-->
Forumactif

Forum des auditeurs passionnés et critiques de France Culture

france culturelongpont demainGoogle

Le forum des auditeurs critiques de France Culture

 


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Regards sur France Culture » LES FORUMS » Autres radios culturelles » BBC Radio 3 & Radio 4

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40, 41  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

BBC Radio 3 & Radio 4    Page 38 sur 41

Bas de page ↓   

371
Répondre en citant  
Séisme, pas sexisme - le Mer 09 Jan 2019, 14:15

Nous avons des volcans et des tremblements de terre réguliers (cf. mai 2018 Une secousse sismique ressentie à 23 h 36 ou février 2013 Séisme : grosse frayeur dans 40 départements), nous avons le Réseau national de surveillance sismique de Strasbourg qui est une référence mondiale en matière d'observation, mais la volcanologie est ignorée de notre France Culture, radio des savoirs. En revanche, le Royaume-Uni, qui ne semble a priori pas trop concerné, multiplie les émissions sur le sujet. Une radio d'ouverture aux sciences, quoi !

Voir plus haut : Clive Oppenheimer, volcanologue et si l'on explore les plus récentes émissions de The Life Scientific : Hazel Rymer on volcanoes* ainsi que...

Tamsin Mather on what volcanic plumes reveal about our planet ''To volcanologist Tamsin Mather, volcanoes are more than a natural hazard''.

Ceci est fort intéressant (pour les curieux, bien sûr, sinon, il y a toujours socio et fin du monde à volonté sur FC) et mériterait d'être observé par le service programmation de la radio culturelle française pour inspiration.

* Hazel Rymer has journeyed closer to the centre of the earth than most, regularly peering into the turbulent, fiery world than makes up the earth's core. By taking measurements of micro-gravity on, and inside, volcanoes all over the world, she hopes to better understand why they erupt and what happens when they do. Having lost a close colleague to a random volcanic eruption, she appreciates the risks involved and, at the same time, insists that they are no greater than driving on the M25. She talks to Jim Al-Khalili about learning to think like a geologist after studying physics; the joys and frustrations of doing fieldwork on volcanoes; and why she loves gravity meter, G513.

Voir le profil de l'utilisateur

372
Répondre en citant  
''the Bayeux tapestry's anonymous embroiderers'' - le Sam 09 Fév 2019, 11:26

Tout simplement inimaginable sur France Culture, Threads of Life: A History of the World Through the Eye of a Needle*

Lecture du livre de Clare Hunter dans une version établie pour la radio en 5 X 14 minutes. Le premier numéro commence par un voyage à Bayeux.

* Textile artist and curator, Clare Hunter travels through the centuries and across continents uncovering the lives of women and men who have used sewing and embroidery to tell their stories, sometimes in the most unlikely and hardest of circumstances.

From the political storytelling of the Bayeux tapestry's anonymous embroiderers, to the POWs who memorialized their lives in the harshest of conditions during WWII, to the marches celebrating one hundred year's of women's suffrage in 2018, this is a treasure trove of book. Clare Hunters reveals how sewing and embroidery are as much about identity, politics and memory as they are about craft and art. Threads of Life is also peppered throughout with moments from Clare's own life as a textile artist, for instance, her first adventures with needle and thread, or the discovery of a beautifully worked patchwork quilt in an aunt's attic decades later. Listeners will delight in this celebration of sewing as an intimate and powerful medium for telling stories.



Read by Siobhan Redmond
Abridged by Julian Wilkinson
Produced by Elizabeth Allard

Voir le profil de l'utilisateur

373
Répondre en citant  
Preti Taneja, ''Nous qui sommes jeunes'' - le Mar 12 Fév 2019, 11:34


Un nouveau numéro de BBC 3 Private Passions du 10 02 2019, très enrichissant par la confession de son auteur à travers les pièces musicales qui l'ont accompagnée durant son existence : Preti Taneja (voir Nous qui sommes jeunes ).

BBC Radio 3 & Radio 4 - Page 38 Preti%20Taneji%20192x181%281%29_0

*******************
Michael Berkeley talks to the writer Preti Taneja about her wide-ranging love of music, from Indian gazals and ragas to Vivaldi and Shostakovich.
Preti Taneja’s debut novel We That Are Young won last year’s Desmond Elliott prize and huge critical acclaim, after being rejected as ‘commercially unviable’ by multiple publishers in both London and Delhi.
It’s a reworking of King Lear, set in contemporary India, and tells the story of a battle for power within a rich and turbulent Delhi family.
Before she found success as a novelist Preti worked as a journalist, as a human rights campaigner, and as a teacher of writing in places as diverse as universities, prisons, youth charities and refugee camps - and she chooses a song by Ilham al Madfai that reminds her of working in Jordan with minority communities who had fled the war in Iraq.
Preti talks about the music that reminds her of childhood holidays in Delhi, how she uses music in her writing, and why King Lear resonates so clearly in the India of today.

A Loftus production for BBC Radio 3, produced by Jane Greenwood.


****************

Recommandation du jour : Plein la gueule avec Robert Aldrich -2- [Le coin des cinéphiles]

*****************

Rappel : Rubriques récapitulatives des contributions du 04 au 10 février 2019, semaine 6.

Voir le profil de l'utilisateur

374
Répondre en citant  
''Law in action'', un modèle pour France Culture - le Jeu 21 Fév 2019, 19:02

Le dernier numéro de Law in Action du 22 novembre dernier Peacemaking, New York style, était de nouveau un modèle de réalisation radiophonique et de traitement factuel, équilibré, intelligent, neutre, dénué de tout jugement moral et de toute idéologie (allez chercher cela sur France Culture !). Joshua Rozenberg est un maître et ses qualités ont été énumérées à de nombreuses reprises dan ce fil.

Trois sujets qui semblent étudiés à fond alors que l'ensemble de l'émission fait 30 minutes, un tour de force ! Évidemment, ici on ne mouline pas durant une heure, comme dans les stériles "Matières à penser", des pensées floues, des plans sur la comète et des injonctions à changer le monde (pour mieux sauver la planète, évidemment).

Ci-dessous le programme :
- Les antécédents des jurés appelés à se prononcer sur des affaires de viols doivent-ils faire l'objet de plus de vérifications ?
- Un point d'étape fait sur l'enquête ouverte après l'incendie de la Grenfell Tower
- Présentation d'un système de résolution des conflits originaire d'une culture indienne native d'Amérique.

Et un bonus (sur le podcast seulement, nous apprend-on) : comment de bonnes volontés ont changé un quartier de New York miné par le crime. Très encourageant.

******************

Judge Alex Calabrese can wield the big stick if he needs to. But peacemakers at the Red Hook Community Justice Centre in Brooklyn often find it more effective to pass round what they call a talking stick. Joshua Rozenberg finds out whether a Native American form of dispute resolution can be transplanted to a deprived corner of New York.

Also, what the new director of public prosecutions for England and Wales thinks about screening jurors before they try rape cases. And one of the BBC team covering the Grenfell Tower Inquiry brings us up to date with the lines of evidence that have emerged so far.


****************

Recommandations du jour : Samedis très noirs - Edgar Poe & Boulgakov [La fiction à France Culture] & Et si six scies scient six cyprès, six cent six scies scient six cent six cyprès ? [Les Matins de France Culture].

*****************

Rappel : Rubriques récapitulatives des contributions du 11 au 17 février 2019,  semaine 7.

Voir le profil de l'utilisateur

375
Répondre en citant  
''Percussion Century'' par Colin Currie - le Sam 23 Fév 2019, 15:18

Une grande réussite que cette série de trois numéros d'une heure intitulée Percussion Century*.

Recette du succès : un percussionniste renommé dûment formé à la parole radiophonique illustre par l'exemple l'évolution de la percussion dans l'art musical du XXe siècle.

Les trois émissions :

Multicoloured 13-01-2019

Going solo  20-01-2019

Hypnotic repetition 27-01-2019

Le second numéro se clôt sur un solo époustouflant de Buddy Rich :  Solo 8 - live from Montreal 1976

Peut-être à retrouver dans cette vidéo, à 36'40'' ?



* Colin Currie presents a celebration of a musical family that spans the sonic spectrum in a unique and almost limitless fashion: percussion.
Colin has been called “one of the greatest musicians in the world today” by none other than Steve Reich, who knows a thing or two about percussion, and in this, the first of three episodes, Colin introduces a taste of the huge array of colours and sounds that the percussion family can conjure up.
Over the past century the percussion section has been freed from its previous role as rhythmic accompaniment and occasional sound effect, and has taken centre stage in an explosion of music written for solo percussion, percussion ensembles, chamber groups and orchestras.


****************
Recommandations du jour : The Matinale of the Week of the End [Les Matins de France Culture] & Du jour au lendemain avec Serge Daney [Le coin des cinéphiles]

Voir le profil de l'utilisateur

376
Répondre en citant  
''George Soros and His Enemies'' - le Dim 24 Fév 2019, 12:34

Un documentaire exemplaire : George Soros and His Enemies  18-12-2018.

Un présentateur développe le sujet en coordonnant les divers extraits d'interviews critiques ou en faveur du financier mécène et élargit la problématique au populisme et à l'antisémitisme. La parole est donnée au vice-premier ministre hongrois, à un membre d'un parti d'extrême-droite grecque, à des employés de la fondation Soros, l'Open Society, à des journalistes indépendants. On entend des extraits d'émissions de Fox News et des enregistrements de rassemblements de D. Trump.

Tout cela est fort bien fait et enrichissant, dans la grande tradition du documentaire anglo-saxon sérieux et factuel, comme on en trouve régulièrement sur les radios culturelles allemandes.

On n'envisage pas une seconde France Culture faire un documentaire d'une demi-heure aussi fort (qui a nécessité des heures et des heures de travail). Pour plusieurs raisons : d'abord, il y faudrait un producteur indépendant, ensuite un format différent de celui de la grille ultra plate et monotone de FC (les couches d'une heure empilées les unes sur les autres, tous les jours identiques), enfin le sujet serait traité par un gardette ou l'un de ses clones avec deux ou trois intervenants dans un débat poussif où chacun irait de son opinion au cours d'une conversation sans approfondissement.

Heureusement que d'autres radios culturelles remplissent leur  mission de transmission des savoirs et d'émancipation de l'esprit.

The wealthy investor George Soros first became famous when he made a billion pounds from speculating on Britain's dramatic exit from the ERM in 1992, one of many successful deals that amassed him a fortune and made him one of the world's richest men. But it is what he does with his money politically that brings him enemies.
His political commitment and funding has made him the subject of intense hostility from critics in several countries, but a hero to those who support or benefit from his engagement. So how important really is George Soros? Why does he arouse so much venom? Should we be grateful for a billionaire who wants to put his money to social causes?
His life and career span the catastrophe of World War 2 through attempts to create a more cooperative world order and the current challenges from nationalists and populists around the globe.
Allan Little looks at the making of the man and his way of thought, and the reaction to his involvement in political and civic organisations in many countries.


****************
Recommandation du jour : Massacre à la tronçonneuse avec happy end [Vu sur le site et dans les programmes de franceculture.fr]

Voir le profil de l'utilisateur

377
Répondre en citant  
Flamenco - le Mar 26 Fév 2019, 09:27

La BBC est en dessous de tout quand il s'agit de la durée de l'écoute en ligne. Quatre semaines en tout et pour tout et puis disparition. Et enfin, misérable étranger, vous n'êtes pas autorisé à podcaster ou écouter telle ou telle émission réservée aux oreilles des auditeurs du Royaume-Uni. Saluons donc au passage Radio France pour sa politique d'universalité de diffusion.

Tout ça pour en arriver à signaler un remarquable numéro de Sound of Dance, Flamenco* du 08-12-2018. Trois parties, une exposition magistrale de ce qu'est le flamenco avec des exemples ;  un entretien et une démonstration avec une danseuse, Samantha Quy, et un guitariste d'exception, Tito Heredia ; enfin des illustrations musicales. J'ai découvert trop tard l'impeccable présentatrice Katie Derham pour pouvoir écouter ses émissions interdites d'écoute après le mois fatidique. Guettons les rediffusions...

En attendant un extrait de documentaire de BBC Four sur le peintre Manet et l'Espagne où apparaît la danseuse Samantha Luisa Quy  



On peut aussi se rabattre sur les Nuits de France Culture avec La matinée des autres - Le Flamenco (1ère diffusion : 03/04/1979) du 02/03/2018.


* Katie Derham delves into the world of Flamenco with dancer Samantha Quy and guitarist Tito Heredia. A dance form associated with the Andalusian Roma gypsies of Southern Spain, the dance, song and guitar all have equal importance. Katie will explore the history, and her guests will talk about the intricate timing systems, demonstrate how they follow each other, and explain how flamenco can become a way of life for its performers.

Voir le profil de l'utilisateur

378
Répondre en citant  
Lucie Horsch, 19 ans, à la flûte à bec - le Jeu 28 Fév 2019, 11:53

Un concert mémorable : Bach on the recorder diffusé en direct le 26 février, avec celle que le présentateur appelle du terme allemand "Wunderkind" (l'enfant prodige), la flûtiste néerlandaise Lucie Horsch.

Merveille d’interprétation des œuvres, prise de son du plus haut niveau, le régal ! Une jeunesse vraiment enthousiasmante

Sammartini: Recorder Concerto in F major
Bach: 'Erbame Dich' from St Matthew Passion
Bach: Concerto for Harpsichord No. 3 in D major BWV1054
Vivaldi: Concerto for Flautino in C major, Op. 4 No. 11 (arr. in G major for recorder)

&

Vivaldi: Concerto for Flute in G minor ‘La notte’, Op. 10 No. 2
Bach: Concerto for Harpsichord No. 7 in G minor BWV1058
Bach: Concerto for Oboe in D minor BWV1059r (arr. for recorder)
Bach 'Badinerie', from Orchestral Suite No.2 in B minor, BWV1067

Le programme du concert même (sans l'interlude et le complément) est lacunaire et dans le désordre sur la page.

Young recorder-player Lucie Horsch joins the Academy of Ancient Music in a programme of concertos and transcriptions, taking in the full emotional gamut of baroque music, from the heartbreaking beauty of Bach’s ‘Erbarme dich’ to the many extrovert moods of Vivaldi’s ‘La notte’ concerto. Harpsichordist Richard Egarr fiis out the picture with two of Bach’s finest keyboard concertos.

Voir le profil de l'utilisateur

379
Répondre en citant  
Leonard Cohen, ''Take This Waltz'' - le Sam 02 Mar 2019, 11:10

Dans un numéro* un peu planplan, mais pas inintéressant de Private Passions avec "Sa Majesté Royale", le Prince Charles propose, après Wagner, une chanson de Leonard Cohen, "Take This Waltz".

Internet (une "révolution qui a mal tourné", selon Olivia Gesbert hier, la pauvre !) permet de voir l'interprétation de cette chanson en concert (1988) et c'est un cadeau.



Internet (quelle horrible chose, franchement, surtout les réseaux sociaux, cf. l'invitée de Gesbert, Sandra Lucbert** ici) nous permet encore le lire les paroles avec des annotations fort instructives du texte, adaptation du poème de Federico García Lorca : Leonard Cohen: Take This Waltz Lyrics.

La culture et l'instruction à la portée de tous grâce à Internet. Il suffit de se montrer ouvert et de ne pas être fasciné par la haine et la laideur morale de manière addictive, comme on l'est à France Culture dans les grandes largeurs.

* Private Passions HRH The Prince of Wales 30 December 2018
Music played:
Beethoven: Symphony No 5 in C minor, Op 67 (4th mvt: Allegro)
Haydn: Cello Concerto No 1 in C (3rd mvt: Allegro molto) [Jacqueline Dupré au violoncelle]
Leclair: Scylla et Glaucus (Act 4 sc 5)
Wagner: Siegfried Idyll
Wagner: Selig wie die Sonne (Die Meistersinger von Nürnberg)
Leonard Cohen: Take This Waltz
Gretchaninov: The Creed, Op 79 No 10
Bob Miller: Sadie the Shaker

** Les cracheuses dans la soupe ont table ouverte à France Culture.

Voir le profil de l'utilisateur

380
Répondre en citant  
Le droit expliqué avec clarté et intelligence aux auditeurs (britanniques) - le Lun 04 Mar 2019, 22:34

Une nouvelle série de Law in action par Joshua Rozenberg  Il faut répéter encore une fois que cette  série sur la pratique du droit et le fonctionnement de la justice est exceptionnelle et que jamais l'on n'a entendu quelque chose d'équivalent sur France Culture.

Ce nouveau numéro du 26 février a trois sujets à son programme, dont un seul, le dernier, est sur le descriptif (souvent succinct et incomplet, ce qui semble incompréhensible vu le niveau de réalisation de l'émission).

Premier sujet : le cas de Sally Challen  qui a tué son mari à coups de marteau. En 2011 elle avait été condamnée à 22 ans de peine de prison incompressible, réduite à 18 ans plus tard (cf. Sally Challen guilty of murdering husband Richard with hammer 23 June 2011).

Joshua Rozenberg prévient l'auditeur que le résultat d'un appel sera connu après la diffusion de l'émission et en effet le 28 février 2019 l'on apprend que Sally Challen wins appeal against conviction for murdering husband .  

Cette affaire permet de faire entendre séparément le fils, puis l'avocate de la condamnée qui explique les raisons de cette demande de "révision". Passionnant.

Deuxième sujet : une juriste explique une nouvelle loi écossaise intitulée Domestic Abuse (Scotland) Act 2018. Le lien avec l'affaire précédente est fait puisque Sally Challen aurait été victime de "coercive behaviour" de la part de son mari (vers qui elle était retournée après avoir demandé le divorce, est-il précisé).

Troisième sujet, celui qui est brièvement présenté : "Behind the scenes at the UK's top court: Joshua Rozenberg talks to staff, officials and the court’s most senior justices. Why do they allow some appeals and refuse even to hear others? How activist are they? And what effect did the Brexit challenge of 2016 have on the reputation of the judiciary?"

Une interview de la présidente de la Cour Suprême ainsi que du vice-président sur le point de la remplacer. Analyse précise du fonctionnement de cette cour d'appel suprême, de son utilité et illustration avec la fameuse affaire concernant le Brexit, The Miller case (les 98 pages de la décision ici et son résumé en huit lignes ). Exemplaire.

À quand, sur France Culture, une analyse strictement juridique du rôle d'une commission du Sénat français, par exemple ? Ou de tout autre point de droit, comme l'article 2 de la Proposition de loi que toute la presse française appelle "Anticasseurs" et dont le titre est "Proposition de loi visant à renforcer et garantir le maintien de l'ordre public lors des manifestations". (Texte provisoire). Aux calendes grecques sans doute.

Voir le profil de l'utilisateur

381
Répondre en citant  
Les masculinistes vont râler, mais tant pis ! - le Dim 10 Mar 2019, 18:00

Oui, car voilà encore (après ici et ) une hôtesse de micro qui fait honneur à la radio culturelle : Sara Mohr-Pietsch. C'est elle qui propose à l'auditeur (h/f, bien sûr) un assortiment de pièces musicales dans l'émission Choir and Organ. Chaque premier dimanche du mois, le numéro est exclusivement consacré à l'orgue, comme le numéro du dimanche 3 mars 2019*.

Une possible solution de remplacement pour ceux qui n'ont pas encore fait le deuil de l'ancienne émission de France Musique, Organo Pleno, avec Benjamin François.

Sara Mohr-Pietsch présente aussi des concerts du midi et en alternance une émission sur la musique ancienne.

Sa prochaine émission, c'est... à l'heure de ce post.

* Sara Mohr-Pietsch presents a selection of organ favourites and new discoveries - including a celestial prelude by Philip Glass, Franz Liszt's celebrated Prelude and Fugue on the name of B-A-C-H, and a pair of soothing "vesper voluntaries" by Elgar.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé 


382
Répondre en citant  
Re: BBC Radio 3 & Radio 4 -

BBC Radio 3 & Radio 4     Page 38 sur 41

Haut de page ↑   

Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40, 41  Suivant

Accueil / Autres radios culturelles

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum