Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment :
Smartphone Samsung Galaxy A54 5G 8Go 256Go Noir
Voir le deal
329.99 €
Le deal à ne pas rater :
Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le Coffret Cadeau Les Terres ...
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Accueil / France Culture

''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam''    Page 4 sur 5

Bas de page ↓   

masterkey 


Admin

31
Répondre en citant  
Re: ''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Mer 21 Nov 2018, 18:14

Bonjour Tiersi,

On vous a connu mieux inspiré (notamment ici : https://regardfc.1fr1.net/t488p10-le-troquet-metaphysique)
Manifestement, la question vous taraude au point de répéter ce message hors-sujet (vous êtes ici sur un fil traitant de l'émission Questions d'Islam) et auquel Philaunet vous a déjà patiemment répondu.

Vous répétez donc quelque mots-clés tels que takfir, glanés sans doute au cours de lectures hâtives et qu'on imagine fiévreuses de sources relatives aux pratiques islamiques. Takfir, vous l'aurez peut-être remarqué, fait référence au radical KFR, كفر, et renvoie donc au terme bien connu de "Kouffar", mécréants. Son usage est en réalité manié par les extrémistes que vous entendez dénoncer, et non par les représentants d'associations islamiques censément mesurées. Par ailleurs, au contraire de ce qui est dans les christianismes orthodoxe et catholique, l'Islam sunnite n'a pas de clergé détenteur d'une autorité judiciaire quelconque. Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, par exemple, n'a ni vocation à ni autorité pour prononcer quelque excommunication que ce soit.

Que par ailleurs vous vous perdiez dans des outrances qui vous font considérer qu'il n'y a pas aujourd'hui d'Islam ne serait-ce que policé - quoique ce terme soit pourtant très faiblement positif - jette le discrédit sur le reste de vos propos, sur ce sujet tout du moins.

http://www.regardfc.com

Tiersi 

Tiersi

32
Répondre en citant  
Re: ''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Jeu 22 Nov 2018, 11:47

masterkey(https://regardfc.1fr1.net/t428p20-questions-d-islam-ex-cultures-d-islam#31726) a écrit:Bonjour Tiersi,

On vous a connu mieux inspiré (notamment ici : https://regardfc.1fr1.net/t488p10-le-troquet-metaphysique)
Manifestement, la question vous taraude au point de répéter ce message hors-sujet (vous êtes ici sur un fil traitant de l'émission Questions d'Islam) et auquel Philaunet vous a déjà patiemment répondu.

Vous répétez donc quelque mots-clés tels que takfir, glanés sans doute au cours de lectures hâtives et qu'on imagine fiévreuses de sources relatives aux pratiques islamiques. Takfir, vous l'aurez peut-être remarqué, fait référence au radical KFR, كفر, et renvoie donc au terme bien connu de "Kouffar", mécréants. Son usage est en réalité manié par les extrémistes que vous entendez dénoncer, et non par les représentants d'associations islamiques censément mesurées.

Les membres de l’islam français ne doivent pas seulement dire des djihadistes: «ils ne sont pas musulmans». Insuffisant! Les dignitaires de l’islam, lors d’une cérémonie publique, doivent «excommunier» ces sauvages qui déshonorent l’islam. Qualifier chaque prétendu martyr de mécréant (humiliation suprême pour eux) apaiserait la majorité des Français.


Par ailleurs, au contraire de ce qui est dans les christianismes orthodoxe et catholique, l'Islam sunnite n'a pas de clergé détenteur d'une autorité judiciaire quelconque. Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, par exemple, n'a ni vocation à ni autorité pour prononcer quelque excommunication que ce soit.

Baratin d’embrouilleur. Les chefs religieux qui incarnent l’islam auprès des autorités françaises forment l’équivalent d’un «clergé».


Que par ailleurs vous vous perdiez dans des outrances qui vous font considérer qu'il n'y a pas aujourd'hui d'Islam ne serait-ce que policé - quoique ce terme soit pourtant très faiblement positif - jette le discrédit sur le reste de vos propos, sur ce sujet tout du moins.

Les musulmans civilisés sont nos amis. Ils comptent beaucoup de grands esprits.

http://parfaire.over-blog.com/

Tiersi 

Tiersi

33
Répondre en citant  
Re: ''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Mar 27 Nov 2018, 16:47

Durant la dernière émission «QUESTION D’ISLAM», Fatima Khemilat, une chercheuse, a évoqué trois plaies de l’islam sauvage: prières de rue, burqa, burkini. Précisément, l’ostentation d’une bigoterie morbide: exhiber sa supériorité d’élu imaginaire et accoutrements aberrants (ce qu’Allah vomit). Comme d’habitude, l’excellente émission fournit de précieux renseignements. Mentionnant l’attentat de Nice, l’invitée déclare que la première victime était une musulmane voilée. Son appartenance religieuse ne dédouane cependant pas le djihadiste. Et cela n’apaise en rien les non musulmans. L’invitée ajoute ce que répètent les idiots utiles du joug islamique: en comparaison des conflits majeurs, ces attentats font peu de morts. Comme si l’épouvante politique ne dévastait pas une société entière. Petites causes, grands effets.
Au niveau stratégique d’une lutte sérieuse contre l’obscurantisme musulman, inutile d’ergoter sur les nombreux fétichismes du mahométisme. A savoir ici: prière en groupe panurgique (refus de plusieurs horaires) et parler chiffon. Leur tactique consiste à nous attirer sur le terrain où ils ont l’avantage (telle la guérilla en milieu communautaire): les palabres. On ne disperse pas ses forces pour enfoncer des positions secondaires. Nul n’a le droit de dissimuler son visage en public. Ghaleb Bencheikh a raison de rappeler cette mesure sécuritaire.
Un seul objectif de guerre contre l’islam sauvage importe: la violence meurtrière. Son abrogation des textes coraniques fait trembler les djihadistes. Leur légitimité religieuse s’effondre aussitôt. Nous triompheront des radicalisés quand nos dignitaires musulmans, publiquement, qualifieront chaque djihadiste de mécréant. Pour eux: l’infamie absolue. On parle d’excommunication. Ils choisiront leur camp: respecter Allah ou Le bafouer. Les musulmans civilisés sont nos amis. Ne pas se tromper d’alliés.

http://parfaire.over-blog.com/

Philaunet 

Philaunet
Admin

34
Répondre en citant  
Re: ''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Mar 27 Nov 2018, 21:52

Un titre d'émission pour le moins étrange à Questions d'Islam de Ghaleb Bencheikh Les provocations de la burqa et du burkini 25/11/2018. Aucun guillemet, Bencheikh assume immédiatement ce titre... provocateur. Et il récolte rapidement ce qu'il a semé à travers la parole déliée d'une femme habituée aux échanges et sûre de son fait. Le choc de générations et des codes de la communication est ici flagrant. Bencheikh a beau vouloir cadrer le débat et caresser son invitée dans le sens du poil ("froideur d'esprit, académicienne, distanciation", etc), il se fait bousculer.

Introduction : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-25.11.2018-ITEMA_21902071-0.mp3" debut="00:33" fin="03:25"]

Où l'on voit que Ghaleb Bencheikh n'est pas exactement adapté à ce qui va vite devenir une joute où la plus dynamique marque tous les points (dans les 20 premières minutes).

Les "hiérarques", l'organisation des cultes : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-25.11.2018-ITEMA_21902071-0.mp3" debut="03:25" fin="05:47"]

Le premier tiers de l'émission (j'ai coupé après) n'est pas différent de ce que l'on entend dans des émissions généralistes du matin, du midi et du soir et dans les multiples dialogues et tables rondes d'actualité de FrCu en semaine ou le week-end : de l'échange d'opinions divergentes sur la vie sociale. Soporifique. Pas pour tout le monde visiblement (à voir la page d'accueil) et c'était sans doute le but de l'émission, comme celle sur les pratiques sexuelles dans l'islam : augmenter l'audience, bref faire le buzz...

On pourra sourire ou plutôt se poser des questions en regardant attentivement la photo d'illustration de l'émission, en particulier l'enfant sur le vélo rose :

''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Page 4 Scree196

La banque d'images Maxppp n'a pas flouté le visage comme c'est l'habitude, mais l'a masqué d'un carré noir très peu "artistique". Pour quelle raison mettre sur ce visage de petite fille un carré sombre, qui ressemble à un morceau de ruban adhésif, au lieu d'un floutage ? Et pourquoi précisément cette photo a-t-elle été choisie par l'iconographe de la station ou par la personne en charge de la page de Questions d'islam, sachant par ailleurs que cette dernière ne semble pas exactement en phase "idéologique" avec le producteur de l'émission ? Voir par exemple le choix des citations reproduites et la néo-grammaire dans les émissions précédentes.

Philaunet 

Philaunet
Admin

35
Répondre en citant  
Ghaleb Bencheikh en dialogue avec l’historien Pierre Vermeren - Dim 09 Oct 2022, 11:19

Un numéro de "Questions d'islam" en trois parties avec un invité qui connait son sujet : "Pierre Vermeren (Professeur d’histoire contemporaine à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste du Maghreb)". Titre un peu réducteur : L’islam, une blessure française  le dimanche 25 septembre 2022, et descriptif ampoulé à la GB ("fracasse" est le "effroyable" d'un autre présentateur de la station à 9h le samedi...) :
Quels peuvent être les mécanismes et les conjonctures qui renforcent le communautarisme islamique au sein de la République française ? Quels sont les dommages démocratiques de la partition sociale et territoriale ?

La question islamique est toujours épineuse quant à la cohésion nationale voire la paix civile. En quoi est-elle un élément qui fracasse l’unité de la nation alors que d’autres nations européennes s’en accommodent naturellement. L’historien Pierre Vermeren nous explique les raisons d’un tel malaise dans la culture et l’insécurité identitaire. Il évoque les défaillances des grandes institutions scolaires et militaires comme creusets républicains. Il souligne enfin l’importance de l’historiographie dans la narration du récit national.
Émission dont le rythme permet une écoute réfléchie. Sa dernière partie concerne l'école et Pierre Vermeren n'est guère optimiste quant à la capacité de celle-ci de jouer son rôle d'intégration. L'émission qui vient à l'esprit, car elle pose le même constat : "Répliques".

Ghaleb Bencheikh à qui Vermeren dit en passant, "c'est ma lecture, je ne sais pas si vous la partagez", saisit la balle au bond à la Finkielkraut avec "vous m'avez interpellé, je vous réponds" :
[son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-25.09.2022-ITEMA_23145528-2022C26163E0024-21.mp3" debut="32:35" fin="33:53"]

Islamo-gauchisme ou islamismo-gauchisme ? Préambule sur les juifs français et le terme médiatique "communauté juive de France" ; le vote par affiliation religieuse [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-25.09.2022-ITEMA_23145528-2022C26163E0024-21.mp3" debut="33:53" fin="37:14"] la suite à 37'14.

Non mentionné sur la page (il faut tout faire ici !) :  

"La Fabrique de l'Histoire"  Série « Une autre histoire du Maghreb au XXème siècle » Épisode 1/4 : Entretien avec Pierre Vermeren Lundi 9 avril 2012.

Les interventions de Pierre Vermeren à Radio France.

Philaunet 

Philaunet
Admin

36
Répondre en citant  
Françoise Atlan, une voix judéo-arabe - Lun 14 Nov 2022, 13:49

Une perle d'émission documentaire à archiver dans le disque dur aux trésors radiophoniques : Françoise Atlan, une voix judéo-arabe dans Cultures d’islam du vendredi 3 mai 2013.

L'occasion qui fournit ce retour à l'émission du regretté Abdelwahab Meddeb ? Le numéro du dimanche 6 novembre 2022 de Questions d’islam de Ghaleb Bencheikh Le matrouz, le chant brodé dont l'écoute peut être mise en attente. La page toujours bien renseignée comporte plusieurs liens à suivre :

''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Page 4 Scree242

Le dialogue entre Meddeb et Atlan, depuis le festival d'Essaouira, est un pur bonheur. La directrice artistique du festival des « Andalousies atlantiques » enchaîne les réflexions sur son art musical et raconte ce qui l'a menée à changer le cours de sa carrière, notamment sous l'influence de Maurice Ohana à qui elle rend hommage.

Françoise Atlan est alors invitée par le producteur à chanter des "matrouz" selon diverses techniques vocales. C'est tout un pan de la culture judéo-arabe qui est ainsi éclairé.

Un chant séfarade chanté de deux manières : [son mp3="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/static/culture/sons/2013/05/s18/RF_4ABE0055-73B1-4607-9ECA-9FC2D9C2684A_GENE.MP3" debut="14:35" fin="18:41"]

"De ton aimée, reçois ce chant d'amour" ; un matrouz judéo-arabe : [son mp3="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/static/culture/sons/2013/05/s18/RF_4ABE0055-73B1-4607-9ECA-9FC2D9C2684A_GENE.MP3" debut="25:44" fin="33:17"]

Il y a presque sept ans, le dimanche 24 janvier 2016, c'est dans l'émission Ocora de France Musique que l'on pouvait écouter Le Matrouz de Simon Elbaz, qui explique de nouveau son art chez Ghaleb Bencheikh en ce mois de novembre.

Françoise Atlan & Maher Diba - Festival des musiques sacrées de Fès

Nous suivons l’itinéraire de Françoise Atlan, née et élevée en France au sein d’une famille juive d’Algérie assimilée. Destinée au chant classique, du baroque au romantique et au contemporain, elle a rencontré Maurice Ohana qui a senti en sa voix d’autres possibilités naturelles qui, peu à peu, l’ont conduite à connaître un nouvel épanouissement dans la tradition médiévale qui va du chant judéo-espagnol à la tradition arabo-andalouse.

Et c’est en s’articulant au vif de cette tradition, telle qu’elle s’exprime encore aujourd’hui au Maroc, qu’elle a affiné son savoir-faire et ses dons. En outre, Françoise Atlan est la directrice artistique du festival des « Andalousies atlantiques » qui se tient une fois l’an à Essaouira.

Il s’agit d’une manifestation qui promeut par la musique la convivance judéo-arabo-espagnole pour en faire un patrimoine destiné à nourrir nos multiples identités selon l’horizon tracé par André Azoulay, qui a l’ambition de faire d’Essaouira/Mogador le théâtre qui accueille et diffuse ce message.

« J’ai voulu rassembler dans ce disque des titres enregistrés en concert, la plupart a capella ou simplement accompagnés de ma percussion, du répertoire séfarade à l’Andalou, avec toute la fragilité et le côté intimiste qui peuvent se dégager lors des concerts-live » c’est ainsi que Françoise Atlan présente son disque intitulé : Moments précieux .

Mentionné par Françoise Atlan : "Nûba d'Or et de Lumière نوبة من ذهب و نور " Film complet de Izza Genini


Philaunet 

Philaunet
Admin

37
Répondre en citant  
''Une nouvelle histoire de l’islam (1/3) : - Des fondations jusqu’à l’an mil'' - Dim 05 Fév 2023, 14:10

Une nouvelle histoire de l’islam (1/3) : - Des fondations jusqu’à l’an mil le dimanche 5 février 2023 : une émission au contenu intellectuel aussi riche, quand en avons-nous eu un exemple dans la grille dite "normale" (hors contrainte de programmation d'émissions confessionnelles) ? Sans doute il y a plus de 25 ans dans l'émission alors bien nommée "Les Chemins de la connaissance".

Une sacrée expérience pour qui ne suivrait que la grille de la semaine ! Mais on sait (voir plus haut) que Ghaleb Bencheikh s'illustre comme un des plus grands passeurs de culture de la station actuellement en bien fâcheuse situation.

Le début de la Révélation vers 610 ; Khadija ; faire [res]sortir l'histoire des femmes dans l'islam : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-05.02.2023-ITEMA_23278850-2022C26163E0037-21.mp3" debut="16:15" fin="18:38"]
John Tolan évoque la naissance d’une nouvelle communauté des croyants au début du VIIe siècle, le premier califat dit de l’orthodoxie ou de la rectitude spirituelle, les premiers califes « bien guidés », les deux dynasties omeyyade et abbasside et les califats concomitants de l’an mil...

Avec John Tolan Historien, professeur à l'Université de Nantes. Ce John Tolan est un puits de savoir. Dans un français du meilleur niveau, il retrace ici, sous l'adroite direction du producteur, l'histoire de l'islam dans toutes sa complexité. On a le droit d'être impressionné.

La facture apocalyptique des premières sourates ; les successions, la généalogie ; le califat de la rectitude spirituelle ; la dynastie omeyade (680), début d'une séparation des chiites (Ali) et les sunnites - pause [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-05.02.2023-ITEMA_23278850-2022C26163E0037-21.mp3" debut="31:10" fin="34:46"]
L’historien John Tolan a tenu compte des progrès considérables de l’histoire matérielle (épigraphie, archéologie, numismatique, paléographie, codicologie, …) et il a compilé une nouvelle histoire de l’islam avec un découpage séquentiel en trois temps qu’il viendra présenter en trois émissions :
- Des fondations jusqu’à l’an mil ;
- Le temps des expansions et des empires ;
- La modernité avec la crise qui secoue le monde de l’Islam.
Dans cette première partie, John Tolan parlera du Coran et de la naissance d’une nouvelle communauté des croyants au début du VIIe siècle. Il évoquera le premier califat dit de l’orthodoxie ou de la rectitude spirituelle. Après les premiers califes « bien guidés », il passera en revue les deux dynasties omeyyade et abbasside en finissant avec les califats concomitants de l’an mil.

La dynastie omeyade ; une minorité ; alliance avec des Chrétiens arabes ; révolution abasside [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-05.02.2023-ITEMA_23278850-2022C26163E0037-21.mp3" debut="36:34" fin="38:40"]
Notre invité John Tolan est professeur d’histoire à Nantes Université. Il est spécialiste des contacts culturels et religieux entre mondes arabe et latin au Moyen Âge. Il est notamment l’auteur de L’Europe et l’islam, quinze siècles d’histoire (avec Henry Laurens et Gilles Veinstein, Odile Jacobn, 2009), et de Mahomet l’Européen. Histoire des représentations du Prophète en Occident (2018).  Sa Nouvelle histoire de l'islam VIIe -XXIe siecle a paru aux éditions Tallandier en mai 2022.

Philaunet 

Philaunet
Admin

38
Répondre en citant  
''Une nouvelle histoire de l’islam (2/3) : - Le temps des expansions et des empires'' - Lun 13 Fév 2023, 20:27

Après l'émission relayée ci-dessus ''Une nouvelle histoire de l’islam (1/3) : - Des fondations jusqu’à l’an mil'', voici le deuxième volet sur les trois prévus : Une nouvelle histoire de l’islam (2/3) : - Le temps des expansions et des empires le dimanche 12 février 2023.

On l'a dit plus haut, l'érudition de Jonh Tolan est sans fin et le dialogue avec le fin lettré Ghaleb Bencheikh est un sommet de conversation cultivée à ne pas manquer.
(...) Dans cette deuxième partie, notre invité présentera les invasions et les reconfigurations du « monde musulman ». Puis, il fera une description de ce monde à travers, entre autres, la relation du voyageur Ibn Battûta. Enfin, il décrira, d’une manière sommaire, les trois grands empires : ottoman, safavide et moghol de la première modernité (XIVe et XVIIe siècles).



Philaunet 

Philaunet
Admin

39
Répondre en citant  
''Une nouvelle histoire de l’islam (3/3) : La modernité'' - Ven 24 Fév 2023, 08:06

Dernière partie du triptyque "Une nouvelle histoire de l’islam" avec l'historien John Tolan : (3/3) : La modernité du dimanche 19 février 2023.
Quelles sont les racines historiques de la crise qui secoue l'islam moderne, déchiré entre réforme et radicalité ?
Dans cette dernière émission, notre invité passera en revue les colonisations et les résistances. De la campagne de Bonaparte jusqu’à la Grande Guerre. Ensuite, il parlera des différentes décolonisations et l’émergence de l’islamisme politique au XXe siècle. Enfin, il évoquera la crise contemporaine de l’islam entre réforme et radicalité.
Troisième heure d'un entretien érudit qui brasse une quantité impressionnante de faits et de réflexions. Dans la catégorie "Entretien entre un présentateur et un invité", cette conversation est la plus exigeante qu'on puisse souhaiter. Le réalisateur chevronné François Caunac la ponctue de brefs moments musicaux, mais le montage (c'est une émission enregistrée) reste trop succinct pour que l'on puisse parler d'une émission documentaire radiophonique. Une conversation filmée à une tribune dont le son serait diffusé ne serait pas loin de ce qu'on entend. C'est là le hic : France Culture ne se donne plus les moyens, ou refuse par manque d'imagination, de construire des documentaires éducatifs digestes tels qu'on peut par exemple en écouter dans les dix radios culturelles allemandes (exemples "radioWissen" sur Bayern 2 ou "Wissen" sur SWR 2). D'une côté (du nôtre), on diffuse des échanges de salon où chacun s'écoute parler (cf. Répliques), les présents étant le centre de l'attention ; de l'autre (outre-Rhin), on construit des documentaires avec narration, musique, lectures à plusieurs voix, extraits d'interviews, de films, etc, des ingrédients que l'on retrouve dans les meilleurs numéros d'Une vie, une œuvre de France Culture d'autrefois. On imagine alors le savant Ghaleb Bencheikh en narrateur d'un documentaire, distribuant des extraits d'entretien de John Tolan dans un format comportant des contrepoints d'autres spécialistes, de la musique, des voix en langue originale (jamais les langues portant l'islam ne sont évoquées, ni entendues dans ces trois entretiens), etc. On aurait là une réelle production radiophonique et non la seule retransmission d'un échange, le plus souvent en direct et improvisé dans quasiment tous les débats de France Culture, caractéristique de la réduction au minimum des programmes de l'actuelle station.  
L’historien John Tolan a tenu compte des progrès considérables de l’histoire matérielle (épigraphie, archéologie, numismatique, paléographie, codicologie, …) et il a compilé une Nouvelle histoire de l’Islam avec un découpage séquentiel en trois temps qu’il viendra présenter en trois émissions : 1) des fondations jusqu’à l’an mil ; 2) le temps des expansions et des empires ; 3) la modernité avec la crise qui secoue le monde de l’Islam.

Philaunet 

Philaunet
Admin

40
Répondre en citant  
''Une théologie islamique libérale'' - Lun 27 Fév 2023, 22:26

Un entretien savant, une conversation éclairée, comme Ghaleb Bencheikh sait les susciter dans ses émissions : L’islam libéral avec Omero Marongiù-Perria, Docteur en sociologie, spécialiste de l’islam français [le dimanche 26 février 2023].

On rêverait d'entendre des théologiens de cette trempe hors des cases d'émissions religieuses où ils sont cantonnés pour remplacer les prophètes (de malheur, "we are doomed")  et les gourous (du développement personnel, de la déconstruction de tout pour établir une société juste digne du Royaume des cieux) omniprésents dans la grille de la station.

Qui a choisi la photo illustrant la page de l'émission, et pourquoi ? Cette illustration quasi publicitaire jure avec le ton docte de l'entretien. Mettre une jeune femme type mannequin en photo pour susciter  le clic est plutôt malhonnête, ici comme partout ailleurs à France Culture avec ses photos à message d'agences américaines, type Getty.

En quoi consiste une approche théologique musulmane libérale et comment concilier l'orthodoxie traditionnelle avec la modernité ?

Deux extraits (de la 40e à la 50e minute) qui montrent le niveau de la conversation. Un discours rare qui vaut certainement à son auteur de tenaces inimitiés : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-26.02.2023-ITEMA_23299558-2023C26163E0005-21.mp3" debut="41:57" fin="45:02"] & [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10073-26.02.2023-ITEMA_23299558-2023C26163E0005-21.mp3" debut="44:59" fin="49:04"]

Des nouveaux penseurs de l’islam ont élaboré une théologie islamique libérale. Le sociologue et théologien Omero Marongiu-Perria, coauteur avec Baudouin Heuninckx, Faker Korchane et Michael Privot de Qu'est-ce que l'islam libéral? (Atlande, 2022),  viendra présenter les fondements de cette théologie en discutant le statut de la « Parole de Dieu » et en mettant en évidence notamment la parcimonie des aspects normatifs du Coran.

Description de l'éditeur :
Cet ouvrage présente les grandes lignes d’une approche théologique musulmane libérale. Il pose les jalons d’une réflexion théologique qui met en débat aussi bien les notions de l’orthodoxie traditionnelle musulmane que celles liées à la modernité. Les contributeurs sont partisans de la démarche rationnelle du mu’tazilisme historique et de l’herméneutique des textes de l’islam puisant dans la démarche historico-critique. Tous se rejoignent pour proposer une lecture novatrice des textes de l’islam et des grands concepts théologiques pour réhabiliter les notions d’“autonomie” et de “responsabilité” du musulman afin qu’il poursuive en toute quiétude son cheminement intellectuel et spirituel.

''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Page 4 Scree416
Les Cahiers de l'islam


Philaunet 

Philaunet
Admin

41
Répondre en citant  
''Le monde arabe et musulman'' par Gilles Kepel - Mer 08 Nov 2023, 19:22

"L'entretien a été enregistré le mercredi 13 septembre" est-il précisé en fin de descriptif. Le politologue Gilles Kepel est un des acteurs du débat sur l’islam en France et de par le monde. Il revient dans son livre  Prophète en son pays  sur les quatre décennies pendant lesquelles il a parcouru cette étendue terrestre qu’on appelle le monde arabe et musulman. Il livrera son témoignage dans un entretien accordé à l’émission.

Le titre de l'émission est sans saveur et incomplet pour cet entretien passionnant où l'auteur de la synthèse ne mâche pas ses mots : Témoignage et analyse dimanche 5 novembre 2023. L’émission a-t-elle fait l'objet d'un relais sur les réseaux sociaux ?  Smile

L'occasion de l'invitation est la sortie d'un livre, "testamentaire" dit Bencheikh (lequel sera bousculé par la verve et le savoir de l'auteur), "Prophète en son pays" (voir plus bas le résumé éditeur).

Un extrait, dont la teneur se trouve dans l'entretien accordé à l’Express (voir le lien plus bas) : les réseaux sociaux et la stratégie du rhizome révolutionnaire d'Abou Moussab al‐Souri emprunté à Gilles Deleuze :  [son mp3="https://rf.proxycast.org/ec168b9f-ea8d-4a4b-8a1e-763755920fc7/10073-05.11.2023-ITEMA_23541260-2023C26163E0033-21.mp3 " debut="22:49" fin="26:50"]
Gilles Kepel fut le premier à identifier et à étudier les mouvements islamistes, lors de l'assassinat de Sadate, en 1981, et à observer la naissance de l'islam en France dans ses significations multiformes. Quel regard porte-t-il sur son évolution actuelle?
Avec
• Gilles Kepel Politologue. Titulaire de la chaire Moyen-Orient Méditerranée à l’ENS. Professeur à l’université Paris Sciences et Lettres.

''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Page 4 Scree877

« Septembre 1980. Je vogue en direction d’Alexandrie. Je vais rejoindre le poste de doctorant qui m’attend au Caire pour ma thèse sur les mouvements islamistes.  J’ai 25 ans et j’inaugure ma vocation… »

Prophète en son pays est un récit de formation qui couvre les quatre décennies pendant lesquelles Gilles Kepel a parcouru le monde arabe et musulman, de l’Égypte au Maghreb en passant par le Levant et le Golfe, ainsi que les « banlieues de l’islam » de l’Hexagone et de l’Europe. Kepel fut en effet le premier à identifier et à étudier les mouvements islamistes, lors de l’assassinat de Sadate, en 1981, et à observer la naissance de l’islam en France dans ses significations multiformes.

Malgré l’écho international de sa vingtaine de livres, traduits en de nombreuses langues, ses analyses se sont régulièrement heurtées aux idéologies dominantes à l’Université – du tiers-mondisme d’hier à l’islamo-gauchisme d’aujourd’hui – comme aux politiques à courte vue des dirigeants français et de leur administration.

Sa mise en perspective de l’évolution du jihad faisant désormais autorité, et ses réflexions sur le « jihadisme d’atmosphère » alimentant le débat public, il en éclaire ici la controverse avec humour et érudition, face à la déferlante woke qui menace les études circonstanciées de l’islam contemporain et obère la libre réflexion sur notre société française.


Gilles Kepel a été invité, cette fois-ci dans l'émission Répliques du samedi 14 octobre 2023 : Penser l'islam politique.

L'Express du 19 septembre 2023 : Entretien avec Gilles Kepel  ⬇

''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' - Page 4 Scree876


Contenu sponsorisé 


42
Répondre en citant  
Re: ''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam'' -

''Questions d'islam'', ex ''Cultures d'islam''     Page 4 sur 5

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum