-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-64%
Le deal à ne pas rater :
Centrale Vapeur PHILIPS GC8735/80 PerfectCare Performer
99.99 € 279.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Conversatoire & Atelier » Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Accueil / Regards sur France Culture

Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs    Page 1 sur 2

Bas de page ↓   

Philaunet 

Philaunet
Admin

1
Répondre en citant  
Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs - Sam 03 Sep 2016, 14:53

Ce n'est pas celle sélectionnée et fantasmée par Aurélie Charon qu'elle entend présenter comme représentative.

Je parle de cette série intitulée Jeunesse 2016 *  largement promue à l'antenne et relayée par la presse amie, Télérama, par exemple, qui forcément trouve la série formidable : Sur France Culture, radiographie d'une jeunesse française (on suppose que le mot "une" exprime une certaine prudence dans la généralisation...).

Comme je connais bien le milieu et la ville d'où est issu le "radiographié" des deux derniers épisodes, je m'abstiendrai de commenter, ce serait trop long, et surtout trop "rentre-dedans", l'interview est d'une complaisance caricaturale.

Le projet de cette série : On dit : génération sacrifiée, on pense à une génération sans illusions, détournée du politique, résignée. Qui sont les jeunes français ? Une série en 40 épisodes. [ "Français", avec majuscule...]

Et la morale finale avec les thématiques habituelles sur la page du dernier numéro : "C’était Jeunesse 2016, une série comme un signe de vie, d’une génération pas triste (...).  Cet été (...) ils ont souvent parlé d’un même imaginaire, révolutionnaire et résistant – les mots les plus prononcés : La Commune, Kery James, mai 68. ."

"révolutionnaire et résistant", le cri de ralliement du jeune personnel gâté de France Culture...

Passons plutôt à ce qui est volontairement ignoré sur France Culture, les jeunes Français (et les jeunes d'autres nationalités résidant en France) qui cultivent l'excellence, notamment dans le domaine des arts.

Un papier de France Musique du 1er septembre attire l'attention à cet égard : Les harpistes français en nombre au Concours international de musique de l'ARD (article qui n'est pas exempt de fautes - corrigées dans la citation-, mais bon...)

"8 harpistes sur les 24 engagés dans le Concours international de musique de l'ARD de Munich sont français. Retour sur les raisons de cette histoire d'amour entre l'Hexagone et l'instrument. (...) Rarement instrument n'aura connu une telle représentation française lors d'un concours international. Se pose alors la question de la réalité d'une ''école française de harpe'' au même titre que fut celle de violoncelle de l'époque romantique à la fin de la première moitié du XXe siècle. (...) Rien ne peut expliquer clairement pourquoi la harpe se porte si bien en France mais cette bonne santé permet néanmoins de nous apporter la satisfaction d'un savoir-faire à la française. "

Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs 600x337_harpe-ok


NB. Le fil Tous les commentaires du jour (septembre 2016) est à retrouver ici



Dernière édition par Philaunet le Ven 15 Mar 2019, 13:49, édité 1 fois

Philaunet 

Philaunet
Admin

2
Répondre en citant  
Agnès Clément, harpiste, joue à Münich - Ven 16 Sep 2016, 19:19

Ce soir en direct en audio ou en vidéo, le 3e concert des lauréats du 65e concours de musique de l'ARD :  3. Preisträgerkonzert des 65. ARD Musikwettbewerbs

La jeune Adélaïde Ferrière (marimba et piano) y a participé et, comme on le voit dans le post ci-dessus, huit harpistes français y ont été auditionnés, parmi lesquels la musicienne Agnès Clément qui a visiblement gagné le concours dans sa catégorie (en effet, voir les résultats ). La trouver sur la photo sur le site, et ci-dessous.

Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs Die%20Preistr%C3%A4ger%20des%2065

Le 2e concert en vidéo ici sur Bayerische Rundfunk avec en photo... la harpiste Anaïs Gaudemard (2e du concours).



Dernière édition par Philaunet le Sam 27 Nov 2021, 14:37, édité 2 fois (Raison : Nettoyage liens non-valides)

Philaunet 

Philaunet
Admin

3
Répondre en citant  
La soprano Sabine Devieilhe, hourra ! - Dim 13 Nov 2016, 21:55

Elle a 31 ans et est d'une maturité et d'une intelligence qui vous soufflent Sabine Devieilhe 1/5 : "J'ai toujours chanté" (Débuts dans la vie) - Grands entretiens de France Musique, le lundi 7 novembre 2016-.

Mélomane ou pas, on ne peut être que séduit par la parole de la soprano  qui fait, comme elle dit, "un bilan, puisque l'occasion de l'entretien l'y conduit". Belles réflexions sur son enfance, sa famille, ses professeurs, l'apprentissage, etc.

Décidément, cette nouvelle émission quotidienne est la grande réussite de cette nouvelle année. Espérons que Stéphane Grant garde toute sa lucidité, et qu'il ait le temps de se préparer en pensant aux auditeurs (pas de répétition à toutes les reprises du nom de l'invité et pas de questions à rallonge un peu gnangnan).

À suivre dans le fil France Musique (273 contributions à ce jour sur toutes sortes d'émissions).

Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs 600x337_montage_sabine_ok
Une conversation au long cours avec la jeune soprano française qui monte, qui monte !... Crédits S.G.

Site de Sabine Devieilhe (audio et vidéos) - Voir notamment la première vidéo (11') -

Et à propos du CD présenté dans la vidéo, cette conclusion d'un des plus exigeants et féroces critiques musicaux : "Débordant de jeunesse, d’enthousiasme et de respect pour la musique, ce disque original est bien plus que la confirmation du talent d’une soprano d’exception : c’est un véritable acte de culture.
RICHARD MARTE
T"  Opéra magazine



Dernière édition par Philaunet le Ven 15 Mar 2019, 13:50, édité 1 fois

Philaunet 

Philaunet
Admin

4
Répondre en citant  
« Victor Julien-Laferrière couronné » - Dim 04 Juin 2017, 11:05

Victor Julien-Laferrière couronné au Reine Elisabeth consacré pour la première fois au violoncelle (Palmarès)

" (...) Le premier prix va au Français Victor Julien-Laferrière , auteur il est vrai d’une superbe prestation ce samedi soir tant dans l’imposé d’Hosokawa que dans le premier concerto de Chostakovitch.  (...)   Le deuxième prix va à Yoya Okamoto , dont le superbe concerto de Dvorak, plein d’aisance, avait été admiré jeudi soir. Médaille de bronze enfin pour le jeune Colombien Santiago Canon-Valencia , cette fois avec les cheveux libérés, auteur lui aussi – vendredi – d’un très beau Chostakovitch.

Le quatrième prix va au Français Aurélien Pascal – Chostakovitch encore - , et il faut finalement attendre la cinquième place pour voir couronné Ivan Karizna : poliment mais fermement, le public revenu dans la salle Henry Le Bœuf manifeste son dissentiment en se levant comme un seul homme pour lui rendre hommage. Sixième prix enfin pour l’excellent Américain Brannon Cho . Et, selon l’usage, les six autres lauréats – Sihao He, Seugmin Kang, Maciej Kulakowski, Christine Lee, Yan Levionnois et Bruno Philippe – sont ensuite proclamés en ordre alphabétique. »

« Le Premier prix: Victor Julien-Laferrière

GRAND PRIX INTERNATIONAL REINE ELISABETH

Prix Reine Mathilde
25.000 EUR


Pour un jeune musicien, un titre de lauréat à Bruxelles est un formidable tremplin pour une carrière internationale.

Parcours : Victor Julien-Laferrière a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, puis avec Heinrich Schiff à l’Universität für Musik und darstellende Kunst de Vienne, et au Mozarteum de Salzbourg avec Clemens Hagen. En 2012, il a remporté le Premier Prix ainsi que deux prix spéciaux au Concours du Printemps de Prague. En compagnie d’Adam Laloum et Mi-Sa Yang, il a fondé le Trio Les Esprits, qui est en résidence à la Fondation Singer-Polignac et qui a fait paraitre son premier CD chez Mirare en 2014. Sous le même label, un disque de sonates paru avec le pianiste Adam Laloum a reçu un Diapason d’Or en 2016. Victor Julien-Laferrière a joué avec des formations telles que l’Orchestre Philharmonique de Radio France et l’Orchestre National d’Île-de-France, et des artistes comme Augustin Dumay, Renaud Capuçon, David Grimal ou encore Antoine Tamestit. "

Philaunet 

Philaunet
Admin

5
Répondre en citant  
8 X 4, 32 jeunes chanteurs - Dim 06 Aoû 2017, 12:06

Du jamais vu, ni entendu : Benevolo, un génie oublié |Le Concert Spirituel - 30 ans .

Attention, c'est un teaser (ou une aguiche* ou encore une accroche) pour le fil "France Musique" dans la soirée...

* Encore une mauvaise habitude liée aux thématiques culturelles: les teasers, qui accompagnent souvent les bandes-annonces. Le verbe tease en anglais signifie «aguicher». FranceTerme propose donc tout simplement de diffuser des aguiches. Si le caractère un brin suranné de ce mot ne vous aguiche pas outre mesure, accroche est également un synonyme officiellement recommandé.
Francophonie : teaser, hashtag, vintage... la chasse aux anglicismes

Philaunet 

Philaunet
Admin

6
Répondre en citant  
L'excellence française encore récompensée : Adèle Charvet - Jeu 10 Aoû 2017, 11:56

La Française Adèle Charvet remporte le prix d'honneur au Verbier Festival (France Musique le 8 août 2017).

La jeune mezzo-soprano française Adèle Charvet, âgée de 24 ans, a remporté le prix d'honneur du Verbier Festival, dédié à la musique classique.

Le Verbier Festival, dédié à la musique classique, s'est tenu du 21 juillet au 6 août, dans les Alpes suisses. Cette année, c'est une jeune Française qui a remporté le prix d'honneur de l'événement. Ce prix a été rebaptisé "Yves Paternot" l'année dernière, en honneur de l'un des piliers du festival, décédé en février 2016. C'est Adèle Charvet, mezzo-soprano de 24 ans, qui l'a gagné. Elle a été gratifiée de 10 000 francs suisses ainsi que d'une invitation à venir se produire lors d'une prochaine édition du Verbier Festival. Elle pourra également bénéficier de 15 000 francs supplémentaires pour mener à bien le projet de son choix. Ce prix récompense chaque année "le jeune musicien le plus accompli de la Verbier Festival Academy", explique l'organisation sur le site du festival. Deux autres Français étaient en lice.

Adèle Charvet fait actuellement ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, dans la classe d'Elène Golgevit. Elle a déjà remporté plusieurs prix, dont celui du Concours International Nadia et Lili Boulanger, en novembre 2015, avec le pianiste Florian Caroubi. Elle a fait sa première apparition sur scène dans Brundibár, de Krása. Cette année, elle a fait ses début à l'opéra d'Amsterdam dans Le Prince Igor, de Borodine. En novembre, elle jouera dans Le pirate, de Bellini, à l'opéra de Bordeaux.

Philaunet 

Philaunet
Admin

7
Répondre en citant  
La percussionniste Vassilena Serafimova - Mar 14 Jan 2020, 10:39

Curly(https://regardfc.1fr1.net/t732p260-commentaires-de-commentaires#34653) a écrit: (...) l'image que la direction a des jeunes est épouvantable. C'est une insulte à la jeunesse. Si l'on dénombre les émissions prétentieuses, creuses et chiantes qui pullulent sur toute la grille, la jeunesse qui écoute, elle va plus être bien portante. (...)
Pas faux, pas faux, mais ce n'est pas la jeunesse qui écoute, mais les faux-jeunes... Les 20-35 ans  de la case de 21h, par exemple, où l'on minaude avec Balibar, où tout un chacun est créatif (si possible avec l'argent des "bourgeois" ou des impôts), fluide, flou : "Les écrits bruts ont pour spécificité d’émaner d’auteurs marginaux, dépourvus de toute éducation artistique et témoignent d’une grande liberté de forme, en dehors de toute tradition ou norme esthétique et syntaxique."
Le 21h inécoutable
"ce sont en majorité des écrits de femmes. Ce n'est pas une question de mode ou de quota, c'est que dans les ateliers d'écriture et de théâtre dans les hôpitaux, ce sont surtout les femmes  qui viennent faire de l'art." Donc c'est bien.

En parlant de femmes : Vassilena Serafimova est notre invitée (France Musique le 8 janvier 2020). "La percussionniste Vassilena Serafimova naît en 1987 dans une famille de musiciens : sa mère est professeure d'analyse et de contrepoint, son père professeur de percussion au conservatoire de Pleven en Bulgarie.
Formée au CNSMD de Paris puis à la Juilliard School de New York, elle obtient de nombreux prix internationaux (1er prix du World International Marimba Competiton de Stuttgart, Grand prix du 10e Concours International “Music and Earth”, Prix “Jeune musicienne de l’année” en Bulgarie...).
En 2014, elle fait ses débuts au Carnegie Hall de New York puis un an plus tard, elle fait entendre du marimba pour la première fois aux Victoires de la Musique Classique, en duo avec le pianiste Thomas Enhco, avec qui elle enregistre l'album Funambules en 2016 chez Deutsche Grammophon
."

La reprise de la vidéo de 2016 "Saint-Saëns : Aquarium par Thomas Enhco et Vassilena Serafimova | Le live de la matinale" au piano et marimba sur la page de l'émission vaut vraiment le déplacement.

****************

L'ensemble des contributions à ce forum du 06 au 12 janvier 2020 (semaine 2)

Philaunet 

Philaunet
Admin

8
Répondre en citant  
Re: Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs - Lun 27 Jan 2020, 07:29

Philaunet 

Philaunet
Admin

9
Répondre en citant  
Re: Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs - Mer 29 Jan 2020, 12:07

Philaunet 

Philaunet
Admin

10
Répondre en citant  
Anastasia Kobekina - Ven 31 Jan 2020, 11:28

Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs Scree723

New Generation Artists: Anastasia Kobekina (BBC 3  09-10-2019).  BBC New Generation Artist Anastasia Kobekina plays Shostakovich's Cello Sonata, recorded at a concert she gave in the Royal Conservatoire of Scotland, Glasgow, earlier this year with pianist Jean-Selim Abdelmoula.

****************

Récapitulatif :  les contributions à ce forum du 20 au 26  janvier 2020 (semaine 4)

Contenu sponsorisé 


11
Répondre en citant  
Re: Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs -

Une jeunesse enthousiasmante de France et d'ailleurs     Page 1 sur 2

Haut de page ↑   

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Accueil / Regards sur France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum