culture) n'a aucun lien avec la station parisienne (il semble que certains lecteurs pensent encore que ce "forum" est un des canaux d'expression administré par la station publique, que nenni !) ? Simple : sur les ondes de la station parisienne sont diffusées Casey et Madonna, sur ce site on découvre Kaija Saariaho et McCoy Tyner.

Écoutez la différence !

Philaunet 

Philaunet
Admin

212
Répondre en citant  
Jean-François Dutertre: La porcheronne - le Jeu 26 Mar 2020, 13:04

85 vues en plus de quatre ans... Évidemment, ce n'est pas un des choix "musicaux" de France Culture qui ne fait "découvrir" à ses auditeurs que les pièces qui ont déjà été vues des millions de fois...

Jean-François Dutertre: La porcheronne



Ballades françaises (Traditional French Songs Jean-françois Dutertre, Nouveautés: Jan 1997 Label: Buda Musique.

Pour le texte, c'est par ici (31 strophes à droite, 33 dans la partition, Dutertre en chante une sélection/variation) : La partition « La porcheronne »

Demain, un billet sur l'origine de cette découverte, une émission diffusée par une radio culturelle de qualité.

Curly 

Curly

213
Répondre en citant  
Krzysztof Penderecki - le Dim 29 Mar 2020, 11:47

Krzysztof Penderecki : peu programmé dans les salles françoises, et encore moins sur France Musique.

Passion selon Saint Luc (1966)



Le coin de l'écoute musicale - Page 22 Opera383



Concerto pour violoncelle n°2 (1982) soliste, Mstislav Rostropovich



Le coin de l'écoute musicale - Page 22 Opera384


Photos de l'arboretum de Penderecki

Philaunet 

Philaunet
Admin

214
Répondre en citant  
Concertos pour hautbois de CPE Bach par Xenia Löffler - le Mer 27 Mai 2020, 22:17

De février 2020, les Concertos pour hautbois de Carl Philipp Emanuel Bach (France Musique ne semble pas avoir fait de recension du CD).

Sur le site de la célèbre hautboïste Xenia Löffler , il est possible d'entendre de larges extraits de la pièce diffusée dans le numéro de "Alte Musik" de SWR2 (20-02-2020) :  Concerto for oboe, strings and basso continuo Wq. 165, H. 468 E-flat major

Un autre concerto dont le 1er mouvement est offert en ligne par la maison de disque :



Philaunet 

Philaunet
Admin

215
Répondre en citant  
''Rose, liz, printemps, verdure'' (Guillaume de Machaut) - le Dim 07 Juin 2020, 12:15

Découvert dans Para todos... la Primavera RNE Música antigua [05-05-2020] ce rondeau de Guillaume de Machaut : “Rose, liz, printemps, verdure”.

Il est possible d'en écouter une version au disque par l'Orlando Consort, mais en tenter une interprétation en concert est méritoire et vaut le détour. Ici celle des TENET Vocal Artists à St. Luke in the Fields , New York City, en 2016 :



Rondeau Rose, liz, printemps, verdure

Rose, liz, printemps, verdure,
Fleur, baume et tres douce odour,
Bele, passés en douçour,
Et tous les biens de Nature,
Avez dont je vous aour.
Rose, liz, printemps, verdure,
Fleur, baume et tres douce oudour.
Et quant toute creature
Seurmonte vostre valour,
Bien puis dire et par honnour:
Rose, liz, printemps, verdure,
Fleur, baume et tres douce oudour,
Bele, passés en douçour.


Pour ceux qui ont ont des difficultés avec le français du XIVe siècle, ici une traduction contemporaine :

Rose, lily, springtime, greenery,
flower, balm, and sweetest perfume:
Beauty, you surpass them in sweetness.
And all the gifts of nature
are yours, for which I adore you.
Rose, lily, springtime, greenery,
flower, balm, and sweetest perfume
And since your virtues surpass
all living creatures,
I must say in all honor:
Rose, lily, springtime, greenery,
flower, balm, and sweetest perfume:
Beauty, you surpass them in sweetness.


Philaunet 

Philaunet
Admin

216
Répondre en citant  
''Tiens, un oiseau qui chante, tiens, un enfant qui joue'' - le Jeu 18 Juin 2020, 16:18

Une chanson de 1971 pas exactement dans le même registre que la précédente... qui commençait par "Rose, liz, printemps, verdure / Fleur, baume et tres douce odour". Saurez-vous en trouver le point commun avec celle-ci : "Tiens, un oiseau qui chante, tiens, un enfant qui joue/ Une fleur qui s'invente un printemps pour deux sous"... ?



À l'écoute des deux émissions de 2015 mentionnées dans le post ''Maylis Besserie works as a producer for the radio channel France Culture'' et au souvenir de ces séries d'émissions touristiques plus vides et immatures les unes que les autres, c'est ce refrain qui m'est revenu en en changeant quelques mots : "J'avais oublié que les... sont...". Je ne complète pas pour ne pas être désobligeant, mais une chose est sûre, je ne suis pas "Maylis 2015"... À suivre, peut-être.

Philaunet 

Philaunet
Admin

217
Répondre en citant  
''Let Me Tell You'' de Hans Abrahamsen (né en 1953) pour Barbara Hannigan - le Mar 04 Aoû 2020, 08:17

Dans le numéro d'Inside Music de Katy Wooley du  01-08-2020 sur BBC 3 Music of energy and tranquility ,  la joueuse de cor français du Royal Concertgebouw Orchestra présente la chanteuse canadienne Barbara Hannigan, décrivant (à 49'30) la préparation physique et mentale de la soprano avant une représentation. La pièce diffusée :


Barbara Hannigan - Let Me Tell You (Hans Abrahamsen) - Berlin, Nelsons.

Le compositeur Laurent Vilarem que France Musique a sollicité pour la série d'été Silenzio ! (Mazette,  de nouveau !), a fait la recension de l’œuvre et de son interprétation en février 2019. Extraits de ''Let me tell you'' à la Philharmonie : le chef d’œuvre de Barbara Hannigan

Sur la chanteuse :
Le frisson de l’opéra, c’est précisément ce qu’apporte l’interprétation de Barbara Hannigan. Rarement une pièce aura été écrite à ce point à la mesure d’une chanteuse. La soprano canadienne y apparaît en majesté : aigus rayonnants, acrobaties vocales exécutées sans renier le théâtre. Barbara Hannigan dépeint les différentes facettes du personnage d’Ophélie, avec une vibration et une maîtrise souveraines. De toutes les pièces écrites pour la chanteuse, Let Me Tell You apparaît tout à la fois comme le condensé et le dépassement de l’art d’une musicienne, qui a, en quelque sorte, créé sa propre musique.

Sur l'oeuvre :
Let Me Tell You d’Hans Abrahamsen est l’œuvre contemporaine de tous les superlatifs. Créée en 2013 à la Philharmonie de Berlin par Andris Nelsons, la pièce a suscité l’admiration générale sous la direction de chefs tels que Sir Simon Rattle ou Franz Welser-Möst, faisant de la création de l’opéra du compositeur danois (La Reine des neiges d’après Andersen), l’événement lyrique le plus attendu de la rentrée 2019.
Pour sa création française, ''Let me tell you'' profitait de l’expérience de sa titulaire et dédicataire Barbara Hannigan. On reviendra longuement sur la performance extraordinaire de la soprano canadienne, mais tout d’abord, il faut souligner la dimension opératique de cette pièce de trente minutes. Le livret de Paul Griffiths tisse trois scènes autour de l’Ophélie de Shakespeare. Semblable à un monodrame, la musique déploie un théâtre amoureux évoquant tantôt le premier baroque italien tantôt une scène de folie belcantiste. L’écriture vocale multiplie les traits coloratures, exploitant un large spectre de la tessiture de la soprano. Mais c’est surtout dans l’image finale que l’œuvre distille un exceptionnel envoûtement. Une femme ouvre la porte et se perd dans la neige. Il y a chez Hans Abrahamsen une esthétique de la chute ainsi qu’une science climatique de l’orchestre qui rappelle irrésistiblement un Debussy nordique. En lieu et place d’eau et de feuilles, le danois met en musique la neige et la pluie, dans un discours résolument pluriel. L’œuvre oscille ainsi entre climax modernistes et longues plages méditatives que n’aurait pas reniées des compositeurs minimalistes comme Pärt ou Wojciech Kilar.
*******************

Récapitulatif hebdomadaire : 21 contributions du lundi 27 juillet au dimanche 2 août 2020 (semaine 31)

Philaunet 

Philaunet
Admin

218
Répondre en citant  
Dudley Moore Trio (et solo) - le Ven 25 Sep 2020, 17:44

La deuxième pièce diffusée dans le Private Passions d'Anthony David (13-09-2020) :  "And The Same To You"  de Dudley Moore ("hilarious homage to Beethoven").

Par erreur (et par bonheur pour qui découvre ce trio), le descriptif indique "Performer: Dudley Moore Trio" avec une photo qui renvoie à cet album de 1969 :



***********

La pièce entendue dans l'émission est un enregistrement public également disponible sur YouTube :


Philaunet 

Philaunet
Admin

219
Répondre en citant  
Igor Levit joue la sonate No. 21 in C Op. 53 'Waldstein' de Beethoven - le Sam 10 Oct 2020, 10:19

Philaunet(https://regardfc.1fr1.net/t337p440-la-grande-table-tirons-la-nappe#36167) a écrit: (...) Même heure, ce 8 octobre, BBC Radio 3 Lunchtime Concert Igor Levit Live from Wigmore Hall in London

Et diffusé en direct le 16 sept. 2020 :


Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Piano Sonata No. 1 in F minor Op. 2 No. 1
Piano Sonata No. 12 in A flat Op. 26 'Funeral March'
Piano Sonata No. 25 in G Op. 79
Piano Sonata No. 21 in C Op. 53 'Waldstein'
(...)
Un son exceptionnel et une mise en images de qualité pour un concert mémorable présenté par Catherine Bott, soprano britannique, longtemps productrice de The Early Music Show sur BBC 3).

La "Waldstein" jouée par Levit commence à 52' et se conclut à 1h18'.

Philaunet 

Philaunet
Admin

220
Répondre en citant  
Sonate en la mineur pour violoncelle et clavecin de Giovanni Boncini - le Jeu 22 Oct 2020, 23:19

En lien avec ce post, la "Sonata prima in a minor" de Bononcini jouée par Ronan Kernoa et Korneel Bernolet en 2015 :

Philaunet 

Philaunet
Admin

221
Répondre en citant  
November, Tom Waits - le Sam 21 Nov 2020, 20:24



Chanson citée dans un entretien radiophonique par Cédric Villani comme l'une de ses préférées.

Contenu sponsorisé 


222
Répondre en citant  
Re: Le coin de l'écoute musicale -

Le coin de l'écoute musicale     Page 22 sur 22

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

Accueil / Conversatoire & Atelier

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum