-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » Recherche avancée

4 résultats trouvés pour 2

La vie des idées - Sam 18 Avr 2020, 17:17

Précédemment… « Les écrans empêchent de dormir et il faut éviter les contenus anxiogènes (…) les enfants (...) peuvent être envahis par des angoisses au moment du coucher ou faire des cauchemars. »

« Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Pour sortir des improvisations et des bricolages, elle développe des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique.
...Ce qui m'a paru extrêmement intéressant avec le mouvement des gilets jaunes c'est le fait que les citoyens aient ressenti la nécessité de descendre dans la rue pour se faire entendre
En plus d'être un espace de contestation, la rue a d'abord été un espace de visibilité pour les gilets jaunes, nous explique Julia Cagé...

...il faudrait que les citoyens choisissent des représentants qui vont débattre et défendre, en leurs noms, un vote...

                                                                                    Tag 2 sur Regards sur France Culture Opera493

« On se confine avec Martin Amis, "le Mick Jagger de la littérature" !
(…) Une leçon de liberté.
(…) Quatrième émission de confinement pour le Temps des écrivains : il importe de faire un peu d’exercice. Pas seulement des abdominaux, mais de travailler son esprit critique...
(...)
Ch. Ono-dit-Biot
@C_Ono_dit_Biot
« Je crois que je verrai la mort de la littérature ». C’est ce qu’a dit Zadie Smith à Martin Amis. Le Mick Jagger de la littérature est notre invité exceptionnel pour une conversation d’une heure. #letempsdesecrivains @franceculture aujourd’hui 17h #martinamis @calmann_levy
(…)  Pas mort, Martin Amis, et d’une lucidité qui crève les yeux.
(...)
Ch. Ono-dit-Biot
@C_Ono_dit_Biot
 · 29 juin 2019
En réponse à @C_Ono_dit_Biot
Martin Amis: Sexe et littérature #2 : @franceculture « Il y a dans le sexe une transcendance que la prose ne peut pas parvenir à saisir. Cela lui est inaccessible » #martinamis #letempsdesecrivains 
(…)
Ch. Ono-dit-Biot
@C_Ono_dit_Biot
(...) Merci encore aux belles équipes de @franceculture , à @SandrineTreiner de sa confiance et à vous, toujours plus nombreux à l’écoute de #letempsdesecrivains ! »


...La France est en récession (...) le plan de sauvetage prévu par le gouvernement est passé de 45 à 110 milliards d’euros. (...) Comment financer ces dépenses ? Seront-elles suffisantes pour pallier les inégalités exacerbées par cette crise ? Et quels risques y aurait-il à creuser davantage notre niveau d'endettement ? Réponses avec Julia Cagé, professeure d’économie à Sciences Po et membre du Center for Policy and Economic Research, interrogée par Tiphaine de Rocquigny.

                                                                                                                                                                                    Tag 2 sur Regards sur France Culture 711

...Julia Cagé : La meilleure réponse à l'épidémie c'est a priori le confinement, qui entraîne de fait une réduction drastique de toutes les activités économiques

                                                                                    Tag 2 sur Regards sur France Culture 215


...Julia Cagé : La crise met à nu la question des inégalités, la question de la redistribution va donc se poser

...Julia Cagé : ...On est face à une crise de la demande, qu'il va donc falloir relancer, il va falloir injecter de l’argent dans l’économie.
(...) les Français ne sont pas partis en vacances en laissant mourir l'économie !  (...) Il faudrait faire en sorte que les entreprises ne fassent pas faillite afin que chacun puisse conserver son emploi.

                                                                                
                                                                                                       Tag 2 sur Regards sur France Culture 512 Tag 2 sur Regards sur France Culture Opera495

« La recette de Jacky Durand de Libération : La salade qui file la patate
Je ne sais pas vous, mais en ces temps de confinement, on a des rêves de pique-nique, de déjeuner sur l’herbe avec l’une de leurs stars : la salade de pommes de terre que l’on poserait sur la couverture à côté du saucisson et du fromage de chèvre. Libre à vous d’ouvrir grande la fenêtre de votre studio et d’y poser votre casse-croûte façon tiré du sac à dos en contemplant les toits de Paname ou la colline de Fourvière. L’important, c’est de faire comme si. Comme si, on était sous un cerisier en fleurs ou bord d’un ruisseau avec un grand bol d’air et notre fameuse salade de patate qui est tout terrain... »

                                                                         Tag 2 sur Regards sur France Culture 812 Tag 2 sur Regards sur France Culture 712 Tag 2 sur Regards sur France Culture 614

...Julia Cagé : ... bien sûr qu’il va falloir éviter une augmentation de la TVA ou de la CSG. En revanche, on pourrait annuler un certain nombre de cadeaux fiscaux (...) Il va sans doute falloir mettre à contribution les plus hauts patrimoines et les plus hauts revenus (...) il faut des solutions qui peuvent être ponctuelles et exceptionnelles.
(…) il ne faut pas s’effrayer de la dette accumulée maintenant (…) Il va falloir faire des efforts et discuter de la possibilité d’une annulation de dettes.

...Julia Cagé : ...il faut penser au monde d’après, mutualiser des dettes cela va aussi supposer de démocratiser le fonctionnement de l’UE

                                                                                                    Tag 2 sur Regards sur France Culture 410 Tag 2 sur Regards sur France Culture 312


...Julia Cagé : (…) le système marche sur la tête ! On (…) doit (...) demander aux plus riches et aux entreprises qui ont réalisé les plus gros bénéfices de (...) payer des impôts. C’est cela qu’on appelle l’État, c’est cela qu’on appelle la démocratie (…) C’est comme ça que le système devrait fonctionner.

                                                                                Tag 2 sur Regards sur France Culture 811 Tag 2 sur Regards sur France Culture 613



...Julia Cagé passe au scalpel l’état de la démocratie, décortique les modèles nationaux et démontre l’ampleur du malaise. Pour sortir des improvisations et des bricolages, elle développe des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique. »

                                                                        Tag 2 sur Regards sur France Culture Opera494


...D’habitude, Martin Argyroglo photographie l’architecture et des scènes de spectacle vivant. Son travail s’est arrêté net avec le début du confinement.
...Les gens se mettent à regarder aussi, surtout à 20 heures lorsqu’ils sont à leur fenêtre. Ils applaudissent les soignants...
Un instant que le photographe n’a pas mis en images car il a déjà été beaucoup abordé dans les médias et il se dit aussi septique sur la démarche. (...)
Avant de raccrocher, Martin Argyroglo confie avoir pu réfléchir grâce à cette conversation. »

Prochainement...
« L’autre jour, alors que j’étais sortie faire des courses dites « de première nécessité » et prise d’une forte envie de fraises, je suis restée indécise devant les trois barquettes que proposait le primeur d’à côté. »

                                                                                                                                                                                Tag 2 sur Regards sur France Culture Opera495
Rechercher dans: France Culture  Sujet: La vie des idées  Réponses: 515  Vues: 14278
fred de rouen(https://regardfc.1fr1.net/t837-musicopolis-d-anne-charlotte-remond#25721) a écrit: La semaine prochaine, Anne-Charlotte Rémond nous présentera, dans Musicopolis , la musique à Terezin de 1942 à 1944.(...)

La "semaine prochaine", c'était du 9 au 13 mai 2016.  Le billet complet de Fred Rouen éclairait le lecteur sur le sujet en proposant de riches pistes d'écoute avant la diffusion de la série. Cette remarquable série n'avait pas été suivie de commentaires sur le fond. Il fallait d'abord l'écouter... Et puis même après écoute, que dire sinon : "Très (très) bien". Ou inciter à l'écoute en en proposant des extraits ? Lesquels ?

La présentation/hommage aux musiciens dans le 1er numéro* ? [son mp3="https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/cruiser-production/static/musique/sons/2016/19/NET_ff1290d1-0f8e-48ad-b948-dfe3a9cc7ca2_FM.mp3" debut="06:41" fin="09:34"]

Ou l'introduction du deuxième numéro avec la déchirante chanson qui suivait ** ? [son mp3="https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/cruiser-production/static/musique/sons/2016/19/NET_24c8c4f3-70aa-4f98-ae97-ac4eaf80b103_FM.mp3" debut="00:31" fin="04:05"]
Ilse Weber (1903-1944) Ich wandre durch Theresienstadt / Poème : Je marche à travers Theresienstadt ; Anne-Sofie von Otter, mezzo-soprano ; Bengt Forsberg, piano ; Bebe Risenfors, accordéon

Ich wandre durch Theresienstadt,
das Herz so schwer wie Blei,
bis jäh mein Weg ein Ende hat,
dort knapp an der Bastei.

Dort bleib ich auf der Brücke stehn
und schau ins Tal hinaus:
Ich möcht so gerne weitergehn,
ich möcht so gern – nach Haus!

»Nach Haus!« – du wunderschönes Wort,
du machst das Herz mir schwer,
man nahm mir mein Zuhause fort,
nun hab ich keines mehr.

Ich wende mich betrübt und matt,
so schwer wird mir dabei,
Theresienstadt, Theresienstadt
– wann wohl das Leid ein Ende hat –

wann sind wir wieder frei?


(...) Terezin nous évoque bien sûr la mort de Robert Desnos mais aussi l'histoire de la "musique dégénérée" ("entartete Musik") et de ces artistes que la compagnie Decca nous avait fait redécouvrir à partir du milieu  des années 90 à travers une très riche collection . France Musique avait contribué de très belle manière à cette redécouverte, par la diffusion, en juin 1994, d'une série de 10 émissions intitulée "Les musique prisonnières".

Dans le premier post de réponse à Fred de Rouen, je mentionnais la série, sans doute basée sur celle de juin 1994 : « Musiciens du ghetto de Terezin (1) par Mildred Clary - France Musique 11 juin 1996 ».  
Une présentation rapide et très claire de cette histoire de la "musique dégénérée" nous fut proposée par Elise Petit dans un numéro récent de Sous la couverture .

Je profite de cette mention pour rappeler toutes les vertus de l'émission hebdomadaire de Philippe Venturini Sous la couverture que Fred de Rouen prisait fort.
Parmi ces artistes proscrits, on peut citer Viktor Ullmann, dont l'opéra Der Kaiser von Atlantis fut composé à Terezin.  Un numéro intéressant de L'air des lieux nous emmenait, en 2014, dans les coulisses des dernières répétitions de cet opéra, à la Maison de la musique de Nanterre.

Encore une riche piste avec l'une des meilleures émissions de France Musique produite et présentée par Stéphane Grant durant cinq ans !
Pour une découverte rapide de Viktor Ullmann, on peut jeter une oreille du côté de Radio Prague ...

Il fallait quand même la trouver cette source, texte et son !

* Terezin 1942 - 1944 #1
24 novembre 1941 : le premier convoi de déportés arrive à Terezin (ou Theresienstadt), ghetto destiné aux Juifs de Bohême et d'Europe centrale, situé à 40 km au nord de Prague. Le flux des arrivants ne cessera plus et parmi eux, un nombre impressionnant de musiciens. En quelques semaines à peine, la vie musicale se développe et l'on peut assister à des concerts de jazz, des récitals et même de l’opéra. Aujourd'hui Musicopolis vous raconte l'histoire de Terezin jusqu'à sa transformation en ghetto

** Terezin 1942 - 1944 #2
Aujourd'hui Musicopolis décrit les conditions de vie à Terezin et l'organisation des premiers concerts.

Avec, inclus, un film d'1h35 sur Youtube (brush up your English, guys !) dont je recommande le début jusqu'à 2'15 : Prisoner of Paradise

Prisoner of Paradise is a 2003 Canadian documentary film directed by Malcolm Clarke and Stuart Sender. The film tells the true story of Kurt Gerron, a German-Jewish cabaret and film actor in the 1920s and 1930s who was sent to the Theresienstadt concentration camp where he was commanded to write and direct a Nazi propaganda film

Rechercher dans: France Musique  Sujet: « Musicopolis » d'Anne-Charlotte Rémond  Réponses: 42  Vues: 9775
Petit coup de sonde en passant devant le descriptif de LA MENSUELLE #2

 sujet 2) Est-ce que le futur c’est d’être la moitié de sa vie un homme, et l’autre moitié une femme ? : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13954-28.10.2016-ITEMA_21118290-1.mp3" debut="44:09" fin="47:16"]

Vous êtes bien sur (Île-de-) France Culture et ce sont les discussions de l'après-midi.
Rechercher dans: France Culture  Sujet: ''Temps qui courent'' et ex-émissions de Marie Richeux  Réponses: 412  Vues: 14195
Objectif sieste : Shakespeare tonique

So Great Britain ! Autour de Shakespeare #2 avec Odile Sambe-de-Ricaud III/VII

Une très bonne programmation, une page riche en informations et en clips vidéo, une présentatrice dont le niveau oscille entre entre nul et archi-nul, à l'anglais de premier trimestre de 6e, une belle photo de ladite stagiaire qui n'arrive pas à lire une seule phrase sans bafouiller (lui a-t-on  demandé de lire un texte avant de la mettre derrière le micro ?). La photo prise par Annick Haumier est dans le numéro 2 .

Ce numéro trois vaut la peine : la programmation a été bien  pensée (par quelle petite ou grande main de la station ?) et l'on rit à chaque fois que la présentatrice prononce un mot (quelle que soit la langue).

À vrai dire, je préfère finalement la débutante et non formée Odile Sambe-de-Ricaud à l'ancienne de la station Émilie Munéra qui a aussi fait une semaine d'Objectif sieste.
Rechercher dans: France Musique  Sujet: Les émissions estivales de France Musique  Réponses: 70  Vues: 10200

4 résultats trouvés pour 2

Revenir en haut