-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » France Culture » Errare France Culture est

Aller à la page : Précédent  1 ... 45 ... 86, 87, 88

Accueil / France Culture

Errare France Culture est    Page 88 sur 88

Bas de page ↓   

871
Répondre en citant  
Re: Errare France Culture est - le Ven 07 Déc 2018, 19:28

Au hasard des pages de France Culture :

  • "Sur quelles bases se fondent l'autorité " La Grande table idées
  • "Pour parler des usages des médias et réseaux sociaux faits par les Gilets Jaunes" [on fait des usages ?]
  • "la participation en ligne est toute aussi importante" [tout aussi] L'Invité des Matins
  • "la sociologie et la géographie électorale de ce vote avait fait apparaître"  [pas de pluriel ?] Cultures Monde
  • "les figurants, camarades zombies, entonnent presque à leurs corps défendant" ["à leur corps défendant" = à contrecœur] Le Billet culturel

Voir le profil de l'utilisateur

872
Répondre en citant  
''l'idée angoissent'' à France Culture... - le Lun 10 Déc 2018, 19:41

Dans la catégorie "descriptif bourré de fautes", celui de La Méthode scientifique du 10/12/2018  "Araignées" tient une bonne place.

Passons sur les questions sans verbe à la Gardette-Richeux "Quelle réalité derrière l’image populaire des araignées ?" pour arriver quelques mots plus loin à
"Comment ont-elle évolué" suivi de
"pour arriver à cette très grand diversité"

On sent le grand soin pris à la rédaction et à l'exemple donné dans le chapeau de présentation...

Quand on entre dans le vif du sujet, l'araignée, donc, la personne qui a écrit (le remplaçant de Nicolas Martin qui lit ce texte avec force accentuations sur les premières syllabes ?) nous informe que "Certains redoutent ces multiples pattes" et que "l’idée de ses yeux par paires trop nombreuses en angoissent d’autres". ["l'idée angoissent", bien sûr"]. Puis nous avons pour presque terminer ce texte d'une pauvreté désolante (je passe sur les fautes de style et sur le fond) :  "ses super-pouvoir".

À France Culture, les super-pouvoirs orthographiques ne sont pas très répandus.

************

Rappel : L'ensemble des contributions hebdomadaires au forum ''France Culture'' Semaine 49, du lundi 03 12 au dimanche 09 12 2018


Voir le profil de l'utilisateur

873
Répondre en citant  
Le vent de France Culture - le Ven 28 Déc 2018, 09:47

Il sème à tous vents... "En 2017, Emmanuel Macron s’était fait élire en ventant une approche (...)"

L'invité des Matins 27 12 2018.

Voir le profil de l'utilisateur

874
Répondre en citant  
Re: Errare France Culture est - le Mer 23 Jan 2019, 19:39

Le "conclusionneur" (néologisme de Curly ici) de la Matinale montre déjà une sacrée maîtrise du mauvais français (voir à ce jour), quant à celle qui le précède, l'ex-Nova de Ping Pong, émission de triste souvenir, elle nous fait un petit récital (dans le billet signalé par Curly dans la contribution 719)  :  

  • très gros et touts petits
  • une réduction de l’appétit pour la littérature complexe. Hors celle-ci est inquiétante


Pas seulement en français pourri, le récital, il fallait oser écrire que  "Pascal Quignard, Pierre Michon et autres Pierre Bergounioux (...) seront les grands auteurs de demain" {"autres Pierre Bergounioux" soupir...]

Et puis cette fin, digne d'une mauvaise copie : "Quelques livres pour se divertir dans l’année ne suffiront pas à se mettre sur la piste de ces grandes œuvres complexes qui font progresser la lecture complexe du monde." Ça sent le commentaire de quelqu'un de parfaitement a-littéraire, type Richeux.  

Voir le profil de l'utilisateur

875
Répondre en citant  
Un bel exemple... - le Ven 08 Mar 2019, 21:23

Retour sur la rencontre avec les auditeurs à Strasbourg (RDV médiatrice 07 02 2019) ;

Première ligne :

Les résultats ont été présentées
[des] auditeurs de France culture qui vous ont exprimés Sandrine Treiner tout l'attachement (...)

Par ailleurs, une page à la gloire de la station et de nature infantilisante, comme les billets sélectionnés pour publication sur le site de la médiatrice. 98% des auditeurs de FC sont contents et aucune voix discordante n'est à signaler. Qui en a d'ailleurs lu récemment dans un organe de presse ? N'existe pas. Forcément : tous partenaires ou amis de la station publique et dépendants pour leur publicité, alors...

Toujours à propos d'accords :
C’est d’ailleurs l’hypothèse qu’a retenu la justice
RDV Médiatrice 21/02/2019.

Nouveau mot d'ordre à FC : l'accord libre selon inspiration du moment.

Voir le profil de l'utilisateur

876
Répondre en citant  
''Plus t'es nul...'' - le Jeu 14 Mar 2019, 11:02

Reprenons l'entretien de la directrice de la station avec M. Bellanger : "Plus t'es nul, plus tu attires l'attention, plus tu fais cliquer la page des Matins, plus on peut afficher de l'intérêt pour l'émission, plus on légitime notre place auprès de la tutelle, plus on gagne de sous et de notoriété à FC, plus on assure notre avenir à la télé (Public Sénat ou Russia Today), dans des journaux (qu'on a liés par des partenariats), des maisons d'édition (on n'oublie jamais de les promouvoir), des conférences payantes sur des paquebots de luxe (restons discrets ici), etc. Donc, ne change rien".

Le post sur la Conclusion, dont l'analyse certainement trop subtile pour 90% du personnel de FC est faite ici, contient le lien vers le billet de "l'écrivain".

À dix heures on pouvait lire le texte de "l'écrivain" pour qui la langue française est un code quelque peu gênant. Exemples :

L'absence de majuscules :
L’état, c’est moi.
Les français
Le discours de la méthode


L'absence de traits d'union :
je ne suis plus moi même
la sécession vis à vis du
l’état  nation


Les accords :
C’est une phrase qu’on a tous entendu
vaincu par sa puissance, on a tous baissé
la généalogie qui nous a mené du saint médiéval à  


La conjugaison :
une innovation, comme à pu l'être
j’ai respectueusement parcouru la via Sacra à Rome, et traverser la ZAD
j’ai du finir
Enlever moi l’état


L'orthographe grammaticale et lexicale :
au barges flottantes
le nom génériques
le grand leg
oracles ambiguës


La syntaxe et la logique :
Si on était cohérent ce serait le 13 avril, pas que le 14 juillet, le jour de notre fête nationale.

Les fautes de frappe :
porte-parole des ces milliardaires
Benjamin Franklin qui tient les États-Unis comme en énorme cerf-volant


Vous êtes bien à France Culture avec un "écrivain" qui a sa chronique quotidienne, ses articles louangeurs, ses invitations dans des conférences, etc.

France Culture, dont l'esprit est parfaitement reflété par le Narcisse de la matinale.

Voir le profil de l'utilisateur

877
Répondre en citant  
Coups de lattes du mépris - le Lun 01 Avr 2019, 21:07

Repéré sur le site de FC dans un texte du matin : "Mépris lattant entre ceux qui comprennent ou pas la culture d’un côté (...)".

Voir le profil de l'utilisateur

878
Répondre en citant  
Négociations avec l'orthographe et la grammaire... - le Mar 16 Avr 2019, 22:50

Dans ce post, il y avait trois liens vers des textes publiés sur le site de France Culture, trois textes dits à l'antenne.
Curly(http://regardfc.1fr1.net/t19p790-les-matins-de-france-culture#32810) a écrit:Mardi 16 avril 2019, incendie de Notre Dame de Paris.
France Culture Popo  se doit de coller à l’actualité à chaud, comme une chaîne info.
Du coup pour les perles, la pêche est ouverte.
Où l'on voit, comme depuis des années et à l'envi dans ce fil, que le respect des règles du français écrit est la dernière des préoccupations de la chaîne :  

Qu'est-ce qu'une "annuelle" dans cet extrait ? "co-dirigeante des prochaines annuelles de l'ECF intitulées 'Femmes en psychanalyse'".

  • "Et oui", c'est "Eh oui"
  • "dans cette incendie" : Erner est un grand amateur de la féminisation
  • "la cathédrale avait bien survécu à l’incendie de 72" nous dit un certain B. sans avoir mentionné quelque date que ce soit auparavant. Une cathédrale en 72, ça interpelle...
  • "les rares grottes aménagées que j’avais visité" B. négocie (mal) comme souvent l'accord du participe passé.
  • "les voûtes effondrées grandes ouvertes sur le ciel bleu, à défaut d’être architecturalement satisfaisante" On suppose que cet adjectif se rapporte à "voûtes".
  • "une simplicité meilleure". B. est écrivain, il peut se permettre toute syntaxe.
  • "Et que je me retrouve en chaussette" : pire que la métamorphose de Gregor Samsa en scarabée !
  • "je n’avais aucune inquiétude pour la couronne d’épine" Le grand lecteur, prétendu, de Proust a dû penser à l'épine blanche...
  • "la flèche qui vivait ces dernières minutes" ("Je dois faire attention à ne pas confondre ses, qui marque la possession, et ces, qui montre quelque chose ou quelqu'un", in Les petits devoirs, Grammaire CM1, 9-10 ans, page 9).

Demain, on ne change rien, France Culture poursuit ses négociations avec la langue française en suivant l'esprit du livre de chevet de la médiatrice, "Le français est à nous".

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


879
Répondre en citant  
Re: Errare France Culture est -

Errare France Culture est     Page 88 sur 88

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 45 ... 86, 87, 88

Accueil / France Culture

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum