-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Musique » « Portraits de famille » de Philippe Cassard

« Portraits de famille » de Philippe Cassard    Page 1 sur 1

Bas de page ↓   

1
Répondre en citant  
« Portraits de famille » de Philippe Cassard - le Lun 23 Oct 2017, 19:55

Le pianiste Philippe Cassard est une valeur sûre, un véritable pilier de France Musique. Il a animé durant dix ans une émission de haute tenue Notes du traducteur sur France Musique (432 émissions). En septembre 2015, place à « Portraits de famille » dont le projet est le suivant : "Philippe Cassard brosse le portrait d’un musicien qui lui est cher et évoque l’art de cet interprète à l’aune d’une œuvre choisie dans la discographie et les concerts d’archives".

Parmi toutes les émissions enthousiasmantes depuis la rentrée, prenons celle du 30 septembre consacrée à Jorge Bolet (1914-1990) (le premier qui dit que c'est de saison doit faire 100 lignes sur un autre numéro...) : Jorge Bolet et son fameux piano Baldwin, un virtuose d'autrefois*

On ne sait pas ce qu'il faut apprécier le plus dans cette émission, les commentaires éclairés de Philippe Cassard ou les interprétations magistrales de Jorge Bolet. Il faut écouter la pièce d'entrée, à 1'42'' : Liszt, La Vallée d'Obermann ( Années de Pélerinage), Piano Bechstein. Elle est ainsi présentée : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14503-30.09.2017-ITEMA_21450079-0.mp3" debut="00:45" fin="01:40"]

Et sa désannonce de Wagner / Liszt (Transcription), Ouverture de Tannhaüser, Carnegie Hall, 25/02/1974  et l'évocation des pianos ♪ Baldwin ♪ :  [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14503-30.09.2017-ITEMA_21450079-0.mp3" debut="34:46" fin="37:03"]

Souvenir aussi de Philippe Cassard dans une série de cinq entretiens avec le baryton Wolfgang Holzmair, son complice depuis de nombreuses années et qu'il faudra signaler dans la rubrique idoine, ici le numéro 1  : Wolfgang Holzmair, précédé trois ans auparavant d'un numéro emballant de L'été du Matin des musiciens du jeudi 10 juillet 2014, 30 ans aux côtés des chanteurs 4/10 : Wolfgang Holzmair.

* Né en 1914, modelé par Josef Hofmann, Leopold Godowski et Moriz Rosenthal, Jorge Bolet, d'origine latino américaine privilégiait le grand style romantique, à travers le temps et le travail, il devint un grand élu du piano !  

Voir le profil de l'utilisateur

2
Répondre en citant  
De Cassard à Bolet, un rapide voyage d'hiver - le Sam 04 Nov 2017, 06:25

Merci Phil' pour ce rappel. J'ignorais la nouvelle émission de P. Cassard  ! Et je vais de ce pas rattraper mon retard. J'ai le souvenir d'une série de 2010 du Matin des musiciens, c'était le mercredi, quatre émissions axées sur la dernière sonate de Schubert, la sublime D960, 1h30 à chaque fois, dont les deux premières uniquement consacrées au 1er mouvement. Trois heures pour décortiquer 20 à 25mn de musique... Cassard évoque des oeuvres qui annoncent cette dernière sonate, lieder, précédentes sonates D958 et 959. On a des extraits de disques, mais aussi des exemples au piano, toujours passionnants. Où comment de la 958 à la 960, Schubert en Wanderer perdu d'avance, descend toujours un peu plus en lui-même. Et quelle analyse du trille, comparé à une bête dans la jungle (à la Henry James, je dirais) qui guette le voyageur et trépigne, comme prête à jaillir. Tigre, Ô Tigre...

(Pour ses extraits discographiques, son choix  de Brendel(que je trouve plat dans Schubert et qui, en plus, parce qu'il trouve le 1er mouvement trop long (!) escamote la reprise !) et de  Kempff (plaisant mais pas bouleversant) m'étonnent.Quant à Serkin en 71 à Londres, là oui je prends, mais tout ça est très subjectif. Moi j'aurais mis aussi Richter (Olympia ou Pragua) avec une option sur Staier (Teldec) et son incroyable version sur pianoforte. Mais tel le wanderer je m'égare. Il faudrait, si j'en avais le talent, proposer une écoute comparée des grandes versions de cette 960, un portrait de famille, en somme.)

Je reste avec Schubert, et dérive vers Bolet. Je réécoute souvent un disque un peu difficile à trouver, qui a pourtant bénéficié d'une seconde vie en série éco : L'avant dernière sonate de Schubert D959, couplée avec D784.

« Portraits de famille » de Philippe Cassard B40f8e4d1bf788daa85cb02ac80749c3a0fe4541

On sait que le sommet dans cette sonate est le 2e mouvement Andantino, mélancolique et tragique à la fois. Même si ma préférence va toujours à Serkin, la version de Bolet est d'une grande beauté. Qu'on en juge en écoutant la vidéo Youtube, Andantino à  12:10:



On peut écouter le disque entier en allant faire un tour sur Spotify :
https://open.spotify.com/track/4uriHMxQk3KipzUUqKbdkH

Cassard a aussi décortiqué la D959 en 2013 encore à l'écoute ici :
https://goo.gl/ESYyje
et là :
https://goo.gl/kBQHWz

(Je peux fournir les émissions de 2010 sur les D958 & 960...)

Voir le profil de l'utilisateur

3
Répondre en citant  
''Les Tortelier'' - le Mar 26 Fév 2019, 14:49

Un fil suspendu depuis novembre 2017 alors que le pianiste Philippe Cassard produit semaine après semaine des émissions de très bonne tenue, comme ce numéro de Portrait de famille intitulé "Les Tortelier" du 23 février 2019.

On retiendra entre autres dans le programme : BEETHOVEN : Sonate n°5 op.102 n°2 en ré majeur pour violoncelle et piano, Paul Tortelier et Eric Heidsieck (1972) EMI 688638

Dans la famille Tortelier je demande : le père, Paul, violoncelliste; la mère, Maud, également violoncelliste; le fils aîné, violoniste puis chef d’orchestre; la fille Maria de la Pau, pianiste; Pomone, violoncelliste, flûtiste et chanteuse !

Voir le profil de l'utilisateur

4
Répondre en citant  
Piano et pianiste - le Dim 07 Avr 2019, 06:50

Ouf ! Il est donc possible d'entendre sur France Musique d'autres pianistes que Lang Lang.

Pour se rincer l'oreille de la semaine qui nous fut infligée avec ses enthousiasmes de commande, il faut écouter l'émission "Portraits de famille" de Ph. Cassard consacrée à l'œuvre pour piano de Rachmaninov ce samedi 06/04 Piano et Rachmaninov. En particulier une Barcarolle pour deux pianos (à partir de 25mn 40s, je n'ai malheureusement pas pu noter le nom des interprètes), toute en nuances discrètes, en virtuosité maîtrisée, sans affects soulignés : l'exact contraire de Lang Lang qui n'apporte rien aux œuvres qu'il joue, mais qui rapporte certainement beaucoup à Deutsch Grammophon. Et à son partenaire, FM (espérons-le...)

Aucun des pianistes proposés par Ph. Cassard ne sont des vedettes grand public, et c'est rassurant pour notre radio nationale. Mais je n'ai pas pu écouter jusqu'à la fin de l'émission, et je crains d'être contredit s'il a été contraint par le "partenariat" d'inclure Lang Lang....

Voir le profil de l'utilisateur

5
Répondre en citant  
Lang Lang par-ci, Lang Lang par-là - le Dim 07 Avr 2019, 10:23

Dans ce grandiose message plein d'amour et de bonne foi il est écrit mes biens chers frères :
En gras comme toujours les passages les plus drôles.

"Pour se rincer l’oreille de la semaine qui nous fut infligée avec ses enthousiasmes de commande, il faut écouter l’émission « Portraits de famille » de Ph. Cassard consacrée à l’œuvre pour piano de Rachmaninov ce samedi 06/04 Piano et Rachmaninov. En particulier une Barcarolle pour deux pianos (à partir de 25mn 40s, je n’ai malheureusement pas pu noter le nom des interprètes), toute en nuances discrètes, en virtuosité maîtrisée, sans affects soulignés : l’exact contraire de Lang Lang qui n’apporte rien aux œuvres qu’il joue, mais qui rapporte certainement beaucoup à Deutsch (Deutsche ) Grammophon. Et à son partenaire, FM (espérons-le...)

Aucun des pianistes proposés par Ph. Cassard ne sont des vedettes grand public, et c’est rassurant pour notre radio nationale. Mais je n’ai pas pu écouter jusqu’à la fin de l’émission, et je crains d’être contredit s’il a été contraint par le « partenariat » d’inclure Lang Lang.... "

Je n'aurai qu'un commentaire : Ah ah ah ! Se lever si tôt un dimanche pour ça ! Ah ah ah !

P.S. : "pour deux pianos", quelle publicité pour ces deux (car espérons qu'ils sont deux) pianistes brillants mais anonymes.

Voir le profil de l'utilisateur

6
Répondre en citant  
Es langt! - le Dim 07 Avr 2019, 18:26

Curly(http://regardfc.1fr1.net/t848-portraits-de-famille-de-philippe-cassard#32741) a écrit:Dans ce grandiose message plein d'amour et de bonne foi il est écrit mes biens chers frères :
En gras comme toujours les passages les plus drôles. (...)
"les plus drôles", c'est vite dit !
Peut-être que le posteur était dans sa voiture ? Obligé d'interrompre l'émission et l'attention prise ailleurs ? Circonstance atténuante concernant le manque d'information, Philippe Cassard met en ligne son programme le lundi après diffusion, c'est une originalité (comme chez Renaud Machart autrefois). Le détail du 30 mars est en ligne, celui du 6 avril, non.

Au passage, dans Private Passions  Alfred Brendel le 31-12-2017, le pianiste invité dit à Michael Berkeley avec un sourire que Rachmaninov est un compositeur pour adolescents. La preuve par la version longue de la chanson pop d'Eric Carmen de 1976, cf All by Myself (de Rachmaninoff a Eric Carmen) Partie 1 jusqu'à 12'30 (ne serait-ce pas notre cher ami Lang Lang qui joue ?), puis de 12'30 à 17'50, Eric Carmen.



Dernière édition par Philaunet le Dim 07 Avr 2019, 19:20, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur

7
Répondre en citant  
Quand on cherche 2 mn, on trouve. - le Dim 07 Avr 2019, 19:00

Concernant le billet approximatif et vasouillard sur l'émission du 6/4,
ce message parle de "Circonstance atténuante concernant le manque d’information."
Eh bien non, aucune circonstance atténuante, même pas.
L'émission est réécoutable autant que l'on veut sur le site de France Musique, et comme l'auteur de ces lignes, bien que peu friand de Rachmaninov, est de nature serviable, voici la barcarolle jouée par les deux pianistes qui maintenant ne sont plus anonymes, Frédéric D'Oria-Nicolas et Alexander Kobrin.

Voir le profil de l'utilisateur

8
Répondre en citant  
Re: « Portraits de famille » de Philippe Cassard - le Dim 07 Avr 2019, 19:18

Curly(http://regardfc.1fr1.net/t848-portraits-de-famille-de-philippe-cassard#32748) a écrit:Concernant le billet approximatif et vasouillard sur l'émission du 6/4,
ce message parle de "Circonstance atténuante concernant le manque d’information."
Eh bien non, aucune circonstance atténuante, même pas.
L'émission est réécoutable autant que l'on veut sur le site de France Musique, et comme l'auteur de ces lignes est de nature serviable , bien que peu friand de Rachmaninov, voici la barcarolle jouée par les deux pianistes qui maintenant ne sont plus anonymes, Frédéric D'Oria-Nicolas et Alexander Kobrin (...)
Je comprends mieux Brendel...

Pour les amateurs du 2e concerto de Rachmaninov, il y a eu un Musicopolis instructif (dont les informations ne sont pas trop à la gloire du compositeur) : 1900, Serge Rachmaninov crée son Concerto pour piano n°2, le mercredi 17 octobre 2018.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


9
Répondre en citant  
Re: « Portraits de famille » de Philippe Cassard -

« Portraits de famille » de Philippe Cassard     Page 1 sur 1

Haut de page ↑   

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum