-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment : -43%
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – ...
Voir le deal
19.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Matière à penser (médecine), ex-Révolutions médicales

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Accueil / France Culture

Matière à penser (médecine), ex-Révolutions médicales    Page 4 sur 4

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

31
Répondre en citant  
Emmanuel Pierrat, avocat, met en lumière Pierre Simon (1925-2008), médecin - Sam 19 Mai 2018, 19:35

La parole revigorante d'Emmanuel Pierrat*,  avocat au Barreau de Paris sur Pierre Simon, médecin * (1925-2008) donne toutes les raisons d'écouter cet entretien, passionnant à plus d'un titre.

Écartons tout de suite la critique sur René Frydman qui s'est cru, encore plus qu'à son habitude vu le sujet, l'invité de sa propre émission, enchaînant de longs monologues en face d'un invité qui patiente sans dire un mot. Si seulement Antoine Spire avait pu le remplacer ici !

Quand Emmanuel Pierrat se voit enfin donner la parole,  il déroule la vie et le combat de Pierre Simon en éclairant le contexte de ses convictions et de son action.

Voici un passage où René Frydman (chat dans la gorge plein micro ?) permet (merci !) à Emmanuel Pierrat d'évoquer quelques personnalités qui ont marqué le médecin : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16274-15.05.2018-ITEMA_21679841-0.mp3" debut="06:45" fin="12:34"]

Matière à penser (médecine), ex-Révolutions médicales - Page 4 150x200_pierre_simon

Pierre Simon, médecin d'exception : du combat pour les femmes au droit de mourir dans la dignité

** Pionnier de l’accouchement sans douleur, cofondateur du mouvement du planning familial, il mène avec ténacité la bataille pour convaincre le corps médical et ses deux opposants farouches -le parti communiste français et l’église catholique- de l’importance  de la contraception pour l’émancipation des femmes prisonnières de maternités indésirées. C’est tout naturellement qu’il élabore, en tant que conseiller, les contours de la loi Veil sur l’interruption volontaire de grossesse. C’est toujours avec la volonté de briser  les tabous qu’il produira un rapport sur les comportements sexuels des Français. Ce jeune résistant est devenu Zazou à la Libération, puis franc-maçon un peu plus tard. Il deviendra Grand Maître de la Grande Loge de France à deux reprises. C’est un homme chaleureux, ironique, communicatif, donc fascinant à plus d’un titre. Ami de Charles Denner et du mime Marceau, il gagne à être connu par la force de son humanisme, sa détestation du sectarisme. Son dernier combat le droit de mourir dans la dignité est emblématique de son implication  dans des courants qui n’ont pas fini de secouer nos sociétés.

**     Emmanuel Pierrat
   avocat au Barreau de Paris, conservateur du musée du Barreau de Paris, grand collectionneur de livres anciens et d'art africain


Philaunet 

Philaunet
Admin

32
Répondre en citant  
Changez de disque, France Culture ! - Mer 19 Sep 2018, 00:05

Bon, j'étais parti pour écrire quelques mots de satisfaction sur une émission et puis patatras, voici que je tombe sur le journal de 22h conçu pour faire pleurer et s'indigner l'auditeur ("1,4 million de seniors touchés de plein fouet par la pauvreté en France", Stanislas Vasak, le Jérémie de 22h a dû trouver "de plein fouet" agréable à ses oreilles... Puis une longue interview d'un soutien à Oleg Sentsov, à qui il faudrait "balancer de l'oxygène dans le corps" [dit deux fois, car "balancer de l'oxygène" est original], etc). Finalement, mes bonnes intentions ont été réduites à néant en entendant le début de l'émission du pontissime René Frydman qui se voit offrir une semaine thématique.

Après la semaine sur "la crise financière", la suivante sur "l'urgence environnementale", j'avais parié sur la démocratie mise en danger par la peste brune pour la suivante. Quel idiot, je n'avais pas fait assez attention à tous les signes annonçant la thématique de la semaine, la sexualité ! Et pourtant cela fait au moins un an que tous les jours nous avons droit au sujet par un moyen ou un autre, c'est une vraie obsession à France Culture, et durable ! On n'en dira pas autant des sciences du langage ou de la nature, mais c'est un autre débat (car il ne tourne pas autour du nombril des employées de France Culture).

Le sujet d'hier a dû être largement écouté par le personnel de FC chez qui l'on sent depuis longtemps un intérêt pour le sujet : Sexualité et société (1/5) Histoire du couple . Une émission réalisée  exclusivement par du personnel féminin, c’est un hasard, comme pour nombre d’émissions de la station (Réalisation Dany Journo - Avec la collaboration de Sandrine Chapron, Catherine Donné).

On a le droit (je l'espère) de trouver parfaitement niaise la photo d'illustration Getty de cette première émission, sous-titrée : Un couple s’embrasse devant le chef-d'œuvre de Francesco Hayez 'The Kiss' à la Pinacothèque de Brera (Galerie d'art Brera) à Milan, en Italie. • Crédits : Emanuele Cremaschi - Getty

Le second numéro de ce mardi 18 septembre portait sur Les troubles de la sexualité masculine avec une illustration qui ne me semble pas évoquer la majorité desdits troubles (mais il faut bien attirer l'attention par un énorme pénis) : Fresque de Priape en train de peser son sexe dans la maison des Vettii de Pompéi.(16/11/2016)• Crédits : Carlo Hermann - AFP.

Bon, René Frydman après avoir longuement et laborieusement, comme à son habitude, cité tous les titres de son confrère, dit qu'il va traiter la question crûment "car nous sommes médecins". Apparemment cela autorise le "crûment". C''est une façon de voir la médecine, ou de parler. Comme de dire "les hommes en manque" pour signifier les hommes souffrant de dysfonctionnement sexuel.

Heureusement, si l'on peut dire, le choix musical s'est porté sur Maria Callas que l'on peut voir et entendre sur la page et sur Youtube. Pourquoi  Casta Diva ? Vague ressemblance avec castrat divin ?

Pour demain est annoncée la sexualité féminine. Et pour après-demain ?

Philaunet 

Philaunet
Admin

33
Répondre en citant  
''Des horizons nouveaux'' sur France Culture ? C'est une révolution ? - Lun 11 Fév 2019, 16:08

Illusoire est-il le bon mot ici ?

"L’illusoire il y a 20 ans est devenu possible. L’activité scientifique bat son plein, mondialisée, elle fait émerger des chercheurs aux idées nouvelles. Nous avons choisi cinq thématiques qui ouvrent des horizons nouveaux. Ce soir, avec Serge Picaud directeur de recherche à l'Institut de la Vision. "

Les grands espoirs en médecine (1/5) La rétine artificielle le 11/02/2019.

"L’activité scientifique bat son plein, mondialisée, elle fait émerger des chercheurs aux idées nouvelles." C'est ainsi depuis au moins 25 ans. C'est bien de le signaler aujourd'hui...

****************

Recommandation du jour : The Art of Marichiou, third and last part ? [L'art de l'entretien radiophonique]
*****************

RAPPEL : Rubriques récapitulatives des contributions du 04 au 10 février 2019,  semaine 6.

Philaunet 

Philaunet
Admin

34
Répondre en citant  
Exciter l'imagination au lieu de rendre compte du savoir médical - Jeu 12 Mar 2020, 23:16

Ça faisait longtemps (pas trop en réalité...), voilà donc René Frydman qui nous ressort et ressert le transhumanisme. Ma parole, c'est une obsession ! Pas un jour sans que la "petite équipe" ressasse ses thèmes chéris !

Tandis que tous les jours des millions de personnes sont affectées par des maladies plus ou moins invalidantes, l'émission médicale de France Culture n'a que la critique d'une minorité allumée à présenter à ses auditeurs. Il est vrai qu'expliquer les progrès des traitements de la cécité, de la surdité ou des thérapies en matière de cancer, ce ne serait pas aussi "passionnant" que :

"Le but des transhumanistes, c'est non seulement d'avoir le corps parfait, ça c'est la première étape, c'est le « transhumanisme soft », c'est-à-dire plus de maladies, plus de vieillesse. Mais ensuite, c’est aussi d'augmenter les performances, et ça peut aller jusqu'à supprimer le corps. Les plus hardis d'entre eux, les plus durs, considèrent que le corps, ça deviendra inutile et qu'on aura un cerveau hybridé. On doit arriver à transformer le cerveau en données numériques et on aura un cerveau informatisé, et un corps en hologramme, un corps virtuel. Voilà le but extrême des transhumanistes. Là, bien sûr, je ne crois pas que ça soit possible et désirable." (Hélène Merle-Béral).

Avec comme photo achetée à Getty une scène particulièrement inspirante :

Matière à penser (médecine), ex-Révolutions médicales - Page 4 Scree876

La même photo a été utilisée dans l'émission de France Inter Sur la piste de l’immortalité ("Les Savanturiers", le 2 février 2019) et légendée avec une originalité à couper le souffle : "Un couple regardant le temps passer"

Contenu sponsorisé 


35
Répondre en citant  
Re: Matière à penser (médecine), ex-Révolutions médicales -

Matière à penser (médecine), ex-Révolutions médicales     Page 4 sur 4

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum