-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-35%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – Noir/Blanc
81 € 125 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » La Fiction à France Culture

Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 29 ... 33  Suivant

Accueil / France Culture

La Fiction à France Culture    Page 25 sur 33

Bas de page ↓   

Philaunet En ligne


Admin

241
Répondre en citant  
''Un Long dimanche de fiançailles'' de Sébastien Japrisot - le Mar 16 Jan 2018, 21:57

Dans la case du soir "Fictions / Le Feuilleton", Un Long dimanche de fiançailles de Sébastien Japrisot (1/10) : Le Sergent Espérance 01/01/2018  

Sujet :  Un soir de janvier 1917, cinq soldats français, condamnés à mort en conseil de guerre, sont jetés dans la neige, les bras liés dans le dos, entre les deux tranchées ennemies.

Un premier numéro qui donne envie d'écouter le suivant, même si l'on a le droit de n'être qu'à moitié convaincu par l'interprétation de Mathilde (et très peu par celle des soldats condamnés). En revanche, beau travail de François Siener en Daniel Esperanza, soldat gazé sur son lit d'hôpital qui narre le premier épisode. On y croit. La suite... au prochain numéro. En tous les cas, une fiction de circonstance pour rappeler le centenaire de 14-18.


Août 1919. La guerre est officiellement terminée depuis neuf mois, mais elle dure encore dans tous les esprits. Alors que Mathilde est sans nouvelle de son fiancé Manech depuis plus de deux ans, elle reçoit une lettre de Daniel Esperanza, ancien sergent dans la territoriale. Mathilde y apprend que Manech, que l’on appelait là-bas « le Bleuet », faisait partie des cinq soldats condamnés à mort en conseil de guerre en janvier 1917. Cinq soldats qu'on a jetés un soir dans la neige, les bras liés dans le dos, entre les deux tranchées ennemies, pour qu’ils soient tués.
Avec l’énergie de ses vingt ans, et malgré son handicap physique, Mathilde est bien décidée à découvrir toute la vérité sur cette ignominie. Aidée de Sylvain, son père d’affection, de son parrain, Pierre-Marie Rouvière, et de Germain Pire, détective fouineur et cocasse, elle va traverser la France des Années folles à la recherche de son amour disparu. Des plages rieuses des Landes aux plaines glacées de Picardie, entre les roulements de tambour et les riffs de jazz, son enquête éperdue sera pour elle comme une manière de fiançailles. De longues fiançailles. Mathilde y sacrifiera ses jours et, malgré le temps qui passe, malgré tous les secrets et les mensonges, elle ira jusqu'au bout de l'espoir insensé qui la porte.


Adaptation Katell Guillou
Réalisation Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière

Avec
Rebecca Stella  ( Mathilde)
Dominique Parent  ( Sylvain)
François Siener  (Daniel Esperanza)
Juliette Croizat  ( Sœur Marie De la Passion)
Clément Lagouarde   ( Manech)
(...)

Bruitages Bertrand Amiel
Equipe de réalisation: Sébastien Labarre, Manuel Couturier
Assistant à la réalisation Vivien Demeyère

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

242
Répondre en citant  
Avantage au texte imprimé - le Jeu 12 Avr 2018, 22:08

Coup de sonde dans le 4e épisode de L'ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche de Miguel de Cervantes (12/04/2018) : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/11495-12.04.2018-ITEMA_21645700-0.mp3" debut="09:48" fin="14:36"]

Sympathique introduction méprisante : "Qui ne connaît pas l'ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche? Mais si le personnage est connu, il l'est comme on connaît un mythe, sans trop savoir souvent ce qui le constitue, en répétant au hasard des lieux communs ou des formules applicables à toutes sortes de situations."

Petite citation d'un des apôtres intellectuels à France Culture au milieu du descriptif : Ce qui fait dire à Michel Foucault que Don Quichotte, "c'est de l'écriture errant dans le monde parmi la ressemblance des choses".

Et pour conclure, quelques phrases qui en rappellent d'autres (articles creux de Télérama ? Quatrièmes de couverture sans imagination ? Descriptifs de  Richeux ?) "Et c'est pour cela aussi, qu'il a toute sa place à la radio, non seulement parce que l'entendre sera, pour beaucoup, découvrir ce qu'il y a derrière le mythe, mais aussi parce que cet homme de papier, de mots, est un homme qui incarne à lui tout seul la puissance de l'imagination qui se regarde imaginer. Et quel support plus évocateur que celui de la voix et du son pour laisser s'épanouir toutes les visions du chevalier sans les fixer dans le cadre de ce que l'on connaît déjà?"

Donc quinze fois 25 minutes, soit six heures et quart d'adaptation.  Il aura pourtant suffi de 5 minutes pour se rendre compte de l'atmosphère, de la mise en scène, des voix et du ton. Cela contentera peut-être ceux qui n'ont pas lu l'excellent texte de la traductrice Aline Schulman. Ou encore ceux qui ne peuvent pas comparer avec les adaptations de la BBC. Ici Don Quichotte fait penser à une voix de dessin animé et Sancho à une voix d'extra-terrestre dans une série des années 60. Le narrateur est soporifique.

Il faut espérer que la traduction du roman ne sera pas jugée à l'aune de cette adaptation.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

243
Répondre en citant  
''Le Comte de Monte-Cristo'', Date de 1re diffusion : lundi 13/10/1980 - le Mer 18 Juil 2018, 08:42

À écouter sans réserve : Le Comte de Monte-Cristo , Le Pharaon 02/07/2018, et les épisodes suivants. Belle brochette d'acteurs, chefs-d’œuvre de bruitages.

Marseille, le 24 février 1815, le Pharaon, vaisseau marchand, retourne au port après un long périple. A son bord, le jeune Edmond Dantès.

On est toujours pressé d'être heureux."          
Edmond Dantès
Tirade de mauvais augure pour un personnage de roman, qui présage en tout cas des complications sans fin.
Fraîchement revenu d'un voyage jusqu'à Naples, le jeune Dantès est pressé de revoir son père et sa fiancée. De plus, les bonnes nouvelles s'accumulent : avec le décès de son capitaine pendant la traversée, l'armateur, M. Morin, compte le promouvoir à sa place et le mariage avec sa belle s'approche.
Mais reste sa promesse au capitaine de livrer une missive à Paris, ainsi que trois jaloux qui semblent comploter contre lui : le voisin de son père, Caderousse, l'amant de sa fiancée, Fernand Mondego, et le comptable du Pharaon, Danglars.
Le dernier, souhaitant devenir capitaine du bateau à la place de Dantès ira lui aussi de sa prédiction sur l'avenir de ce dernier :
Tu n'es pas encore couché au registre du Pharaon sous le numéro 11"


Merci pour les cotes de l'INA !
Titre : Le Comte de Monte Cristo : 1er épisode
• Titre du phonogramme : Le Comte de Monte Cristo
• Collection : France Culture
• Date d'enregistrement : dimanche 01/06/1980
• Date de 1re diffusion : lundi 13/10/1980
• Durée : 00:26:31
• Générique et auteurs : Réalisateur, Vierne, Jean Jacques ; Adaptateur, Martel, Serge ; Adaptateur, Dupriez, Pierre ; Auteur de l'oeuvre pré-existante, Dumas, Alexandre ; Interprète, Santini, Pierre (Monte Cristo) ; Interprète, Lavalette, Bernard (l'annonceur) ; Interprète, Mottet, Alain ; Interprète, Meffre, Armand ; Interprète, Personne, Fred ; Interprète, Hubert, Georges ; Interprète, Sarcey, Martine ; Interprète, Calvé, Jean François ; Interprète, Cornet, Jacques ; Interprète, Thirion, Gérard

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

244
Répondre en citant  
''Le Comte de Monte-Cristo'' : l'abbé Faria et Edmond Dantès - le Mer 25 Juil 2018, 14:48

Philaunet(http://regardfc.1fr1.net/t452p240-la-fiction-a-france-culture#30871) a écrit:À écouter sans réserve : Le Comte de Monte-Cristo (...)

• Générique et auteurs : Réalisateur, Vierne, Jean Jacques ; Adaptateur, Martel, Serge ; Adaptateur, Dupriez, Pierre ; Auteur de l'oeuvre pré-existante, Dumas, Alexandre ; Interprète, Santini, Pierre (Monte Cristo) ; Interprète, Lavalette, Bernard (l'annonceur) ; Interprète, Mottet, Alain ; Interprète, Meffre, Armand ; Interprète, Personne, Fred ; Interprète, Hubert, Georges ; Interprète, Sarcey, Martine ; Interprète, Calvé, Jean François ; Interprète, Cornet, Jacques ; Interprète, Thirion, Gérard
L'écoute des épisodes 6 et 7 vous laisse sur le flanc : leçons de l'abbé Faria & mort de l'abbé Faria . Du pur chef-d’œuvre radiophonique.



Le comte de Monte Cristo, réalisé par Emmett J. Flynn, 1922• Crédits : FOX FILM / COLLECTION CHRISTOPHEL - AFP

Le Comte de Monte-Cristo (1980)



Dernière édition par Philaunet le Ven 07 Déc 2018, 08:14, édité 1 fois

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

245
Répondre en citant  
Un livre-audio comme exemple du savoir-faire français - le Lun 30 Juil 2018, 11:55

Finalement, où France Culture est la meilleure, et ce n'est pas difficile, c'est dans la diffusion de livres-audio et d'émissions d'archives.

La rediffusion cet été en 40 épisodes du chef-d’œuvre d'adaptation pour l'écoute du Comte de Monte-Cristo (1980) en est un exemple.

Ce Déjeuner est inoubliable : Enfin à Paris ! Après tant d'années et de péripéties, Edmond Dantès arrive enfin sur la scène où il va pouvoir mettre sa vengeance en oeuvre.

La personne qui a rédigé le descriptif et sélectionné les citations semble y avoir pris plaisir (partagé par le lecteur).



Le comte de Monte-Cristo découvrant un portrait de Mercédès chez le vicomte de Morcerf• Crédits : PHOTO12 - AFP



Dernière édition par Philaunet le Ven 07 Déc 2018, 08:12, édité 2 fois

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

246
Répondre en citant  
Un feuilleton de l'été dont on ne se lasse pas - le Mar 31 Juil 2018, 20:02

Dans la série "Le Comte de Monte-Cristo" de 1980, par exemple l'épisode Le banquier et le procureur .

Descriptif développé bienvenu. Par le choix des citations et le style du résumé, il semble être de 2018.

Bien des éléments de l'intrigue ne sont pas crédibles, notamment le fait que Dantès ne soit reconnu ni de ses amis (Caderousse) ni de ses ennemis. Mais, comme pour la soudaine et inexplicable réapparition du vaisseau de Morel, le Phaëton (sans parler de la sortie de Dantès d'un sac noué et lesté, jeté depuis des remparts dans la mer), le miracle accroît le charme du récit, comme dans les Mille et une Nuits que les écrivains du XIXe siècle avaient lues dans la version d'Antoine Galland (Stendhal : "Les 1001 Nuits que j'adore occupent plus d'un quart de ma tête").



Le comte en pleine conversation avec de Villefort• Crédits : Photo12 - AFP



Dernière édition par Philaunet le Ven 07 Déc 2018, 08:13, édité 2 fois

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

247
Répondre en citant  
Autour d'Alexandre Dumas - le Ven 03 Aoû 2018, 11:08

Pour qui devrait patienter après avoir écouté les 24 premiers épisodes du Comte de Monte-Cristo (16 restent à diffuser), il est toujours possible de s'intéresser aux archives de France Culture que l'on peut consulter dans l'encadré Alexandre Dumas se trouvant en regard du mot "Tags", terme anglais qui semble plaire davantage à France Culture que "Mots-clés".

Pages 2 et 3, on peut trouver diverses émissions dont quelques-unes, allez savoir pourquoi, ne sont plus disponibles à l'écoute comme ce Cycle Alexandre Dumas (16/05/2015 ). C'est peut-être mieux ainsi, le premier numéro " La femme au collier de velours" souffre en effet d'une interprétation médiocre. On est à mille lieues du Comte de Monte-Cristo de 1980.

Si la Grande conférence d'André Maurois Le Comte de Monte-Cristo, d’Alexandre Dumas de 1955 a été rediffusée le 18 mars dernier (bien !), celle du même conférencier écrivain mentionnée par Nessie ici en 2015 (Jeudi 15 janvier 2015 00h37 - 01h07 : Grandes conférences des annales : La vie d’Alexandre Dumas père) ne l'est pas. Au travail Philippe Garbit (des Nuits de France Culture) !

Pour les amateurs de comparaisons, il sera possible de réécouter l'adaptation du roman faite par la BBC mentionnée dans le post Alexandre Dumas - le Jeu 05 Nov 2015.

La Fiction à France Culture - Page 25 738_louis_francais-dantes_sur_son_rocher


Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

248
Répondre en citant  
Un auditrice conquise par la radio culturelle de 1980 - le Mar 07 Aoû 2018, 10:04

A courrier de Radio France qui n'est pas en vacances : Grand feuilleton de l’été Le Comte de Monte Cristo

Catherine Giacolette 05/08/2018 21:56 France Culture

Je tiens à féliciter France culture pour la diffusion du Comte de Monte Cristo, lu par des comédiens de talent.
Je n'ai qu'un regret que nous n'ayions pas ce genre de programme hors de l'été. Pouvez-vous le suggérer. La seule radio à écouter à mon avis est le groupe "Radio France".
Bien cordialement


Pas diffusion, mais rediffusion de 1980. Et le France Culture de 2018 n'est pour rien dans cette exceptionnelle production d'il y a 38 ans. Si l'on veut comparer le talent d'acteurs, de réalisateurs et de bruiteurs d'une radio culturelle (1980) avec ce qui est proposé par une radio d'actualité socio-politique (actuellement), il suffit d'écouter (quand le son sera redevenu disponible) La femme au collier de velours de 2015 auquel il est difficile de croire une seconde et qui frise le ridicule. Et pourtant, visez la débauche de participants à cet épisode de Fictions / Samedi noir !

masterkey 

masterkey
Admin

249
Répondre en citant  
Re: La Fiction à France Culture - le Mar 07 Aoû 2018, 11:04

Outre l'adaptation du Comte de Monte Cristo, le mois de juillet a aussi permis d'écouter dans les Nuits une lecture magnifique en 16 épisodes du Robinson de Michel Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacifique.

La voix de François Chaumette, en 1967, rend grâce à un texte magnifiquement ciselé, précis autant que poétique que pour ma part je n'avais jamais lu.

Le premier épisode est précédé d'une histoire du thème de Robinson par Michel Tournier lui-même : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13915-03.07.2018-ITEMA_21732092-3.mp3" debut="00:00" fin="60:00"]

S'ensuivent 15 épisodes tous haletants, de pages choisies du roman, pas tous dans l'ordre mais l'auditeur le reconstituera facilement : [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13915-04.07.2018-ITEMA_21733126-2.mp3" debut="00:00" fin="60:00"], [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/13915-05.07.2018-ITEMA_21734212-2.mp3" debut="00:00" fin="60:00"] etc.

http://www.regardfc.com

Lvstvcrv 


250
Répondre en citant  
Proposition rafraîchissante - le Mar 07 Aoû 2018, 11:49

Une autre fiction du siècle dernier mérite une analyse et un regard nostalgique : les Shadocks, née en 1968. Cette fiction a provoqué une polémique qui a divisé les téléspectateurs, et Jean Yanne lisait à l'antenne les lettres des plus courroucés.

Eh oui, les Shadocks étaient aussi une science-fiction : cette série réfléchissait à l'exploration d'autres planètes, mais également anticipait sur les protestations d'auditeurs grincheux. Voici un échantillon de téléspectateur courroucé : [son mp3="http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/18064-03.07.2018-ITEMA_21732158-0.mp3" debut="2:00" fin="2:34"]. Toute ressemblance avec un correspondant râleur du médiateur de Radio-France, ou avec un forumeur grincheux, serait purement fortuite et simplement malicieuse, puisque cet extrait a été enregistré il y a 50 ans...

En 2016, Tewfik Hakem consacrait 5 émissions à l'analyse de cette série qui conserve encore toute sa fraîcheur roborative. On peut trouver également en DVD l'intégrale des épisodes télévisuels.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

251
Répondre en citant  
''Vendredi ou les limbes du Pacifique'' - le Mar 07 Aoû 2018, 11:51

masterkey(http://regardfc.1fr1.net/t452p240-la-fiction-a-france-culture#30977) a écrit:Outre l'adaptation du Comte de Monte Cristo, le mois de juillet a aussi permis d'écouter dans les Nuits une lecture magnifique en 16 épisodes du Robinson de Michel Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacifique.

La voix de François Chaumette, en 1967, rend grâce à un texte magnifiquement ciselé, précis autant que poétique que pour ma part je n'avais jamais lu.

Le premier épisode est précédé d'une histoire du thème de Robinson par Michel Tournier lui-même (...)

S'ensuivent 15 épisodes tous haletants, de pages choisies du roman, pas tous dans l'ordre mais l'auditeur le reconstituera facilement (...)
Ah merci, assez de Monte-Cristo ! Smile

Pour qui chercherait à télécharger l'ensemble des 16 épisodes, il faut noter que le numéro 6 Vendredi ou les Limbes du Pacifique 6/16 (1ère diffusion : 22/08/1967), du 10/07/2018, n'est disponible ni via Itunes, ni via le téléchargement rss.

Philippe Garbit peut-il faire réparer cela ?

Contenu sponsorisé 


252
Répondre en citant  
Re: La Fiction à France Culture -

La Fiction à France Culture     Page 25 sur 33

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 29 ... 33  Suivant

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum