-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-53%
Le deal à ne pas rater :
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps et cheveux – 750 ml
21 € 45 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » BBC Radio 3 & Radio 4

Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 67, 68, 69 ... 73  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

BBC Radio 3 & Radio 4    Page 68 sur 73

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

671
Répondre en citant  
''Jane Hurst on the secret life of mice and on the Darcin'' - Mer 24 Fév 2021, 12:40

Un nouveau numéro stimulant de The Life scientific  Jane Hurst on the secret life of mice 16-02-2021

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 68 Scre1687

Pour attirer le public, Jim Al-Khalili (devenu de plus en plus esclaffeur, comme Nicolas Martin avant, faut ambiancer sottement...) commence le descriptif avec le bien-être des souris qui est le sujet des sept dernières minutes de l'émission.
Mice, like humans, prefer to be treated with a little dignity, and that extends to how they are handled.
Pick a mouse up by its tail, as was the norm in laboratories for decades, and it gets anxious. Make a mouse anxious and it can skew the results of the research it’s being used for.
Cette séquence est d'ailleurs intéressante et permet sans doute de lever certains des reproches des militants de l'"Animal welfare" au Royaume-Uni. Car le sujet est ailleurs, dans la recherche fondamentale sur les traces odorantes laissées par les souris mâles pour signifier qu'ils sont capables de défendre un territoire, ce qui attire les femelles. En passant, France Culture qui choisit ses exemples de comportement animal pour faire la morale aux humains (voyez comme ces animaux sont solidaires, regardez comme ils changent de sexe ou comme les femelles se reproduisent sans mâle, etc) ne fera probablement pas une émission sur le comportement des souris femelles prêtes à tout pour rejoindre un mâle dominant...
What mice like, and how they behave, is the focus of Professor Jane Hurst’s research. Much of that behaviour, she’s discovered, can be revealed by following what they do with their noses - where they take them and what’s contained in the scent marks they sniff.
Now William Prescott Professor of Animal Science at the University of Liverpool, Jane has unravelled a complex array of scent signals that underpin the way mice communicate, and how each selects a mate.
Within this heady mix of male scent, she’s identified one particular pheromone that is so alluring to females that she named it Darcin, after Mr Darcy in Pride and Prejudice.

Philaunet 

Philaunet
Admin

672
Répondre en citant  
''The Spring Revival'' - Ven 12 Mar 2021, 18:00

Toujours disponible en ligne, la série de  documentaires intitulée " A Birdsong Garden" de BBC 3 dans le programme The Essay . Le projet :
This five-part series, ‘A Birdsong Garden’ is a mix of memoir, natural history, folklore, birdsong and spacious soundscapes. Geoff takes us through the four seasons of the year, considering how living close to and listening intently to nature can enrich our lives.

Presenter and Producer: Geoff Sample / Executive Producer: Clare Freeman
Le dernier numéro, remarquable, comme chacun des volets : The Spring Revival [Fri 28 Aug 2020]

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 68 Scre1709
Dans cette dernière partie de la série, nous revenons au printemps pour entendre les accenteurs et les grenouilles du voisinage, et nous nous demandons ce que représente le jardin - sa raison d'être - dans nos vies d'aujourd'hui.

In this final part of the series, we come full circle back to springtime to hear the neighbouring dunnocks and frogs, pondering what is the role of the garden - its purpose - in all of our lives in the present day?
Avertissement : ne pas chercher le moindre équivalent de ce programme sur France Culture, évidemment.

Philaunet 

Philaunet
Admin

673
Répondre en citant  
''Concrete Paris'' - Dim 14 Mar 2021, 22:28

Entre Nuits magnétiques et Atelier de Création Radiophonique, voici un numéro de Between the Ears qui donne ses lettres de noblesse à la création sonore en donnant à entendre les architectes et urbanistes français parler de leurs réalisations principalement à Ivry et à Créteil, Bobigny et la Défense étant mentionnées à la fin de façon moins gratifiante (la volonté de ne pas faire passer des voies de circulation dans la cité à Bobigny entraînant un phénomène de repli sur soi et de ghettoïsation) : Concrete Paris [BBC 3, Between the Ears 28-02-2021]
A radiophonic sound journey of Parisian brutalism by composer Iain Chambers, composed entirely from recordings of the buildings featured.
Moments faisant (à peine) sourire : quand la question de l'absence d'isolation phonique est intellectualisée en vie en communauté avec les voisins (dont un avait "a characteristic sneeze").

Particulièrement intéressante, pour qui a étudié à l'Université de Créteil, est l'explication architecturale des choux (balcons en encorbellement pour donner 20m2 de plus aux petits appartements). Est-elle convaincante en matière d'urbanisme ? De mémoire, tous les étudiants de la fin des années 1970 trouvaient ces tours hideuses. Espaces verts aux environs ? Aucun. Du béton, du bitume, entre béton et bitume ...

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 68 Scre1712

Gérard Granval, Les choux de Créteil Le Moniteur, le 17/03/2017.

Cette demi-heure est un bijou de montage, entre paroles en français avec leur surimposition en anglais, commentaire de Robin Wilson, et bande sonore originale qui crée une atmosphère acoustique censée rappeler le son des bâtiments en béton.

Le premier mot de l’émission est "brutalisme" (qui vient de béton brut), c'est aussi par cette définition que commençait la récente émission de Bayern 2 sur le béton, Beton in der Architektur - Brutal schön.
Paris is well known for its historic architecture: the Eiffel Tower, the Arc de Triomph, and the endless rows of apartment buildings built by Hausmann in the 19th century. But beyond the historic centre lie a series of alternative Parisian cities, built from concrete during the 1960s and 70s.

This lesser-known concrete Paris creates a surprising journey around the Boulevard Périphérique, the ring road that contains the historic centre of Paris.

These alternative Parises were built after World War 2, when the need to provide mass accommodation was counterbalanced by the desire to protect the historic centre. So a ‘multi-polar’ solution was found, and the administrations beyond the Péripherique - many of them Communist - set to work commissioning architects to reimagine the city. We visit buildings at Ivry-sur-Seine designed by Jean Renaudie and Renée Gailhoustet; Bobigny, by Oscar Niemeyer; and Créteil, by Gérard Grandval.
Contributors:
Robin Wilson
Gérard Grandval
Serge Renaudie
Producer/Composer: Iain Chambers
Sound mix: Peregrine Andrews
Executive Producer: Nina Perry
Recordings by Dinah Bird, Iain Chambers
Translations by Madeleine Williams
An Open Audio production for BBC Radio 3

Philaunet 

Philaunet
Admin

674
Répondre en citant  
Un entomologiste avec le sens de l'humour et de la générosité - Mer 17 Mar 2021, 10:57

S'entretenir avec un entomologiste à France Musique dans l'émission "Musique émoi", par exemple, voilà qui paraît impossible. Comme à France Culture où ne sont conviées que les têtes de gondole du monde artistique ayant un produit à vendre. La dernière en date, Arielle Dombasle, la précédente, le lauréat du prix Goncourt, l'antépénultième, Carolyn Carlson.

Dans l'émission du 12 février dernier de BBC 4, "Desert Island Discs", Lauren Laverne recevait George McGavin, entomologist and broadcaster .

Les premiers mots de l'entomologiste sont inspirants "Si j'étais très riche, j'offrirais une loupe à chaque enfant de manière à ce qu'il observe le monde vivant autour de lui".
George McGavin is an entomologist, explorer and broadcaster, who has spread the word about the importance of insects to audiences in their millions.
Question : un nom d'entomologiste vient-il spontanément à l'esprit du public audiovisuel en France ? France Culture met-elle en valeur cette discipline en lui consacrant des émissions régulières et en postant, comme elle sait si bien le faire pour les sociopo, un portrait pleine page d'un scientifique ?
BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 68 Scre1717

Born in Glasgow, he grew up in Edinburgh where he studied zoology at university. Following a PhD in entomology, he went on to teach and research at the University of Oxford. He gave up his post as the assistant curator of the university’s Museum of Natural History after 25 years to follow his dream of becoming a television presenter.
Parmi ses choix de pièces à emporter sur une île déserte (les pièces sont en extraits dans la version podcast) :
- Cello Concerto in E minor Op. 85, composed by Edward Elgar, performed by Jacqueline du Pré and London Symphony Orchestra, conducted by Sir John Barbirolli
- To Begin at the Beginning read by Richard Burton, from Under Milk Wood
- The Bog by Einojuhani Rautavaara


Einojuhani Rautavaara - Cantus Arcticus (1972)

On est évidemment très, très loin des choix dits musicaux que France Culture propose aux auditeurs dans ses émissions, par exemple ici

Le choix du "naufragé" ("CASTAWAY'S FAVOURITE"), sélection d'une seule pièce de la sélection :


Elgar : Concerto pour violoncelle [Jacqueline du Pré]

Philaunet 

Philaunet
Admin

675
Répondre en citant  
''How to store power in soil and salt'' - Mer 17 Mar 2021, 19:08

Une émission qui demande de réviser ses connaissances en physique et chimie, autant dire qu'on ne l'entend pas sur France Culture : How to store power in soil and salt BBC World Service, People Fixing the World [09-02-2021].  

Tom Colls interroge divers entrepreneurs et spécialistes qui développent des moyens de stocker, hors batteries au lithium, l'énergie produite par les panneaux solaires et les éoliennes.
Giant towers of building blocks rising into the sky and huge vats packed with volcanic rock or molten salt are being used as massive batteries.
They are the latest ideas for storing energy generated by the sun and the wind – so you can keep the lights on when it’s dark or the wind isn’t blowing.
We meet the entrepreneurs and scientists who are trying to harness the fundamental forces of physics to power the world.
Trois technologies :
1/ "energy storage made of concrete blocks and cranes" Energy Vault
"Concrete blocks and cranes, that is all that you need to store electricity. How? Simple. The crane is using excess energy from renewables to lift concrete blocks and when the power is needed the crane lifts blocks and the generator produces it. The process is similar to that of a pumped-storage hydropower plant (HPP), with water substituted with concrete blocks and the gravity doing the rest."

Vidéo promotionnelle.



La question de l'esthétique des paysages est à peine effleurée. On notera que celle-ci ne l'est jamais non plus lorsqu'il s'agit de tours métalliques hérissées d'antennes pour le téléphone et l'internet mobile que l'on trouve en tous endroits des villes et autour des villages.

2/ Storing the Sun: Molten Salt Provides Highly Efficient Thermal Storage [2008]

3/ Flywheel Storage

Il paraît que le monde envie la France pour ses ingénieurs. Où entend-on ceux-ci à France Culture ? Nulle part. La station leur préfère les sociologues "scien-ti-fiques"...

Philaunet 

Philaunet
Admin

676
Répondre en citant  
Une œuvre radiophonique : le chant des tétras lyre - Sam 20 Mar 2021, 10:22

En moins d'un quart d'heure, le célèbre preneur de son animalier Chris Watson réalise un modèle d'émission où s'entrecroisent et se superposent chant des tétras lyre et description des parades nuptiales. Un régal sonore, œuvre en soi que l'on pourra compléter par un visionnage des oiseaux.

Un genre parfaitement inconnu à France Culture qui matraque vainement  le mot "biodiversité" plutôt que d'illustrer les beautés du monde naturel. On imagine en revanche les vocations que BBC a suscitées à travers ses émissions (ex. ''The Spring Revival'' & George McGavin, entomologist and broadcaster).

The Lek BBC 4 Soundstage  2016 & 30-01-2021.
Le rassemblement de tétras-lyres est l'un des spectacles sonores les plus extraordinaires de Grande-Bretagne. Il a lieu chaque année de septembre jusqu'à ce que les oiseaux se reproduisent au printemps, la période de pointe étant d'avril à mai.
Les tétras lyres mâles se rassemblent sur des sites traditionnels dans les landes d'altitude et se donnent en spectacle les uns aux autres et aux femelles avant l'aube. Caché dans une petite cabane en bois, Chris Watson capture les sons de leur remarquable performance théâtrale, par l'enfouissement de microphones la veille au soir et le passage de longs câbles vers des enregistreurs dans la cachette. (...)

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

A Black Grouse lek is one of the most extraordinary sound spectacles in Britain and they occur every year from September until the birds breed in Spring; the peak time being April to May.
Male Black Grouse gather at traditional sites on upland moors and display to each other and to the females before dawn. Hidden in a small wooden hut Chris Watson captures the sounds of their remarkable theatrical performance, by burying microphones the previous evening and running long cables back to recorders in the hide.
(...)

Producer Sarah Blunt

Philaunet 

Philaunet
Admin

677
Répondre en citant  
''The Death of Nuance'' - Mar 23 Mar 2021, 22:24

Belle série documentaire de BBC 4 en décembre 2020 intitulée The Death of Nuance à mettre en relation, par le titre, avec le dernier numéro de Répliques Y a-t-il place pour la nuance dans la France d’aujourd’hui.

Grande différence entre les deux antennes : un documentaire monté de 5 X 14 minutes et une conversation-débat de 50 minutes.

Intéressants intervenants interrogés par Oliver Burkeman qui oriente son sujet vers les questions de langue et de psychologie. Il fait appel à des linguistes, un philosophe, un écrivain, une journaliste et un théologien.

Si le sujet ne manque pas d'intérêt il est sous-tendu par une certaine bienpensance représentée par certains intervenants qui conseillent la nuance comme instrument de stratégie gagnante contre leurs opposants.
Dr Kevin Dutton is a researcher at the Department of Experimental Psychology, University of Oxford, and a member of the Oxford Centre for Emotions and Affective Neuroscience (OCEAN) research group. His latest book, Black and White Thinking, is out now.

Professor Susan Neiman is the director of the Einstein Forum in Potsdam, Germany and a member of the Berlin-Brandenburg Academy of Sciences and the author of numerous books including Why Grow Up?, Slow Fire: Jewish Notes from Berlin, Evil in Modern Thought, and Moral Clarity.

Dr Tim Lomas is a lecturer in positive psychology, at the University of East London, and creator of the Positive Lexicography, a project that aims to collect positive words from languages from all over the world with a view to expanding the way we experience the world around us, and how we then articulate that experience.

Professor Naomi S. Baron is an expert on language and technology, the written word, the history and structure of English, language and society, reading and technology, and higher education. A Guggenheim Fellow and Fulbright Fellow, she has published eight books, including 'Always On: Language in an Online and Mobile World' and the upcoming ' How We Read Now: Strategic Choices for Print, Screen, and Audio'.

Damon Linker is a senior correspondent at TheWeek.com and a lecturer in the Critical Writing Program at the University of Pennsylvania. In recent years, he has worked as a consulting editor at the University of Pennsylvania Press and as a senior editor at Newsweek/The Daily Beast.

Daniel Ravner is Founder and CEO of The Perspective, a website which shows two sides to every story to give a more balanced view of  both current news stories, and historical events, to break down filter bubbles and open people's minds to ideas that differ from their own views.

Professor Robert B. Talisse specializes in contemporary political philosophy, with particular interest in democratic theory and political epistemology. In addition, he pursues topics in pragmatism, analytic philosophy, argumentation theory, and ancient philosophy.

Poppy Noor is a British columnist working for Guardian US. She has also written for other publications and appeared on television and radio news programmes. Her journalism often features themes around race, social justice and community. Since late 2019 her role at Guardian US has a focus on "social news" in New York.

Richard Holloway is a Scottish writer, broadcaster and cleric. He was the Bishop of Edinburgh from 1986 to 2000 and Primus of the Scottish Episcopal Church from 1992 to 2000
.

Philaunet 

Philaunet
Admin

678
Répondre en citant  
Les visons danois - Dim 11 Avr 2021, 17:15

Un modèle de documentaire d'investigation qui relègue France Culture très loin derrière en termes de professionnalisme et d'éthique journalistique : Denmark, goodbye to mink  BBC 4 Crossing Continents 08-04-2021.

La parole est donnée aux nombreuses parties : éleveurs, habitants, responsables associatifs, scientifiques, artisans travaillant la fourrure, officiels. Le tour du sujet est fait sous toutes les facettes, sans tabou, et sans parti pris de la documentariste. Il est question de virus, de diagnostics scientifiques, d'économie globale, d'industrie, d'argent, de bien-être animal, de mode de vie, de gestion politique, d'opinion publique.

C'est une Danoise qui mène l'enquête en interrogeant ses compatriotes en anglais, eux-mêmes répondant dans le même idiome. La documentariste anglaise cadre, synthétise et introduit  les séquences. Un modèle en 28 minutes.
L'industrie du vison au Danemark peut-elle se relever ? Le Danemark était le premier producteur mondial de visons destinés au marché du luxe. L'année dernière, une variante du coronavirus a été découverte chez les animaux et transmise à l'homme. On craignait que cette variante - Cluster 5 - n'interfère avec l'efficacité de tout vaccin développé pour les humains. En novembre, le gouvernement danois a donc ordonné l'abattage des 17 millions de visons d'élevage. Mais des questions ont continué à être posées sur la décision d'arrêter effectivement la production. Était-elle motivée par un programme politique anti-fourrure ? La science était-elle fiable ? Pour Crossing Continents, Linda Pressly et la journaliste danoise Rikke Bolander rencontrent certaines des personnes impliquées dans cette affaire. Quelles sont les chances de voir renaître l'industrie du vison au Danemark ?

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Can Denmark's mink industry rise again? Denmark was the world's top producer of mink for the luxury market. Last year a coronavirus variant was found in the animals, and transmitted to people. There was a fear the variant - Cluster 5 - might interfere with the efficacy of any vaccine developed for humans. So in November, the Danish government ordered a cull of all 17 million farmed mink. But questions have continued to be asked about the decision to effectively end production. Was it driven by an anti-fur, political agenda? Was the science reliable? For Crossing Continents, Linda Pressly and Danish journalist, Rikke Bolander, meet some of those with skin in the game. What are the chances of a revival of Denmark's mink business?
Producers / presenters: Linda Pressly and Rikke Bolander
Editor, Bridget Harney

Philaunet 

Philaunet
Admin

679
Répondre en citant  
Le retour du castor - Dim 11 Avr 2021, 21:17

Onze minutes d'un enthousiasme communicatif pour les castors réintroduits en Écosse en 2009 après leur disparition 400 ans plus tôt au Royaume-Uni suite à la chasse. The return of the beaver BBC World Service Witness History Sat 12 Dec 2020.

Quelle différence entre une émission de France Culture et de la BBC ? La première station ferait entendre, au mieux, un micro-reportage de 5 minutes dans un institut parisien durant la Méthode scientifique. L'une des stations de la BBC, comme ici, fera AIMER et ADMIRER le sujet qu'elle traite dans un documentaire in situ avec les sons d'ambiance. En tout début d'émission Simon Jones fait une description lyrique du Loch où est relâché le premier de ces "wetland engineers" importés de Norvège. La suite de l'émission enregistrée sur les lieux de la réintroduction illustre la passion qui anime les naturalistes pour leur projet et son suivi.

Pourquoi France Culture diffuse-t-elle la plupart du temps des émissions sans âme ?
En 2009, des castors ont été relâchés dans la nature dans la forêt de Knapdale, sur la côte ouest de l'Écosse, quelque 400 ans après leur disparition du Royaume-Uni. Le Scottish Beaver Trial a été le premier programme officiel de réintroduction du castor au Royaume-Uni et a été considéré comme un projet de conservation de référence. Le castor est considéré comme une espèce clé qui peut contribuer à façonner et à restaurer l'environnement. Alex Last s'est entretenu avec Simon Jones, qui était alors le chef de projet du Scottish Beaver Trial.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 68 Scre1750

In 2009, beavers were released into the wild in the Knapdale forest on the west coast of Scotland, some 400 years after they were wiped out in the UK. The Scottish Beaver Trial was the first official beaver re-introduction programme in the UK and was considered a landmark conservation project. The beaver is seen as a keystone species which can help shape and restore the environment. Alex Last spoke to Simon Jones, who was then the project manager of the Scottish Beaver Trial.

Philaunet 

Philaunet
Admin

680
Répondre en citant  
''Reading water'', monologue poétique au bord d'un lac - Mar 13 Avr 2021, 16:02

Reading the Water de BBC 4 diffusé le 15-10-2020 est une enrichissante promenade d'une demi-heure au bord d'un lac avec un accompagnateur idéal à la voix de jeune homme, l'écrivain, naturaliste et pêcheur Chris Yates. Présentation complète dans le descriptif ci-dessous. Enregistrement, montage, réalisation : aux petits oignons. Du documentaire poétique où il est question d'écouter les oiseaux, le son de l'eau, de regarder les plantes, de comprendre la vie des poissons.

On est loin, mais alors très loin des déclarations fumeuses des collaboratrices de telle ou telle émission qui arborent leur idéologie antispéciste dans des déclarations comme "Si sûr (...) de son écrasante supériorité sur le reste du règne animal, l’être humain, oubliant bien volontiers qu’il est un animal lui-même, a interdit, ou tout du moins a refusé de reconnaître aux autres espèces le don du langage". Consternant.

Heureusement qu'il est possible de goûter ailleurs qu'à France Culture des discours, intelligents, sensibles et profonds sur le règne animal et végétal et la place de l'homme en son sein.
L'écrivain Chris Yates explore l'esprit de la pêche à la carpe. Nous le rejoignons de l'aube au crépuscule sur un lac du Wiltshire à la recherche d'une carpe "de la taille d'un petit sous-marin".

L'écrivain, naturaliste et pêcheur Chris Yates voulait retourner sur un lac secret du Wiltshire qu'il a visité pour la dernière fois il y a 20 ans. À l'été 2020, il y passe une journée à la recherche d'une carpe ancienne qui, dit-il, a "la taille d'un petit sous-marin".

Si la pêche à la carpe peut offrir de temps en temps un moment d'excitation intense, c'est une activité qui comporte de longues périodes d'inactivité apparente. Pourtant, comme le révèle Chris, c'est tout sauf ennuyeux. Ayant accumulé 60 ans de sagesse en matière de pêche, il se préoccupe moins aujourd'hui d'attraper un poisson et s'intéresse davantage à ce que nous pouvons apprendre en restant assis, tranquillement, et en observant la réalité qui nous entoure et nous enveloppe - une intimité patiente avec la nature. En plus de conseils avisés sur le comportement des carpes, Chris nous raconte des moments extraordinaires dont il a été témoin, allongé au bord d'un lac, le dos contre un arbre.

Enregistré un seul jour d'été en juillet, nous partageons la magie d'un endroit isolé, assis avec Chris de l'aube au crépuscule, au milieu du chant des troglodytes et de la berceuse des pigeons ramiers, absorbant le jeu de la lumière sur l'eau.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 68 Scre1752

Writer Chris Yates explores the spirit of carp fishing. We join him from dawn to dusk at a Wiltshire lake as he goes in search of a carp 'the size of a small submarine'.

Writer, naturalist and fisherman Chris Yates has been wanting to return to a secret lake in Wiltshire he last visited 20 years ago. In summer 2020, he spends a day there in search of an ancient carp which, he says, is "the size of a small submarine".
While carp fishing may offer the occasional moment of intense excitement, it’s a pursuit that largely comprises long periods of apparent inactivity. Yet, as Chris reveals, it's anything but dull. Having amassed 60 years of fishing wisdom, he’s less concerned these days with actually catching a fish, and much more interested in what we can learn from sitting still, quietly, and observing the reality that surrounds and envelops us - a patient intimacy with nature. Alongside insider tips on the behaviour of carp, Chris regales us with tales of some of the extraordinary moments he's witnessed while lying beside a lake, his back against a tree.
Recorded on a single summer’s day in July, we share in the magic of a secluded place, sitting with Chris from dawn to dusk, amidst the singing of wrens and the wood pigeons’ lullaby, absorbing the play of the light on the water.
Photo: Dan Shepherd
Compiled by Dan Shepherd
Produced by Phil Smith
A Far Shoreline production for BBC Radio 4
Chris Yates mentionne un livre sur la pêche à la tanche : Reflections On A River (1967) de Howard Marshall.

Philaunet 

Philaunet
Admin

681
Répondre en citant  
Iveta Apkalna's Pipe Dreams - Mer 14 Avr 2021, 13:56

Iveta Apkalna's Pipe Dreams Organ Past, Organ Future BBC 3 04-04-2021.

Une nouvelle série originale sur BBC 3, comme on n'a aucune chance d'en entendre une pareille durant l'année sur France Musique (heureusement que le programme d'été est plus ouvert et original). C'est une carte blanche à l'organiste Iveta Apkalna qui présente dans un anglais tout à fait honnête (quel musicien n'est pas au moins bilingue ?) un programme qui est comme un guide à travers les oeuvres qui l'ont façonnée, marquée et amenée à s'intéresser à tout le répertoire. Le programme de ce premier volet d'une série de trois propose des interprétations captivantes de bout en bout, depuis Ligetti jusqu'à Reich en passant par Mozart, Escaich et Guillou.
La virtuose lettone de l'orgue Iveta Apkalna nous emmène dans une odyssée à travers les plus grandes musiques pour son instrument : elle fait exploser les mythes, renverse les clichés et réinvente notre façon d'aborder l'une des plus extraordinaires machines musicales jamais créées.

Elle se délecte d'un éventail de musiques d'orgue brillantes et saisissantes, des plus célèbres aux plus inconnues : des chefs-d'œuvre de JS Bach, Liszt et Duruflé aux œuvres moins connues de Saariaho, Satie, Rheinberger et Nico Muhly. En se concentrant sur ce remarquable répertoire, Iveta met fin à toute idée préconçue selon laquelle le monde de l'orgue est quelque peu aride ou technique, et nous guide à travers le génie musical de certains des plus grands interprètes de ces 100 dernières années.

Par-dessus tout, cet ouvrage est personnel. Pas de complétude, pas d'excuses pour avoir manqué telle ou telle fugue ou toccata. Au lieu de cela, il s'agit d'une approche fraîche et convaincante de la plus grande - et souvent sous-estimée - musique jamais écrite.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 68 Scre1753

Acclaimed Latvian organ virtuoso Iveta Apkalna takes us on an odyssey through some of the greatest music for her instrument: exploding myths, overturning cliches and reinventing the way we approach one of the most extraordinary musical machines ever created.
She revels in an array of arresting, brilliant organ music from the famous to the unfamiliar: from cherished masterpieces by JS Bach, Liszt and Durufle to lesser-known works by Saariaho, Satie, Rheinberger and Nico Muhly. In focusing squarely on this remarkable repertoire, Iveta puts to bed any preconceptions that the world of the organ is somehow dry or technical - guiding us through the musical brilliance of some of the greatest performers of the last 100 years.
Above all, this is personal. No completism, no apologies for missing out this or that fugue or toccata. Instead: a fresh, compelling approach to some of the greatest - and often under-appreciated - music ever written.
Dans la programmation :

Escaich - Evocation II pour orgue par Iveta Apkalna


J-S. Bach, Passacaglia & Fugue in C Major, BWV 582 par Marie-Claire Alain - Bach, JS : Complete Organ Works (1980).

Contenu sponsorisé 


682
Répondre en citant  
Re: BBC Radio 3 & Radio 4 -

BBC Radio 3 & Radio 4     Page 68 sur 73

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 35 ... 67, 68, 69 ... 73  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum