-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Le Salon noir / CARBONE 14, l'archéologie

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Accueil / France Culture

Le Salon noir / CARBONE 14, l'archéologie    Page 11 sur 12

Bas de page ↓   

101
Répondre en citant  
Le saviez-vous ? - le Mar 08 Jan 2019, 22:37

Soif gauloise, et des autres du 30/12/2018.

Boire du vinaigre : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10267-30.12.2018-ITEMA_21936224-0.mp3 " debut="16:05" fin="16:50"]

Incontournable spécialiste du vin, mais issue d'une longue lignée de brasseurs, l'invitée du magazine d'archéologie de France Culture, Fanette Laubenheimer, ce soir, propose un tour d'horizon à la lumière des dernières découvertes : de la bière vieille de 13 000 ans, produite avant la naissance de l'agriculture, mise au jour de brasseries antiques en Allemagne et Angleterre...

Le Salon noir / CARBONE 14, l'archéologie - Page 11 250_boire

Voir le profil de l'utilisateur

102
Répondre en citant  
D'autres mondes, ceux de l'esprit, du savoir, de la curiosité et du travail - le Mer 06 Fév 2019, 14:12

Un cadeau à qui a écrit ça (pour défendre le contraire...)
La culture, c'est d'abord une ouverture d'esprit. Ouverture à d'autres civilisations, plus ou moins lointaines dans le temps et l'espace, d'autres nations, d'autres manières de voir le monde.


On se sent fier par procuration.

Lien dans Naachtun, cité maya et capitale perdue du royaume de la chauve-souris le 27/01/2019.

Fondation Simone et Cino Del Duca

Du magazine Lui, des journaux Intimité, Nous deux, Télé Poche, Tarzan à L'Institut de France... Cino del Duca (comme quoi tout est possible).

On  note (dans la page Wiki) le nom d'une ancienne grande figure de France Culture dans les lauréats de la Bourse Cino Del Duca : Claude Mourthé.

Pour les cinéphiles : "Passionné de cinéma, il [Cino Del Duca] produit des films à grand succès comme Touchez pas au grisbi ou L’Avventura d’Antonioni, mais aussi Air de Paris de Marcel Carné, Gervaise de René Clément ou encore Le ballon rouge, Palme d’or à Cannes en 1956".

Voir le profil de l'utilisateur

103
Répondre en citant  
''La place du faux en archéologie'' - le Ven 01 Mar 2019, 17:00

Vincent Charpentier présente La place du faux en archéologie le 24/02/2019 et fait témoigner Jean-Paul Demoule,  Archéologue et préhistorien français. Professeur émérite de protohistoire européenne à l’université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, membre honoraire de l'Institut universitaire de France.

Rien à dire, c'est parfait.

Le faux est inhérent à l’archéologie, le contrefait, l’apocryphe ou la fraude, concernent tous les champs du domaine, et cela dès la genèse de la discipline archéologique…
Plus de 70 % des objets aztèques, mayas, ou incas, passant dans les salles des ventes par le monde, seraient des faux… il en va très probablement de même pour bien d’autres civilisations !
Loin de l’appât du gain, les faussaires archéologues peuvent aussi parfois se cacher dernière l’honorabilité, ce fut le cas d’un grand chercheur japonais, démasqué en train d’introduire de faux objets dans sa fouille…
(...)
En cela, Vayson de Pradennes qui publia en 1932 « Les fraudes en archéologie préhistorique », est un pionnier, son ouvrage, depuis longtemps introuvable, demeure magistral … Sa réédition était prétexte à ouvrir ce dossier et avec lui la sociologie de l’escroquerie archéologique.



Le Salon noir / CARBONE 14, l'archéologie - Page 11 150x200_9782213677576-001-t

Les dix millénaires oubliés qui ont fait l'histoire : quand on inventa l'agriculture, la guerre et les chefs
Jean-Paul Demoule Editions Pluriel, 2019


Voir le profil de l'utilisateur

104
Répondre en citant  
Que des bonnes nouvelles ! - le Lun 04 Mar 2019, 14:38

Tout le monde se réjouit : les fouilles à Pompéi ont refondé l'archéologie en Italie sous la direction de Massimo Osanna, l'homme orchestre. Les chercheurs français sont ravis et ne tarissent pas d'éloges sur Massimo Osanna. Quel plaisir !

Pompéi avant Pompéi du 17/02/2019. Avec le brillant et érudit Stéphane Verger Directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études, spécialiste des sociétés protohistoriques et cultures méditerranéennes.

Le magazine d’archéologie de France Culture se penche sur les origines de la cité et sur ses fondateurs : les étrusques. La récente ouverture des fouilles de Pompéi donne lieu à un cortège de découvertes exceptionnelles, qui pourrait sonner, à elles seules, le renouveau de l’archéologie italienne, fort malmenée depuis des décennies… Toutefois, ces recherches portent essentiellement sur les derniers temps de la cité, ceux préalables à la catastrophe de notre ère.



Capoue : décoration de toiture de temple en forme de tête de silène (VIe sièlce avant J.-C.)• Crédits : Parco Archeologico di Pompei

Voir le profil de l'utilisateur

105
Répondre en citant  
Jacques Jaubert, préhistorien - le Lun 11 Mar 2019, 20:29

Belle émission à l'occasion d'une nouvelle édition du livre du préhistorien d'une érudition sans faille, Jacques Jaubert, "Préhistoires de France - Editions Confluences, 2018" : Pré-Histoire de France  10/03/2019

Quand Vincent Charpentier nous faire rire en reformulant les propos scientifiques de son invité en un scénario qui sent ses souvenirs de Rahan... [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10267-10.03.2019-ITEMA_22004255-0.mp3 " debut="05:22" fin="06:15"]

Néandertal, pas très végane (dixit Charpentier en forme Smile)    [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10267-10.03.2019-ITEMA_22004255-0.mp3 " debut="10:08" fin="11:10"]

L’histoire n’a pas de limite, mais ne débute assurément pas avec l’émergence de l’écriture ! Pour autant, les archéologues ont-ils les moyens de concevoir ces temps durant lesquels l’Homme ne nous a laissés [sic, encore une fois] que quelques messages, fugaces ou taillés dans la pierre ?

Voir le profil de l'utilisateur

106
Répondre en citant  
Jean-Louis Brunaux, pour les Gaulois à l'époque de Vercingétorix - le Mer 13 Mar 2019, 21:41

Remontons un peu dans le temps (vu que nous sommes à Carbone 14) et arrivons au... 25/02/2018. Oui, ce n'est pas vraiment un grand voyage. En tous les cas il en vaut la peine, car la mise au point historique de 30 minutes sur l'histoire des peuples gaulois en relation avec les Romains au temps de César est vraiment limpide et prenante. Pour attirer le chaland, l'émission s'intitule du nom du livre de l'invité, Vercingétorix. Quant à l'invité, c'est le directeur de recherche au CNRS, Jean-Louis Brunaux, que l'on pourrait écouter des heures durant.

Le descriptif rédigé à la va-vite n'est pas exempt de reproches, mais le dialogue, l'essentiel radiophonique, se distingue par la qualité de la préparation et de l'échange.

Voir le profil de l'utilisateur

107
Répondre en citant  
Pauline Sebillaud, chargée de recherche au CNRS, directrice de la mission archéologique franco-chinoise dans le Nord-Est de la Chine - le Ven 15 Mar 2019, 13:16

Les avis sélectionnés par le bureau du courrier à Radio France louent, de manière quelque peu suspecte, les Matins, La Série Documentaire (aussi Les Nuits, qui sont en fait les archives d'un autre France Culture) et d'autres émissions, mais je n'ai encore jamais vu passer le nom de la seule émission scientifique qui remplit la mission de la station.

Voici le début d'un de ses numéros hebdomadaires. On aurait aussi pu le signaler dans le fil "Une jeunesse enthousiasmante" tant cette chercheuse est inspirante tout au long de l'entretien : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10267-18.02.2018-ITEMA_21591351-0.mp3" debut="00:30" fin="04:00"]  

Explorer la Chine du Nord-Est du 18/02/2018  "10 000 ans de civilisations en plaine de Mandchourie"

Carbone 14, le magazine de l'archéologie par Vincent Charpentier.

Descriptif : Au cœur de l’Asie du Nord-Est, Pauline Sebillaud, jeune chargée de recherche au CNRS œuvre depuis peu dans la plaine de Mandchourie. De passage en France elle vient nous conter ses découvertes réalisées avec l’université de la province du Jilin. Parmi celles-ci figurent une des plus anciennes productions de céramique de l’humanité, plusieurs tombes à chambre d’époque Lia-o-Jin, la fouille d’ateliers de sel médiévaux sur le site de Yinjiawopu et l’étude de la ville Ming de Jurchen.

Sa découverte la plus incroyable vient d’être réalisée dans une nécropole de Lishu : la découverte d’une médaille miraculeuse française, celle du couvent des sœurs de la charité de Saint-Vincent de Paul, rue du Bac à Paris. Qui, au sein d’une éventuelle communauté chrétienne chinoise pouvait porter une telle médaille ? Enquête…

• Pauline Sebillaud
chargée de recherche au CNRS, directrice de la mission archéologique franco-chinoise dans le Nord-Est de la Chine


Voir le profil de l'utilisateur

108
Répondre en citant  
'La place des enfants dans les premières sociétés agropastorales d'Europe' - le Dim 24 Mar 2019, 21:00

Poursuivons le signalement régulier d'une des meilleures émissions de la grille de France Culture depuis des années, Carbone 14,avec ce passionnant numéro,  La place des enfants dans les premières sociétés agropastorales d'Europe du 17/03/2019.

Le début des premières sociétés de production, désormais versées dans l’agro-pastoralisme, entraîna un nouveau mode de vie révolutionnaire, l’emprise de l’homme sur la nature, l’apparition de nouvelles maladies, mais aussi un gigantesque baby-boom...

Âmes sensibles qui n'aimez pas l'amoncellement de squelettes, s'abstenir de consulter la page de l'émission, et puis pour ceux qui n'apprécieraient que peu l'évocation de l'anthropophagie visant les enfants, c'est la conclusion de l'émission (3 dernières minutes).

Vincent Charpentier, en animateur de radio chargé de populariser le domaine, tente de temps en temps la "concordance des temps" en utilisant des concepts actuels pour parler d'il y a cinq mille ans et en extrapolant quelques faits isolés afin de marquer les mémoires contemporaines sensibles (les massacres d'enfants). Mais il laisse ses collègues scientifiques rappeler les limites de la science que l'on ne peut transformer en contes ou en histoires pour journalistes.

L'invité est une pointure (cette émission ne fait défiler que des scientifiques de qualité à la parole assurée) : Alain Beyneix, Docteur en préhistoire et chargé de cours à l’université Michel de Montaigne de Bordeaux.


Voir le profil de l'utilisateur

109
Répondre en citant  
Le navire amiral de la radio culturelle : Carbone 14 - le Dim 31 Mar 2019, 23:28

Un modèle que peuvent nous envier toutes les radios du monde : Les Scythes et la steppe 24/03/2019 Carbone 14, le magazine de l'archéologie par Vincent Charpentier

Hommage à Véronique Schiltz, archéologue, spécialiste de l’histoire et des civilisations des peuples de la steppe du premier millénaire avant au premier millénaire après Jésus-Christ, historienne de l’art scythe. (...)
Pour évoquer les Scythes, saluer l’œuvre et la mémoire de Véronique Schiltz, récemment disparue, Henri-Paul Francfort, archéologue, membre de l’Institut, directeur de recherche au CNRS, retrace, à la lumière d’archives de France Culture, l’œuvre de cette incontournable spécialiste de l’histoire des civilisations des peuples de la steppe comme de l’art animalier scythe.  L’occasion d’entrevoir les grandes découvertes qui ont ponctué récemment l’archéologie, dont l’exceptionnelle tombe gelée, le fameux kourgane de Berel’, dans l’Altaï daté de 294 avant notre ère.
Archives INA : émission "Le Salon noir" diffusée le 15 octobre 2001, avec Véronique Schiltz (production : Vincent Charpentier).


J'ai découvert avec bonheur Véronique Schiltz, décédée en février, chez Alan Finkielkraut en décembre 2018 dans un numéro diffusé en mai, Ossip Mandelstam, avec Jean-Claude Schneider et Véronique Schiltz, traducteurs.

Décès de Véronique Schiltz Le mercredi 13 février 2019.  

Le Salon noir / CARBONE 14, l'archéologie - Page 11 Coupole2018_1042

Véronique Schiltz en 2018. Juliette Agnel / Académie des Inscriptions et Belles-Lettres


Il ne semble pas que FC ait couvert sa page d'accueil d'hommages à cette femme exceptionnelle. Ah oui, c'est une scientifique de premier rang et une linguiste. Bof !

Voir le profil de l'utilisateur

110
Répondre en citant  
Paz Núñez-Regueiro, conservatrice du département Amériques du Musée du Quai Branly - le Ven 05 Avr 2019, 21:40

Avant l’Inca le 28/01/2018 "Le Pérou des Mochicas", pas une émission pour le refermeur renfermé de la matinale, il y est question de Méso... [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10267-28.01.2018-ITEMA_21569723-0.mp3" debut="10:37" fin="11:38"]

Émission réalisée en parcourant l'exposition avec la conservatrice du musée, Paz Núñez-Regueiro*. Pourquoi FC ne fait-elle pas régulièrement une visite guidée d'un musée lors d'expositions, d'acquisitions ou de rénovations ? Ou même, soyons fous, ne crée-t-elle pas une émission dédiée à la muséographie en l'illustrant sur le terrain ?

Carbone 14, le magazine de l'archéologie par Vincent Charpentier, une valeur sûre.



* Paz Núñez-Regueiro
   responsable de l’Unité patrimoniale des collections des Amériques du musée du quai Branly à Paris


Voir le profil de l'utilisateur

111
Répondre en citant  
Yves Coppens, paléontologue - le Sam 06 Avr 2019, 22:50

Une demi-heure qui passe comme un instant : c'est à peine fini que l'on voudrait écouter encore deux ou trois heures de dialogue entre Vincent Charpentier et Yves Coppens, Yves Coppens : mémoires d’éléphant (21/01/2018).

Yves Coppens a-t-il fait l'objet d'un À voix nue par hasard ? Voyons... oui ! Ah, mais "Désolé, l'écoute de ce son est indisponible". Grrrr ! Yves Coppens, La passion de l'espèce par Sophie Nauleau, le 20/11/2006. Quoique... peut-être cela vaut-il mieux. Sophie Nauleau animait la case Poésie à l'époque, et bon... (mais c'était quand même mieux que Farine, inutile de le préciser vu qui est servi actuellement).

On se rabattra sur Les dernières publications sur Yves Coppens (= les émissions de France Culture, au nombre de 23), notamment Nuit rêvée, Yves Coppens 06/05/2018.

Descriptif : Professeur au collège de France, membre de l’Académie, Yves Coppens a surtout traversé, avec une grande sagesse, plus de 70 ans de paléoanthropologie.

Il le dit lui-même : né à Vannes en 1934, j’ai commencé ma carrière de chercheur par quelques travaux de fouilles et de prospection en Bretagne, pendant mes années de collège, de Lycée…  Des menhirs néolithiques aux sauniers gaulois Vénètes, cette aventure ne s’en est pas arrêtée là mais allait s’engager vers des périodes anciennes, des pays lointains. Elle le mènera aux limites du Tertiaire et du Quaternaire dans les régions tropicales de l'Ancien Monde, au travers d’importantes expéditions, d'abord seul, au Tchad, puis en collaboration internationale en Éthiopie (vallée de l'Omo et bassin de l'Afar).

Professeur au collège de France, membre de l’Académie, Yves Coppens, a reçu tous les honneurs au travers d’une carrière exceptionnelle, il a surtout traversé, avec une grande sagesse, plus de 70 ans de paléoanthropologie. Aujourd’hui place à la mémoire : mémoire d’éléphant !    

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


112
Répondre en citant  
Re: Le Salon noir / CARBONE 14, l'archéologie -

Le Salon noir / CARBONE 14, l'archéologie     Page 11 sur 12

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum