-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment : -40%
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée ...
Voir le deal
33 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les Chemins de la philosophie (ex Nx Chemins de la connaissance)

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 21 ... 28  Suivant

Accueil / France Culture

Les Chemins de la philosophie (ex Nx Chemins de la connaissance)    Page 14 sur 28

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

131
Répondre en citant  
Adèle van Reeth reformule pour s'entendre parler plus longtemps - le Mar 20 Mai 2014, 12:57

@L'aimable a écrit: (...) au sujet de la répétition dans l'oeuvre poétique de Péguy, se reformule elle-même, enfonce le clou, se répète, obscurcissant sa question. Pense-t-elle vraiment que son invité aurait pu ne pas saisir l'idée ? Ego ou manque d'assurance ? Et quel débit ! Cela vous empêche de respirer paisiblement !

[son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2014/05/s20/NET_FC_9ac81266-a758-44cd-975b-50e4ff539a6e.mp3" debut="37:48" fin="38:35"]

La remarque de l'intervenant ("Est-ce notre écoute qui est insuffisante ? Ne faut-il pas cent fois nous faire entendre la même chose pour que nous l'entendions une fois ?") pourrait figurer dans le fil "L'art de l'entretien radiophonique", n'est-ce pas ? Elle me semble être une parfaite et ironique mise en abîme de ce que la productrice venait de faire...

Votre passage est très bien choisi (aussi réalisation impeccable de la pastille). À moins trente-huit secondes de la pastille, vous noterez que Philippe Grosos s'apprête à répondre, mais pas assez vite au goût de van Reeth qui le coupe impoliment pour nous abrutir de la lourdissime reformulation d'une "pensée" simpliste dite à toute berzingue.

Plutôt ego que manque de confiance, comme on l'a vu dans Engendrer, c'est genrer... de la rubrique Des déficits abyssinaux et autres barbarismes amusants où elle rembarre son savant invité pour avoir le dernier mot.

On trouve ici un parfait exemple d'une mauvaise pratique qui ne date pas d'hier, car on l'a retrouvée chez Pascale Casanova des Jeudis littéraires dans l'émission de 2001 rediffusée récemment dans les Nuits (ce pourquoi je ne l'écoutais plus à l'époque). Interruptions, monopolisation de la parole, débit précipité et bégaiement artificiel pour faire croire que l'on pense au moment où l'on parle. C'est véritablement stressant pour l'auditeur.

C'est pourquoi j'apprécie beaucoup cette réponse de Philippe Grosos : « Les mots sont-ils insuffisants ou est-ce notre écoute qui est insuffisante ? ». Il est possible de comprendre cette question ainsi  : on n'écoute pas assez bien en raison du manque d'attention et cette impossibilité de fixer son attention est produite entre autres, ici, par la précipitation de la productrice et ses longues et inutiles interruptions.

Enfin, cette manière de procéder ressemble à une infantilisation, non seulement de l'invité, mais aussi de l'auditeur pris comme un gros bêta qui ne comprend rien. L'argument pédagogique en l'espèce n'est pas valide.

Le tact n'est vraiment pas le point fort d'Adèle van Reeth.

Ce numéro était le troisième de la série, comme indiqué dans le titre : Qui est Péguy ? 3/4 : l’écrivain

La page est très soignée et complète, sans faute ni maladresse (et pour une fois la photo n'est pas prise avec pose obligatoire devant un hublot)  

L'aimable 

L'aimable

132
Répondre en citant  
Re: Les Chemins de la philosophie (ex Nx Chemins de la connaissance) - le Mar 20 Mai 2014, 19:26

@Philaunet a écrit:


Plutôt ego que manque de confiance (...).

j'apprécie beaucoup cette réponse de Philippe Grosos : « Les mots sont-ils insuffisants ou est-ce notre écoute qui est insuffisante ? ». Il est possible de comprendre cette question ainsi  : on n'écoute pas assez bien en raison du manque d'attention et cette impossibilité de fixer son attention est produite entre autres, ici, par la précipitation de la productrice et ses longues et inutiles interruptions.

Enfin, cette manière de procéder ressemble à une infantilisation, non seulement de l'invité, mais aussi de l'auditeur pris comme un gros bêta qui ne comprend rien. L'argument pédagogique en l'espèce n'est pas valide.
 

Il me semble qu'il en va des producteurs d'émissions radiophoniques comme des enseignants, des médecins, en réalité de tous ceux et celles dont la parole et la voix sont des instruments de travail : il y a s'écouter parler ou dire quelque chose, dialoguer ou attendre le prochain moment où l'on pourra placer sa phrase, écouter ou se contenter d'opiner du chef d'un air entendu (ou pire). A cet égard, Philippe Grosos citant Péguy est extrêmement pertinent et peut à nouveau s'entendre comme un commentaire, que je ne crois pas désagréable, mais qui a son effet :

[son mp3="http://franceculture.fr/sites/default/files/sons/2014/05/s20/NET_FC_9ac81266-a758-44cd-975b-50e4ff539a6e.mp3" debut="29:37" fin="30:09"]

Croyez-vous qu'Adèle Van Reeth comprenne ce qu'il veut dire ? Croyez-vous qu'Adèle Van Reeth réfléchisse à ce que parler veut dire, à la radio qui plus est ? Croyez-vous que les autres producteurs de France Culture y réfléchissent ? Croyez-vous qu'il y ait à FC une éthique de la parole ? La réponse devrait être oui. Seulement...

Philippe Grosos, pourquoi ne pas produire une émission sur FC ? A moins que, comme le pouvoir, la parole publique ne soit maudite...

Philaunet 

Philaunet
Admin

133
Répondre en citant  
Danse - le Mar 01 Juil 2014, 11:24

Dans le fil le Rendez-vous, le Mar 03 Juin 2014 sous le titre La ménagerie de verre,
F. a écrit: (...)
Il manque à cette station un vrai regard critique sur la danse, affranchi des deux écueils classiques : le style quatrième de couv’ façon Broué, et l’ésotérisme de la revue Mouvement.  On ne demande pas non plus Rosita Boisseau au micro. Non, il manque simplement un créneau érudit, sensible et clair sur un art qui mérite mieux que les brouillons et les farces qu’on nous sert régulièrement à l’antenne.

Ici peut-être ? Eh bien dansons maintenant ! 1/4 : La danse a-t-elle une philosophie ?

Si vous réussissez à ne pas entendre la remplaçante qui mime Adèle van Reeth qui elle-même mime Raphaël Enthoven, ce sera bien.

Nessie 

Nessie

134
Répondre en citant  
Musiques et philosophies -Volet 1 : John Cage - le Lun 01 Sep 2014, 11:57

Le problème d'Adèle van Reeth ou plutôt le problème que pose Adèle à l'auditeur est décidément logé dans sa pratique frénétique de l'abstraction : reformuler ce qui vient d'être dit mais en compliquant les choses ; Interrompre l'invité pour placer absolument ce qu'elle croit être du concept, une vision conceptuelle des choses. C'est tout à la fois de la très mauvaise pédagogie, et de la très mauvaise pratique de l'intellect.

Voila pourquoi l'émission de ce matin n'est pas si agréable à entendre. Pourtant c'est le moment de la matinée où, le temps d'une parenthèse, le programme se recentre sur la culture avant de retrouver le sujet politique à 11h avec Florian Delorme. Donc une petite heure car ça commence non pas à 10h mais plutôt à 10h05 sauf si vous avez la patience d'attendre la fin de l'épuisante présentation des Nouveaux chemins par Adèle : musique agressive héritée du précédent titulaire Raphaël Enthoven le Jankélévitch du pauvre, puis traits d'esprits sans âme pour présenter l'équipe, puis sujet présenté sous forme d'emberlificotage conceptuel pour faire philo, puis présentation de l'invité.

Ensuite ? Eh bien ensuite, oui voila une émission de France Culture.
Sujet de la semaine : musiques et philosophies
Aujourd'hui : John Cage.
On n'entend pas trop Adèle.
En parenthèses d'illustration : belles impros au piano
Traduction : c'est plutôt pas mal et tout de même c'est cultuwel.
http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-musiques-et-philosophies-14-le-silence-peut-il-etre

Philaunet 

Philaunet
Admin

135
Répondre en citant  
France Culture pour l'aspirateur, les vitres, le repassage, etc. - le Ven 19 Sep 2014, 11:26

@Nessie a écrit:Le problème d'Adèle van Reeth ou plutôt le problème que pose Adèle à l'auditeur est décidément logé dans sa pratique frénétique de l'abstraction : reformuler ce qui vient d'être dit mais en compliquant les choses ; Interrompre l'invité pour placer absolument ce qu'elle croit être du concept, une vision conceptuelle des choses. C'est tout à la fois de la très mauvaise pédagogie, et de la très mauvaise pratique de l'intellect.

CQFD

À 10h40 : Michel Cymès prêchant la bonne parole pharmaceutique à France Info ? Non, France Culture. À 10h40, Patricia Martin sur France Inter avec un invité de Santé Magazine ? Non, France Culture.

Quel est le sujet ? Quelle est la qualité de l'invité ? On l'ignore à la page du jour des Nouveaux Chemins de la... Connaissance (les termes sont vraiment galvaudés) Actualité philosophique :Jean-Claude Fondras .

Si l'on veut savoir qui est M. Fondras **, il faut chercher soi-même (travailler, c'est trop dur à Culture).

Reste que banalités sur banalités ont été dites et redites sur le sujet santé et bonheur (sans doute un "teaser" - une mise en condition de consommation - pour le prochain numéro spécial de Philo mag).

Pratique : quand on passe l'aspirateur, on est sûr de ne rien rater.

** Jean-Claude Fondras

Médecin, il a exercé en milieu hospitalier comme anesthésiste-réanimateur, avant d'être responsable, pendant quinze ans, d'un service de traitement de la douleur et de soins palliatifs. Il est également docteur en philosophie et membre du Laboratoire d’éthique médicale rattaché à l’UFR de Médecine de l’université François Rabelais à Tours. Il a notamment publié, avec Michel Perrier, Soins palliatifs (Doin, 2004).

Nessie 

Nessie

136
Répondre en citant  
Toujours plus bas - le Ven 03 Oct 2014, 10:13

10h sur France Culture : un pas supplémentaire dans le ridicule quand Adèle van Reeth nous présente avec un air gourmand à la Broué sa dernière trouvaille-gadget : recevoir un invité-mystère, chaque premier vendredi du mois. Suit l'entrée dans le studio, en direct "Atassion je franchis les marches".

C'est lamentable d'en être arrivé là pour France Culture. Et pourquoi l'invité il ne porte pas un masque aussi, tant qu'on y est. Bon à part ça c'est un imbécile ordinaire, qui est venu pour parler du mariage mais surtout pas du mariage pour tous hein, ici on est philo-philo. Il a juste le temps d'affirmer son soutien à la loi, en homme modéré qu'il est quelque part entre les Femen et les Fâchistes. Ah oui les opposants sont des fachistes, bien sûr. Eh bien bravo la modération et vive la philosophie.

On ne sait pas si ce Nième gadget de la chaine est là pour décharger un peu Adèle du travail de préparation ou bien si c'est pour rendre un peu de spontanéité à cette émission lourdement abstraite, farcie d'un bout à l'autre par les efforts laborieux d'une ancienne bête à concours devenue productrice radio en suivant les chemins aberrants du service public qui n'a rien à carrer du public.

Décidément les vendredis qui auraient pu tempérer quelque peu l'extraordinaire ennui que dispensent ces nouveaux rebattus chemins de la connaissance, ne font que renforcer l'enlisement où ils nous conduisent.  Cela dit, nous sommes aujourd'hui le 1er vendredi d'octobre, or il y a une semaine, nous étions presque le 1er avril...

(la suite plus tard - teasing teasing)



Dernière édition par Nessie le Ven 03 Oct 2014, 12:39, édité 2 fois

Yann Sancatorze 

Yann Sancatorze

137
Répondre en citant  
Re: Les Chemins de la philosophie (ex Nx Chemins de la connaissance) - le Ven 03 Oct 2014, 12:17

@Nessie a écrit:10h sur France Culture : un pas supplémentaire dans le ridicule quand Adèle van Reeth nous présente avec un air gourmand à la Broué sa dernière trouvaille-gadget : recevoir un invité-mystère, chaque premier vendredi du mois. Suit l'entrée dans le studio, en direct "Atassion je franchis les marches".  

Sans doute une autre des idées brillantes de la direction, puisée dans un manuel de jury de BAFA. Cela ressemble beaucoup à l' "initiative" adoptée chez Laurentin l'année dernière, celle de l'invité mystère choisi par l'invité officiel du lundi, entrant dans le studio, son identité jusque-là non dévoilée à Laurentin. Je crois me souvenir qu'il y avait même un bruit de sonnette ou un effet sonore de ce genre-là. L'idée n'a pas duré très longtemps, je crois. Sans doute y a-t-il à FC des producteurs loyalistes-enthousiastes qui adoptent avec des tressautements réels ces petits jeux, et des producteurs fatigués-sceptiques mais qui pèsent assez dans la grille pour pouvoir négocier voire refuser ces idées débiles. On pense au relais matinal entre Voinchet (sans doute le plus loyaliste de tous) et Laurentin (protégé par la popularité de son émission), quelquefois très savoureux dans le genre douche froide : "Alors, Laurentin, est-ce que vous êtes en train de faire la chenille dans le studio avec votre équipe??" / "Non, je suis là pour vous présenter notre semaine sur l'histoire des sensibilités" (et on coupe Annie Cordy ou Richard Gotainer).
D'ailleurs, je crois que Laurentin fait lui-même sa virgule d'identification de la station, imposée à tous sous forme enregistrée, mais pas pour lui qui ne préférerait ne pas.

Nessie 

Nessie

138
Répondre en citant  
Re: Les Chemins de la philosophie (ex Nx Chemins de la connaissance) - le Ven 03 Oct 2014, 12:29

Oui, ils sont même quelques uns à n'avoir pas adopté le rappel d'identification standard : je ne l'ai entendu ni chez Meyer, ni chez Finkie. Preuve qu'elle n'est pas vraiment imposée. Mais dans ce cas, on se demande pourquoi certains des plus inamovibles l'ont accepté, Jeanneney par exemple. Pourquoi même Marie-Hélène Fraïssé la plus ancienne productrice en action, laisse-t-elle ce truc caviarder une discussion en plein vol ? C'est incompréhensible en plus d'être incompressible....

Nessie 

Nessie

139
Répondre en citant  
Vendredi noir - le Ven 03 Oct 2014, 12:38

Ca s'est passé le vendredi 26 septembre. On aurait aimé que ce soit une plaisanterie mais ça n'en était pas une. Pourtant un 1er avril, ça pouvait passer : plutôt sur le mode du canular que sur le mode comique sauf à y chercher une grinçante auto-parodie. En tous cas, comme émission de l'actualité philosophique, ça ne passe pas.

De quoi s'agit-il ?  Du dialogue entre Adèle Van Reeth et Claude Ponti, ce vendredi 26 dans les Nouveaux chemins.
Le sujet semble être : la stupidité.
J'ai bien dit : "semble". C'est bien ce qui est annoncé : en fait tel que c'est traité, ça ne peut pas être un sujet. Il tombe un peu plus d'une bétise par minute, en fait au moins une par prise de parole dans ce dialogue ce qui fait presque une par phrase puisque c'est un dialogue fort partagé, pas tout à fait du ping-pong verbal mais presque. Et quand je dis "une ânerie à la minute", c'est en reconnaissant que j'ai coupé avant la 10eme minute, et que je suis certain d'en avoir repéré plus de 10, peut-être le double je ne sais pas. Je vous donne rendez-vous ici-même prochainement pour l'inventaire, si j'en ai le courage et le temps.

Cette émission est un mystère : qu'a donc voulu faire Adèle Van Reeth qui d'habitude semble plus occupée de montrer qu'elle sait jongler avec les concepts les plus ésotériques, les plus pointus, de l'hégélianisme au plus obscures recoins de Husserl ou d'Heidegger. Dans ce numéro des Chemins qui se traine largement au-dessous du niveau d'un Michel Onfray, on la verra lâcher un peu le créneau de ses interminables reformulations abstraites qui nous mettent moins sur la piste de la connaissance ou de la sagesse, que sur celle d'un syndrôme psychiatrique étrange on me dira qu'ils le sont tous : comment vaporiser un épais nuage d'abstraction sur tous les sujets, aussi bien ceux qu'elle a bûchés avec acharnement que ceux qu'elle découvre le jour même, et aussi en passant sur les choses les plus simples de la vie quotidienne depuis la baguette de pain jusqu'au progrès social de la fermeture-éclair. Cette fois c'est tout le contraire : pas de concepts, pas de définition, pas de citation enfin je veux dire ni citation sérieuse ni définition crédible. Sérieux comme des papes de la philo, les deux interlocuteurs dissertent interminablement sur un objet mal cerné, non défini, assorti d'une psycho-sociologie de bazar à faire pâlir un bistrotier rêvant de renaître dans la peau d'un sourd.

En fait le mystère ça n'est pas ce numéro des Chemins. Le mystère c'est Adèle elle-même.
Je ne suis pas certain d'être moi-même très clair. Donc l'inventaire s'impose : l'inventaire va suivre...

./...

(mais quel suspense dans ce serial...)

Kraft 


Invité

140
Répondre en citant  
Re: Les Chemins de la philosophie (ex Nx Chemins de la connaissance) - le Ven 10 Oct 2014, 13:34

L'aimable 

L'aimable

141
Répondre en citant  
Invités mystère : le grand jeu ! - le Mer 29 Oct 2014, 23:33

Après avoir entendu aujourd'hui, au fil de l'écoute, une demi-heure des Nouveaux Chemins au sujet d'Ulysse chez Dante (plutôt intéressant, avec une Adèle Van Reeth pas totalement azimutée ou surexcitée qui se prend pour une dialecticienne postmoderne), je cherche, sur la page du site, des renseignements sur l'invité : métier, publications éventuelles, recherche, conférences etc. Et je trouve ceci, que certains ont sûrement déjà remarqué depuis belle lurette : http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance
En un mot, rien.

Ou plutôt, si : sur la page générale de l'émission, douze mentions d'Adèle Van Reeth, plus celles des réalisateurs, enfin celles des lecteurs (qui ont parfois la belle voix et le métier remarquable d'un Georges Claisse), des photos qui font rire ou pleurer selon le degré d'exaspération (cf les posts actuels échangés sur ce forum à propos des photos du site de FC, rebaptisé pour l'occasion Faciès Cochonnés) mais nulle mention de l'invité, dont le portrait chaque fois raté n'apporte rien que plus de désolation à cette page déjà vide.

Enjouée, pleine de chrétienne espérance, je clique sur le lien de l'émission du jour, pensant y trouver ce que je cherche, à savoir du contenu, au moins un peu. Et voici : http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-heureux-qui-comme-ulysse-34-l%E2%80%99ulysse-de-dante-2014-
En deux mots, presque rien. Le pauvre invité du jour, Didier Ottaviani, se voit mentionné sous sa photo et évoqué en une expression lapidaire, "Maître de conférences à l'ENS de Lyon". Cela nous fait une belle jambe. Adèle van Reeth a été incapable, en fin d'émission, de rappeler le titre de l'ouvrage Philosophie de la lumière chez Dante, écrit par ce même M. Ottaviani, c'est l'invité qui a dû le faire lui-même... Le livre est néanmoins porté à notre connaissance sur la page. Mais qu'enseigne précisément M. Ottaviani ? La philosophie médiévale ? La littérature ? Nous n'en saurons pas plus, sauf à aller fureter sur le site de ladite ENS ou ailleurs. Bref, à faire le travail préparatoire de FC.

De même, aucun texte pour présenter l'émission, la thématique de la semaine, le parti pris de l'invité. Que donne-t-on ? La musique (racoleuse, ACDC, formidable !) et les références de lectures (encore heureux !). D'ailleurs, Adèle Van Reeth, laissez lire ceux qui savent le faire de la belle manière, s'il vous plaît ! Et parlons des références des lectures : pas la même nomenclature d'une référence à l'autre, un coup un point-virgule, un coup une virgule. On ne comprend pas de quel ouvrage vient le texte de saint Augustin, c'est illisible, un galimatias bouillabesque.

J'étais presque enchantée ; je reste sans voix. L'effet FC.

Que c'est pauvre, que c'est mal préparé, que c'est bouffi d'ego déplacé, quel manque de respect ! Quelle bande de vautrés, à Faux Culs et Fieffés Cons ! Excusez-moi, mais cela me dégoûte, une telle suffisance.

Mais je suis une irréductible optimiste : une autre fois, j'écrirai sûrement un post aimable...

Contenu sponsorisé 


142
Répondre en citant  
Re: Les Chemins de la philosophie (ex Nx Chemins de la connaissance) -

Les Chemins de la philosophie (ex Nx Chemins de la connaissance)     Page 14 sur 28

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 21 ... 28  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum