-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Short Nike Sportswear Club pour Homme
14.97 € 29.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » Ö1

Ö1    Page 1 sur 1

Bas de page ↓   

Curly 

Curly

1
Répondre en citant  
Ö1 - Lun 09 Aoû 2021, 16:28

Ö1 est une radio culturelle autrichienne.
Une page permet d'avoir le programme, avec l’écoute du direct, et, en déplaçant le curseur, la possibilité de réécouter les programmes du jour.
Les concerts qu'elle retransmet semblent disponibles à l’écoute durant une semaine.

Le site du Festival de Salzbourg a consacré une page aux différentes retransmissions des concerts et opéras. Ö1 se taille la part du lion. A remarquer toutefois l’oubli de France Musique, qui pourtant couvre aussi le festival, cf Don Giovanni.

Quelques concerts parmi d’autres :
le 15 août à  11h, la Missa Solemnis de Beethoven avec le Philharmonique de Vienne dirigé par Riccardo Muti.
Le 17 à 19h30, musique de chambre avec Gidon Kremer (Pärt, Rachmaninoff, Busoni)
Une matinée Mozart le 22 août à 11h, avec notamment le concerto pour clarinette interprété par Jörg Widmann
Le 20 août à 19h30 l’opéra de Morton Feldman « Neither », sur un livret de Samuel Beckett, qui l’avait écrit sur une simple carte postale envoyée au compositeur. En complément de programme, « String Quartet and Orchestra », toujours de Feldman.
L’opéra « Intolleranza 1960 » de Luigi Nono, avec le Philharmonique de Vienne sous la direction de Ingo Metzmacher, le 26 août à 19h30.
Un récital Evgeny Kissin le 3 septembre à 19h30, avec au programme Berg, Gershwin, et surtout Chopin.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

2
Répondre en citant  
Jirí Weil (1900-1959) - Sam 25 Sep 2021, 20:48

Le  mardi 21 septembre, à 16h, la station culturelle autrichienne proposait une biographie littéraire de Jirí Weil (1900-1959) Der tschechische Autor Jiri Weil (Tonspuren 21-09-2021) illustrée de musique klezmer, et d’œuvres des compositeurs Ligeti, Mozart, Pierre Degeyter (1848-1932, compositeur de l'Internationale), Mendelssohn Bartholdy.

Qui est cet écrivain dont France Culture n'a jamais entendu parler, car l'Europe centrale n'est vraiment pas le sujet de la station, la Mitteleuropa littéraire étant aux abonnés absents depuis longtemps (il faut bien caser les écrivains narcissiques et militantes politiques bien de chez nous avant autre chose, n'est-ce pas ?) ?

Babelio qui l'édite en donne une petite bio dans Jirí Weil.

La traduction via www.DeepL.com/Translator du descriptif de l'émission présentera l'auteur sous un jour un peu différent, le début :
Ö1 Scre1843

Il n'a été accordé à Jiri Weil que 59 ans de vie, et s'il n'avait pas été juif mais chrétien, le titre de ce "Tonspuren" devrait être : Une vie sous la croix. Car l'existence terrestre de Jirí  Weil a coïncidé avec la pire période du XXe siècle en Europe : né à Prague en 1900, il a connu la chute de la monarchie, la misère de la Première Guerre mondiale, l'esprit d'optimisme des années 1920 et les difficultés économiques des années 1930. (...)

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

3
Répondre en citant  
Une vie d'hippopotame - Mar 05 Oct 2021, 09:48

Une série matinale de 5 X 5 minutes, sur le même thème naturaliste, diffusée quotidiennement sous le titre "Vom Leben der Natur", proposait il y a deux semaines de faire entendre Sonja Sladky, responsable du soin des hippopotames au zoo de Schönbrunn. Une personnalité captivante et une zoologue remarquable. De la radio culturelle instructive par excellence. Gewichtige Pflanzenfresser du 20 au 24/09/2021.
Ö1 Scre1853

Les hippopotames ont été appelés "Nilpferde" ("chevaux du Nil") par leurs découvreurs européens parce qu'ils ont été vus pour la première fois sur le Nil. À l'âge adulte, les animaux atteignent une longueur de 6 mètres et un poids d'environ 3 tonnes. Ce sont de purs herbivores et ils descendent à terre principalement la nuit pour arracher l'herbe avec leurs lèvres - jusqu'à 50 kg par jour.

En fait, les hippopotames ne savent pas nager et se poussent plutôt depuis le fond de l'eau. Ils "marchent" sous l'eau. Le nez et les oreilles peuvent être fermés pour la plongée, ils sont dans l'axe des yeux. Ainsi, les animaux sont à peine visibles lorsqu'ils font surface. Les canines peuvent atteindre un demi-mètre de long et peuvent blesser gravement les adversaires lors d'un combat avec des rivaux. Ouvrir la bouche en grand n'est pas indispensable pour se nourrir, mais constitue un geste de domination.

Les hippopotames sont plus étroitement liés aux baleines qu'aux autres mammifères. Il en existe deux espèces : les grands hippopotames, qui vivent dans la partie sud de l'Afrique, dans les bassins fluviaux inondés, et les hippopotames pygmées, qui ne pèsent que 350 kg et sont plus à l'aise dans les zones de jungle de l'Afrique. Deux hippopotames vivent actuellement au zoo de Schönbrunn : Mère et fils.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Flusspferde wurden von ihren europäischen Entdeckern als „Nilpferde“ bezeichnet, weil sie am Nil zuerst gesehen wurden. Ausgewachsen erreichen die Tiere eine Länge von 6 Metern und ein Gewicht um die 3 Tonnen. Sie sind reine Pflanzenfresser und gehen vor allem in der Nacht an Land, um mit ihren Lippen Gras abzureißen – bis 50 kg pro Tag.
Eigentlich können Flusspferde nicht schwimmen und stoßen sich eher am Gewässergrund ab. Sie „laufen“ unter Wasser. Nasen und Ohren sind zum Tauchen verschließbar, sie liegen mit den Augen auf einer Linie. So sind die Tiere kaum sichtbar, wenn sie im Wasser auftauchen. Die Eckzähne können einen halben Meter lang werden und im Kampf mit Konkurrenten die Gegner stark verletzen. Das Maul weit aufzureißen ist dabei nicht für die Nahrungsaufnahme wichtig, sondern eine Geste der Dominanz.
Flusspferde sind näher mit Walen verwandt als mit anderen Säugetieren. Es gibt zwei Arten: Großflusspferde, sie leben im südlichen Teil von Afrika in ausgeschwemmten Flussbecken, und Zwergflusspferde, die nur 350 kg auf die Waage bringen und eher in den Urwaldgebieten von Afrika zuhause sind. Im Tiergarten Schönbrunn leben derzeit zwei Flusspferde: Mutter und Sohn.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

4
Répondre en citant  
De saison, la valse de la citrouille - Mer 20 Oct 2021, 18:44



Antépénultième pièce diffusée dans "Pilze, Kürbisse und die Tiefen des herbstlichen Waldes" (n'est plus disponible en ligne)  Ö1 Pasticcio, 12-10-2021.
Ö1 Captur15

L'automne n'est pas seulement une saison culinaire mais aussi une saison intéressante sur le plan musical. Les pièces de danse mènent à la forêt enchantée. Les cercles de champignons parlent du Wood Wide Web. Et Schröder et ses Peanuts s'assoient au piano et apprécient les chansons de citrouille.

Der Herbst ist nicht nur kulinarisch, sondern auch musikalisch eine interessante Jahreszeit. Tanzstücke führen in den Zauberwald. Pilzkreise erzählen vom Wood Wide Web. Und Schröder und seine Peanuts sitzen am Klavier und freuen sich über Pumpkin Songs.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

5
Répondre en citant  
''Le pouvoir par la peur'', Rainer Mausfeld - Sam 30 Oct 2021, 11:38

Macht durch Angst Betrifft Geschichte, Oktober 2021 [mit: Rainer Mausfeld, Prof. emeritus für allgemeine Psychologie an der Universität Kiel].

Quatre vignettes denses de 4 minutes qui donnent les lignes directrices de la pensée de Rainer Mausfeld, telles qu'exprimées dans son livre de 2019 dont ni le titre, ni les références n'apparaissent dans le descriptif d'Ö1 :

Ö1 Scre1880
Le pouvoir par la peur
La création de peurs sociales a toujours fait partie du répertoire des personnes au pouvoir. Les craintes sont interchangeables et vont du châtiment de Dieu, de la fin du monde, des ennemis intérieurs et extérieurs aux crises économiques, à la famine, au changement climatique ou aux pandémies. Les peurs déclenchent un sentiment d'impuissance chez les personnes soumises au pouvoir. Celles-ci sont utilisées par les dirigeants pour stabiliser et étendre leur pouvoir. La palette de la production de peur va des fantasmes d'enfer et de damnation dans l'au-delà, de la torture, de l'emprisonnement et de la réclusion aux techniques de pouvoir plus ou moins subtiles du temps présent.

Il s'agit notamment du discrédit des médias, de la surveillance totale, du blocage des comptes bancaires, de la perte d'emploi, de la fouille des maisons, de l'implication permanente dans des poursuites pénales et civiles, mais aussi de la mise en place d'un vaste secteur à bas salaire. La peur, comme les psychologues l'ont largement étudié, bloque notre capacité à tirer des conclusions appropriées de nos propres expériences sociales. De plus, la peur augmente le besoin de réduire la tension. Le désir de changement qui en résulte au sein de la population est utilisé par des personnes puissantes pour créer des sources de diversion politique. En plus de la création de figures de démonisation, cela comprend aussi une mise en condition des consommateurs et la distraction par des divertissements disponibles en permanence
.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

6
Répondre en citant  
Adam Zagajewski (1945-2021), poète et écrivain - Sam 13 Nov 2021, 15:30

Le documentaire présentant Der polnische Schriftsteller Adam Zagajewski appartient sans conteste à  la catégorie "Art et essai radiophonique". L'émission de DeutschlandFunk de 2014 était rediffusée le 09-11-2021 par Ö1 Tonspuren [Traces sonores] en mémoire de l'écrivain décédé en mars de cette année.

Une émission qui commence par le témoignage, en anglais, d'un Polonais rencontré par le documentariste durant le voyage vers Cracovie. Avant l'entretien, le narrateur nous donne un passage qui fait écho à ce que fut l'émission "Un homme, une ville" de France Culture, il y a très, très, longtemps... Ensuite, ce sont les paroles du poète, entrecroisées avec des lectures de ses textes, les observations de Burkhard Reinartz  et des extraits de la biographie par la quatrième voix masculine entendue dans ces 40 minutes. Harmonie de tons, de timbres et de rythmes.

Dans le fil "La poésie à France Culture", il sera question de l'absence de ce poète dans les archives de la station (seules 5 X 1 minute de lecture) et dans l'émission sur la poésie qui n'a consacré aucun numéro au poète après (et avant) sa mort en mars, alors que ce dernier a habité près de 20 ans à Paris, parlait français et que sa femme, Maya Wodecka, a traduit sa poésie dans notre langue.
Ö1 Scre1909

Adam Zagajewski a défendu "le droit à l'infini", contre le trop sobre esprit du temps et en faveur de la "nécessité de la passion contre les diktats de l'ironie". Il a appelé à la "sauvagerie" et au courage de parler d'expériences profondément personnelles.

Après les attentats du 9 septembre 2001, le "New Yorker" s'est ouvert sur le poème de Zagajewski "Try Singing to the Mutilated World". L'histoire et le destin individuel forment une intersection inséparable dans l'œuvre du poète.

Tout est possible en un instant : les juifs morts "font de la luge et lancent des boules de neige sur la fenêtre", tandis que "le monde entre et sort de mon manteau comme une fourmilière".

Adam Zagajewski, né à Lviv en 1945, est aujourd'hui considéré comme le poète le plus important de Pologne. Après avoir émigré, il a vécu à Berlin, à Paris, en Amérique et finalement à nouveau à Cracovie. "Défendre la poésie, c'était défendre quelque chose qui est dans l'homme, à savoir la capacité fondamentale d'éprouver le merveilleux du monde et de s'arrêter de longs moments pour s'émerveiller."

En mars 2021, Adam Zagajewski est décédé à Cracovie à l'âge de 75 ans.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

7
Répondre en citant  
''Evocation de la basse Jerome Hines - à l'occasion du 100e anniversaire de l'artiste'' - Jeu 03 Mar 2022, 10:20

Avec un professionnalisme sans faille, Robert Fontane présentait le 9 novembre 2021 dans l'émission Anklang, Die Kunst der tiefen Töne, une évocation de la basse Jerome Hines (1921-2003).

Programme contenant des raretés, beaucoup des 33 tours faisant entendre l'artiste n'ayant pas été transférés sur CD.



Ö1 Scre2018


Avec ses 1,95 mètre, il était en soi une personnalité imposante, son allure élégante et sa bonne mine lui auraient permis d'entamer facilement une carrière cinématographique dans son pays natal, Hollywood. Mais Jerome Hines était fasciné par les sciences naturelles, il a étudié les mathématiques, la physique et la chimie avant de développer sa voix sonore et de devenir l'un des chanteurs américains les plus importants de l'après-guerre. Son timbre de baryton-basse sombre dégageait une sonorité balsamique aussi bien dans le registre médium que dans le registre grave.

Après ses débuts au Metropolitan Opera en 1947, il était devenu un membre indispensable de cette maison d'opéra. En dehors des États-Unis, Jerome Hines s'est fait remarquer en Amérique du Sud et en Europe, avec un répertoire allant de Haendel à des œuvres du 20e siècle. Entre 1958 et 1963, il a mis sa voix puissante au service de Richard Wagner lors du festival de Bayreuth, où il a enthousiasmé le public dans les rôles de Gurnemanz, Wotan et du roi Marke. Parallèlement à sa carrière lyrique, il s'est intéressé aux principes des mathématiques, a écrit des livres sur la technique vocale et a été membre de l'Armée du Salut. Ce chanteur profondément croyant s'est en outre consacré à des œuvres musicales spirituelles et a composé lui-même un opéra biblique sur Jésus-Christ. Ce mois-ci, c'est le centième anniversaire de la naissance du chanteur, décédé en 2003.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Contenu sponsorisé 


8
Répondre en citant  
Re: Ö1 -

Ö1     Page 1 sur 1

Haut de page ↑   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum