-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le Deal du moment :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 ...
Voir le deal
99.90 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » NDR kultur (Hanovre)

NDR kultur (Hanovre)    Page 1 sur 1

Bas de page ↓   

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

1
Répondre en citant  
NDR kultur (Hanovre) - Jeu 14 Avr 2022, 11:08



Robert Schumann: Nänie (3 Lieder Op.114, Nr.1) La Maîtrise de Rambouillet ÉGLISE SAINTE-MONÉGONDE D'ORPHIN.

C'est en 2020 au moment où l'historien Michael Kempe commençait sa biographie de Leibniz (1646-1716) que sa fille a rejoint le chœur de jeunes filles de Hanovre. La pièce de Robert Schumann ci-dessus lui est dédiée dans la version que l'on peut écouter de 11'50 à 14'20 de l'émission Michael Kempe über Gottfried Wilhelm Leibniz Kultur à la carte, 11.04.2022 von Christophersen, Claudia [55 Min].

Le cycle de Schumann contient trois pièces que la maîtrise de Rambouillet chante entièrement (remarquable articulation de la langue) et dont l'émission de la NDR ne donne que la première, Unter den rothen Blumen.

Les autres choix musicaux (toujours en intégralité, pas comme sur France Culture), The Beatles, Penny Lane, The Temptations - Papa Was A Rolling Stone, Can  She Brings The Rain, pour ce qui concerne la nostalgie des années 1970 (Kempe est né en 1966), et Haendel, la sarabande de la Suite e moll HWV 438 par Ragna Schirmer, parce que Haendel (1685-1759) aurait pu être inspiré, pour composer sa Wassermusik, par le jet d‘eau de la Grande Fontaine (70 mètres de hauteur) des jardins de Herrenhausen à Hanovre, conçu par Leibniz lui-même.



L'émission ? Stimulante et qui atteint l'objectif fixé par l'auteur : susciter la curiosité (la biographie est divisée en sept jours de la vie du philosophe) et ce faisant donner envie de se plonger dans l'édition scientifique de l’œuvre. Le descriptif ci-dessous est plutôt maigre, contrairement à la pratique à Radio France/ France Culture où toutes les références sont données. Ici ni contenu détaillé, ni lien vers le livre et l'éditeur, comme si la radio (c'est le cas pour tout ARD) ne souhaitait pas être une vitrine commerciale. Il faut d'ailleurs noter que SWR2, une autre radio culturelle du groupe ARD, s'est par exemple fait le relais d'auditeurs s'interrogeant sur les liens des producteurs avec les maisons de disques et les éditeurs. Imagine-t-on cela une seconde à France Culture ?

Présentation de l'éditeur : Michael Kempe Die beste aller möglichen Welten

"Le meilleur des mondes possibles. Gottfried Wilhelm Leibniz en son temps", tel est le titre d'une biographie récemment publiée sur le savant universel Leibniz. C'est l'historien et directeur du centre de recherche Leibniz de Hanovre Michael Kempe qui l'a présentée. Il nous plonge dans les profondeurs des théories, des expériences et des inventions telles que : le signe de la somme, la théorie des monades, le monde pensé en uns et en zéros ou l'art de l'eau dans les jardins de Herrenhausen à Hanovre. Michael Kempe raconte la vie extraordinaire d'un génie de la pensée et d'un touche-à-tout.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

„Die beste aller möglichen Welten. Gottfried Wilhelm Leibniz in seiner Zeit“, so lautet der Titel einer jüngst erschienenen Biografie über den Universalgelehrten Leibniz. Vorgelegt hat sie der Historiker und Leiter der Leibniz-Forschungsstelle Hannover Michael Kempe. Er taucht ein in die Tiefen der Theorien, Experimente und Erfindungen, wie: Summenzeichen, Monadenlehre, die Welt gedacht in Einsen und Nullen oder die Wasserkunst in den Herrenhäuser Gärten in Hannover. Michael Kempe erzählt das außergewöhnliche Leben eines Genies des Denkens und eines Tausendsassas.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

2
Répondre en citant  
Monteverdi : Les Vêpres de la Vierge (dir. Antonius Adamske, concert 2022) - Mer 15 Juin 2022, 09:15

Très grande intelligence, immense érudition, clarté du discours, intérêt pour la transmission, voici Prof. Dr. phil. Silke Leopold de l'Université de Heidelberg interviewée avec le chef Antonius Adamske à l'occasion du concert Klangwunder auch nach 400 Jahren, Monteverdis Marienvesper NDR Sonntag, 10. April 2022.

Silke Leopold dit avoir écouté ces Vêpres en 1969 pour la première fois (elle avait  21 ans) et avoir choisi la voie de la musicologie pour explorer Monteverdi. Sa bibliographie est renversante.

Un tel entretien de fond (30'), sur l'histoire de la musique, le contenu de l’œuvre, son interprétation, les conditions de sa réception aujourd'hui (lieux de concerts, oreilles contemporaines, etc.) semble impossible sur France Musique.
A la cour ducale de Mantoue, le maître de chapelle Claudio Monteverdi n'était ni reconnu à sa juste valeur ni payé régulièrement, malgré son engagement infatigable. En 1610, il dédia donc ses "Vêpres de la Vierge", publiées à Venise, au pape Paul V. Il s'agissait en fait d'une "candidature à l'aveugle" de premier ordre, avec une œuvre sacrée exceptionnelle comme échantillon de travail. Mais l'emploi espéré au Vatican ne s'est pas concrétisé. Ce n'est que trois ans plus tard, à la mort du maître de chapelle de la basilique Saint-Marc, que Monteverdi eut une nouvelle chance. Et après qu'il se soit présenté, lui et sa musique, à Venise, on renonça à inviter d'autres candidats.

Une musique sacrée d'une force expressive inouïe

Rien d'étonnant à cela, car la messe et les vêpres en l'honneur de la Vierge Marie ont dû faire sensation dans le monde musical de l'époque. Conçue à la transition entre la Renaissance et le baroque, elle est une synthèse de polyphonie traditionnelle et de "concerti" inédits pour voix solistes, qui n'avaient encore jamais été entendus sous cette forme dans des œuvres sacrées. On y entend même des citations de l'"Orfeo" de Monteverdi - un jalon de l'histoire de l'opéra.

Une œuvre monumentale avec une instrumentation flexible

Et comme le compositeur avait l'esprit pratique, il indiquait sur la page de titre que sa musique était "aussi bien adaptée à une chapelle qu'à la chambre d'un prince". Pour les représentations modernes, c'est aussi compliqué que séduisant : formation soliste ou chorale, petit ensemble de basse continue ou grand orchestre ?

Le Monteverdi Chor de Hambourg écrit l'histoire de l'interprétation

En 1967, à l'occasion du 400e anniversaire de Monteverdi, le premier enregistrement sur disque des "Vêpres de la Vierge" est paru : Jürgen Jürgens avait élaboré avec le Monteverdi Chor de Hambourg une interprétation selon les critères de la pratique d'exécution historique et le concept de fidélité à l'œuvre - ce qui a pourtant provoqué de vives controverses.
Cinquante-cinq ans plus tard, c'est à nouveau le Monteverdi Chor qui présente une nouvelle version fascinante - et avec un effectif particulièrement important -, cette fois sous la direction d'Antonius Adamske et avec l'ensemble vocal Amarcord, l'Elbipolis Barockorchester et les sopranos Dorothee Mields et Hanna Zumsande.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
Le concert n'est plus disponible sur NDR.

Parmi de nombreuses versions : Monteverdi : Les Vêpres de la Vierge (Leonardo Garcia Alarcon, Mariana Flores...) France Musique 17/10/2021.



NDR kultur (Hanovre)     Page 1 sur 1

Haut de page ↑   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum