Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le deal à ne pas rater :
Figurines Hasbro : 1 achetée = 1 offerte (livraison gratuite)
23.49 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Errare France Culture est

Aller à la page : Précédent  1 ... 29 ... 54, 55, 56 ... 73 ... 92  Suivant

Accueil / France Culture

Errare France Culture est    Page 55 sur 92

Bas de page ↓   

Nessie 


541
Répondre en citant  
Frédéric Métézeau et les prépositions - Mer 04 Fév 2015, 07:47

Frédéric Métézeau a beau tenter de faire des phrases, abuser des effets de manche et recourir aux clichés en usage, il montre chaque matin ou presque qu'il n'a pas assez lu ou pas assez assimilé les tournures usuelles de sa langue maternelle.

Ainsi à l'instant, il montre qu'il ne connait pas la bonne forme de l'expression "tenir la dragée haute", qu'il construit avec "devant" au lieu de "à". On tient la dragée haute "à" quelqu'un et non "devant" quelqu'un comme il le dit vers 7h27 dans son billet sans grand autre intérêt d'ailleurs que d'y repérer cette faute.

Cela dit, ça n'est pas seulement une question de mémoire, c'est aussi une question de connaissance des prépositions. Encore faut- il se satisfaire d'entendre pour cette fois Métézeau ne pas recourir à l'affreux "par rapport" qui tend à devenir la super-préposition passe-partout, et que lui-même utilise abondamment ("les inégalités ont augmenté par rapport à l'année précédente").

bergil 


542
Répondre en citant  
Frédéric Métézeau et les prépositions - Sam 07 Fév 2015, 09:44

Nessie a écrit:Frédéric Métézeau a beau tenter de faire des phrases, abuser des effets de manche et recourir aux clichés en usage, il montre chaque matin ou presque qu'il n'a pas assez lu ou pas assez assimilé les tournures usuelles de sa langue maternelle.
. . . .
Cela dit, ça n'est pas seulement une question de mémoire, c'est aussi une question de connaissance des prépositions. Encore faut- il se satisfaire d'entendre pour cette fois Métézeau ne pas recourir à l'affreux "par rapport" qui tend à devenir la super-préposition passe-partout, et que lui-même utilise abondamment ("les inégalités ont augmenté par rapport à l'année précédente").

Je suis en harmonie avec vous (comme le dirait le Nobel de physique de 1991), cette extension de sens abusive est véritablement une calamité pour les amoureux de la langue française. Notre Président a lui-même été atteint ; ainsi, lors de sa récente conférence de presse :  "J'exprime bien sûr l'émotion de toute la Nation par rapport à ce drame".
Que nous sommes loin de l'art oratoire du Général . . .

Il en est une autre, d'extension de sens : "je pense, quelque part, que . ." et qui exprime le vague de la pensée de celui qui l'emploie.  Beaucoup en font malheureusement un usage régulier . .

bergil 


543
Répondre en citant  
Frédéric Métézeau et les prépositions - Sam 07 Fév 2015, 10:11

bergil a écrit:
Je suis en harmonie avec vous (comme le dirait le Nobel de physique de 1991), cette extension de sens abusive est véritablement une calamité pour les amoureux de la langue française. Notre Président a lui-même été atteint  etc ..

Je me hâte de corriger : G de Gennes aurait dit : "je suis en résonance avec vous" ; forcément, sachant qu'il enseignait notamment la résonance magnétique  . . .

Invité 


Invité

544
Répondre en citant  
Magister dixit - Lun 09 Fév 2015, 09:08

ADADA
IMAMI
ANONA



Dernière édition par Antoine Arnoux le Ven 12 Mai 2017, 12:47, édité 10 fois

Nessie 

Nessie

545
Répondre en citant  
Nicolas Martin est apparemment un journaliste plein d' a-prioris - Mar 10 Fév 2015, 14:33

Frédéric Métézeau ne connait pas ses prépositions, et Nicolas Martin ne sait pas employer l'expression en provenance du latin "a priori". Vers 7h48 on l'entend dire quelque chose comme : "L'épidémie a reculé en janvier mais a priori elle repart en ce moment". Nicolas Martin semble croire que l'expression signifie "apparemment", puisque c'est en ce sens qu'il l'emploie. Mais ce cas, pourquoi ne pas dire plutôt "apparemment" ?

Pris non plus comme adverbe mais en tant que nom commun, l'a priori est un préjugé qui précède l'expérience. Même une confusion entre les deux formes n'excuserait aucunement l'emploi fautif : le sens correct de l'expression "a priori" est : en se fiant à l'intuition et sans vérification. Au mieux on comprend que dans la bouche du journaliste professionnel, l'emploi de l'adverbe puisse être équivalent à une tournure de précaution : le conditionnel. Toutefois le sens usuel est plutôt quelque chose comme "à première vue", qui est à distinguer de "apparemment" et qui reste inacceptable sous la plume d'un journaliste reportant des faits.

Employer a priori alors qu'il s'agit d'une observation confirmée ou bien pour parler d'un fait encore en plein développement, voila qui est tout simplement une absurdité d'ignorant, comme nous en faisons tous oui je le sais bien, mais comme on pourrait demander à un journaliste du service public de bien vouloir l'éviter.



(Pense-bête pour ma pomme : ne pas oublier d'envoyer au médiateur de FC cette remarque pour transmission à Nicolas Martin : Employer /aprijori/ pour /aparamɑ̃/ n'apporte strictement rien sinon une preuve supplémentaire qu'on emploie des mots sans les comprendre).

Invité 


Invité

546
Répondre en citant  
M. Laurentin et la langue (française) : une relation délicate - Jeu 12 Fév 2015, 10:46

ADADA
IMAMI
ANONA



Dernière édition par Antoine Arnoux le Ven 12 Mai 2017, 12:46, édité 1 fois

Invité 


Invité

547
Répondre en citant  
Affaires culturelles - Lun 02 Mar 2015, 10:21

ADADA
IMAMI
ANONA



Dernière édition par Antoine Arnoux le Ven 12 Mai 2017, 12:46, édité 1 fois

Invité 


Invité

548
Répondre en citant  
De vraies chances pour la France - Ven 06 Mar 2015, 20:00

ADADA
IMAMI
ANONA



Dernière édition par Antoine Arnoux le Ven 12 Mai 2017, 12:45, édité 1 fois

Invité 


Invité

549
Répondre en citant  
Midas - Dim 08 Mar 2015, 10:36

ADADA
IMAMI
ANONA



Dernière édition par Antoine Arnoux le Ven 12 Mai 2017, 12:45, édité 1 fois

Philaunet 

Philaunet
Admin

550
Répondre en citant  
Re: Errare France Culture est - Ven 27 Mar 2015, 09:10

Personnellement, j'espère que les rédacteurs du reportage  "Pourquoi la grève à Radio France ?", Abdelhak El Idrissi et Eric Chaverou, vont être licenciés pour incompétence professionnelle chronique. Personne ne semble se rendre compte de l'image déplorable que ces deux-là, entre autres, donnent du site de France Culture via leurs textes pourris de fautes de langue. La médiocrité contente d'elle-même se pavane sur le site.

A défaut d’être supprimée, Séverine Cassar craint une externalisation de la production

les besoins d’effectifs a été établi à 110 des agents de sécurité.

ils contrôlent les accès des piétons et des véhiculent

En marge d’une répétions

ils n’ont rien obtenu de concrets


Quant aux sociétés de producteurs de France Culture, France Inter et France Musique, elles pondent un texte caricatural qui se termine par "Radio France est un patrimoine à défendre, bien d’avantage que les boiseries d’un  bureau présidentiel. "

Boby Lapointe (Avanie et Framboise) : "Elle avait peu d'avantages /  Pour en avoir davantage / Elle s'en fit rajouter  (...)"

Philaunet 

Philaunet
Admin

551
Répondre en citant  
Re: Errare France Culture est - Sam 28 Mar 2015, 00:15

Où peut-on lire ailleurs que sur le site de France Culture une phrase de ce genre : « Alors que la ministre, très sensible au numérique, est aussi ravie de s'expliquer que d'avoir reçu un tel homme d'influence. » ?

Et  tous les fidèles de la rubrique Errare auront reconnu la patte d'Eric Chaverou, mentionné plus haut*. Dans le prétendu reportage sans aucun intérêt qui permet de verser de l'argent public sur le compte bancaire de M. Chaverou, on découvre surtout l'ire du rédacteur (pardon pour le mot mal employé) de ne pas avoir pu interroger X ou Y. Moi, Chaverou Eric, journaliste français, j'exige ! Et si l'on ne ME répond pas,  je mets ma colère en gras et dans un encadré (a-t-on vu plus ridicule manifestation de plumitif ?).

Pour ceux que ça amuse on retiendra aussi la formule « un grand salon d'apparât » (chic, sans doute) et une transcription mot à mot (indispensable, car elle venait après le son...) sans doute prise comme de l'excellente prose par celui qui n'a encore jamais fait une phrase qui tienne debout depuis son arrivée à France Culture : « du fait "des accusations en ce moment par rapport à véhiculer les messages terroristes, etc. (...)" ».

Du pur made in France Culture 2015...

* Les fautes ont été partiellement  corrigées  dans l'article suite à un signalement généreux.

Contenu sponsorisé 


552
Répondre en citant  
Re: Errare France Culture est -

Errare France Culture est     Page 55 sur 92

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 29 ... 54, 55, 56 ... 73 ... 92  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum