-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable 100MAX Urbanglide 10 » 350W à ...
249.99 €
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon oversize taille haute
35.97 € 59.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Musique » ''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Accueil / Regards sur France Culture

''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin    Page 1 sur 2

Bas de page ↓   

Philaunet 

Philaunet
Admin

1
Répondre en citant  
''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin - Mer 29 Sep 2021, 11:35

Beaucoup de très belles choses dans chaque numéro d'Au coeur de l'orchestre mené de main de maître par Christian Merlin.

Par exemple le dimanche 11 avril 2021, Les instruments du baroque (3)
''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin Scre1845

" Que je chatouille ta fossette " Danceries, pour ensemble de flûtes colonnes et percussions : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19657-11.04.2021-ITEMA_22632739-2021M32814E0014.mp3" debut="62:06 fin="68:45"]

Pierre Attaingnant (éditeur)
Doulce Mémoire
Direction Denis Raison-Dadre
Ricercar (Enr. 2009)


Flûtes colonnes - Collection du Musée de la musique.

Philaunet 

Philaunet
Admin

2
Répondre en citant  
''Belle qui tiens ma vie'' - Ven 15 Oct 2021, 12:12

Christian Merlin fait partie du haut du panier de France Musique avec ses deux heures hebdomadaires de Au cœur de l'orchestre. Un numéro du mois de mai a de nouveau montré tout son savoir et son sens de la parole radiophonique : Les instruments du baroque (4.4) 09-05-2021

Le musicologue sort des sentiers battus (il dit aller parfois "hors des clous") en nous proposant une pièce contemporaine pour... serpent.

Christian Merlin fait de la radio culturelle du meilleur aloi : pédagogie, savoir, humour, art de parler aux auditeurs.

Benjamin Attahir
Adh-Dhohr, concerto pour serpent et orchestre, 1e mvt « Selvaggio »
Patrick Wibart (serpent)
Orchestre National de Lille
Direction Alexandre Bloch
Alpha (Enr. 2018)




*************

Chrisitan Merlin nous explique plus tard les débuts de l'orchestre avec les types de "consorts" (whole & broken). Exemple musical (whole consort) :

Orlando Gibbons
Fantaisie à 6 en sol mineur pour consort de violes
L’Achéron
(François Joubert-Caillet et Lucile Boulanger : dessus de viole, Claire Gautrot et Andras Linos : viole ténor, Robin Pharo : basse de viole, Sarah van Oudenhove : grande basse de viole)

Ricercar (Enr. 2017)



************

Avant-dernier morceau de l'émission présentant un consort, une pièce (broken consort) qui ne sort plus de l'esprit une (ou deux) fois écoutée :

William Byrd
Pavane « Belle qui tiens ma vie »
Capriccio Stravagante
Direction Skip Sempé
Paradizo (Enr. 1997)




Thoinot Arbeau (1519-1595)

1.- Belle qui tiens ma vie, captive dans tes yeux,
    Qui m'as l'âme ravie, d'un sourire gracieux,
    Viens tôt me secourir, ou me faudra mourir.(bis).

2.-Pourquoi fuis-tu, mignarde, si je suis près de toi,
    Quand tes yeux, je regarde, je me perds dedans moi,
    Car tes perfections changent mes actions.(bis)

3.-Tes beautés et ta grâce et tes divins propos,
    Ont échauffé la glace qui me gelait les os,
    Et ont rempli mon cœur d'une amoureuse ardeur(bis).

4.-Mon âme voulait être libre de passion,
    Mais l'amour s'est fait maître de mes affections,
    Et a mis sous sa loi, et mon cœur et ma foi.(bis)

5.-Approche donc ma belle,approche toi mon bien,
    Ne me sois plus rebelle, puisque mon coeur est tien,
    Pour mon mal apaiser, donne moi un baiser.(bis)

6.-Je meurs mon angelette, je meurs en te baisant,
    Ta bouche tant doucette, va mon bien ravissant,
    A ce coup mes esprits sont tous d'amour épris.(bis)

7.-Plutôt on verra l'onde, contre mont reculer,
    Et plutôt l’œil du monde cessera de brûler,
    Que l'amour qui m'époint, décroisse d'un seul point.(bis)

Philaunet 

Philaunet
Admin

3
Répondre en citant  
John Corigliano, né en 1938, Concerto pour clarinette - Jeu 21 Oct 2021, 20:41

Dans L’Orchestre Philharmonique de New York et ses musiciens du 16 mai 2021, Christian Merlin propose une pièce créée en 1977 :

John Corigliano
Concerto pour clarinette, 1e mvt « cadenzas » [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19657-16.05.2021-ITEMA_22672431-2021M32814E0020.mp3" debut="79:52 fin="91:28"]
Stanley Drucker (clarinette)
Orchestre Philharmonique de New York
Direction : Leonard Bernstein
New York Philharmonic (Enr. 9.12.1977)
Suite de notre feuilleton sur les grandes individualités qui ont marqué l’histoire et la personnalité du New York Philharmonic, le plus ancien des grands orchestres des Etats-Unis.
John Corigliano à France Musique.

''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin Scre1861

Philaunet 

Philaunet
Admin

4
Répondre en citant  
Bernard Haïtink diirige la 9e de Bruckner en 2015 (Scherzo) - Lun 10 Jan 2022, 16:52

Avis aux amateurs de percussions, de 27'10 à 31'20 et de 34'15 à 38' :



Scherzo du 2e mouvement annoncé comme "effrayant" par Christian Merlin dans Les adieux de Bernard Haitink [Au coeur de l'orchestre - Dimanche 1 septembre 2019]
Les adieux de Bernard Haitink

L’un des plus grands chefs du XXe siècle a décidé de se retirer à 90 ans, en ce début septembre 2019 : occasion d’un coup de chapeau à un grand artiste qui a tout compris des rapports entre chef et orchestre, contribuant à faire évoluer l’image du maestro. (...)

Anton Bruckner
Symphonie n°9, 2e mouvement « scherzo »
Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam
Direction Bernard Haitink
REF PHILIPS (Enr. 1965)


Philaunet 

Philaunet
Admin

5
Répondre en citant  
Re: ''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin - Sam 19 Fév 2022, 10:19

Trois numéros d'"Au cœur de l'orchestre" de Christian Merlin. Pourquoi trois alors que tous sont dignes d'attention ? Parce que.

Les bois dimanche 19 décembre 2021
Flûtes, hautbois, clarinettes, bassons : c’est la « petite harmonie », composée de primas donnas du belcanto. Après les cordes, exploration de la deuxième des quatre familles qui composent l’orchestre.
Richard Wagner
« Murmures de la forêt » extrait de Siegfried
Orchestre de l’Opéra national de Paris
Direction Philippe Jordan
Erato. Enr. 2013

Les murmures dans la forêt, extrait de Siegfried de Wagner




Maurice Ravel
Daphnis et Chloé, « lever du jour »
Orchestre de Paris
Direction Charles Munch
Warner Classics. Enr. 1968

Suite No. 2 from Daphnis et Chloé, M. 57b: I. Lever du jour




Benjamin Britten
Quatre interludes marins, « Dawn »
Orchestre Symphonique de Cincinnati
Direction Paavo Järvi
Telarc. Enr. 2006

Benjamin Britten - Four Sea Interludes from "Peter Grimes"




Les grands cors solos dimanche 5 décembre 2021
C’est l’instrument névrotique par excellence, dont on ne sait jamais si la note qui va sortir est celle que l’on attendait. Raison de plus pour admirer les grands titulaires qui ont marqué l’histoire de ce pupitre clé de l’orchestre.
Maurice Ravel
Pavane pour une infante défunte
Orchestre National de la RTF
Direction André Cluytens
Cor solo : Louis Courtinat
Erato (Enr. 1954)

Ravel - Pavane pour une infante défunte (André Cluytens)




Richard Wagner

Siegfried, acte II, solo de cor
Julie Landsman (cor)
Orchestre du Metropolitan Opera de New York
Direction James Levine

Annamia Eriksson plays Siegfried's Horn Call by Wagner




Les orchestres de Dresde dimanche 12 décembre 2021
Vivaldi, déjà, composait des concertos « per l’orchestra di Dresda ». Wagner appelait la Staatskapelle la « harpe enchantée ». Histoire musicale d’une ville qui comporte une autre phalange, la Philharmonie de Dresde, injustement dans l’ombre.
Antonio Vivaldi
Concerto en fa majeur RV 569 « Per l’orchestra di Dresda », 1e mvt « allegro »
Zefira Valova (violon principal)
Les Ambassadeurs
Direction Alexis Kossenko
Alpha (Enr. 2012)

Concerto terzo Del Vivaldi / RV 569 in F major (Autograph score)




Georg Philipp Teleman

Ouverture en ré majeur, « air presto »
Virtuosi Saxoniae
Direction Ludwig Güttler
Berlin Classics (Enr ?)

G.Ph. Telemann: Ouverture-Suite in D major, IV. Air: Presto, TWV 55:D1 (Musique de table/Tafelmusik)



Philaunet 

Philaunet
Admin

6
Répondre en citant  
Jean Morel (1903-1975), ''l'âme de l'enseignement de la direction à la Juilliard School'' - Mar 22 Fév 2022, 21:02

La fabrique des chefs : la relation professeur/élève [1/8]12-09-2021.
Comment devient-on chef d'orchestre ? A la délicate question " la direction s'enseigne-t-elle ? ", certains grands pédagogues, de Hans Swarowsky à Jorma Panula en passant par Franco Ferrara semblent répondre oui.
Jean Morel : "Tout le monde veut tout le temps faire quelque chose de nouveau, personne ne se soucie de faire quelque chose mieux" et "Vous êtes au service de la musique, ce n’est pas la musique qui est à votre service" [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19657-12.09.2021-ITEMA_22771645-2021M32814E0036-21.mp3" debut="42:00 fin="43:25"]

Deux remarques qui devraient être reprises par la direction d'une radio culturelle comme France Culture, laquelle est pourtant aux antipodes de ces exigences : faire mieux et servir.

Philaunet 

Philaunet
Admin

7
Répondre en citant  
Jorma Panula (né le 10 août 1930), chef d'orchestre, compositeur et professeur finlandais - Jeu 24 Fév 2022, 13:52

Dans le même numéro de La fabrique des chefs : la relation professeur/élève [1/8]12-09-2021.

Jorma Panula, portrait [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19657-12.09.2021-ITEMA_22771645-2021M32814E0036-21.mp3" debut="96:45 fin="104:58"]

Uuno Klami
Kalevala op.23, « Terhenniemi »
Orchestre Philharmonique de Turku
Direction Jorma Panula
Naxos (Enr. 1996)

''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin Scre2013

"Pour lui la direction d'orchestre est une discipline complète" & "S'il y a bien une chose que Panula déteste, ce sont les chefs qui font du cinéma" [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19657-12.09.2021-ITEMA_22771645-2021M32814E0036-21.mp3" debut="104:59 fin="106:45"]

Philaunet 

Philaunet
Admin

8
Répondre en citant  
Lahav Shani (né en 1989), pianiste et chef d'orchestre - Mar 01 Mar 2022, 12:48

Dans le 2e numéro de "La fabrique des chefs mentors et disciples" du 17-10-2021 Christian Merlin diffusait :

Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano n°4, 2e mvt « andante con moto »
Orchestre Philharmonique de Rotterdam
Lahav Shani (piano et direction)
Warner Classics. Enr. 2019

[son mp3="https:\u002F\u002Fmedia.radiofrance-podcast.net\u002Fpodcast09\u002F19657-17.10.2021-ITEMA_22809340-2021M32814E0041-21.mp3" debut="99:46 fin="107:04"]


Éclairante présentation du jeune pianiste et chef : Beethoven Piano Concerto No. 4 | Lahav’s Keynotes

Philaunet 

Philaunet
Admin

9
Répondre en citant  
« Mars le belliqueux » - Sam 05 Mar 2022, 16:38

Christian Merlin a donné un nouvel exemple de son immense érudition et de sa gentillesse (sa parole est d'or) dans le numéro 3 de La fabrique des chefs :  chef de père en fils [28-11-2021]
Ils s’appellent Erich et Carlos Kleiber, Arvid et Mariss Jansons, Armin et Philippe Jordan, sans parler des Järvi : pour beaucoup, l’apprentissage de la direction d’orchestre est affaire de famille !
Troisième exemple musical au programme :

Gustav Holst
Les Planètes, « Mars le belliqueux »
Orchestre Symphonique de Boston
Direction Wiliam Steinberg
DG (Enr. 1970)



William Steinberg's recording of Holst's 'The Planets' with the Boston Symphony Orchestra is one of the most exciting versions ever recorded. It dates from 1970 when Steinberg was chief conductor of the Boston Symphony. We hear the first movement, 'Mars, the Bringer of War.'

Philaunet 

Philaunet
Admin

10
Répondre en citant  
''Les orchestres au défi de la géopolitique'' - Mar 08 Mar 2022, 09:40

Un numéro de haute qualité composé pour coller aux préoccupations actuelles et aux mouvements qui agitent le monde musical : Les orchestres au défi de la géopolitique le dimanche 6 mars 2022 par Christian Merlin.
On voudrait croire la musique apolitique, mais les orchestres ne sauraient échapper aux fracas du monde. De la Symphonie Léningrad jouée en 1942 sous les bombes nazies à l'incident diplomatique de l'Orchestre de Paris dans la dictature argentine en 1980, impossible de se draper dans l'art pour l'art.
Questionnement sur l'artiste et la politique, l'exemple de  Wilhelm Furtwängler ; dialogue entre Furtwängler et Toscanini : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/19657-06.03.2022-ITEMA_22953486-2022M32814E0010-25.m4a" debut="53:27 fin="64:38"]

Ludwig van Beethoven
Symphonie n°3 « Héroïque », 2e mvt « Marche funèbre »
Orchestre Philharmonique de Vienne
Direction Wilhelm Furtwängler
Tahra (Enr. 1944)


Contenu sponsorisé 


11
Répondre en citant  
Re: ''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin -

''Au cœur de l'orchestre'', par Christian Merlin     Page 1 sur 2

Haut de page ↑   

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Accueil / Regards sur France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum