-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment : -45%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
23.75 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » ''Entendez-vous l'éco''

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Accueil / Regards sur France Culture

''Entendez-vous l'éco''    Page 1 sur 2

Bas de page ↓   

Philaunet 

Philaunet
Admin

1
Répondre en citant  
''Entendez-vous l'éco'' - Mer 20 Sep 2017, 14:02

L'émission Entendez-vous l'éco ? * par Maylis Besserie a remplacé à la rentrée 2017 "L'économie en question" de Dominique Rousset. Voir le fil ''L'économie en question'' (2005-2017).

Le numéro du 19 septembre est captivant, les deux intervenants rivalisant de savoir et d'intelligence : Les Crises en thème (2/4) (ce jeu de mots était-il obligé ?) La crise en fiction.

Le chapeau : Lorsque la fiction s'empare de la crise au cinéma, en littérature que cela nous apprend-il ?

La crise financière étudiée dans la BD  Les Aventuriers de la finance perdue. -Le procès de la finance internationale - Christian Chavagneux Casterman, 2016, est l'occasion pour son auteur et pour le dessinateur présents de réfléchir à l'économie à travers les relations entre les banques et les entreprises. Il y est question aussi de la nature des entreprises et de la vie professionnelle des entrepreneurs. Exemples :
Raconter la finance internationale de manière pédagogique :  [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10081-19.09.2017-ITEMA_21438705-0.mp3" debut="18:33" fin="22:49"]

L'idéologie, l'objectivité, l'honnêteté intellectuelle en économie : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10081-19.09.2017-ITEMA_21438705-0.mp3" debut="45:12" fin="48:51"]

La banque et les risques : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10081-19.09.2017-ITEMA_21438705-0.mp3" debut="48:21" fin="49:38"]

Maylis Besserie tient bien la discussion et la réalisation intègre des extraits de films qui sont intelligemment commentés. On passera l'éponge, pour cette fois, sur la manière adolescente qu'a la productrice de finir ses phrases.

Et pour se divertir, puisque Christian Chavagneux se dit Keynésien (à 8'00 il est au tapis, mais déclaré vainqueur...) : "Fight of the Century": Keynes vs. Hayek Rap Battle Round Two . Et avec le sous-titrage c'est ici . Autres versions bienvenues...

Intervenants
Florent Papin, auteur
Christian Chavagneux, Economiste, éditorialiste au mensuel Alternatives Economiques

* Pour la première fois, une émission quotidienne des savoirs consacrée à l’économie et au social.

L’économie est un domaine incontournable pour celui qui s’intéresse à son temps. Traverser les grands courants économiques, c’est envisager tous les chemins possibles, ceux qui ont été empruntés, ici ou ailleurs, et ceux qui restent à inventer. Notions, pensées, auteurs, débats d’actualité : chaque jour, du lundi au jeudi, Entendez-vous l’éco? fera résonner toutes les déclinaisons de l’économie et de son impact sur la société. Maylis Besserie est productrice d’émissions et de documentaires sur France Culture. Elle collabore à la chaîne depuis 2003

Chaque semaine l’un de nos partenaires, Guillaume Duval d’Alternatives Economiques et Philippe Mabille directeur de la rédaction de la Tribune, viennent nous présenter le chiffre du jour.


Amendements au post d'introduction : [Création du fil autonome en 2019]



Dernière édition par Philaunet le Mar 21 Mai 2019, 15:07, édité 4 fois

Lvstvcrv 


2
Répondre en citant  
Le bonheur des indicateurs - Sam 10 Nov 2018, 18:04

Une émission intéressante et qui aurait pu être passionnante :  Le pouvoir d'achat
Le pouvoir d'achat est-il un indicateur trompeur ? c'est le thème annoncé, et T. de Rocquigny s'y conforme, ce qui validerait incidemment cette vision selon laquelle il y a une vérité, qui fonde une science (économique) et qu'un indicateur pourrait donc ne pas être trompeur.

La question serait donc: Comment expliquer cet écart entre la perception des français et la réalité des chiffres ? [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10081-09.11.2018-ITEMA_21886841-1.mp3?track=false" debut="01:08" fin="01:14"] Les français perçoivent, alors que les chiffres sont la réalité. Sont-ils bêtes (les français).

Les invités font sentir, dans leurs interventions la complexité de la réalité :
- selon les niveaux de revenus, l'évolution de la "richesse" varie (les plus riches s'enrichissent, les moyennement moins, quant aux pauvres...), bref les inégalités s'accroissent ; le pouvoir d'achat doit-il s'apprécier dans un absolu à définir, ou relativement à ses concitoyens ?
- le pouvoir d'achat est-il de même nature, lorsqu'il s'agit d'acheter l'indispensable, ou lorsqu'il permet des dépenses de confort ?
- la société ne fait qu'accroître les contraintes de consommation qui ne permettent que d'y vivre. Y répondre, est-ce un progrès du pouvoir d'achat ?
- inversement, les prélèvements obligatoires ne correspondent-ils pas à une consommation (par exemple la santé, l'éducation) donc à du pouvoir d'achat ?

Dans un premier temps, les invités réfléchissent sur la représentativité des indices INSEE. Puis, heureusement, la réflexion s'élargit : le pouvoir d'achat, cela signifie quoi ? le bonheur ? Mais T. de Rocquigny ramène le débat là : le pouvoir d'achat des français augmente grâce à l'action de Macron, les français n'y comprennent rien.

Au final, un échange involontairement savoureux mais représentatif : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10081-09.11.2018-ITEMA_21886841-1.mp3?track=false" debut="43:00" fin="43:20"]. Ce qui compte, c'est le sentiment qu'éprouvent les français de leur bonheur / bien-être / confort..., dit l'une ; horreur, dit l'autre, (l'économiste), c'est subjectif, comment le mesurer ? il suffit de le leur demander, répond-elle.
 
Au milieu de cette émission, une chanson sympathique [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10081-09.11.2018-ITEMA_21886841-1.mp3?track=false" debut="24:03" fin="25:35"] de Thomas Dutronc : Relançons la consommation.

Yann Sancatorze 

Yann Sancatorze

3
Répondre en citant  
Re: ''Entendez-vous l'éco'' - Sam 10 Nov 2018, 18:41

Ce doit être infiniment triste d'écouter France Culture pour ne rechercher que des sujets conso comme celui-ci, traités par la presse entière, radio, télé, papier, internet, et de vérifier qu'ils sont bien conformes à ce qu'ils doivent exprimer, selon le barème du bureau politique (à quand un système de notation suite à l'inspection de conformité politique?). Déprimant... C'est à la lecture de contributions comme celles-ci qu'on ne peut que se réjouir de ne rien lâcher sur la vocation culturelle de la station, et de savoir où chercher pour trouver les productions culturelles que la station ne veut plus faire.

Si France Culture se préoccupait vraiment de transmission au sujet de l'économie (ça se saurait), nous profiterions à l'antenne de programmes comme ceux-ci : The Story of Economics

Philaunet 

Philaunet
Admin

4
Répondre en citant  
Re: ''Entendez-vous l'éco'' - Sam 10 Nov 2018, 19:08

Yann Sancatorze(https://regardfc.1fr1.net/t56p30-l-economie-en-question-2005-2017-entendez-vous-l-eco-2017#31625) a écrit:Ce doit être infiniment triste d'écouter France Culture pour ne rechercher que des sujets conso comme celui-ci, traités par la presse entière, radio, télé, papier, internet, et de vérifier qu'ils sont bien conformes à ce qu'ils doivent exprimer, selon le barème du bureau politique (à quand un système de notation suite à l'inspection de conformité politique?). Déprimant...
Oui, mais France Culture diffuse ce genre d'émission (ici, mais aussi chez Gardette, Erner, Broué, etc), c'en est un compte rendu accompagné d'un regard. Un regard ironique, critique, sur la station qui serait, selon le contributeur L., un relais macronien. Une vision bien étrange, vu le degré de politisation hamono-mélanchoniste de FC, mais bon...

Ce qui est "déprimant", c'est que des lecteurs cultivés de ce forum ne publient pas une ligne pour recommander une émission hors actualité socio-politique. Une ou deux lignes sous pseudo, ça ne va pas chercher loin en durée d'écriture...
C'est à la lecture de contributions comme celles-ci qu'on ne peut que se réjouir de ne rien lâcher sur la vocation culturelle de la station, et de savoir où chercher pour trouver les productions culturelles que la station ne veut plus faire.
Oui, dans le programme des Nuits, dans de rares émissions du jour, chez nos voisins francophones ou non, dans des podcasts indépendants.

La vocation culturelle de la station a été progressivement remplacée par du bavardage sur l'actualité socio-politique (avec plus ou moins d'endoctrinement dans les présentations, cf. Bourgois), ce que la directrice appelle "La vie des idées". La misère en comparaison des grandes productions radiophoniques d'antan telles La Matinée des autres ou Les Nuits magnétiques.

Disalvo 

Disalvo

5
Répondre en citant  
"Entendez-vous l'éco" - Dim 11 Nov 2018, 00:17

@Philaunet a écrit:
Ce qui est "déprimant", c'est que des lecteurs cultivés de ce forum ne publient pas une ligne pour recommander une émission hors actualité socio-politique. Une ou deux lignes sous pseudo, ça ne va pas chercher loin en durée d'écriture...

Je me dévoue bien que non cultivė:

Préambule, je n'écoute quasiment plus France Culture.
Parfois, poussé par la curiosité j'ouvre une application pour voir ce qui est diffusé en direct et le titre de l'ėmission en cours suffit 9 fois sur 10 à me détourner. J'hésite parfois entre m'esclaffer ou pousser un soupir d'exaspération. Ceci dit, en traînant dans une bouquinerie la semaine dernière je suis tombé sur des ouvrages d'Eric Poindron. En poussant la curiosité sur internet je vois qu'il vient de faire un saut chez Etienne Klein dans la Conversation Scientifique. Plaisant bavardage sur un thème pas vraiment actuel donc rafraîchissant: les cabinets de curiosités.

En remontant un peu plus loin Eric Poindron apparaît également dans un épisode de la compagnie des auteurs consacré à Stevenson (30 juin 2016). Pas désagréable. Encore un bon point pour le programme de jour. Mais du programme de jour qui date un peu, donc potentiellement du programme de nuit, donc hors-jeu.

Voilà. Bonnes écoutes.

Philaunet 

Philaunet
Admin

6
Répondre en citant  
Comment il faut penser - Mar 21 Mai 2019, 15:40

Avec une émission pareille prévue pour les candidats au Bac SES 2019, les esprits des lycéens sont entre de bonnes mains...

Le titre Comment l'Etat peut-il lutter contre les inégalités ? a été modifié pour ne pas révéler au grand jour le projet militant de la série, trahi par le lien formé sur le titre initial :
"https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/bac-ses-2019-24-des-inegalites-a-la-justice-sociale".

Le projet "Après la dissertation il est temps de s’attaquer à l’épreuve composée sur le chapitre des inégalités et de la justice sociale. Tâchons de montrer par quels moyens les pouvoirs publics peuvent mettre en oeuvre la justice sociale."

Les invités : Pierre-Jean Guengant, Professeur de SES au lycée Paul Doumer à Perreux sur Marnes ; Vincent Grimault, Journaliste à "Alternatives économiques". [il existe une ville, charmante, qui s'appelle "Le Perreux-sur-Marne"...].

Ne nous étonnons donc pas d'entendre, et les commentaires et l'enregistrement d'une des icônes de France Culture, Thomas Piketty : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/20090-21.05.2019-ITEMA_22067519-0.mp3" debut="47:20" fin="51:10"]

Parmi les images du discours type PC : "L'ouvrier qui va gagner le SMIC à 5h du matin"

L'actualité sur France Culture, ça peut rapporter des points au bac... [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/20090-21.05.2019-ITEMA_22067519-0.mp3" debut="51:40" fin="53:32"]

Mission militante accomplie par la station. Les revues et groupes qui soutiennent la station sont satisfaits.

L'émission se termine par une chronique sarcastique et contestataire sur le rôle insuffisant du Parlement européen selon le jeune chroniqueur (un lycéen ?). Il faut en retenir que le fonctionnement de l'UE est antidémocratique, rien moins. [Pourquoi voter alors ?]

Philaunet 

Philaunet
Admin

7
Répondre en citant  
Attention, effondrement imminent - Lun 16 Sep 2019, 19:53

L'Allemagne, 4e économie mondiale, 1ere économie européenne est au bord de l'effondrement, c'est France Culture qui vous le dit, enfin qui interprète à sa façon tout ce qui a été écrit dans la presse généraliste française il y a exactement un mois.

Mme de Rocquigny annonce la fin du monde allemand (chacun sa spécialité à France Culture), il va falloir "se réinventer" ! De fait le descriptif du 16.09.2019 annonce "la fin d’un cycle qui devrait obliger l’économie allemande à se réinventer…" ["réinventer" un vocable cher à la station, aujourd'hui c'était déjà "réinventer le récit médiéval").

L'Allemagne, chacun sait que personne ne veut y venir (sauf deux millions de migrants en moins de trois ans), car le pays est fini ! En plus il cumule tous les défauts et France Culture va nous le faire savoir : "nous remettrons en question le dogme de l’orthodoxie budgétaire, puis nous nous pencherons sur la montée des inégalités en Allemagne. Avant de nous demander si le pays d’Angela Merkel est en train de perdre son pari énergétique".

Rien moins ? Ou plutôt pas le moindre signe donnant une idée du dynamisme économique (pour ne pas parler de la vie culturelle) de ce pays ? Voici donc ce qu'on appelle un traitement à charge et surtout un enfermement dans la structure mentale typique de la station :  jugement négatif systématique, mise en accusation permanente et déclinisme.

L'endoctrinement, ce n’est pas seulement un ensemble d'idées répétées en boucle et de condamnations morales explicites, c'est aussi la vision du monde unilatérale de France Culture : dangers, déclin, apocalypse, et ce, afin de se poser en donneur de leçons et en sauveur de l'humanité et bien sûr de la planète.

Philaunet 

Philaunet
Admin

8
Répondre en citant  
Re: ''Entendez-vous l'éco'' - Mar 05 Nov 2019, 20:58

" Ô ma chère cassette !" ou Molière vu à travers le prisme idéologique de France Culture :

''Entendez-vous l'éco'' Scree312
et les comportements économiques sont-ils représentés dans la littérature ? Et comment ces représentations évoluent-elles ?"

Quel titre bourré de sous-entendus ! Mais, pourquoi pas, remarquez. Sauf qu'on ne peut faire confiance à cette station pour aborder un sujet sans un biais idéologique qui rend toute émission inécoutable, a fortiori celle de Mme de Rocquigny. Dommage.



Dernière édition par Philaunet le Lun 09 Déc 2019, 22:05, édité 1 fois

Philaunet 

Philaunet
Admin

9
Répondre en citant  
"Entendez-vous l'éco" - Mer 27 Nov 2019, 20:30

France Culture : "Cette semaine, nous partons à la recherche de la classe moyenne, insaisissable catégorie (…)" Les illusions perdues des consommateurs (émission autorisée par les grévistes).

''Entendez-vous l'éco'' Scree409


BBC 4 & World Service  : "Spectacles have been around for centuries, and have a huge impact on many people's quality of life. So why is it estimated that more than two billion people aren't aware that they need them? Tim Harford considers the difference that seeing clearly makes to the world." Glasses in ''50 Things that made the Modern Economy''

''Entendez-vous l'éco'' Scree410


France Culture : de la sociologie de la cave au plafond ; du déclinisme à tire-larigot.
BBC : du savoir, de l'éclairage, de l'ouverture.

France Culture, mots-clés : montée des prix de l'immobilier / la crise/ le sentiment de déclassement / parvient de plus en plus difficilement à accéder / les maux (destructions d’emploi et stagnation du pouvoir d’achat) s’exhibent / la fin d’un rêve  / ralentissement de l’économie / l’urgence de la transition écologique.

BBC : the difference that seeing clearly makes to the world

Le choix est vite fait.

Philaunet 

Philaunet
Admin

10
Répondre en citant  
Le soupçon d'immoralité comme moteur de tout sujet : ''La pharmacie est-elle une science du profit ?'' - Sam 10 Oct 2020, 18:29

À l'écoute de cette heure entière de propos généraux et de déclarations improvisées, souvent bafouillées et répétées, La pharmacie, une science du profit ? ("Entendez-vous l'éco ?" 07-10-2020), on se prend à rêver de débats à la SWR 2 Forum ou à la BBC World Service The Forum avec Bridget Kendall ou In our Time avec Melvyn Bragg (BBC 4) où le brassage de vide est banni et où l'auditeur ne perd pas son temps. Ou, mieux encore, à un documentaire soigneusement monté et dirigé avec des extraits d'interviews des trois invités coordonnés par une guide de doc. qui nourrirait et ferait avancer le sujet (exemple La Série doc  Un grand voyage dans la famille du diamant).

Avec les débats de France Culture (quasiment la seule et unique forme de "transmission" d'informations sur la chaîne), on a toujours l'impression que la conversation est créée pour faire passer le temps.

Le pédigrée des invités fait craindre pour leurs étudiants ou collaborateurs :
- Nathalie Coutinet, Maître de conférences, Université Paris 13, économiste à l’université de Paris 13 Nord et chercheuse au Centre d’économie de l’université de Paris-Nord (CEPN) ;
- Boris Hauray, sociologue, chargé de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)

Ce dernier sociologue est d'un creux... Mais bon, c'est dans l'ordre des choses de la station.

La personne la plus convaincante, qui dit des choses concrètes (notamment à propos du HIV et de l'hépatite C) et qui a bien du potentiel, rentre dans le moule et  fait le consensuel en très bon communicant, il sait qu'il risque de passer pour le méchant face aux deux, pardon trois, autres :
- Eric Baseilhac, Directeur des affaires économiques du Leem (Les entreprises du médicament)

La présentation questionnante avec réponse incluse :  "La pharmacie est-elle une science du profit ?"
Mots-clés : la confiance relative davantage minée / doute profond quant à la fiabilité / manque de sérieux / crédibilité scientifique de l'industrie médicale atteinte / court à sa perte / Comment en est-on arrivés là ? / L’expertise médicale tombée de son piédestal.
Alors que l'industrie médicale peine à trouver une solution à la crise sanitaire inédite, la confiance déjà relative dont elle jouissait a été encore davantage minée. Un doute profond s'est installé quant à la fiabilité des acteurs de ce secteur, accusés de manque de sérieux et de conflits d'intérêts.
(...)
La crédibilité scientifique de l'industrie médicale est atteinte. Entre experts autant médiatisés que contestés, des start-ups qui jouent la surenchère des prix ou encore les industries colossales du "big pharma", on assiste à une juxtaposition de modèles économiques qui court à sa perte.
Mais cette crise de la confiance n'est pas apparue avec la crise de la Covid. Comment en est-on arrivés là ? L’expertise médicale est-elle tombée de son piédestal en même temps qu’elle s’est industrialisée ?
On est loin, très loin des documentaires de la BBC ou des tables rondes allemandes où sont concrètement évoqués le prix et les systèmes d'agréments des médicaments, la surconsommation, le rôle des médecins, les arbitrages coûts/bénéfices individuels et collectifs dans les autorisations de mise sur le marché, etc.

Voir par exemple :
A Cure At What Cost? [BBC 4 Sun 3 May2020 ]
The Price of Life  [BBC 4  Mon 04-05-2020]

Contenu sponsorisé 


11
Répondre en citant  
Re: ''Entendez-vous l'éco'' -

''Entendez-vous l'éco''     Page 1 sur 2

Haut de page ↑   

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Accueil / Regards sur France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum