-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-60%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
22.99 € 57.21 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » ''Entendez-vous l'éco''

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Culture

''Entendez-vous l'éco''    Page 2 sur 2

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

11
Répondre en citant  
Le soupçon d'immoralité comme moteur de tout sujet : ''La pharmacie est-elle une science du profit ?'' - Sam 10 Oct 2020, 18:29

À l'écoute de cette heure entière de propos généraux et de déclarations improvisées, souvent bafouillées et répétées, La pharmacie, une science du profit ? ("Entendez-vous l'éco ?" 07-10-2020), on se prend à rêver de débats à la SWR 2 Forum ou à la BBC World Service The Forum avec Bridget Kendall ou In our Time avec Melvyn Bragg (BBC 4) où le brassage de vide est banni et où l'auditeur ne perd pas son temps. Ou, mieux encore, à un documentaire soigneusement monté et dirigé avec des extraits d'interviews des trois invités coordonnés par une guide de doc. qui nourrirait et ferait avancer le sujet (exemple La Série doc  Un grand voyage dans la famille du diamant).

Avec les débats de France Culture (quasiment la seule et unique forme de "transmission" d'informations sur la chaîne), on a toujours l'impression que la conversation est créée pour faire passer le temps.

Le pédigrée des invités fait craindre pour leurs étudiants ou collaborateurs :
- Nathalie Coutinet, Maître de conférences, Université Paris 13, économiste à l’université de Paris 13 Nord et chercheuse au Centre d’économie de l’université de Paris-Nord (CEPN) ;
- Boris Hauray, sociologue, chargé de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)

Ce dernier sociologue est d'un creux... Mais bon, c'est dans l'ordre des choses de la station.

La personne la plus convaincante, qui dit des choses concrètes (notamment à propos du HIV et de l'hépatite C) et qui a bien du potentiel, rentre dans le moule et  fait le consensuel en très bon communicant, il sait qu'il risque de passer pour le méchant face aux deux, pardon trois, autres :
- Eric Baseilhac, Directeur des affaires économiques du Leem (Les entreprises du médicament)

La présentation questionnante avec réponse incluse :  "La pharmacie est-elle une science du profit ?"
Mots-clés : la confiance relative davantage minée / doute profond quant à la fiabilité / manque de sérieux / crédibilité scientifique de l'industrie médicale atteinte / court à sa perte / Comment en est-on arrivés là ? / L’expertise médicale tombée de son piédestal.
Alors que l'industrie médicale peine à trouver une solution à la crise sanitaire inédite, la confiance déjà relative dont elle jouissait a été encore davantage minée. Un doute profond s'est installé quant à la fiabilité des acteurs de ce secteur, accusés de manque de sérieux et de conflits d'intérêts.
(...)
La crédibilité scientifique de l'industrie médicale est atteinte. Entre experts autant médiatisés que contestés, des start-ups qui jouent la surenchère des prix ou encore les industries colossales du "big pharma", on assiste à une juxtaposition de modèles économiques qui court à sa perte.
Mais cette crise de la confiance n'est pas apparue avec la crise de la Covid. Comment en est-on arrivés là ? L’expertise médicale est-elle tombée de son piédestal en même temps qu’elle s’est industrialisée ?
On est loin, très loin des documentaires de la BBC ou des tables rondes allemandes où sont concrètement évoqués le prix et les systèmes d'agréments des médicaments, la surconsommation, le rôle des médecins, les arbitrages coûts/bénéfices individuels et collectifs dans les autorisations de mise sur le marché, etc.

Voir par exemple :
A Cure At What Cost? [BBC 4 Sun 3 May2020 ]
The Price of Life  [BBC 4  Mon 04-05-2020]

Philaunet 

Philaunet
Admin

12
Répondre en citant  
Au programme de France Culture 2020 : ''le dépassement de la relation de subordination entre la bourgeoisie et le prolétariat''. - Ven 23 Oct 2020, 19:39

L'économie (en partenariat avec la revue maison, aoc, probablement), selon France Culture (23 octobre 1920 2020) :

"Une division profonde travaille la gauche depuis un siècle et demi : la réduction des inégalités économiques doit-elle se faire en amont ou en aval de la production ? "

"à quel moment faut-il s'attaquer aux inégalités ? Est-ce en amont de la production, par le dépassement de la relation de subordination entre la bourgeoisie et le prolétariat ?

Un vocabulaire qui à la fois ferait rire et consternerait les gens des pays libérés du joug soviétique.

Avec deux figures que FC présente comme irréductiblement opposées, le blanc bonnet et le bonnet blanc :
Thomas Piketty, économiste, directeur d’études à l’EHESS et professeur à l’École d’économie de Paris et Michel Husson, économiste à l’IRES et membre du conseil scientifique d’ATTAC.

********
L'économie selon la BBC :

Vickrey Turnstile Things That Made the Modern Economy 23/10/2020.

Subways get crowded, aeroplanes over-booked and roads congested. Back in the 1950s, a future Nobel laureate suggested a solution to these problems that worked well in theory but was unpalatable to the decision-makers of the day. Was he impractical, asks Tim Harford, or was he ahead of his time?

Philaunet 

Philaunet
Admin

13
Répondre en citant  
''Sommes-nous à l'aube de...'' - Ven 11 Déc 2020, 08:41

Dans la catégorie "multi-invités prêchant l'évangile anticapitaliste", revoici le sieur Chapoutot qui trouve que le management moderne et le système nazi, c’est kif-kif : Entendez-vous l'éco ? [Le 10/12/2020].

Pour diffuser la bonne parole,  le professeur d'histoire contemporaine est associé à "Isabelle Ferreras, professeure [sic] de sociologie" qui a ce message, bu comme du petit-lait par les employé(e)s de la station, notamment ceux d'aoc :

"On hérite aujourd'hui d'une situation où les travailleurs n'ont pas du tout la possibilité de faire valoir leur principe de justice. Les principes de justice sont déterminés par ceux qui apportent du capital. Donc rarement les travailleurs eux-mêmes."

Demain est toujours la promesse d'un monde nouveau pour France Culture, car ses employés vivent mal dans le présent, affublé de toutes les tares possibles : "Sommes-nous à l'aube d'une nouvelle organisation managériale pour l'entreprise, basée sur la confiance entre les salariés et la direction ? "

Pas à France Culture apparemment, si l'on observe son fonctionnement vertical et l'absence d'autonomie des employés "invités" à ne diffuser qu'une seule et même vision du monde.

Contenu sponsorisé 


14
Répondre en citant  
Re: ''Entendez-vous l'éco'' -

''Entendez-vous l'éco''     Page 2 sur 2

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum