-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Les journaux et la rédaction de FC

Aller à la page : Précédent  1 ... 51 ... 98, 99, 100  Suivant

Accueil / France Culture

Les journaux et la rédaction de FC    Page 99 sur 100

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

981
Répondre en citant  
''L'Après'' (because ''L'Autre'' est has-been...) - Ven 24 Avr 2020, 17:56

munstead(https://regardfc.1fr1.net/t94p970-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#35376) a écrit:Vers 7h20 Erner présente ce qui semble être une nouvelle rubrique sur le monde d'après (le Covid 19).
On écrit "après" avec une majuscule, svp, comme à France Culture : "Imagine Demain : les priorités pour la société de l'Après".

C'est une certaine Sophie Delpont (mais où la Direction va-t-elle les chercher ? !) qui se colle à la (enfin, enfin !) refondation/ réinvention du Monde de Demain dans un monde majusculissime : Hashtag
Suivent quelques micro-trottoirs censés illustrer le monde radicalement différent qui nous attend nécessairement. En fait nous avons droit aux militants habituels qui voient là une occasion de revendre ou rejustifier leur salade: une militante CGT demande une revalorisation des salaires des soignants (pas des médecins, hein, des aides-soignantes et infirmières, 2 à 300 euros au moins)
= "Je pense qu'il y a assez d'intellectuels pour écrire vite, mettre les bons chiffres, remplacer les zéros par d'autres chiffres."

France Culture a trouvé ses porte-paroles : "Sur le plan des inégalités, cette crise doit rebattre les cartes estime Cécile Duflot" & "L’économiste de l’Ecole Normale supérieure, Daniel Cohen met en garde sur les conséquences d’une mutation du capitalisme en capitalisme tout numérique : (...) c'est un risque incroyable qui pèse sur nos existences individuelles à essayer de réduire la part de vie en vis à vis des autres".

Petit tour par Hubert Reeves qui lit le catéchisme franceculturien : "Qu'est ce qui fait que nous nous menaçons nous-même ? C'est toujours, je pense, cette question du profit."

''Il appelle à "prendre ses distances avec cette quête du profit" et à réfléchir à tout ce qu'apporte "la vie simple".'' La vie simple, quand on est né en 1932, que l'on est riche et que l'on profite de tous les bienfaits de la société industrielle moderne, c'est souvent ce à quoi l'on aspire.

Passage par un sociologue de l'ENS (futur producteur à FC ?) qui souhaite un autre monde (où il travaillerait de ses mains ?) : "Le sociologue de l’Ecole Normale Supérieure, Michel Offerlé : Où est le “grand patronat” qui pourrait prendre ses responsabilités et annoncer un autre monde ? » ''

Pourquoi a -t-il offert cette photo en ce moment-même ?

Les journaux et la rédaction de FC - Page 99 Scree988
une autre réclame l'autosuffisance alimentaire par la "localisation et la fin de la mondialisation qui a provoqué la pandémie" (donc on ne pourra plus acheter de chauve-souris ni de pangolins sur nos marchés, zut), la fin du profit, réclamée par un médiastronome, la lutte contre le réchauffement climatique.
Ce passage n'apparaît pas sur la page, S. Delpont a manqué d'énergie.
Il fallait donc bien une rubrique pour nous informer de ces revendications dont la nouveauté radicale émeut. Demain nous aurons sans doute droit à la suppression de la limite de 80 km/h, l'augmentation des salaires des enseignants, la mise au pas des forces de l'ordre, la diminution du salaire des élus, la suppression de l'ENA, de la réforme des retraites etc.
Oui, car il faut tout ''re''. Rebâtir/Recréer/Réinventer, etc. Avec de jeunes personnes et des sociologues qui ignorent tout de ce qu'est, par exemple, le travail d'un ingénieur hydrologue (l'eau potable au robinet n'arrive pas par magie...). Au fait, pas d'interviews d'ingénieurs ? Ils n'existent pas pour France Culture, ce n'est pas nouveau.
D'après certains spécialistes, tant qu'on n'aura pas changé l'homme, le monde d'après ressemblera furieusement au monde d'avant, une crise économique en plus.
Pour le rayon ''changer l'homme'' voir 90% des émissions de FC, dont celles de l'inénarrable tandem aociste, Bourmeau & Bourgois.

munstead 


982
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - Lun 11 Mai 2020, 09:20

Après 8 heures entretien Laurent Berger/G. Erner.
Sans entrer dans les détails cet échange illustre à la perfection la vision FC de l'actualité, du monde. Les questions d'Erner étaient systématiquement anxiogènes, insistant sur les problèmes, sur les inégalités (devenues un TOC verbal d'Erner), les difficultés, les erreurs supposées du gouvernement. En face, le secrétaire général de la CFDT, premier syndicat de France et président de la Confédération européenne de syndicats répond posément, positivement. Il ne nie pas les difficultés, les souligne intelligemment, les explique mais évoque des solutions, des pistes pour l'avenir proche et lointain.
Un exemple. Erner: "On sait qu'il y a de fortes tentations en ce moment de profiter de la crise pour diminuer les effectifs du personnel, qu'en pensez-vous?". On ne sait rien de telles tentations. Les entreprises vont redémarrer cahin-caha. Les entreprises n'étaient pas, jamais, en sureffectif, au contraire, avant le mois de mars. Le chômage baissait lentement. Il n'y a donc pas de "tentation" perverse du patronat de profiter du moment pour alléger les effectifs. Il y a des réalités, en particulier pour les PME et TPME qui souffrent énormément. Il y aura des faillites, des pertes de clientèle qui ne sera pas récupérée avant des mois, etc. Mais parler de "tentation" est évidemment plus dans la ligne FC.
Sur le télétravail, Erner est totalement critique, alors même qu'il en a bénéficié… Ses commentaires sont à la limite du stupide, dénotant un manque de connaissance de la vie de la plupart des entreprises d'une part et des souhaits d'un certain nombre d'employés d'autre part. Mais il est plus facile d'y voir une façon d'économiser des mètres carrés de bureaux…

Philaunet 

Philaunet
Admin

983
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - Lun 11 Mai 2020, 10:59

munstead(https://regardfc.1fr1.net/t94p980-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#35485) a écrit:Après 8 heures entretien Laurent Berger/G. Erner.
Sans entrer dans les détails cet échange illustre à la perfection la vision FC de l'actualité, du monde. Les questions d'Erner étaient systématiquement anxiogènes, insistant sur les problèmes, sur les inégalités (devenues un TOC verbal d'Erner), les difficultés, les erreurs supposées du gouvernement. (...)
Deux hypothèses, l'une basse : l'idéologique, l'autre haute : l'aliénation. Que les médias français ne voient la réalité qu'à travers le conflit, la peur, l'insatisfaction et le dénigrement mérite que l'on s'interroge sur la santé mentale de leurs porte-voix. Pour mémoire Coronavirus: France’s ‘strange defeat'
(...) Erner: "On sait qu'il y a de fortes tentations en ce moment de profiter de la crise pour diminuer les effectifs du personnel, qu'en pensez-vous?". On ne sait rien de telles tentations.
Ce qu'on sait, c'est que FC joue à ce jeu pervers de prêter des intentions (négatives) à tout le monde, de les considérer comme avérées, de mettre tout interlocuteur sur la défensive et sommé de contredire ce qui n'existe pas.
(...) Il y a des réalités, en particulier pour les PME et TPME qui souffrent énormément. Il y aura des faillites, des pertes de clientèle qui ne sera pas récupérée avant des mois, etc.
Merci de le souligner, face à ces super planqués de Radio France, les travailleurs indépendants, par exemple, sont dans une m... pas possible. Ce que ne peuvent pas intégrer les crypto-communistes de FC, c'est que zéro travail = zéro euro. Mais pour eux, l'argent, le mode de vie confortable est un dû. Ils n'ont aucune, mais aucune connaissance de la vie économique de base.
Sur le télétravail, Erner est totalement critique, alors même qu'il en a bénéficié… Ses commentaires sont à la limite du stupide, dénotant un manque de connaissance de la vie de la plupart des entreprises d'une part et des souhaits d'un certain nombre d'employés d'autre part.
Pas "à la limite", il ne sait rien. Il n'a jamais bossé de ses mains ou il a tout oublié. Un gros privilégié qui ne cesse de réciter son mantra de l'exploitation et de l'égalitarisme, le paradigme idéologique par excellence de cette station de fonctionnaires et intermittents ultra-protégés par le système capitaliste qu'ils pompent pour le dénigrer. Jamais vu ça ailleurs où l'éthique et la responsabilité du service public sont respectés. Qu'Erner aille gagner sa vie à Médiapart !

*******************

Récapitulatif hebdomadaire : 50 contributions du lundi 4 au dimanche 10 mai 2020 (semaine 19)

Philaunet 

Philaunet
Admin

984
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - Sam 23 Mai 2020, 13:23

Amusant commentaire d'une annonce de programme (l'actu au ras des pâquerettes) de FC sur Twitter :

Les journaux et la rédaction de FC - Page 99 Scre1108

*******************

Récapitulatif hebdomadaire : 48 contributions du lundi 11 au dimanche 17 mai 2020 (semaine 20)

munstead 


985
Répondre en citant  
Tout va bien? - Ven 29 Mai 2020, 08:12

Journal de 7h30. Enfin, un peu d'espoir. Les mesures de déconfinement annoncées hier laissent présager un retour à une vie normale, à la vie d'avant, dans deux ou trois mois. On respire. Mais sur FC, on ne va pas laisser passer comme ça une information positive. Que faire? C'est simple, on dégotte un syndicaliste inconnu d'un syndicat qui l'est tout autant pour se plaindre avec véhémence que le gouvernement déconfine sans concertation. Le spectacle vivant ce n'est pas comme une usine, nous dit-il. On ne déconfine pas comme ça! "On ne fonctionne pas au On/Off". On ne comprend pas très bien ce qu'il aurait voulu en dehors du fait que le gouvernement lui tienne la main. Il confond mesures pratiques, physiques, avec mesures financières, aides diverses dont les intermittents bénéficient déjà. Ce n'est pas grave, l'essentiel est de protester.
Suit une interview d'Arnaud Laporte, qui n'a sans doute pas assez de travail avec ses autres émissions. Il interroge Régis Jauffret. Première question: "RJ, à quoi pensez-vous?" Tout le reste est du même acabit, questions préparées sur un post-it, questions banales sur "ce qui va changer". Jauffret répond vaillamment, doute que quoi que ce soit ne change vraiment. Laporte coche soigneusement la liste de ses questions préparées. Il ne réagit même pas quand Jauffret dit que l'art c'est le désordre, ce qui est historiquement complètement faux et que le désordre de l'art, si désordre il y a ne trouve un écho que chez les critiques d'art et philosophes de l'esthétique qui font parler les œuvres comme on faisait jadis tourner les tables. Mais ceci est une autre histoire.

Philaunet 

Philaunet
Admin

986
Répondre en citant  
Tchèques, bien ; Français, mal - Sam 30 Mai 2020, 12:09

Déjà en lisant les noms des deux femmes de la RédactionFC, auteurs du reportage Coronavirus : les Tchèques montrés en exemple , on sent que "ça va pas le faire" : Aurélie Kieffer et Marie-Pierre Vérot.
Peu de cas rapportés à la population, encore moins de victimes, 15 fois moins de morts par million d'habitant qu'en France par exemple...
"Million" est singulier, donc "habitant" aussi...

L'on sait ce que valent ces comparaisons entre pays, mises par terre par n'importe quel analyste. La République tchèque, c'est dix millions et demi d'habitants, quelles sont ses grandes villes (une seule, Prague) et sa population de plus de 70 ans ?

Le premier paragraphe inflige une bêtise qui donne le ton de tout ce qui suit :
cette Europe qui s’est très tôt murée et semble avoir contenu la pandémie bien mieux que les pays de la vieille Europe.
Pour les deux Parisiennes du XVIe arrondissement, cette "Europe" (la République tchèque) ne fait pas partie des "pays de la vieille Europe" (pourquoi "vieille", pour son nombre de personnes âgées... ?) alors qu'elle est un des berceaux de l'Europe dans le domaine de l'art et, par exemple, de la culture juridique. Que connaissent nos deux touristes de l'histoire de la Bohême-Moravie ? Rien, sans doute. Tiens, voici une petite aide La Moldau.
Sur le pont Charles reliant la vieille ville au quartier du Château, on parlait chinois, italien, russe, ukrainien, allemand, espagnol, anglais… tout sauf la langue tchèque… On ne pouvait s’y frayer un chemin… Il n’appartenait plus à ses habitants… Et voilà qu’aujourd’hui, il est désert. Les Praguois se le réapproprient progressivement.
C'est sûr... Tous les Praguois exerçant des professions dépendant du tourisme (guides, hôtels, restaurants, boutiques, taxis, etc), de ce tourisme qui est le moteur de l'économie tchèque et donc de son bien-être, trouvent formidable que les "Praguois se réapproprient" le pont Charles. Des employées en CDI à Radio France comprennent très bien les enjeux économiques individuels de la crise sanitaire. Elles pensent peut-être que le monde entier a le même système généreux que celui de la France en matière de chômage partiel et d'aide aux travailleurs indépendants (exceptionnel de  l'avis de tous les concernés).

On s'arrête là, car tout est formidable en République tchèque jusqu'au premier ministre dont la truanderie range l'épisode Fillon ou celui des Balkany dans la catégorie vol de bonbons dans une boulangerie.
Les égoïsmes nationaux révélés par la crise, notamment en Europe de l'Ouest ne sont pas de nature à rassurer les populations d'Europe centrale.
Ben tiens ! Les fonds structurels de l'UE qui ont reconstruit ces pays et qui sont encore versés sont du pipi de chat, et puis la générosité des pays du groupe dit de Visegrád n'est plus à démontrer... Quatre pays est-européens refusent le système de quotas de migrants .
"La Hongrie, le Pologne, la République tchèque et la Slovaquie forment un front du refus face à la politique européenne de l’asile jugée trop généreuse. Leurs premiers ministres se réunissent vendredi à Prague"

munstead 


987
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC - Mar 09 Juin 2020, 08:19

Journal de 7h30, la revue de presse de Camille Magnard.
Aujourd'hui CM nous parle longuement (plus de 2') d'une affaire pressante. Un procureur suédois va révéler, ou non, demain le nom de l'assassin du premier ministre Olof Palme (que CM prononce comme dans huile de palme, alors que tout le monde sait depuis 40 ans que l'on doit dire Palmè). Donc l'actualité du jour consiste à nous décrire en détail le meurtre, les recherches, les différentes hypothèses. Ça ne pouvait évidemment pas attendre demain et on sait, bien sûr, à quel point l'opinion française se passionne pour cette sinistre affaire… CM est interrompu comme d'habitude par des questions sans intérêt d'Erner, rajoutée après coup par celui-ci sur le texte écrit de Magnard. L'auditeur pourrait sans doute être fatigué d'entendre la même voix pendant deux minutes. Le plus gênant est que dans cette revue de presse internationale le journal d'origine de ces informations n'est pas suédois, mais britannique, le Guardian, sans lequel CM serait en général fort démuni. Donc le public français est invité à s'intéresser aux analyses britanniques d'un assassinat commis il y a trente-quatre ans en Suède. Et tout ça à la veille d'une annonce officielle dont personne ne connait le contenu. Remplissage se dit filling en anglais.

Petite nouvelle people savoureuse: selon Le Point, Emmanuel Molin, chef de cabinet de Bruno Lemaire passe ses vacances en Corse avec ses amis intimes… Guillaume Erner et… Sophie Aram.
Donc Molin, archi-énarque, y compris dans le pantouflage bancaire, qui a servi sous tous les régimes mais surtout de droite est un ami intime de notre sociologue journaliste radical. Ils doivent bien rigoler.

Philaunet 

Philaunet
Admin

988
Répondre en citant  
''Il y a vraiment de quoi s’inquiéter'' - Mar 09 Juin 2020, 09:04

munstead(https://regardfc.1fr1.net/t94p980-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#35656) a écrit:Journal de 7h30, la revue de presse de Camille Magnard.
Aujourd'hui CM nous parle longuement (plus de 2') d'une affaire pressante. Un procureur suédois va révéler, ou non, demain le nom de l'assassin du premier ministre Olof Palme (que CM prononce comme dans huile de palme, alors que tout le monde sait depuis 40 ans que l'on doit dire Palmè). Donc l'actualité du jour consiste à nous décrire en détail le meurtre, les recherches, les différentes hypothèses. Ça ne pouvait évidemment pas attendre demain et on sait, bien sûr, à quel point l'opinion française se passionne pour cette sinistre affaire…  (...) Remplissage se dit filling en anglais.
Quand il n'y a pas de catastrophe réelle, les journaux trouvent des anniversaires d'attentats, de tsunami, de meurtres, pour former le  mental et la sensibilité des auditeurs : excitation, peur, inquiétude. Le genre du roman noir se porte très bien, l'importer dans les journaux est alors une évidence pour faire de l'audience.
Petite nouvelle people savoureuse: selon Le Point, Emmanuel Molin, chef de cabinet de Bruno Lemaire passe ses vacances en Corse avec ses amis intimes… Guillaume Erner et… Sophie Aram.
Donc Molin, archi-énarque, y compris dans le pantouflage bancaire, qui a servi sous tous les régimes mais surtout de droite est un ami intime de notre sociologue journaliste radical. Ils doivent bien rigoler.
Une brève parue dans la version papier ? Pas de trace en ligne.  Sur le fond (!), la relation est sans doute toute professionnelle, l'autre invitée étant de France Inter. On n'imagine (presque) pas autre chose.

À part ça ? Un article de France Culture, tout en nuance, fait le résumé d'un rapport à charge des Amis de la Terre et  de l’Observatoire des multinationales qui dénonce et s'indigne tous azimuts : "Les lobbys plus forts que jamais pendant la crise du coronavirus" Actualités , le 03/06/2020 et promu sur Twitter aujourd'hui. On résume le résumé, un peu caricaturalement, mais c'est l'image qui reste de la lecture et celle qui est souhaitée : la France est un pays gangrené par la corruption et le capitalisme (ultra-néo-libéral, sans doute) est de mèche avec les décideurs politiques. Heureusement France Culture, station publique inféodée aux ONG et aux cabinets de conseil politiques, est là pour nous informer des turpitudes du monde, surtout de l'État français, le pire de toute la Terre...

munstead 


989
Répondre en citant  
Version papier - Mar 09 Juin 2020, 09:25

Philaunet(https://regardfc.1fr1.net/t94p980-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#35657) a écrit:Une brève parue dans la version papier ? Pas de trace en ligne. (...)
Ce n'était pas une brève, mais quelques lignes (en fin d'article) dans un portrait de quatre pages d'Emmanuel Molin, version papier du Point paru jeudi dernier.

munstead 


990
Répondre en citant  
Complotisme? - Mer 10 Juin 2020, 10:20

Appel à témoins. Ce matin vers 7 h15, j'entends ou crois entendre Erner parler du "meurtre" d'Adama Traoré. Je bondis, écoute l'entretien sans intérêt avec un documentariste, puis tente de réécouter en différé ce journal. Curieusement l'enregistrement s'arrête vers 7 H 12. Une heure plus tard, je réécoute, pas d'arrêt, mais pas de mention de ce "meurtre". ni d'Adama Taroré. Un autre auditeur l'aurait-il entendu? Où fais-je une crise de complotisme, d'anti-ernerisme hallucinatoire grave?
Autrement, routine: on a quand même droit à un long reportage sur les radiologistes oncologistes privés qui "veulent que toute la lumière soit faite sur la manière dont la pandémie a été traitée",–très original – et protestent ensuite parce que, relevant du secteur privé, ils n'ont pas eu droit à la distribution de masques. On apprend ainsi que le secteur privé ne détenait pas de réserves de masques ce qui était une obligation depuis quatre ans. On apprend aussi qu'ils n'auraient pas été capables de se procurer des masques (vraiment?) alors qu'ils pouvaient en avoir via la pharmacie du coin.

Philaunet 

Philaunet
Admin

991
Répondre en citant  
Guillaume Erner : ''le meurtre de...'' - Mer 10 Juin 2020, 10:31

munstead(https://regardfc.1fr1.net/t94p980-les-journaux-et-la-redaction-de-fc#35667) a écrit:Appel à témoins. Ce matin vers 7 h15, j'entends ou crois entendre Erner parler du "meurtre" d'Adama Traoré. Je bondis, écoute l'entretien sans intérêt avec un documentariste, puis tente de réécouter en différé ce journal. Curieusement l'enregistrement s'arrête vers 7 H 12. Une heure plus tard, je réécoute, pas d'arrêt, mais pas de mention de ce "meurtre". ni d'Adama Taroré. Un autre auditeur l'aurait-il entendu? Où fais-je une crise de complotisme, d'anti-ernerisme hallucinatoire grave?
Guillaume Erner : "le meurtre d'Adama Traoré, il remonte à 2016"  [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/16362-10.06.2020-ITEMA_22358196-0-1779455909.mp3" debut="02:10" fin="02:26"] [2'10'' à 2'26''] de : La Question du jour .

Ça va chauffer pour son matricule...

Contenu sponsorisé 


992
Répondre en citant  
Re: Les journaux et la rédaction de FC -

Les journaux et la rédaction de FC     Page 99 sur 100

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 51 ... 98, 99, 100  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum