-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 

-57%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe à induction Samsung avec charge rapide sans fil ...
14.99 € 34.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » France Inter : radio culturelle ?

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Accueil / Autres radios culturelles

France Inter : radio culturelle ?    Page 15 sur 15

Bas de page ↓   

Philaunet En ligne


Admin

141
Répondre en citant  
Unique et inégalable Jean-François Zygel, ''La preuve par Z'' - le Mar 26 Fév 2019, 10:37

Jean-François Zygel sur France Inter ! Et tout ça à cause d'une éphémère directrice de France Musique qui a envoyé une charrette de producteurs talentueux à la poubelle durant sa petite année de gestion. Misérable. Depuis, le musicologue, pédagogue, l'homme de très grande culture assure un créneau de haute qualité sur France Inter "La preuve par Z" qui ridiculise les trois quarts des émissions de France Musique par son intelligence de programmation et par la maîtrise de la présentation.

Un diptyque de toute beauté Avenue Victor Hugo (1) du 12-01-2019 et Avenue Victor Hugo (2) du 19-02-2019.

Encore une fois, splendide programmation cohérente qui conte une histoire.

La seconde émission se conclut sur Franz Liszt – 4e étude d’exécution transcendante : Mazeppa, Lazar Berman, piano, après la version orchestrale de Mazeppa. Si l'on aime les percussions, on est servi, c'est brillantissime [son mp3="https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/15361-19.01.2019-ITEMA_21955840-1.mp3" debut="44:38" fin="52:20"]

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

142
Répondre en citant  
Jean-François Zygel, un passeur - le Mer 28 Aoû 2019, 10:18

Au détour de l'écoute de La Preuve par Z  du samedi 5 décembre 2015 (la qualité ne vieillit pas) La 25e symphonie de Mozart , un numéro des Clefs de l’orchestre* avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France, on se demande ce que veut dire Marc Voinchet de France Musique par  « la diversité, la richesse, la fantaisie [des] programmes », parce que ceux qui illustrent ces qualités ont été saqués de l'antenne musicale : Jean-François Zygel par Marie-Pierre de Surville de très mauvais souvenir (un an de direction, 2014-2015), les divertissants et érudits Renaud Machart et Karine Le Bail par un certain Marc Voinchet...

************

En ce jour anniversaire de la mort de Mozart, diffusion d'une Clef de l'orchestre consacrée à sa 25e symphonie, avec Ton Koopman et l'Orchestre Philharmonique de Radio France.
Les Clefs de l'orchestre de Jean-François Zygel

Orchestre Philharmonique de Radio France / Direction Ton Koopman
Auditorium de la Maison de la Radio

La magie de l'orchestre

C’est pour permettre à tous ceux qui ne connaissent pas encore le bonheur d’aimer l’orchestre qu’est née en 2005 la collection Les Clefs de l’orchestre, avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France.

Le principe en est simple : offrir à tout un chacun, qu’il soit mélomane confirmé ou qu’il n’ait jamais entendu un orchestre de sa vie, la possibilité de comprendre et d’apprécier les chefs-d'œuvre de la musique symphonique.


(...)

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

143
Répondre en citant  
Par Zeus ! - le Lun 02 Sep 2019, 23:14

Bravo Radio France de permettre l'écoute en ligne à long terme de belles émissions comme ce numéro de La Preuve par Z du samedi 3 juin 2017 : La 41e symphonie « Jupiter » de Mozart (1er et 2e mvts) *

On ne sait pas s'il faut parler d'une émission d'érudition divertissante ou de divertissement érudit. En tous les cas on est captivé par les explications et les illustrations sonores humoristiques de Jean-François Zygel.

Zygel est sans doute le seul animateur de radio à avoir le talent britannique consistant à ne pas se prendre au sérieux tout en proposant un programme de fond. Pour cela il faut avoir de l'expérience et aimer son public. Ça existe ça à France Culture ? [question stupide]

Les « Clefs de l’orchestre » sur France Inter ! Une Preuve par Z exceptionnelle en compagnie de l’Orchestre Philharmonique de Radio France et du chef d’orchestre Scott Yoo.

* La 41e symphonie « Jupiter » de Mozart (3e et 4e mvts) le samedi 10 juin 2017.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

144
Répondre en citant  
France Inter en mode anti-gouvernemental (what else?) - le Mer 01 Avr 2020, 11:15

Fontaine(http://regardfc.1fr1.net/t209p280-quelle-est-la-vocation-de-france-culture#35256) a écrit:En lisant le post précédant il est facile de comprendre que Twitter est une arme d'intoxication massive à virus couronné dont certains chefs d'état ne se privent pas d'usage.

Quant à la nana twittée par france couture (féminisme oblige) je vous renvoie à son excellente lettre au président.

https://www.franceinter.fr/emissions/lettres-d-interieur/lettres-d-interieur-30-mars-2020 (...)
Twitter est un outil qui permet le meilleur comme le pire, comme tout outil, l'ordinateur, le smartphone, la voiture, le couteau, la casserole (Marie Richeux trouvait en son temps fort recommandable, via la reproduction d'un dessin, qu'une femme verse une casserole d'eau bouillante sur le visage d'un homme endormi), etc.

J'ai fait l'effort de lire le texte ("la lettre") d'Annie E. Je n'attendais pas moins de crétinerie et d'ignorance, forcément relayées par France Inter, la radio impartiale du service public...

Fontaine 

Fontaine

145
Répondre en citant  
Viens danser le twitt sur inter - le Jeu 02 Avr 2020, 08:38

Monsieur le P. je vous écris un post que lirez peut-être si vous avez le temps dans votre confinement.
C'est pas pour vous fâcher ma décision est prise même si c'est pas de mise je m'en vais riposter.

Madame Annie Ernaux pratique la crétinerie.
crétine : idiote, imbécile, personne stupide.
Utilisée en raccourci pour qualifier une personne qui n'est pas de votre avis

Madame Annie Ernaux montre son ignorance.
Ignorante : ignare, inculte.
Utilisée parfois en raccourci pour qualifier une personne qui n'est pas de votre avis.

Madame Annie Ernaux fait montre de crétinerie et d’ignorance. Il est temps de remettre les pendules à l'heure.
Votre classe sociale vous le permet-il ?  Bourdieu de Bourdieu ne lui jetez pas le Pierre .

Pour l'heure une chanson (oui tout fini en chanson).
Fêtons le retour de the voice : (Erner sait qu'elle est ainsi qualifiée sur un blog-forum.)

https://www.youtube.com/watch?v=uFGsoJlizD0

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

146
Répondre en citant  
Le service public de la radio devenu média d'opinions privées - le Jeu 02 Avr 2020, 09:09

Fontaine(http://regardfc.1fr1.net/t425p140-france-inter-radio-culturelle#35262) a écrit:Monsieur le P. je vous écris un post que lirez peut-être si vous avez le temps dans votre confinement.
C'est pas pour vous fâcher ma décision est prise même si c'est pas de mise je m'en vais riposter. (...)
Le titre de votre post et le contenu d'icelui montrent que vous gardez l'esprit calembourien, c'est bon signe.

À propos de Boris Vian, avez-vous écouté l'émission signalée ici, Rete Due / RSI Radio svizzera di lingua italiana (14 Déc 2019) ?  Elle a beaucoup de qualités. Et à propos de la conscription de Français envoyés en Algérie : Algérie, elle et lui.

Vu votre chaleureuse recommandation de ladite Ernaux, il fallait s'attendre à une "riposte" qui rime avec "repost" (je garde).

Si l'on en reste à l'aspect radiophonique de la lecture de Mme E. par Trappenard, cette charge anti-gouvernementale est-elle bien à sa place sur le service public ? Quand il est possible de publier audio, vidéo, photos, textes personnels via de nombreux moyens numériques à destination de toute la planète connectée, le service public de l'audiovisuel est-il chargé de relayer critiques virulentes, leçons arrogantes et menaces à l'encontre de l'exécutif, notamment du président ? L'expression est libre en France, mais la redevance audiovisuelle n'est pas censée financer la diffusion d'opinions privées, notamment quand celles-ci sont relayées sans possibilité de contradictoire.

Un des maux du service public français de la radio, c'est sa transformation en relais d'opinions politiques systématiquement anti-exécutif, quoique pas toujours, car on a vu maintes fois dérouler le tapis rouge dans les studios de FC pour l'ex-ministre de l'éducation sous Hollande.

Annie E. a besoin de vendre ses livres. Elle fait donc son indignée et sa donneuse de leçons (à quel titre ?) pour gagner des acheteurs. Sur les qualités littéraires de ladite, il y a matière à discussion ailleurs, par exemple dans le fil Le coin des bouquineurs.

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

147
Répondre en citant  
Jean-François Zygel rend hommage à Jacques Loussier - le Jeu 30 Avr 2020, 21:13

Pour France Inter faire preuve d'un minimum de respect et d'honnêteté en indiquant que ses émissions sont des rediffusions, c'est apparemment trop demander.  

Par exemple la dernière datée sans plus de précision du samedi 25 avril 2020 est une rediffusion du samedi 27 avril 2019 (merci l'américain Google). Quoi qu'il en soit, il n'y a aucune émission médiocre de Zygel et celle-ci est de nouveau un plaisir d'écoute Jacques Loussier – Bach to the future , "Un hommage au pianiste et compositeur Jacques Loussier, mort le 5 mars 2019, qui a su faire cohabiter Jean-Sébastien Bach et le jazz. ".

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

148
Répondre en citant  
Michel Houellebecq brise l'espoir d'une réinvention de France Culture - le Lun 04 Mai 2020, 21:49

La "radio" mentionnée ici, c'est France Inter (Le Point la cite dans l'article) :

France Inter : radio culturelle ? - Page 15 Scre1020

La source : Lettres d'interieur France Inter, par Augustin Trapenard, le lundi 4 mai 2020 .

Pour cette phrase, et sans doute pour l'ensemble de son texte, Houellebecq ne peut être invité à France Culture :
je ne crois pas une demi-seconde aux déclarations du genre « rien ne sera plus jamais comme avant ». Au contraire, tout restera exactement pareil.
Pourvu qu'il se trompe, car nos espoirs d'une refondation de la station culturelle seraient douchés, d'autant qu'il conclut sa lettre par
Nous ne nous réveillerons pas, après le confinement, dans un nouveau monde ; ce sera le même, en un peu pire.
France Culture "en un peu pire" ? La vie des idées ne s'en remettra pas...

Philaunet En ligne

Philaunet
Admin

149
Répondre en citant  
Alexandre Tharaud, ''Le Grand Atelier'' (2011) - le Mer 20 Mai 2020, 13:51

Le pianiste Alexandre Tharaud était le protagoniste de l'émission Le Grand atelier par Vincent Josse le 21 mai 2011 [34 min]. C'est mémorable.

On peut, encore une fois, porter au crédit de Radio France la disponibilité en ligne d'émissions devenues archives comme celle-ci, même si, dans le cas présent, le son a une forte tendance à pleurer en raison du débit vraiment très bas (24Kbits/s).

Le numéro de l'émission porte le titre "Jacques Duphly-La Pothouïn". C'est par ces noms que je suis arrivé ici, à travers une émission de la BBC, Early Music Now [11-05-2020], qui fait entendre un concert avec cette œuvre. Davantage à venir dans le fil BBC. Il est original de tirer le titre de l'émission de la minute trente que dure l'extrait de cette pièce :  [son mp3="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/static/inter/sons/2011/08/s31/atelier 21.05.mp3" debut="15:22" fin="17:01"]

Le documentaire-reportage nous fait suivre Alexandre Tharaud chez des amis pour jouer sur leur piano, dans un studio de musique avec un chanteur de flamenco et dans un studio de cinéma avec Michael Hanneke. Le descriptif de France Inter ne nous dit rien de cela. Il ne nous dit rien du tout d'ailleurs.

Les propos du musicien sont du miel. Rien qui ne ressemble de près ou de loin à du bavardage (le montage est rigoureux). Stimulantes sont ses réflexions sur les types de piano, sur le travail, sa famille, ses choix musicaux, la création de disques, sa relation avec le public, etc

Pour mémoire  la série de Grands entretiens de France Musique avec Alexandre Tharaud signalée en lien dans le post de 2017 Serge Rachmaninov par Alexandre Tharaud et le Royal Liverpool Philharmonic.

Et un entretien avec Michael Hanneke pour le film "Amour" (2012) où le pianiste joue son propre rôle : Michael Haneke, amour à mort .

Contenu sponsorisé 


150
Répondre en citant  
Re: France Inter : radio culturelle ? -

France Inter : radio culturelle ?     Page 15 sur 15

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum