-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » BBC Radio 3 & Radio 4

Aller à la page : Précédent  1 ... 32 ... 61, 62, 63, 64, 65  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

BBC Radio 3 & Radio 4    Page 62 sur 65

Bas de page ↓   

Philaunet 


Admin

611
Répondre en citant  
Autre fait divers devenu un classique de la littérature : ''Wakefield'' de Nathaniel Hawthorne - le Lun 20 Juil 2020, 14:40

À "Wakefield" de Nathaniel Hawthorne (1804-1864), le site Babelio  qui édite la nouvelle écrit ceci :
Résumé :
Que penser d’un homme qui abandonne sa femme en lui faisant croire qu’il s’absente une semaine et emménage dans la rue d’à côté pour finalement revenir vingt après comme si de rien n’était ? Qu’est-ce qui peut amener un homme à un tel comportement ?
Hawthorne entraîne son lecteur dans les méandres de l’âme tourmentée de Wakefield.
Publié pour la première fois en 1834, Wakefield fait figure, au côté de Bartleby d’Herman Melville, des nouvelles mythiques qui font entrer la littérature américaine du XIXe siècle dans la modernité. Héros banals, Wakefield comme Bartleby finissent par basculer dans une forme de folie inexplicable qui ouvre une brèche inépuisable à la littérature.
La célèbre nouvelle de Nathaniel Hawthorne rééditée en version bilingue et pour la première fois accompagnée de l’article original de l’Annual Register de 1819 qui l’a inspirée.
La BBC, via Martin Wade, en a diffusé une adaptation radiophonique du meilleur aloi avec principalement la voix du narrateur et les pensées du protagoniste principal, et plusieurs scènes avec tous les acteurs. C'est magistralement réalisé et captivant une heure durant : Nathaniel Hawthorne - Wakefield [2001 & 10-02-2020]
A dull middle-aged man whose life has been monotonously ordinary for years, devises a plot to temporarily leave home and observe the effect on his wife from a flat opposite.
But he stays away much longer than expected - and it becomes more and more difficult for him to return...
Comme tout ce qu'a écrit Hawthorne, l'histoire est prétexte à profondes réflexions. Ici sur le temps et l'habitude. Plus disponible en audio anglais (''This programme is not currently available''), la littérature palliera.

Pour d'autres adaptations de faits divers, voir Faits divers par Pierre Véry & Maurice Renault avec supplément polyandrique.

*******************

Récapitulatif hebdomadaire : 26 contributions du lundi 13 au dimanche 19 juillet 2020 (semaine 29)

Philaunet 

Philaunet
Admin

612
Répondre en citant  
''It's an incredibly exciting time at the moment'' Alice Roberts (née 1973), paléoanthropologue - le Ven 07 Aoû 2020, 19:02

Comme cette femme est inspirante ! Intelligence, savoir, maturité, responsabilité, et enthousiasme pour le partage des connaissances !

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1357

Sa spécialité ? Elle en a plusieurs : médecin anatomiste (propos sans fard sur l'apprentissage de l'anatomie via la dissection), chirurgienne, chercheuse en paléopathologie, archéologue et présentatrice d'émissions scientifiques grand public. La science, sa passion déclarée dès la première minute de l'émission. L'éthique aussi : les scientifiques ont le devoir de rendre compte de leur travail car ils sont financés par le public. Allez entendre ça sur France Culture...Où la science est, comme la linguistique et bien d'autres domaines, quasiment ignorée ou toujours problématisée (ah, la problématisation de tout !) dans un contexte idéologique. Fin de l'aparté.

Écouter Alice Roberts s’entretenir avec Jim Al Khalili durant 35 minutes (BBC 4 The Life Scientific 04-08-2020), c'est respirer une grande bouffée d'optimisme. Comment fait la BBC à chaque fois pour donner envie de se plonger dans les domaines évoqués ? Le désir de savoir naît instantanément de ces rencontres souvent joyeuses et intenses, car certains pans du savoir sont très précis comme l'évolution de la clavicule, l'os préféré de l’anatomiste britannique, notamment pour sa beauté.



"Les autres squelettes me battaient un peu froid..." Version de studio .
It’s amazing what we can learn from a pile of old bones. Having worked as a paediatric surgeon for several years (often doing the ward round on roller blades), Alice Roberts spent a decade teaching anatomy to medical students and studying human remains. A niche interest in the collar bone and how it has changed since we evolved from the common ancestor we share with other apes 6 million years ago, led her to some of the biggest questions in science. Who are we? And where do we come from?
She is the presenter of several landmark TV series on human evolution and archaeology, such as The Incredible Human Journey and Digging for Britain. And in 2019 she became President of the British Science Association. In conversation with Jim Al Khalili, Alice shares her passion for the bones of our ancient ancestors and of the freshly dead, and describes her own incredible journey from a basement full of medieval bones to an eminent science communicator and public figure.
Producer: Anna Buckley


Philaunet 

Philaunet
Admin

613
Répondre en citant  
''The World of Daphne Du Maurier'' - le Mer 12 Aoû 2020, 07:16

Cinq adaptations radiophoniques de récits de Daphne Du Maurier, initialement diffusées en 1974, sont rediffusées cet été. Les trois premières sont en ligne, leur réalisation capte l'auditeur.

À France Culture, on ne connaît pas Daphne Du Maurier, pourtant sa vie aurait tout pour plaire à l'actuelle directrice et ses employées. Au nom de la romancière, on trouve la rediffusion l'année dernière dans les Nuits d'un numéro d'"Une vie, une œuvre " de 1996, de la bonne période de France Culture, donc.

Quant à réaliser des pièces radiophoniques tirées de ses œuvres, il ne faut pas rêver, la station a d'autres "priorités" : Fiction / Imagine 2020 : "Par peur du virus (...) .

Philaunet 

Philaunet
Admin

614
Répondre en citant  
The legendary guitarist and lute player Julian Bream has died, aged 87 - le Ven 14 Aoû 2020, 14:18

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1370

Une de ses "masterclass", qui est une classe de maître, et non un entretien creux portant frauduleusement ce nom sur FrCult.


Philaunet 

Philaunet
Admin

615
Répondre en citant  
''An die ferne Geliebte'' (''À la bien-aimée lointaine'') - le Sam 22 Aoû 2020, 18:23

69 vues depuis le 13 nov. 2019  : James Gilchrist ; "An die ferne Geliebte"; Ludwig van Beethoven, une interprétation de toute beauté :


An die ferne Geliebte Song Cycle by Ludwig van Beethoven (1770 - 1827).

C'était la dernière œuvre au programme du 3e volet de l'émission de Donal Macleod, Composer of the Week, Beethoven Unleashed: In His Own Words Unlucky in Love [29-07-2020]
Donald Macleod explores Beethoven's varied and rich correspondence. Read by Adrian Lester, in today's excerpts from the composer's letters we find that Beethoven's flirting has got him into trouble; he falls deeply in love and suffers the misery of rejection on more than one occasion.
L'association d'une narration à la Macleod (impeccable) à une lecture complètement incarnée d'Adrian Lester en Beethoven fait de cette série un modèle.

Rappelle l'excellence des lectures dans la série de Mildred Clary Beethoven, l’âme singulière de 1995 (la suite! La suite ! Svp, France Musique, chère Françoise Monteil !). En attendant, dans un autre genre, nous avons les très beaux essais de Michael Lévinas dans J'écris pour l'avenir et, chez nos voisins allemands, la série de 47 x 2h de la savante Eleonore Büning contant la vie et l’œuvre du compositeur sur Radio Berlin-Brandenbourg, Ludwig van Beethoven .
More than 1,770 of Beethoven's letters still survive and, this week, Donald Macleod delves into five different areas of this extensive archive. Today he's looking at some of Beethoven's romantic life through the letters he wrote. According to his close friend Franz Wegeler, "Beethoven was always in love," and sometimes made conquests, "that an Adonis would have found difficult, if not impossible."
All too frequently Beethoven appears to have punched above his weight, falling in love with a succession of women who were socially unattainable, his feelings destined to be crushed. One of his most deep and painful affairs was with the Countess Josephine Deym, but we also find him flirting with the very talented, and married pianist Marie Bigot, sprucing himself up to attract one of his piano pupils, gossiping with the fascinating artist Bettina Brentano, and writing perhaps his most heartfelt words to a mystery woman who remains to this day known only as the Immortal Beloved..

Philaunet 

Philaunet
Admin

616
Répondre en citant  
Steven Isserlis (cello), Robert Levin (fortepiano) renversent l'auditeur - le Dim 23 Aoû 2020, 13:33

Beethoven Cello Sonata in A major, Op 69
1st movement: Allegro, ma non tanto
Steven Isserlis, cello
Robert Levin, fortepiano
HYPERION : CDA-67981/2.


Pas de version en ligne de ce passage diffusé à partir de 45'28 dans Publishing Tales [Composer of the Week Beethoven Unleashed: In His Own Words]  6 days left to listen

Ce numéro est un nouveau sommet de lecture (cf. post précédent) et d'histoire musicale. Il y est question d'histoire, de guerre (napoléonienne), de droits d'auteur, de courriers (pouvant mettre des mois à arriver), de finance, de création, de relations entre un créateur et  ses éditeurs, etc. Passionnant de bout en bout.
Donald Macleod explores Beethoven's letters, with excerpts read by Adrian Lester. Today Beethoven finds himself embroiled in some shady dealings with his publishers.
More than 1,770 of Beethoven's letters still survive and, this week, Donald Macleod delves into five different areas of this extensive library. Today his focus turns to one of the biggest parts of Beethoven's correspondence, his dealings with all his music publishers. After the deterioration of his hearing ended his career as a virtuoso pianist, selling his music became a major means of supporting himself, so Beethoven had to turn himself into a needle-witted negotiator. Copyright laws didn't exist, so there was plenty of leeway for some dodgy dealing, both on the part of the publishers and by Beethoven too.
Impressionnante démonstration de Robert Levin : "Beethoven and keyboard evolution"



Le double CD :

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1384

et une critique :

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1385

Philaunet 

Philaunet
Admin

617
Répondre en citant  
Ray Bradbury (1920-2012), a master of science fiction - le Lun 24 Aoû 2020, 20:20

La crème de la crème des spécialistes pour éclairer l’œuvre de Ray Bradbury, donner envie de la lire, de la voir et de l'écouter : Ray Bradbury, a master of science fiction BBC World Service, The Forum, 17-08-2020.

Autour de Rajan Datar de l'école des producteurs au micro de la BBC (efficacité, clarté des questions, élocution précise) :

  • Professor Jonathan Eller from Indiana University who is also the Director of the Center for Ray Bradbury Studies;
  • Dr. Miranda Corcoran who teaches American literature at University College Cork with particular interest in science fiction, horror and the gothic; and
  • Dr. Phil Nichols who combines research into Bradbury's TV and other media work with the teaching of Film and Television Production at Wolverhampton University.

Les archives ne sont pas signalées sur la page descriptive (on n'est pas à Radio France qui fait les choses très bien en cette matière) : extraits de films, d'adaptations radiophoniques, d'interviews de l'auteur et aussi d'une professeur hongroise relatant comment la propagande communiste a retourné Fahrenheit 451 en en annotant les traductions pour en faire un outil de propagande anti-américaine.

De nombreuses adaptations audio ont été rediffusées à la BBC ces dernières années et mentionnées plus haut dans ce fil. Souvent du grand art de l'interprétation.

Notons que l'émission est techniquement impeccable quoique les trois invités ne soient pas physiquement présents dans le studio avec Rajan Datar. Peut-être même est-ce la  raison de la qualité de nombre de ces émissions : on n'y cultive pas l'entre-soi, et la fausse hésitation n'y est pas de mise, comme si souvent à France Culture.

Une émission du genre qu'il n'est pas possible d'entendre en France. Et comme l'apprentissage des langues est une cause perdue (France Culture n'y consacre aucune émission, aucun sujet durant l'année), la station ne craint pas la critique comparatiste.
”People ask me to predict the future, when all I want to do is prevent it.” Ray Bradbury has been acclaimed as the writer most responsible for bringing modern science fiction into the literary mainstream but, as the quote above shows, he regarded himself as the author of modern philosophical fables, rather than a sci-fi writer. In his dystopian works, such as Fahrenheit 451, he holds up a mirror to contemporary society and then transposes it into fantastical and futuristic scenarios. Bradbury was a prolific writer who tried his hand at everything from poems and novels to TV and radio scripts but it’s his early short stories which he produced in his twenties that are perhaps the most imaginative
Dans ce forum

*******************

Récapitulatif hebdomadaire : 21 contributions du lundi 17 au dimanche 23 août 2020 (semaine 34)

Philaunet 

Philaunet
Admin

618
Répondre en citant  
''Van Gogh Seeing Red'' - le Mar 25 Aoû 2020, 09:07

Une rediffusion du 6 juillet 2019, aussi "This programme is not currently available ", mais vu la profusion d'émissions de qualité diffusées chaque semaine sur BBC 3, 4 & 4 Extra, archives ou créations, l'écoute largement différée devient la règle.

Van Gogh Seeing Red est un documentaire (de 2009) de l'historien de l'art Richard Cork qui suit la correspondance de Vincent van Gogh pour éclairer la personnalité et l'œuvre du peintre et épistolier. L'émission d'une demi-heure est un modèle de documentaire : une narration en studio nourrie d'extraits d'entretiens avec des spécialistes, une lecture de haute qualité (rappelle celle d'Adrian Lester dans Beethoven Unleashed: In His Own Words), des transitions musicales et des atmosphères sonores, des déplacements sur le terrain (musée).

Description par Richard Kork du tableau Self-Portrait with Bandaged Ear (1889) conservé à la Courtauld Gallery :

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1391
Richard Cork explores the mind of Vincent van Gogh through his correspondence.
A keen and expressive correspondent who regaled acquaintances with his views on love, religion and sex, he put pen to paper with the same creative vigour as he put paintbrush to canvas.
By the time he walked into a field in the town of Auvers-sur-Oise and shot himself in the chest, the 37-year-old van Gogh had left behind a rich literary legacy that would, like his painting, outlive his short and tortured life.

Philaunet 

Philaunet
Admin

619
Répondre en citant  
Inspirante : ''Emma Bunce, Professor of Planetary Plasma Physics'' - le Dim 06 Sep 2020, 10:53

Une émission qui combine, comme toujours, aspects scientifiques, transmission et regards sur la naissance d'une vocation, sur les défis et bonheurs d'une carrière de scientifique. Objectifs de cette émission dirigée par Jim Al-Khalili : inspirer et émerveiller l'auditeur, humaniser les domaines scientifiques arides, susciter des vocations.

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1432

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1433

‘Emma Bunce on the gas giants’ BBC 4 The Life Scientific 09-06-2020
Emma Bunce, Professor of Planetary Plasma Physics at the University of Leicester, was inspired to study the solar system as a child by a TV programme that featured Voyager 2’s flyby of Neptune.
She has spent the last 20 years focusing on the magnetic fields around the outer planets, in particular that of Jupiter. The Earth’s magnetic field interacts with the solar wind to create aurorae, the spectacular Northern lights. Emma’s discovered how aurorae are also produced at Jupiter's poles.
Emma Bunce talks to Jim al-Khalili about her fascination with the gas giants, why she has to be patient to check out her theories as missions to the planets are few and far between and how she'd love to work on a spacecraft to Neptune. And in the year when the Royal Astronomical Society marks its 200th anniversary, Emma explains why she's taken on the role of its President.

Philaunet 

Philaunet
Admin

620
Répondre en citant  
''A Birdsong Garden'' - le Lun 07 Sep 2020, 17:54

Ceci est tout simplement exceptionnel, tant par le choix des paysages sonores et la qualité de leur enregistrement que par la narration calme et profonde de Geoff Sample :

A Birdsong Garden BBC 3 The Essay Mon 24 Aug 2020.

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1439
The lockdown through the spring of 2020 gave much space for reflection about life; and for wildlife sound recordist Geoff Sample an opportunity to review the five-year period spent in the remote and quiet Northumbrian home he sought out, to record and study the birdsong of a typical rural garden.
This five-part series, ‘A Birdsong Garden’ is a mix of memoir, natural history, folklore, birdsong and spacious soundscapes. Geoff takes us through the four seasons of the year, considering how living close to and listening intently to nature can enrich our lives.
Commissioned for Culture in Quarantine, funded and supported by The Space Arts, BBC Arts and Arts Council England.

Philaunet 

Philaunet
Admin

621
Répondre en citant  
Brûler les livres - le Dim 20 Sep 2020, 09:20

Une série de cinq fois 14 minutes qui illustre à merveille la mission culturelle d'une antenne radiophonique : BBC 4, Burning the Books by Richard Ovenden (traduction du descriptif ici).

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 62 Scre1451

Contrairement à ce que les textes ci-dessous pourraient laisser croire, le récit ne se cantonne pas aux destructions d'archives et d'édifices  (Glastonbury, la bibliothèque du Congrès, etc), mais traite aussi aussi du devenir de correspondances détruites ou non par des proches (celles de Cromwell, de Byron et de Kafka, par exemple).

Une bien belle lecture, instructive et stimulante, qui ne cache pas son engagement et ses critiques directes. Rien de tel n'est envisageable sur France Culture alors que "Les Journées du Patrimoine" battent leur plein ce week-end et qu'aucune émission ne leur est consacrée. Honteux.

Présentation du livre :
Harvard University Press Burning the Books A History of the Deliberate Destruction of Knowledge

Recension :
The Guardian Burning the Books by Richard Ovenden review – the libraries we have lost

Contenu sponsorisé 


622
Répondre en citant  
Re: BBC Radio 3 & Radio 4 -

BBC Radio 3 & Radio 4     Page 62 sur 65

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 32 ... 61, 62, 63, 64, 65  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum